Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 15:28



Yolanda Gigliotti dite Dalida

née le 17 janvier 1933 au Caire en Égypte et décédée dans la nuit du 2 mai au 3 mai 1987 à Paris, inhumée au cimetière de Montmartre (division 18), était une chanteuse et une actrice d'origine italienne, plus tard naturalisée française, d'expression française mais aussi italienne et arabe. Son père était premier violon à l’Opéra du Caire. Elle est la seule fille issue d'une famille de trois enfants.

Iolanda (francisé en Yolanda) naît le 17 janvier 1933 à Choubrah (faubourg aux portes du Caire), en Égypte, de parents calabrais originaires de Serrastretta, dans la province de Catanzaro.

Après avoir remporté en Égypte quelques concours de beauté, dont le titre de « Miss Égypte 1954 », et tourné dans plusieurs films de série B, Dalida gagne Paris à l’âge de vingt-et-un ans dans l’espoir de faire carrière dans le cinéma. Elle prend rapidement conscience du fait que son maigre bagage ne pèse rien aux yeux des producteurs français, et s’oriente vers la chanson: elle débute à la Villa d'Este, dans un répertoire à l’exotisme latin emprunté surtout à Gloria Lasso.


Ses débuts dans la chanson

À la recherche de nouveaux talents pour son Music-Hall, Bruno Coquatrix remarque Dalida à la Villa d'Este et au Drap d'Or (restaurants-cabarets parisiens). Il lui suggère de participer à un concours pour amateurs : « Les numéros 1 de demain », organisé à l’Olympia. Sont présents Bruno Coquatrix, directeur des lieux, Eddie Barclay, jeune producteur de disques (qui vient d'importer le disque microsillon des États-Unis en France), et Lucien Morisse, directeur des programmes d’Europe 1. Pour l'anecdote, sa carrière s'est jouée au 421. Lucien Morisse désirant assister au concours et Eddy Barclay voulant aller au cinéma. Lucien Morisse, subjugué par la beauté de Dalida, la convoque dans ses bureaux de la rue François 1er quelques jours plus tard, elle enregistre rapidement son premier 45 tours: Madona, une adaptation française d'un titre portugais d'Amália Rodrigues, Barco Negro. Devant ce succès mitigé et un deuxième disque, Le torrent, qui n'a guère été plus efficace, Lucien Morisse pense avoir déniché le titre qui sera la marque de fabrique de Dalida: Bambino, Guaglione en napolitain, qui était prévu pour la vedette en place, Gloria Lasso. Il bloque la chanson et la fait enregistrer en une nuit. Résultat des courses : une chanson vendue à 1/2 million de 45 tours, plus d'un an au hit-parade (d'après Infodisc, n° 1 pendant 39 semaines) et premier disque d'or. Lucien Morisse invente le matraquage, Bambino passe toutes les heures à l'antenne d'Europe 1. Sur sa lancée, Dalida partage, quelques semaines plus tard, la même scène de l’Olympia, en première partie du spectacle de Charles Aznavour, puis en vedette américaine de Gilbert Bécaud. Elle sera par ailleurs tête d'affiche à l'Olympia en 1961, 1964, 1967, 1971, 1974, 1977 et 1981.

Lucien Morisse, qui l’épousera ensuite (1961), prend sa carrière en main et en fait rapidement une immense vedette populaire, grâce à des succès comme Bambino, qui la lance en 1956, Come prima, Gondolier, Les Gitans, Romantica, bientôt suivis par Les Enfants du Pirée, Ciao, ciao bambina, L’Arlequin de Tolède, Itsi bitsi, petit bikini, Garde-moi la dernière danse, Le jour le plus long, Amour excuse-moi (Amore scusami), La danse de Zorba, Il Silenzio (Bonsoir mon amour), Les grilles de ma maison, Le temps des fleurs, Zoum Zoum Zoum, etc.

En 1969, Arnaud Desjardins lui fait découvrir la philosophie orientale. Elle hésite à arrêter sa carrière. Elle décide finalement de continuer à chanter mais change de répertoire et interprète Avec le temps de Léo Ferré et Je suis malade de Serge Lama, ainsi que des « perles » originales comme Il venait d'avoir 18 ans, Ta femme, Il pleut sur Bruxelles, Mourir sur scène, etc. Elle ne renoncera pas pour autant aux très grands succès populaires à l'instar de Darla dirladada, Parle plus bas, Paroles Paroles (en duo avec Alain Delon), Gigi l'Amoroso, J'attendrai, Besame mucho, Femme est la nuit, Salama ya salama, Génération 78, Le lambeth walk, Laissez-moi danser, Il faut danser reggae, etc.


Une vie privée ponctuée de drames

Pourtant, en dépit de cette fabuleuse réussite, la chanteuse n’est guère heureuse dans sa vie privée. Après une courte liaison avec l'acteur et peintre Jean Sobieski, père de Leelee Sobieski, au début des années 1960, plusieurs drames personnels la touchent de plein fouet :

1967 : suicide de Luigi Tenco, le nouvel homme de sa vie, au cours du Festival de Sanremo. Très affectée par cette mort, Dalida commettra, quelques jours plus tard, une tentative de suicide.
1970 : suicide de Lucien Morisse, qui fut son manager durant 5 ans et son mari.
1983 : suicide de Richard Chanfray, dit comte de Saint-Germain, son compagnon pendant neuf ans.
Enceinte d'un étudiant romain, elle décidera d'avorter mais l'opération échoue et la condamne à n'avoir plus jamais d'enfant.
Cette période de crise correspond à un changement d’orientation dans sa carrière. Elle élargit son répertoire avec des chansons à texte (Avec le temps de Léo Ferré), obtient un succès mondial avec Gigi l’amoroso et Il venait d'avoir 18 ans, se convertit sans complexe et avec un succès inattendu au disco: le remake de J’attendrai, en 1976, remporte un grand succès. Elle tourne alors avec talent dans le film de Youssef Chahine, le Sixième Jour (1986) et joue même les meneuses de revue, façon Mistinguett, au Palais des sports (1980). Quelque temps avant l'élection présidentielle de 1981, elle entame une liaison avec François Mitterrand (Cf. J. Pitchal, Dalida, tu m'appelais petite soeur...). Une simple rumeur, puisque leur relation n'a été que de l'amitié. Du reste, Orlando, son frère et producteur, l'a confirmé pendant une des émissions commémoratives de la chanteuse, dans le cadre du 20e anniversaire de sa disparition: "Qui a eu une relation avec Mitterrand entre Orlando et Dalida?" - Réponse d'Orlando: «Moi, bien sûr!». Cette amitié valut quand même au Président d'être surnommé par ses détracteurs «Mimi l'Amoroso». Dalida est néanmoins l'une des artistes qui a apporté à Mitterrand son soutien inconditionnel pour l'investiture présidentielle. Soutien qui, toutefois, l'a desservie professionnellement et qui a provoqué, pendant quelques années, la division de son bien large public qu'elle ne réunira tout à fait qu'après sa mort, voire en l'élargissant aux nouvelles générations qui ne l'ont pas connue de son vivant.

D'ailleurs, cachant de plus en plus difficilement le désespoir qui l’habite sous le bonheur exprimé par ses chansons, elle finit par se suicider dans sa maison de la rue d'Orchampt dans le quartier de Montmartre, au cours de la nuit du 2 au 3 mai 1987 à la suite d'une surdose de barbituriques. Elle laissera un simple mot «la vie m'est insupportable, pardonnez-moi». Elle sera inhumée au cimetière de Montmartre.

À l'occasion du 20e anniversaire de sa mort, en 2007, de nombreux hommages lui sont rendus par le biais de la télévision et la publication d'ouvrages, comme le déjà cité Dalida, tu m'appelais petite sœur... de Jacqueline Pitchal, veuve du docteur Guy Pitchal, psychanalyste et endocrinologue qui suivit longtemps Dalida.


Buste de Dalida sur la place Dalida, à Montmartre
Une star devenue mythe [modifier]
Depuis sa disparition, elle est devenue une vraie référence pour la jeune génération de chanteuses. Elle ne cesse de fasciner toutes les catégories : le cinéma, les chansons (Charles Aznavour avec « De la seine à la scène ») et même la télévision avec un mini-feuilleton Dalida, en deux parties, diffusé en 2005 et réalisé par Joyce Buñuel, avec Sabrina Ferilli dans le rôle titre. Au théâtre, Joseph Agostini et Caroline Sourrisseau écrivent Dalida, à quoi bon vivre au mois de mai ?, une fantaisie onirique et surréaliste sur la chanteuse, jouée par Elsa Zadkine aux Ateliers Théâtre de Montmartre en 2005.

Une place porte aussi son nom à Paris, non loin de la rue d'Orchampt où elle résidait.

Les festivités sont nombreuses lors du 20e anniversaire de sa mort en mai 2007. La mairie de la ville de Paris consacre, dans ses murs, une exposition d'images et de sons pour rappeler le souvenir de cette grande chanteuse, qui fut aussi une représentante de la capitale.

Dalida a vendu beaucoup de singles et d'albums à travers le monde, surtout en France, mais aussi en Italie, en Belgique, en Suisse, en Allemagne ( 4 titres classés ), en Égypte, au Canada, au Moyen-Orient, au Japon, etc... Dans tous les cas, plus de 125 millions de disques à travers le monde (Cf. Daniel Lesueur, L'argus Dalida, p. 27). Elle a été la première à recevoir un disque d'or pour Bambino (1956-1957), un disque de platine (1964) et un disque de diamant (1981), créé spécialement pour elle. Dalida a reçu deux fois l'Oscar Mondial du Succès du disque (en 1963 et en 1974), ainsi que le Prix de l'Académie du Disque français (1975: Il venait d'avoir 18 ans). Ayant refusé, à deux reprises (1958 et 1978), un contrat exclusif avec les États-Unis, ce qui entrava fatalement sa carrière américaine, elle obtint toutefois une ovation mémorable au Carnegie Hall de New-York en décembre 1978 (Cf. D. Lesueur, L'argus Dalida, p. 35; A. Gallimard - Orlando, Dalida mon amour, p. 111; C. Daccache - I. Salmon, Dalida, pp. 106-07; ainsi que la plupart des biographies concernant l'artiste franco-italo-égyptienne et mentionnées dans la Bibliographie de cet article). Avec Edith Piaf, Dalida est sans aucun doute la chanteuse populaire française qui a le plus marqué le XXe siècle.

En 2007, Dalida possède une influence si importante qu'elle déchaîne les créations artistiques, premièrement un clip la faisant rivaliser avec la chanteuse américaine Madonna va jusqu'à poser la question du plagiat dans le spectacle, le journal "le Monde" le présente[1].

Vient ensuite un projet pour le moins innovant : Reload-Process[2], en effet il propose une « renaissance virtuelle » de la chanteuse modélisée en trois dimensions. La simulation de la suite de sa carrière au goût du jour est également au menu avec des singles virtuels comme Il viaggio dei sogni ou Come il mare disponibles à l'écoute.





Dalida

Le torrent


Comme un torrent qui vient tout droit de la montagne
Et qui s'enfuit en bondissant parmi les champs
Découvrant dans la campagne toutes les fleurs du printemps
Mon cœur tout neuf est descendu parmi la ville
Gonflé d'amour et de bonheur à partager
Mais mon âme est moins tranquille
Depuis que j'ai tout quittés

Là haut tout est lumière
En bas tout est chimère

Mais le torrent oubli bien vite sa montagne
Et comme lui suivant mon destin je descends
Et de colline en campagne
J'ai perdu mon cœur d'enfant
Mes yeux tout neufs t'ont rencontré parmi la ville
Et sans savoir ils t'ont donné leur liberté
La rivière s'en va tranquille
Mais moi j'ai voulu rester

Pourtant souvent je pense
Au ciel de mon enfance

Ce soir tu vois je me retrouve la vie douce
Vivre avec toi dans la clarté de mes vingt ans
Et remonte vers la source d'où jaillisse les printemps
Dans le silence
Des sapins blanc
Tu connaîtras près du torrent
Mon cœur d'enfant.




Dalida

Le vent n'a pas de mémoire





Oh jamais non jamais je ne te reverrai
Ma plage sous le vent
Oh jamais non jamais ne reviendra le temps
Le temps où tu disais
Tous ces mots que le vent emporta loin d'ici
Si loin de ce pays
Les a t il effacés
Comme il a effacé
Nos noms sur la jetée

Il n'a pas de mémoire la, la, la, la
Le grand vent qui soufflait sur nos soirs
Il n'a pas de mémoire la, la, la, la
Qui pourra raconter notre histoire

C'est le vent oui le vent qui chantant sur les vagues
Faisait danser la mer
C'est le vent le grand vent qui nous porta du sable
Sur la plage de pierres
A la fin de l'été il a tout emporté
Si le vent est voleur
Il n'a pu effacer
Ce qui était gravé
Tout au fond de mon cœur

Il n'a pas de mémoire la, la, la, la
Le grand vent qui soufflait sur nos soirs
Il n'a pas de mémoire la, la, la, la
Qui pourra raconter notre histoire
La, la, la

Il n'a pas de mémoire la, la, la, la
Mais un jour il soufflera vers toi
Parle-lui de nos soirs la, la, la, la
Ce jour-là
Le vent se souviendra

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 15:32

Merci Gilou!J'adore Dalida! :D :heart: Wink

Bambino
by Dalida

Bambino, Bambino ne pleure pas, Bambino

Les yeux battus la mine triste
et les joues blêmes
Tu ne dors plus
Tu n'es plus que l'ombre de toi-même
Seul dans la rue tu rôdes
Comme une âme en peine
Et tous les soirs sous sa fenêtre
on peut te voir

Je sais bien que tu l'adores
Et qu'elle a de jolies yeux
Mais tu es trop jeune encore
Pour jouer les amoureux
Et gratte, gratte sur ta mandoline
mon petit Bambino
Ta musique est plus jolie
que tout le ciel de l'Italie
Et canta, canta de ta voix câline
mon petit Bambino
Tu peux chanter tant que tu veux
Elle ne te prend pas au sérieux

Avec tes cheveux si blonds
Tu as l'air d'un chérubin
Va plutôt jouer au ballon
Comme font tous les gamins

Tu peux fumer comme un Monsieur des cigarettes
Te déhancher sur le trottoir quand tu la guettes
Tu peux pencher sur ton oreille, ta casquette
Ce n'est pas ça, qui dans son cœur, te vieillira
L'amour et la jalousie ne sont pas des jeux d'enfant
Et tu as toute la vie pour souffrir comme les grands

Et gratte, gratte sur ta mandoline
Mon petit Bambino
Ta musique est plus jolie
que tout le ciel de l'Italie
Et canta, canta de ta voix câline
mon petit Bambino
Tu peux chanter tant que tu veux
Elle ne te prend pas au sérieux

Si tu as trop de tourments ne les garde pas pour toi
Va le dire à ta maman les mamans c'est fait pour ça
Et là, blotti dans l'ombre douce de ses bras
Pleure un bon coup et ton chagrin s'envolera
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 15:33

Chaque instant de chaque jour
by Dalida


Pourquoi dire adieu, tu reviendras

Tu dois partir
Mais ça ne change rien pour nous
Ton avenir peut bien t'entraîner loin de tout
Pour toi
Chaque instant de chaque jour
Je serai là
Tu sais le vide que tu laisseras mais
Si tu as besoin de moi
Souviens t'en
Je t'attends

C'est pourquoi
Ne pense pas que si le chagrin suit tes pas
Il te faudra te consoler dans d'autres bras
Pour toi
Chaque instant de chaque jour je serai là
Tu sais le vide que tu laisseras mais
Nul ne te remplaceras
Souviens t'en
Je t'attends

Il suffira d'un mot de toi pour m'appeler
Et je viendrai
Puisque demain on doit se séparer tous deux
Alors je veux te dire tout simplement ce que jamais
Je n'ai voulu dire à personne
Avant toi

Pour toi
Chaque instant de chaque jour
Je serai là
Tu sais le vide que tu laisseras mais
Si tu as besoin de moi
Souviens t'en
Je t'attends

Il suffira d'un mot de toi pour m'appeler
Et je viendrai
Puisque demain on doit se séparer tous deux
Alors je veux te dire tout simplement ce que jamais
Je n'ai voulu dire à personne avant
Toi
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 16:01

Dalida

Pour te dire je t'aime

Aucune chanson, aucune saison
Aucun violon n'aurait le charme de cet instant
Aucun souvenir, aucun désirs
Aucun plaisir ne serait jamais assez grand

Que te revoir dans mon histoire
Dans ce miroir ou nous avons été amants
Nos soirs de fêtes nos cœurs poètes
Etait fait pour écrire les page d'un roman

Pour te dire je t'aime
Comme avant je pourrais brûler un océan
Pour te dire je t'aime à présent
Je pourrais marcher au dessus du volcan

Je laisse Noël au père Noël
L'année nouvelle ne nous verra pas autrement
Que déchirés que partagés
De séparation en cri d'amour étonnant

Aucun voyage, aucun visage
Aucun nuage n'a put me faire pleurer autant
Mais je dois dire qu'aucun sourire
N'a su me faire souffrir d'amour si tendrement

Pour te dire je t'aime comme avant
Je pourrais brûler un océan
Pour te dire je t'aime à présent
Je pourrais marcher au dessus du volcan

Pour te dire je t'aime comme avant
je pourrais brûler un océan
Pour te dire je t'aime à présent
Je pourrais marcher au dessus du volcan
Du volcan, du volcan.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 16:39

Dalida

Pour garder




Pour garder ton cœur qui est ma raison d'être
Pour garder ton cœur et ne jamais connaître
Les tourments de chaque instant
Quand l'amour file entre nos doigts
Moi je ferais n'importe quoi

Pour garder en moi ma force et ma lumière
Pour garder mes droits je renierais la terre
Quel que soit le prix des joies
Que tu me donnes nuit et jour
Rien n'est trop fort pour mon amour

J'ai tant de bonheur que parfois mon cœur
D'une étrange peur se déchire
La fragilité l'insécurité étouffe ma vie qui veut rire

Pour t'avoir à moi aux longs des jours qui meurent
Entendre ta voix jusqu'à ma dernière heure
Les années peuvent passer le monde entier peut se vider
Je ferais tout
Pour te garder.
[i]

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 16:42

Dalida

Pour en arriver là.





J'ai traversé des nuits et des jours sans sommeil
Pour en arriver là
J'ai eu chaud sous la pluie et froid en plein soleil
Pour en arriver là
J'ai parlé à la peur et fait taire le silence
J'ai maquillé les heures j'ai vendu des dimanches
Pour en arriver là, pour en arriver là
J'ai pleuré tant de fois que je n'ai plus de larmes
Pour en arriver là
Je suis tombé cent fois mais sans tomber les armes
Pour en arriver là
J'ai marché sur ma vie plus souvent qu'à mon tour
J'ai mis le mot fini presque à tous mes amours
Pour en arriver là, pour en arriver là

Pour en arriver là j'ai trop douté de tout
De moi de Dieu de vous
j'ai laissé derrière moi tous mes rêves d'enfance
Aujourd'hui j'ai le cœur presque en état d'urgence
Pour en arriver là
je crois bien qu'avec vous si j'avais rendez-vous
sans l'ombre d'un regret
Pour en arriver là
Je recommencerai

J'ai appris à hurler juste en dedans de moi
Pour en arriver là
Pour ne pas vous montrer qu'on me montre du doigt
Pour en arriver là
J'ai fait le tour du monde mais je n'ai rien pu voir
L'absence est si profonde qu'elle salit mes miroirs
Pour en arriver là, pour en arriver là

Pour en arriver là
j'ai trop douté de tout de moi de dieu de vous
J'ai laissé derrière moi tous mes rêves d'enfance
Aujourd'hui j'ai le cœur presque en état d'urgence
Pour en arriver là
Je crois bien qu'avec vous si j'avais rendez-vous
Sans l'ombre d'un regret pour en arriver là
Je recommencerai

Pour en arriver là
J'ai souvent oublié de prendre deux billets
Ou de dire attends-moi
Pour aller nulle part J'ai mis dans ma mémoire
Que des débuts d'histoires
Pour en arriver là
Je crois bien qu'avec vous
Si j'avais rendez-vous sans l'ombre d'un regret
Je recommencerai
Pour arriver là.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 16:46

Très belles chansons d'Amour de Dalida,qui aimait avec ses tripes! :heart: Wink Merci Gilou!

:D

Comme si tu étais là
by Dalida


Ce soir, ce soir j'en ai assez de voir l'absence
Assez d'entendre du silence
Ce soir c'est un soir de gala
Je fais comme si tu étais là

Je vais aller ouvrir
Et ça ne sera plus le vent
Mais ton si beau sourire,
Un peu timide, un peu distant
Tu me diras : "Bonsoir,
Ca fait longtemps qu'on s'est pas vu
Un long jour de brouillard
Où j'étais porté disparu"
La radio chantera
Ses chansons bêtes mais jolies
Comme si tu étais là
Et moi je chanterai aussi

Comme si tu étais là
Le chat ronronnera très fort
La cheminée s'allumera
Y aura des fleurs plein le décor
Comme si tu étais là
Il fera chaud, il fera bon
Comme si tu étais là
Y aura la vie dans la maison
Et puis et puis, tout doucement
Le soir se couchera sur nous
Toi, tu feras semblant
De t'être détaché de tout
Tu prendras l'air blasé
Des grands soldats les soirs d'enfer
J'aurai l'œil amusé
D'une complice ou d'une mère
La radio chantera
Ses très jolies chansons d'amour
Comme si tu étais là
Là, dans ma vie de tous les jours

Comme si tu étais là
On dînera seuls avec nous
Je te dirai n'importe quoi
Mais bien, mais fort, mais à genoux
Comme si tu étais là
Le vin aura le goût du vin
Ta voix sera vraiment ta voix
Mes mains redeviendront mes mains
Comme si tu étais là
Les lumières se tamiseront
Comme si tu étais là
Les bravos se réveilleront
Et on fera l'amour
Je le vivrai, je serai moi jusqu'au lever du jour
Comme si... tu étais là


Dernière édition par Nounouka le Dim 30 Mar - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 16:47

Dalida

Petit éléphant twist





Chéri en dansant c'que tu m'amuses
En faisant ce pas tu ressenbles à
Un p'tit éléphant
Ce n'est pas méchant je m'en excuse
Mais ta démarche est vraiment celle
D'un tout petit p'tit p'tit p'tit éléphant

Un homme est perdant à tous les âges
Quand il ne sait pas twister comme ça
Mon p'tit éléphant
Et même s'il prétend être à la page
Sitôt qu'il danse
Il a l'air d'un petit tout p'tit p'tit p'tit p'tit éléphant

Ce n'est pas pourtant bien difficile
Tiens regarde-moi et remue toi
Mon p'tit éléphant
Suis bien mes mouvements et sois docile
Laisse toi conduire
Comme le font les tout petit tout p'tits p'tits p'tits p'tits éléphants

On dit qu'éléphant parfois ça trompe
Mais toi tu seras toujours à moi.
Mon p'tit éléphant
Mon cœur en dansant bat à tout rompre
J'suis sans défense auprès de toi
Mon tout petit p'tit p'tit p'tit éléphant
Mon p'tit éléphant que j'aime tant
Mon p'tit p'tit p'tit p'tit éléphant

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 16:51

Dalida

Pauvre coeur




Ne laisse pas mourir le feu
Pauvre cœur imagine un peu
Que l'amour frappe et qu'il est froid
Si le feu est mort il repartira

Quand rôde l'hiver j'ai peur
Mon cœur si tu savais
Il endort les forêts
Déshabille les fleurs

Ne laisse pas mourir le feu
Pauvre cœur imagine un peu
Que l'amour frappe et qu'il est froid
Si le feu est mort il n'entrera pas

Il est sans pitié l'hiver
Pour faire mourir l'oiseau
Il glace le ruisseau
Change la terre en pierre

Ne laisse pas mourir le feu
Pauvre cœur imagine un peu
Que l'amour frappe et qu'il est froid
Si le feu est mort il repartira

Et seul perdu dans l'hiver
Que deviendra l'amour
Lui qui se meurt parfois
D'un regard un peu trop froid
Ou d'un baiser sans chaleur
Tu vois tu ne dois pas mon cœur
Laisser mourir le feu

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 17:17

Pour Ne Pas Vivre Seul

Dalida



Pour ne pas vivre seul
On vit avec un chien
On vie avec des roses
ou avec une croix
Pour ne pas vivre seul
On's fait du cinéma
On aime un souvenir
une ombre, n'importe quoi
Pour ne pas vivre seul
On vit pour le printemps
et quand le printemps meurt
pour le prochain printemps
Pour ne pas vivre seule
Je t'aime et je t'attends
pour avoir l'illusion
de ne pas vivre seule
de ne pas vivre seule
Pour ne pas vivre seul
des filles aiment des filles
et l'on voit des garçons
épouser des garçons
Pour ne pas vivre seul
D'autres font des enfants
des enfants qui sont seuls
comme tous les enfants
Pour ne pas vivre seul
On fait des cathédrales
où tous ceux qui sont seuls
s'accrochent à une étoile
Pour ne pas vivre seul
Je t'aime et je t'attends
pour avoir l'illusion
de ne pas vivre seul
Pour ne pas vivre seul
On se fait des amis
et on les réunit
quand vient les soirs d'ennui
On vit pour son argent
ses rêves, ses palaces
mais on a jamais fait
un cercueil à deux places
Pour ne pas vivre seul
Moi je vis avec toi
je suis seule avec toi
tu es seul avec moi
Pour ne pas vivre seul
On vit comme ceux qui veulent
se donner l'illusion
de ne pas vivre seul

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 17:24

Dalida


Adieu monsieur mon amour

Adieu monsieur ce n'est qu'un au revoir peut-être
De notre adieu un autre amour pourra renaître
Celui qui part abandonnant celle qu'il aime
En disant au revoir qui sait lui dit peut-être adieu

Peut être à demain, peut-être à jamais
Adieu monsieur mon amour
C'est vous que j'aimais
Adieu monsieur mon amour

Voici mon cœur emportez le dans vos bagages
C'est une fleur que j'ai cueillit à mon corsage
Si par hasard vous le gardez dans vos voyages
Ce n'est qu'un au revoir
Mais je vous dit quand même adieu

Peut-être à demain, peut-être à jamais
Adieu monsieur mon amour

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 17:32

Dalida

Femme



Comme vous moi je suis femme
Pour des riens mon coeur s'enflamme
Quand je suis amoureuse
Je deviens femme heureuse
Prête à toutes les folies
Tout quitter en pleine nuit
Pour aller suivre à tout prix
Ma chance

Femme
Comme vous moi je suis femme
Mélodie ou mélodrame
Quelquefois indocile mais souvent femme fragile
Si parfois mon coeur s'ennuie
Entre ses bras je revis
Alors simplement je suis
Sa femme à lui

(Instrumental)

Avec lui je suis femme, femme

(Instrumental)

Femme
Comme vous moi je suis femme
Pour des riens mon coeur s'enflamme
Quand je suis amoureuse
Je deviens femme heureuse
Si parfois mon coeur s'ennuie
Entre ses bras je revis
Alors simplement je suis
Sa femme

Femme
Comme vous moi je suis femme
Même joie et même larme
Faire semblant de partir
Pour mieux le retenir
Et tant pis si ça fait mal
Tout cela m'est bien égal
Je deviens sentimentale
Et femme, sa femme à lui

Ah, ah, ah, ah
Ah, ah, ah, ah

les lumières qui s'éteignent ici s'allument dans la nuit
Je crois entendre déjà
Ccomme un coeur qui bât

Ah, ah, ah, ah

Sitôt que la fête est finie au rythme de la nuit
Dans chaque bruit, chaque pas je redeviens
Moi

Ah, ah, ah, ah
Ah, ah, ah, ah

La nuit est femme la nuit cest une femme la nuit
Avec ses larmes et ses joies la vie est faite de ça
C'est une femme la nuit qui aime autant qu elle oublie
Et qui s'y perd chaque fois je lui ressemble je crois

Ah, ah, ah, ah

Le plus petit de ses soupirs a quelque chose à dire
Amour que l'on n'attend pas
Ou bien qui s'en va

Ah, ah, ah, ah

Avec ces quatres notes la on se retrouvera
Pour chanter tous à la fois
Comme un coeur qui bât

Ah, ah, ah, ah
Ah, ah, ah, ah

La nuit est femme la nuit c'est une femme la nuit
Avec ses larmes et ses joies la vie est faite de ça
C'est une femme la nuit qui aime autant qu'elle oublie
Et qui s y perd chaque fois je lui ressemble je crois

Ah, ah, ah, ah
Ah, ah, ah, ah

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 17:34

Dalida

Gardes La Dernière Danse Pour Moi



Va danser
Toutes les danses que tu veux
Dans les bras de ceux
Qui t'entraînent au loin
Va sourire
Des sourires merveilleux
Pour les danseurs
Qui te tiennent la main

Mais n'oublie pas que ce sera toi
Qui conduiras ce soir chez moi
Garde bien la dernière danse pour moi

Il y a
Quelquefois des refrains
Plus forts que le vin
Qui vous tournent la tête
Chante et rit
Mais je t'en supplie
Aucun danseur ne m'enlève ton cœur

Et n'oublie pas que ce sera toi
Qui conduiras ce soir chez moi
Garde bien la dernière danse pour moi

Comprends-moi chéri, je t'aime trop
Et je n'ai plus qu'un désir
C'est t'empêcher un jour de partir
Notre amour est trop beau

Va danser
Si tu peux t'amuser
J'attendrai le jour de ton retour
Si quelqu'un
Veut que tu l'accompagnes
Jusqu'à la maison
Dis-lui bien que non

Car n'oublie pas que ce sera toi
Qui conduiras ce soir chez moi
Garde bien la dernière danse pour moi

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 17:38

Dalida

Laissez Moi Danser



Moi, je vis d'amour et de danse
Je vis comme si j'étais en vacances
Je vis comme si j'étais éternelle
Comme si les nouvelles étaient sans problèmes
Moi, je vis d'amour et de rire
Je vis comme si y'avait rien à dire
J'ai tout le temps d'écrire mes mémoires
D'écrire mon histoire à l'encre bleue
Laissez-moi danser laissez-moi
Laissez-moi danser chanter en liberté tout l'été
Laissez-moi danser laissez-moi
Aller jusqu'au bout du rêve
Moi, je vis d'amour et de risque
Quand ça n'va pas je tourne le disque
Je vais, je viens j'ai appris à vivre
Comme si j'étais libre et en équilibre
Moi, je vis d'amour et de rire
Je vis comme si y'avait rien à dire
J'ai tout le temps d'écrire mes mémoires
D'écrire mon histoire à l'encre bleue
Laissez-moi danser laissez-moi
Laissez-moi danser chanter en liberté tout l'été
Laissez-moi danser laissez-moi
Aller jusqu'au bout du rêve
Laissez-moi danser laissez-moi
Laissez-moi danser chanter en liberté tout l'été
Laissez-moi danser laissez-moi
Aller jusqu'au bout du rêve

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 17:52

Tiens pour Toi Gilou la vidéo! Arrow http://www.dailymotion.com/video/x27f8p_laissez-moi-danser-dalida_events
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 18:04

Merci Nounouka :heart:

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Dim 30 Mar - 18:10

De rien Gilou! sunny Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Mar 1 Avr - 22:00

Besame mucho (2)
by Dalida

Besame, besame mucho
Cette chanson d'autrefois je la chante pour toi
Besame, besame mucho
Comme une histoire d'amour qui ne finirait pas

On l'a chanté dans les rues
Sous des ciels inconnus et dans toute la France
On la croyait oubliée
Et pour mieux nous aimer voilà qu'elle recommence

Besame, besame mucho
Si dans un autre pays ça veut dire embrasse-moi
Besame besame mucho
Toute ma vie je voudrais la chanter avec toi

{Instrumental}

On ne demande à l'amour
Ni serment de toujours ni des corps fantastique
Pour nous aimer il nous faut simplement
Quelque mots qui vont sur la musique

Besame, besame mucho
Si dans un autre pays ça veut dire embrasse-moi
Besame, besame mucho
Toute ma vie je voudrais la chanter avec toi



Arrow http://www.dailymotion.com/related/3584587/video/xp7cm_dalida-besame-mucho_music
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Mar 1 Avr - 23:00

DALIDA

Des millions de larmes

Des millions de larmes des millions de pleurs
Ont noyé mon âme ont noyé mon coeur
Et j'aurai beau faire le temps passera
Triste et solitaire à pleurer pour toi

Tu ne sais pas mon grand amour
Toi qui peut-être est parti pour toujours
Tu ne sais pas quand tombe la pluie
Que c'est mon chagrin qui passe dans ta vie

Que se sont mes larmes qui s'en vont vers toi
Et qui t'accompagnent au loin tout là-bas

Des millions de pleurs
Ont noyé mon coeur

Et pourtant j'espère je compte les jours
Et des nuits entières j'attend ton retour
Et comme avant je serais là
Le jour béni où tu me reviendras
Tu n'auras qu'à me tendre les bras
Mais en attendant je soupire tout bas

Et pleure mon âme et pleure mon coeur
Des millions de larmes, des millions de pleurs

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Mar 1 Avr - 23:07

Comme si tu revenais d'un long voyage
by Dalida

En rentrant tu pendras ta veste dans l'armoire
Devant le feu de bois le couvert sera mis
Tu n'auras pas besoin d'inventer une histoire
Nous nous embrasserons et nous ferons comme si

Comme si tu revenais d'un long voyage
Comme si à la fin d'un triste été ou je n'aurais fait que dormir
Comme si tu revenais d'un long voyage
Beaucoup trop loin pour m'emmener
Toi seul aura des souvenirs

Tu ne trouveras pas sur mon visage
Des inquiétudes et des reproches
Et la vie reprendra la même page
Comme un chapitre que l'on coche
Comme si tu revenais d'un long voyage
Ou je n'aurais pas pu venir
Toi seul aura des souvenirs

Je parlerais beaucoup pour tuer le silence
Et je me moquerais des quelques cheveux gris
Qui donnent à ton visage une fausse assurance
Nous nous embrasserons et nous ferons comme si

Comme si tu revenais d'un long voyage
Comme à la fin d'un triste été
Ou je n'aurais fait que dormir
Comme si tu revenais d'un long voyage
Beaucoup trop loin pour m'emmener
Toi seul auras des souvenirs
Tu ne trouveras pas sur mon visage
Des inquiétudes et des reproches
Et la vie reprendra la même page
Comme un chapitre que l'on coche
Et même, et même si je fais semblant
C'est si facile d'oublier
Quand on ne peut pas pardonner
Alors, alors peut-être avec le temps
J'essaierai de me persuader
Que tu reviens d'un long voyage.
Revenir en haut Aller en bas
superbigornette



Nombre de messages : 868
Age : 36
Localisation : Près de Marseille
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Mer 2 Avr - 11:47

Il venait d'avoir 18 ans => > chanson ici<

Dalida, 1973
Paroles et Musique: P.Sevran, S.Lebrail, P.Auriat

----------------------------------------------------------------------

Il venait d'avoir 18 ans
Il était beau comme un enfant
Fort comme un homme
C'était l'été évidemment
Et j'ai compté en le voyant
Mes nuits d'automne

J'ai mis de l'ordre à mes cheveux
Un peu plus de noir sur mes yeux
Ça l'a fait rire
Quand il s'est approché de moi
J'aurais donné n'importe quoi
Pour le séduire

Il venait d'avoir 18 ans
C'était le plus bel argument
De sa victoire
Il ne m'a pas parlé d'amour
Il pensait que les mots d'amour
Sont dérisoires

Il m'a dit: "j'ai envie de toi"
Il avait vu au cinéma
Le blé en herbe
Au creux d'un lit improvisé
J'ai découvert émerveillée
Un ciel superbe

Il venait d'avoir 18 ans
Ça le rendait presqu' insolent
De certitude
Et pendant qu'il se rhabillait
Déjà vaincue, je retrouvais
Ma solitude

J'aurais voulu le retenir
Pourtant je l'ai laissé partir
Sans faire un geste
Il m'a dit "c'était pas si mal"
Avec la candeur infernale
De sa jeunesse

J'ai mis de l'ordre à mes cheveux
Un peu plus de noir sur mes yeux
Par habitude
J'avais oublié simplement
Que j'avais deux fois 18 ans.



J'adore cette chanson :)
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Mer 2 Avr - 11:50

Moi aussi merci de l'avoir posté ..cela me fais penser ...a une petite histoire que j'ai vécu à l'époque de ma treintaine flower sunny Et aujourd'hui nous sommes restes AMIS et j'adore sa Femme.

:heart:

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
claudia



Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Mer 2 Avr - 19:47

Darla dirladada



Adieu Monsieur tout est fini
Quitte-moi et refais ta vie
Je préférais la fleur des champs
Toi le soleil de ses vingt ans
Monsieur tu n'étais pas fidèle
A ce qu'en disait mes amis
Il faisait bon dans le logis
Adieu Monsieur j'avais du cœur
Elle a deux champs et un tracteur
Et moi je n'ai que mes deux mains
Pour semer le vent et le grain
Adieu Monsieur pendant que t'aimes
Moi j'irai voir pousser les graines

Adieu Monsieur tout est fini
Adieu l'enfant tu pars aussi
On dit qu'la ville c'est mieux qu'ici
Tu pourras avoir des voitures
Comme dans les livres d'aventures
Je n'ai qu'une enfant, c'est ma terre
Je n'ai qu'une amie, la rivière
Elle est à moi elle me connaît
Quand elle danse sur les galets
Elle fait dirla dirladada, et dirlada dirladada
Court le furet, file la vague
Je vivrai dans un monde d'algues
Qui fait dirla dirladada

Adieu l'enfant, adieu mari
Laissez-moi donc vivre ma vie
Il est temps de couper le seigle
Je crois que je vous ai tout dit
Je n'ai qu'une enfant, c'est ma terre
Je n'ai qu'une amie, la rivière
Elle fait dirla dirladada
Court le furet, file la vague
Je vivrai dans un monde d'algues
Qui fait dirla dirladada
Et j'aurais l'océan pour toi
Qui chante ladirladada ladidir dirladada
Redirlada dirladada oh dadadadirladada
Qui chante ladirladada...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Jeu 3 Avr - 16:16

DALIDA



A chacun sa chance


Tu dis partout
Qu'il est très beau et que tu penses
Qu'aucun garçon n'a su te plaire à ce point là
Tu dis aussi qu'au fond de toi un vide immense
Brise ton coeur quand tu le vois auprès de moi

A chacun sa chance
Il faut gagner son amour
Il ne faudrait pas que tu penses
Que pour toi c'est joué d'avance
Car moi je l'aime
Moi je l'aime
Je l'aime aussi

Quand je le vois
Tout comme toi Ma vie s'enflamme
Et quand ses yeux posés sur moi
Semblent troublés
Je suis certaine
Que nous avons les mêmes armes
Et qu'il nous faut ne pas tricher
Mais batailler

A chacun sa chance
Il faut gagner son amour
Il ne faudrait pas que tu penses
Que pour toi c'est joué d'avance
Car moi je l'aime
Moi je l'aime
Je l'aime aussi

Tu tournes en rond
Me menaçant de ta colère
Mais à quoi bon
Jour après jour serrer les poings

Car si je perds
Et si demain il te préfère
Alors tant pis
Moi je dirai que c'est très bien

A chacun sa chance
Il faut gagner son amour
A chacun sa chance
A chacun sa chance
A chacun sa chance

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Sam 5 Avr - 10:58

Je n'ai que 20 ans mais je ne me lasse pas d'écouter Dalida! Ils avaient fait un film qu'ils avaient diffusé à la TV j'avais adoré !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur   Aujourd'hui à 18:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Dalida "Yolanda Gigliotti "Dans mon coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A LIRE SI LE COEUR VOUS EN DIT
» Mohamed Cheddadi, est allé rejoindre les anges.. Il restera immortel dans nos coeur;;
» Daniel aurait eu 59 ans...
» Lesolitaire: J'ai ton sourire dans le coeur (Smile)
» Donnons un peu de chaleur à ceux qui ont froid dans le coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: DISCUSSIONS SUR NOS ARTISTES PREFERES. :: LES ARTISTES FRANCOPHONES-
Sauter vers: