Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 HISTOIRES d'en RIRE n°3...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: HISTOIRES d'en RIRE n°3...    Dim 29 Aoû - 8:29

http://www.midilibre.com/articles/2010/08/28/SETE-Brassens-vient-d-39-ouvrir-un-compte-email-1361147.php5

Citation :

Édition du samedi 28 août 2010


DR


Sete. Insolite



Brassens vient d'ouvrir un compte email !



ANOMALIE : La Poste vient de lui envoyer un courrier au... cimetière

La lettre envoyée le 18 août dernier est adressée à "Georges Brassens, Cimetière Le Py, 34200 Sète". Et l'objet de la missive ne peut pas être plus clair : "Informations confidentielles relatives à votre adresse de messagerie g.brassens666@laposte.net".
Ce courrier, que Midi Libre a pu se procurer, montre une nouvelle fois la déshumanisation du traitement épistolaire. Mais, avouons-le, elle peut donner lieu à des erreurs croustillantes comme celle-là. Quelqu'un s'est donc amusé à créer un compte de courrier électronique au profit du chanteur sétois. Une adresse à remplir plus tard et le tour était joué.
D'après nos informations, La Poste de Sète va renvoyer ce courrier au... Service client de La Poste à Paris pour lui faire part de cette erreur. Bien sûr, les postiers sétois ne pourront pas y inscrire "n'habite plus à l'adresse indiquée" puisque le grand Georges va rester au Py pour vraisemblablement une bonne petite perpétuité (et plus si affinités).
Alors, à moins que d'ici là on connecte la tombe de Georges Brassens à l'Internet, cette adresse email risque bien de rester vide un bon bout de temps. Sinon, il reste une dernière possibilité... Et si à l'instar d'Elvis, de Lady Di, de Mickaël Jackson, Georges Brassens était toujours vivant ?


Philippe MALRIC

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HISTOIRES d'en RIRE n°3...    Dim 12 Sep - 21:39

la boulette j'ai bien ris merci jaco
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: HISTOIRES d'en RIRE n°3...    Lun 13 Sep - 17:46

La ballade des cimetières interprétées par Georges Brassens :

J'ai des tombeaux en abondance
Des sépultur's à discrétion
Dans tout cim'tièr' d'quelque importance
J'ai ma petite concession
De l'humble tertre au mausolée
Avec toujours quelqu'un dedans
J'ai des p'tit's boss's plein les allées
Et je suis triste, cependant...

Car je n'en ai pas, et ça m'agace
Et ça défrise mon blason
Au cimetièr' du Montparnasse
A quatre pas de ma maison

J'en possède au Père-Lachaise
A Bagneux, à Thiais, à Pantin
Et jusque, ne vous en déplaise
Au fond du cimetièr' marin
A la vill' comme à la campagne
Partout où l'on peut faire un trou
J'ai mêm' des tombeaux en Espagne
Qu'on me jalouse peu ou prou...

Mais j'n'en ai pas la moindre trace
Le plus humble petit soupçon
Au cimetièr' du Montparnasse
A quatre pas de ma maison

Le jour des morts, je cours, je vole
Je vais infatigablement
De nécropole en nécropole
De pierr' tombale en monument
On m'entrevoit sous un' couronne
D'immortelles à Champerret
Un peu plus tard, c'est à Charonne
Qu'on m'aperçoit sous un cyprès...

Mais, seul, un fourbe aura l'audace
De dir' : "J'l'ai vu à l'horizon
Du cimetièr' du Montparnasse
A quatre pas de sa maison"

Devant l'château d'ma grand-tante
La marquise de Carabas
Ma saint' famille languit d'attente
"Mourra-t-ell', mourra-t-elle pas ?"
L'un veut son or, l'autre veut ses meubles
Qui ses bijoux, qui ses bib'lots
Qui ses forêts, qui ses immeubles
Qui ses tapis, qui ses tableaux...

Moi je n'implore qu'une grâce
C'est qu'ell' pass' la morte-saison
Au cimetièr' du Montparnasse
A quatre pas de ma maison

Ainsi chantait, la mort dans l'âme
Un jeune homm' de bonne tenue
En train de ranimer la flamme
Du soldat qui lui était connu
Or, il advint qu'le ciel eut marr' de
L'entendre parler d'ses caveaux
Et Dieu fit signe à la camarde
De l'expédier rue Froidevaux...

Mais les croqu'-morts, qui étaient de Chartres
Funeste erreur de livraison
Menèr'nt sa dépouille à Montmartre
De l'autr' côté de sa maison

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Dati qui confond "inflation" et "fellation"!   Dim 26 Sep - 17:06

Citation :
http://actu.orange.fr/medias/relache-le-dimanche-gaffe-et-lapsus-a-l-antenne_53961.html

Rachida Dati qui confond "inflation" et "fellation"


AFP - 26/09/2010 à 17:21



Relâche le dimanche ? gaffe et lapsus à l'antenne

A quelques heures d'intervalle, les antennes du dimanche ont involontairement régalé les rieurs entre Rachida Dati qui confond "inflation" et "fellation" sur Canal Plus

et Jean-Pierre Elkabbach qui se lâche en direct sur Arnaud Montebourg à l'antenne d'Europe 1.

photo : Lionel Bonaventure, AFP
L'ancien garde des Sceaux, Rachida Dati, invite d'Anne-Sophie Lapix dans Dimanche Plus sur la chaîne cryptée, s'en prend aux fonds d'investissements étrangers quand sa langue dérape : "Quand je vois certains qui demandent des taux de rentabilité à 20, 25 %, avec une fellation quasi-nulle"...
L'ancien ministre voulait sans doute évoquer l'inflation.


Dans la matinée, c'est l'intervieweur historique d'Europe 1 qui a fait les frais du direct : Jean-Pierre Elkabbach vient de recevoir le ministre des Finances, Christine Lagarde, et annonce le prochain invite de son émission dominicale, le député PS Arnaud Montebourg.
A peine lancées les premières notes du générique de fin, on l'entend ajouter, sur un ton de regret, "ce sera moins intéressant"...
Vraisemblablement, M. Elkabbach ignorait être encore à l'antenne.

Les relations entre l'intervieweur et le député ne sont pas des meilleures et ils avaient eu un échange assez vif lors la campagne présidentielle en 2007 : à l'Assemblée nationale, M. Montebourg avait qualifié Europe 1 de "radio Sarko" devant un journaliste de la station et Jean-Pierre Elkabbach lui avait alors écrit pour lui reprocher ces "propos blessants".

Joint par Le Point.fr, Jean-Pierre Elkabbach s'est excusé dimanche : "C'est une boutade que j'assume (...) J'ai téléphoné à Arnaud Montebourg, il comprend. Il prend comme un défi d'être aussi passionnant et créatif que Christine Lagarde", selon le site.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HISTOIRES d'en RIRE n°3...    Aujourd'hui à 8:05

Revenir en haut Aller en bas
 
HISTOIRES d'en RIRE n°3...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéos (pour rire)
» Juste pour rire !
» BLIND TEST (pour rire)
» Histoires noires de la mythologie
» Histoires de vampires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: LE JOURNAL DES PEOPLES - L'ACTUALITE... :: Le Journal des Peoples-
Sauter vers: