Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Sam 9 Oct - 19:58

Ben oui gilou c'est pourquoi j'en discute avec vous Wink
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Sam 9 Oct - 20:19

Nonofan, la vie privée d'un artiste, comme celle d'un politique ou même d'un sportif est, de plus en plus, sujet à interprétation.

C'est la société qui a évolué vers ce sens là, donc dans les éloges comme dans les critiques, il est parfois difficile de la différencier.

Même si la vie privée devrait rester vraiment privée......mais cela est valable aujourd'hui pour tous les personnages publics, donc il faut aussi en tenir compte pour l'image publique et médiatique !

C'est clair que vu l'évolution économique actuelle avec la récession, pour certaines personnes le fait d'être célèbre et riche, de passer ensuite devant une caméra pour inciter les gens à se montrer généreux et à donner de l'argent pour les restaurants du coeur et ensuite d'apparaître dans un salon de haute couture ou de circuler dans un porsche, cela ne peut que choquer !

Tout cela doit se gérer, un personnage publique reste un personnage publique, quel que soit ses qualités ou quel que soit ses défauts.

Certes ce genre de critiques peut apparaître absurdes, en même temps, le cynisme de certains de ces peoples, quelques fois, dépasse les bornes !

Et perso, toutes ces mises en avant de tous ces personnages auraient tendance à ne pas vraiment me positionner dans une attitude trés généreuse bien au contraire !

Enfin, ce que je veux dire c'est qu'il ne faut pas vraiment s'étonner que certaines personnes mélangent les genres dans la critique.....
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Sam 9 Oct - 20:19

Tu as raison accord

Pour ma part pour le prochain album, Celtique si j'ai bien lu scratch qui va bouger certainement, d'apres les dires des uns et autres, j'ai hâte d'entendre ça.

Avec Un duo avec Miossec soit disant.....

Donc d'apres les videos je trouve que ça va cartonner lol lol lol, j'ai peur
sos

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


sos
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Sam 9 Oct - 21:13

Je trouve vraiment très idiot de critiquer un artiste qui donne parce qu'il a une belle voiture ou de beaux habits. Si je suis la logique alors soit l'artiste donne tout jusqu'à sa chemise. Ce qui n'arrive jamais soit il ne donne pas afin de ne pas être critiqué. Mais la critique est tellement facile que si l'artiste arrive en bus on va lui reprocher de faire semblant d'être pauvre et de ne pas savoir assumé sa fortune. On tourne en rond. De toute façon quoique l'artiste fait si on veut lui reprocher quelque chose on trouvera toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Sam 9 Oct - 21:15

Ils chanteront en duo Brest! Wink

Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Sam 9 Oct - 21:17

nonofan a écrit:
Je trouve vraiment très idiot de critiquer un artiste qui donne parce qu'il a une belle voiture ou de beaux habits. Si je suis la logique alors soit l'artiste donne tout jusqu'à sa chemise. Ce qui n'arrive jamais soit il ne donne pas afin de ne pas être critiqué. Mais la critique est tellement facile que si l'artiste arrive en bus on va lui reprocher de faire semblant d'être pauvre et de ne pas savoir assumé sa fortune. On tourne en rond. De toute façon quoique l'artiste fait si on veut lui reprocher quelque chose on trouvera toujours.

Bien sur !

A notre époque tout peut être criticable, c'est ainsi, il faut en tenir compte !

Et un personnage public, quel qu'il en soit, doit en tenir compte, même si cela peut paraître absurbe !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Sam 9 Oct - 21:19

Je dirais que ça ressemble bien aux gouts de nolwenn lol
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 10:29

Sans vouloir imposer quoi que ce soit, il faut reconnaître qu'il y a des gens qui quand même sont un peu moins aveuglés (le mot choisi Ici est vraiment trés "diplomate" de ma part, car en réalité je pensais à un mot bien plus grossier qui s'écrit en 3 lettres et qui commence par un C !) que certains autres !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Citation :
Que l'on est aimé ou pas le Cheshire cat , il est d'une rare beauté et d'une qualité musicale rare, encore fallait-il savoir l'entendre , avoir l'oreille. Dommage , qui sait un jour dans quelques années cet album sera cité comme un album rare. Il est peut-être arrivé trop tôt dans sa carrière pour être apprécié à sa juste valeur.




Ah la fameuse rengaine des élus.
Pardon : des Elus avec majuscule.

Eux seuls peuvent comprendre la beauté renversante et parfaitement innovante de cet album rare, de cet or pur (et non pas dur).


Nous ne sommes que de parfaits ignares, aveuglés et rendus sourds par des tubes formatés.

Ce sont les mêmes qui adoooorent la bonne gross variétoche, Mylène en tête avec son ésotérisme de foire à deux balles, son cristal de Foirfouille, ce sont les mêmes qui ne connaissent rien à la chanson Française ou internataionale un peu pointue, réellement rare cette fois, qui ne sortent jamais des sentiers battus et pensent donc, pour avoir écouté une fois un truc qui ne passerait pas sur NRJ, avoir découvert le mouton à 5 pattes.

Faites-leur écouter des reprises par n'importe quel chanteur à voix éraillée et ils le féliciteront pour sa créativité tant leur inculture est grande, ils ne démêleraient pas un Buckley d'un Waits, un Annegarn, ils ne savent même pas qu'un Areski existe, trouvent sa femme trop moche et trop bizarre, ne vont jamais à un concert en dehors de ceux des miss starac ou des comédies musicales à la mode mais, c'est sûr, ils sont en avance sur leur temps et nous donnent des leçons;

On ne sait pas reconnaître La Pépite lorsqu'elle apparaît dans notre tamis grossier.

Eux, si. Eux, c'est l'élite. Sûr;

Et à Noël ils mangeront tous de la dinde de Plougastel et se resserviront, béats.

Ironie, ironie...... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je serais beaucoup plus tempéré que le 2ème point de vue émis ci-dessus, mais sur le fond, je pense exactement la même chose !

Surtout venant d'un album dont la grande majorité des chansons sont des textes d'auteurs anglais traduits en Français, ce qui a permis à Nolwenn Leroy de pouvoir affirmer, pour la France, qu'elle était l'auteur de toutes ces chansons.
Ce qui en réalité n'est pas vraiment le cas, puisque hormis la traduction, certaines de ses chansons ne sont que des reprises ou des adaptations.
Donc, il faudra quand même m'expliquer un de ses jours ou se situe la création et l'originalité dans tout cela......
Il y a quand même sur cet album quelques chansons dont elle est l'auteur, mais cela ne représente qu'une minorité des chansons de cet opus.

Maintenant, je le réécris, à chacun ses goûts, cet album a plu à quelques uns et a été boudé par beaucoup !


Dernière édition par jacommos le Lun 1 Nov - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 10:34

Citation :
Je n'ai jamais été spécialement une auditrice de Nolwenn , d'ailleurs je n'ai aucun de ces albums.Mais je me souviens de belles soirées devant la tv lors des primes de star ac 2 ( la belle époqu e! ) ,et depuis je suis avec intérêt ce q'elle propose.

Pour ma part j'ai apprécié "Faut il faut il pas" comme single , sur le thème de l'hésitation et du dilemne .Je l'ai trouvé entrainant et réussi .Mais j'avoue que tout le pataqués qu'on a entendu sur LCEM m'a un peu rebuté .A écouter Nolwenn ,c'était THE album .
Mince ,pourquoi faut-il absolument sortir des entier battus , faire des chansons moins radiophoniques pour que de suite on soit auréolé d'une bonne étiquette ?
C'est pénible ce dédain de la variétée .

A écouter miss Frégé et ses fans ,c'est la même chose, parce qu'elle susurre en grattant la guitare ce serait " ma-gni-fi-que".
Et bien non, pas forcément.

Nolwenn a une très belle voix ,c'est son principal atout ,qu'elle s'en serve .

Voilà un point de vue, rempli de bon sens !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 10:45

Citation :

Citation :
il est bien précisé dans le post de 14 h 38 que Seal fait une "reprise" de You get me qui
FIGURE dans l'album, COMPOSE par Teitur ! décidément, les propensions qu'ont les
détracteurs à lire ce qui n'est pas écrit ...... pour asseoir leurs avis fielleux ....

La façon dont le post qui en parlait était tourné pouvait laisser supposer que cette chanson avait été créée (c'est-à-dire : inteprétée pour la première fois) par Nolwenn, même si elle avait été composée par Teitur.

Or, Teitur l'a non seulement composée mais créée.
Et Nolwenn, sur son dernier album, n'en a fait qu'une reprise.
Je ne vois donc pas l'intérêt de dire : Seal reprend une chanson qui figure sur l'album de Nolwenn. J'aurais préféré : Seal reprend une chanson de Teitur, comme Nolwenn l'a fait.

Son Cheshire cat aurait pu être un album de très haute qualité, merveilleux, si seulement les thèmes abordés avaient été moins égocentriques, moins nombrilistes et un peu plus intéressants et si seulement les mots pour les illustrer avaient été moins insipides pour ne pas dire moins niais.

C'est elle et elle seule qui a gâché cet album et son potentiel en se prenant pour un auteur et en le faisant dégouliner de mièvrerie et en se fabriquant une voix à la mode de fillette attardée plutôt que d'exploiter sa golden voice.

Qu'elle bosse donc ses particularités et qu'elle fasse un peu preuve d'humilité.

Moi, cet album de reprises ne me fait pas peur, elle est faite pour ça.

Sa seule qualité artistique, sa seule particularité, est sa voix incroyable. Qu'elle s'en tienne à ça, c'est déjà pas mal dans ce monde de petites chanteuses toutes identiques.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voilà une Analyse trés sévère, totalement justifiée et que je partage 1000 % !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 10:56

Citation :

Citation :

Les textes qu'elle a ecrit sur histoires naturelles sont tres bons je pense ntamment a mon ange, histoire naturelle ou mystere . sur ce 3eme album elle a voulu aller au bout de son delire , l'echec est relatif il s'est quand meme vendu a 50 000


Non. Aucun des textes écrits par Nolwenn n'est "très bon".
Un ou deux sont passables, le reste est hautement inintéressant.

C'est une voix;
Il faut qu'elle l'accepte. Si elle était restée dans le lyrique, elle aurait servi la musique.
Qu'elle en fasse autant et cherche plutôt à mieux s'entourer, ses textes sont fades et pas à la hauteur du boulot réalisé par Voulzy ou Teitur.

Dans ce dernier cas, c'est vraiment dommage.
Non, elle n'est pas allée au "bout de son délire".

Tout est resté, avec ces mots complètement creux, d'une sagesse gentillette plate et bête alors que sur ces musiques et ces arrangements, il y avait vraiment moyen de s'envoler.

Elle a réduit la chose, l'a rétrécie, faute de lucidité sur elle-même.

Si elle avait chanté Carmen, aurait-elle voulu changer la partition ou le livret ?

Qu'elle sache ce qu'elle a : sa voix.
Et ce qu'elle n'a pas : le reste.

Et qu'elle fasse en fonction.

Aznavour a eu par exemple cette intelligence, Johnny, dans un style différente, aussi.

Les deux ont traversé les modes.

Nolwenn a une voix unique, sublime.
Qu'elle travaille son jeu d'interprète, la théâtralité, son jeu de scène, sa façon de bouger, tout ce qu'elle ne maîtrise pas encore et sur quoi on peut interférer en travaillant.

Qu'elle laisse le reste où tout le travail du monde ne peut pas remplacer le simple talent, paroles et musiques, à plus doués qu'elle et elle aura fait un grand progrès.

Analyse, je suis bien obligé de le reconnaître, terriblement pertinente !

D'ailleurs, il me semble reconnaître le style de l'écriture........

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 21:49

Citation :
Il faut surtout pas écouter Zemmour-Naulleau. Ces deux là tous ce qui est populaire, simple,ce qui touche un maximum de gens quoi ils cassent.

Par contre les artistes confidentielles qui vendent pas où peu s'en sortent mieux. Un peu comme sur CIF les artistes qui cartonnent où qui ont le malheur d'être populaire c'est de la merde, de la daube; ce sont des has-been, des ringards,...En revanche leur homologues qui marchent moins bien eux font de la qualité, c'est la faute à ceux qui vende plus si pour eux ça marche pas...Bah en attendant faut m'expliquer pourquoi les has-benn ringards qui font de la daube cartonne????C'est si dur à reconnaître le succès.

Ils peuvent ne pas aimer Zazie il aurait pu au moins respecter son travailler. Bref fin de mon HS.

C'est pas Naulleau-Zemmour, les critiques, les professionnels qui faut qu'elle vise Nolwenn si elle veut faire une carrière.C'est le public bordel le public au sens large. Qu'elle propose des projets musicaux ok mais alors que ça paraisse moins froid, moins pseudo intellectuels,...Qu'elle assume son côté chanteuse populaire parce que le côté chanteuse pour "bobo snob intellectuel" ne lui va pas du tout. Et qu'elle arrête de se donner un genre "mysterieuse secrète". Comme chez Ruquier où il l'à questionnait sur son absence et qu'elle lui avait répondu "je me fais rare. Non mais c'est pas Adjani où Farmer non plus. Je rejoins une partie des commentaires il faut qu'elle lâche prise qu'elle joue moins sur l'apparence qu'elle soit clairement plus naturelle.

Pouquoi n'a t'elle pas continuer sur la voie d'Histoires Naturelles elle tenait un truc interessant et populaire à la fois ??J'ai peur qu'avec tous ces projets au bout d'un moment le public ne la suive plus.

Mon commentaire est fait en connaissance de cause. J'ai les deux premiers albums de Nolwenn et son live. Plus ca va plus je décroche. Je n'attends qu'une chose qu'elle me surprenne!

LM

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 21:52

Citation :
nolwenn a prposé en guise de 3eme album un concept ca plait ou ca plait pas la ca a pas plus mais ca reste une chanteuse populaire pour preuve elle fait un album de reprises
moi je lencourage a essayer de se demarquer de ses consoeurs au niveau des themes et de l'univers et son album a ete disque d'or ce qui n'est pas le cas de tous les albums meme d'artistes confirmés sorits cette année ; 50 000 albums avec un single c'est honnorable

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 21:57

Citation :

Effectivemenr pas folle la guêpe ou plutôt Mercury.

A la poubelle le cheshire cat et vive les Bretons !
Et au moment de Noël en plus, un magnifique marketing et l'on veut nous faire croire que c'est un projet de longue date qui comme par hasard est bouclé à la va vite.

Mercury lui a mis un coup de pied aux fesses à Nolwenn vu le flop du cheshire cat pour qu'elle revienne à quelque chose de beaucoup plus populaire : Ils ont des chapeaux ronds vive la Bretagne !





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] lol!
Je n'osais pas encore l'écrire, mais je le pensais déjà trés fortement et vu le "fourre-tout" que représente cet album, je le pense fortement de plus en plus ! king

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 22:11

blablabla

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


blablabla blablabla blablabla blablabla blablabla blablabla



_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 22:14

allo Ils ont les chapeaux ronds....vive la Bretagne
à la tienne
tchin tchin

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 22:30

la tarte la tarte la tarte grosclin
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 22:30

Au fait.......j'aime bien ......Romaric chante à tue-tête j'ai vu le loup le renard et la belette.....Chanson que sa mamie Gilou, lui avait déja apprise. mousique

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Lun 1 Nov - 23:19

Gilou et Romaric! bravo 10/10 grosclin grenouille je sors
Revenir en haut Aller en bas
Zoopsys



Nombre de messages : 13
Localisation : Ivry sur seine
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Mar 2 Nov - 10:30

Suite au posts que j'ai survolé sur online, je me suis senti au milieu d'un clan de moutons, nonofan en meneuse de troupes, virevolte sa jaquette avec une aisance surnaturelle et ¨d'une naïveté sans pareille.,se fait ridiculiser par l'intello de mes deux. "cité plus bas." Nonof la Glorieuse mangeuse de tous les rateliers se retrouve en tant que chef - teigne de toutes ces ahuries sans vouloir rajouter les zombies de la lillie06.

Ma langue est déliée ici sur ce forum ou on ne la met pas dans la poche, sans hypocrisie aucune.
Je parle haut "et haut les coeurs"

Les camps sont marqués, n'est-ce pas Jacommos geek scratch

Mais rien n'empêche d'apporter plus de terreur dans leurs erreurs de ce bas monde onlinois affraid
Tu pensais même pas les affleurer, mais ton franc-parler, fait sortir les "panurgettes de leur trous"

La censure frappe et les citations tapent "la méchanceté, leur aveuglement, Leurs bêêêlements, frapper ainsi sur un Mec rempli de vérité et de franchise, j'en dégueule. je leur dégueule.

Va donc, je me suis dit, ton texte est cool, y'a pas de hic , il touche ou ça fait mal. .....notre Louis-rene mousique

Il est devenu l'ennemi public des quelques mijorées hystériques onliniennes.

C'était clair, les hauts placés voulaient son trophée de la meilleure et vraie Liberté d'expression.

Mais vous ne l'aurez pas "les cruellas"

Sitôt ton post rempli de vérité étalé sur leur planche,leur territoire, 'faut pisser haut pour reconnaître son territoire la-bàs!!!

Ces endophés bloquent l'intru !!c'est une incitation à la violence affraid

C'est comme si pour chaque meurtre on inculpait Jack Palance accord

J'en ai des frissons tant leur haine grandit chaque fois que Jacommos écrit , elles déblatent ......

"vivez loin de ces serpents " Voila la devise!


Pour cette petite meute d'aveugles et de sourdes, tu es Dangereux Jacommos.

Tu es classé, "fiché " par ces puffiaces qui ne comprennent même pas ce que tu veux leur faire comprendre.

Tout simplement pour avoir exprimé tes idées
Abordé des sujets qu'elles même jugent tabous.

Ne pas faire de critiques, par contre là -bas "trés bas" Nonof ne se géne pas pour en faire, lorsque cela l'arrange.

Je me souviens Les posts que la Grande hierarchie leur avaient fait enlever subito-presto.

Nolwenn était habillée de la tête aux pieds avec Nonof .


Enfin je vais terminer......
Je pensais vivre dans un pays libre affraid

J'ai compris qu' indésirables sont les esprits non passifs !

En refusant d'être un mouton, de rentrer dans le troupeau
De fermer les yeux et de tourner le dos .

Tu es vu et qualifié de rebelle de ce clan d'hypocrites, où certaines ont tant de pouvoir
Qu'en toute impunité, elles peuvent cracher sur les mals z'aimés.

Tu es Jacommos un haut-parleur Bravo!!!!

Prend garde à toi lalalalalala mousique

Elles sont à l'affût geek scratch ne laissent rien passer
La liberté d'expression vaste plaisanterie
L'écart est grand entre ce qu'elles entendent et ce qu'elles disent

Même en plein soleil, tous les chats sont gris .









Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Mar 2 Nov - 11:03

Bienvenue sur les Discutailleurs et Merci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] flower pour ces quelques mots réconfortants.

Le courage derrière un écran d'ordinateur est loin d'être un fait d'armes trés glorieux !

Les fanatiques sont tous les mêmes, quand ils ne trouvent plus d'arguments, ils insultent, ils cherchent à intimider, bof finalement ils sont plus à plaindre qu'autres choses.

La liberté d'expression sur le Net, et d'ailleurs partout, il faut la défendre et pour cela il faut se battre, mais avec honneur !

Il ne faut pas rentrer dans le jeu médiocre de la violence......

Ces mêmes gens méchants et haineux deviennent dans un face à face réel des moutons quelques fois trés sympathiques.......ainsi va le monde.......les faibles recherchent la protection des forts quitte souvent à y perdre leurs âmes.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Mar 2 Nov - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Mar 2 Nov - 17:35

Citation :

BRETONNE ????????!!!!!

Mais depuis quand elle est Bretonne, Nolwenn ???

!!!! Depuis que ça se fait ?
Depuis qu'elle veut vendre des légendes en toc et des chansons grand public ? ça va !
Son père n'était même pas Breton comme c'est dit ici.
Il était de La Rochelle !
Elle est née en Bretagne parce qu'il était alors footeux en Bretagne mais elle n'est pas Bretonne pour autant !

Elle a quitté la Bretagne quand elle avait 4 ans !!!!!!!!!!!!

Et elle y est retournée pour deux ans, juste avant d'aller vivre en Auvergne.

C'est de là qu'elle vient, c'est le nom de sa mère auvergnate qu'elle porte, c'est là qu'elle a vécu le plus longtemps !
Entre temps son père a joué dans le Nord Pas de Calais, pourquoi ne pas sortir un album en chti ????!!!

Alors il suffit d'avoir un prénom Breton et de se prendre pour la fée Viviane, d'avoir une photo pittoresque de poupée déguisée en Bretonne par maman pour arnaquer toute la communauté Bretonne ?

Elle y passe combien de temps chaque année, en Bretagne, Nolwenn ?

Le prochain album ce sera quoi ?

Africaine ?
Mieux ! Plus vendeur : Humanitaire ?
Parce qu'un jour sa mère lui a fait faire un dessin pour Cora et qu'elle a gagné le droit d'aller distribuer des stylos à des enfants africains triés sur le volet pendant une semaine ?
Et le suivant ? Américaine ? Parce qu'elle a passé un an aux Etats-Unis ?

Après avoir essayé de conquérir les bobos avec un album chiant et une voix de gamine éthérée comme c'est la mode, dépourvue de sève, de toutes ses particularités, de sa chaleur, de sa rondeur, elle veut reconquérir le grand public à brailleuses et ses pépettes en revendiquant des racines qui ne sont pas les siennes ?

Quelle grande intégrité artistique. Vraiment.


J'ai hésité un petit moment avant de poster ce message qui n'est pas trés sympathique pour Nolwenn, mais il risque fortement d'être un des reflets de l'accueil qu'elle risque de rencontrer.

Avec le précédent nous avons 2 messages qui stigmatisent l'argent à gagner avec la musique comme le font si bien les maisons de disque.

L'identité régionale qu'elle soit Bretonne, Basque, Corse ou Languedocienne ne se laisse pas acheter aussi facilement.
Il faut lui souhaiter que cet album soit véritablement Crédible et surtout qu'il ne soit pas uniquement une carte postale Musicale Bretonne !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Mar 2 Nov - 20:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], tu devrais venir plus souvent nous rendre visite, ta prose nous apporterait un brin d'originalité et surtout d'air frais.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Jeu 4 Nov - 22:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nolwenn Leroy dévoile "Suite sud Armoricaine"

L'article est différent (c'est la suite), mais la discussion continue........

Voilà un commentaire que j'aurais pu écrire, ben il parrait que les amoureux de poèsie, ceux qui sont nés dans les années 60 à 70 sont des "bauf..."!

Les Pauvres imbéciles sont ceux qui font du jeunisme, le talent n'a pas d'âge !

Par contre je constate que l'humilité n'étouffe pas les imbéciles, c'est bien dommage !

Ils sont tellement suffisants les crétins et les crétines, qu'ils feront comme tout le monde.......... ils ne seront que de passage !

Citation :
Ce qui est terrible, c'est de ne pas considérer les interprètes comme des artistes.
C'est oublier un peu vite les plus grands d'entre eux, de Piaf à Aznavour, en passant par Johnny ou Vanessa Paradis dans des genres différents.

Autant de personnes assez humbles pour savoir où étaient leurs atouts et les exploiter.

On peut dire que la lucidité a été à l'origine de leurs grands succès.

Je ne vois pas en quoi il serait péjoratif d'être un "simple interprète", la voix et le talent de véhiculer ne sont pas donnés à tout le monde et c'est un talent au moins aussi rare que celui de l'écriture.

Je trouve que Nolwenn se disperse en écrivant mignonnement des choses fades et sans intérêt alors qu'elle pourrait briller au firmament en chantant, tout simplement.

Les choses les plus simples sont parfois les plus difficiles à faire, et manifestement à comprendre.

J'ajoute que selon les définitions des fans ici présents, Maria Callas n'aurait donc été qu'une "interprète" ?

Quel dommage qu'elle n'ait eu aucun sens artistique et se soit contentée de mettre son instrument au service des plus belles musiques, dommage que tout aussi mégalo qu'elle ait été, elle ait eu cette humilité-là, effectivement.

Que de clichés !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Jeu 4 Nov - 22:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Jeu 4 Nov - 22:09

Celui-là aussi j'aurais pu l'écrire :

Citation :
C'est très clair, il n'y a aucune honte à être un "simple" interprète. Il y a même une place à prendre dans le genre.

Parce que désormais chacun se targue d'écrire.
Personnellement je me fous de ces mots mais j'adore sa voix.
On nous parle ici de ses lectures, connaissances, de son univers, de ses influences, de sa sensibilité.
Mais qu'elle en nourrisse les chansons qu'elle a à chanter !

Nous n'avons plus en France de Grands Interprètes et pourtant ce sont des artistes à part entière.
C'est un don aussi honorable et rare que celui de la plume.

Malheureusement, à trop s'éparpiller, on le gaspille souvent.

Quel intérêt d'écrire soi-même quand le pays regorge d'auteurs talentueux si ce n'est l'orgueil ?

pourtant, à mon sens, il vaut mieux exceller dans un seul domaine, artistique lui aussi, n'en déplaise aux consensuels donneurs de leçons, que toucher à tout de façon un peu superficielle.

N'est pas Chaplin, Cocteau ou Vian qui veut.

Nolwenn a une particularité très forte qui la place très largement au-dessus de ses contemporaines : sa voix.

Qu'elle la travaille, l'utilise, qu'elle travaille l'interprétation et qu'elle attende d'avoir un peu muri dans cet art difficile pour aborder les autres.

Elle se gâche, elle lasse (à part les irréductibles) à ne pas se connaître, à vouloir convaincre.

Etre interprète est une démarche artistique à part entière qu'elle pourrait accomplir de façon magistrale d'ores et déjà.

Elle ne sait pas s'entourer. Elle ne sait pas déléguer, faire confiance.
Dès lors, peut-être ne sait-elle pas lire.

Pourtant, il est évident qu'il est des textes autrement plus intéressants que les siens, qui méritent d'être servis par son organe hors norme.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Franchement mille fois bravo ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bizare ce texte, ce style me rappelle quelqu'un, une grande plume amoureuse de musique.........

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Ven 5 Nov - 22:59

La Suite :

Citation :
Nolwenn n'a surtout pas de chance d'avoir des fans aussi agressifs que vous. Je pourrais vous citer un tas de très grands textes (et heureusement) de chanson Française depuis 1970. Je vous donnerai plutôt les noms de paroliers dont vous risquez peut-être, avec un peu de chance, d'avoir entendu parler. Je les choisis dans des styles très différents pour que l'un deux au moins puisse vous agréer. Bien sûr, si la mauvaise foi que vous mettez à défendre votre Idole est à la hauteur de ce que je pressens, vous pourrez toujours extraire un vers ou deux de leur contexte et vous moquer, bien sûr, vous pourrez même trouver dans leur oeuvre des choses plus faibles, bien sûr vous pourrez toujours vous écrier "beurk j'aime pas !" comme un enfant boudeur mais je vous propose quand même une première brochette, en guise d'amuse-bouche :
Renaud, Souchon, Juliette, Biolay, Dominique A...

La France est pleine de gens qui savent écrire de très belles choses, fines et subtiles que Nolwenn n'est pas prête d'atteindre. Elle a une écriture très scolaire. Ses fans voient en ses textes un double, voire un triple sens. Soit. Mais quand elle est interviewée pour s'expliquer sur un titre où l'on croit lire une ode au chibre de son amant, elle tombe des nues. Le sens est mis par les lecteurs ou auditeurs. Je crois qu'on prête beaucoup à Nolwenn dans les rangs de ses fans parce qu'on voudrait bien avoir, par ricochet, une étiquette de public un peu plus intello que celui de la starac. Je crois que la projection du fantasme est là, dans cette volonté de faire d'elle ce qu'elle n'est manifestement pas au lu de ses paroles plutôt... simples. Comme des parents aveuglés qui veulent briller à travers leurs enfants, on oublie de voir l'essentiel.

Nolwenn est dotée d'une voix unique, sublime. Elle n'est pas dotée d'une plume à la hauteur de cette voix. C'est aussi simple que ça. Je le répète, mais aucune grande cantatrice n'a écrit d'opéra (dont les livrets sont pourtant souvent fort pauvres). Que Nolwenn reste à sa place. Son univers artistique, ses goûts (qui n'en a pas ?), ses influences devraient nourrir son interprétation qui manque encore de lâcher prise, d'épaisseur plutôt que des textes de lycéenne. Elle a un timbre absolument remarquable, une musicalité pointue. Pourquoi vouloir toujours plus ? Pourquoi ne pas savoir déléguer, faire preuve d'humilité ? Pourquoi imposer à sa voix hors norme des textes si moyens ? Pourquoi ne pas être aussi exigeante avec soi qu'avec le reste du monde ?

Je sais que le tout sera lu par les fans comme sont lus par les parents la plupart des remarques non entièrement positives faites aux enfants par leurs professeurs. Ce sera trop injuste et terriblement prétentieux et méchant. Mais je prends le risque.

On n'écrit pas pour plaire. On n'écrit pas en restant bien élevé. Nolwenn devra se libérer d'un tas de codes très rigiges de bonne éducation pour espérer devenir un auteur digne de ce nom (on remarquera que je n'exclus pas, avec le temps, cette possibilité), elle devra se laisser aller à sa plus grande sensualité et à l'illicite. On en est loin.

C'est pour ça que je prédis à cet album, "Bretonne", un grand succès. Les textes sont secondaires lorsqu'ils ne sont pas en Français ou lorsqu'ils appartiennent au patrimoine folklorique. On verra si, avec les textes des autres (dont ceux de Miossec que j'aurais pu ajouter à ma précédente liste), elle a plus de succès qu'avec les siens. On criera alors au génie méconnu ? Au mauvais goût ambiant ?

Allez, j'attends les "dégage" et cie.

Petite question, pour voir si vous suivez, qui est donc le brillant auteur de ces superbes analyses ? king

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Ven 5 Nov - 23:07

La resuite :

Citation :
N'emploie donc pas de grands mots. Déterminisme... comme tu y vas : ça voudrait dire que je n'accorde pas à Nolwenn la possibilité d'évoluer. Je dis très exactement le contraire, elle peut certainement devenir un auteur honorable en travaillant sur elle et sa technique. Je ne m'attarderai pas à te démontrer que le déterminisme, même s'il n'est pas le propos, existe pourtant bel et bien malheureusement, qu'on "l'apprécie" ou pas (quelle drôle d'idée d'y associer ce verbe...).

En attendant, l'équation voix/plume, qu'elle tienne d'une mauvaise répartition des dons chez Nolwenn ou non, n'est pas équilibrée et c'est bien dommage de desservir la première de qualité exceptionnelle avec la seconde, d'une banalité qui confine encore à la médiocrité. Je n'espère pas te convaincre de quoi que ce soit mais tous les auteurs que je t'ai cités ont été bons dès le départ. Ils étaient des auteurs de façon tout aussi évidente que Nolwenn a une voix sublime. Pour la voix, ils ont eu beau travailler, la majorité n'a jamais acquis une technique vocale époustouflante s'ils sont d'honnêtes chanteurs. Voilà de quoi il s'agit : faire moyennement les choses ou être époustouflant. Cuisiner comme chef de resto routier ou comme chef étoilé. Pour moi, la voix de Nolwenn est époustouflante et mérite des textes à trois étoiles Michelin, ce qu'elle n'est pas capable de produire. En tout cas, il sera très intéressant de voir le succès de cet album auprès du public, comparativement au précédent. L'un avec plume et l'autre pas.

C'est tout de même terrible que fans ou non, le bon public ne veuille saluer que les auteurs. Les interprètes sont une race à protéger de façon urgente, pourtant. Un grand interprète est un artiste complet, sensible, acteur, émouvant, qui se met en danger. Enfin, je ne vais pas refaire tout un développement ni te redemander par exemple : "quid des cantatrices ? Pas une artiste La Callas ?" puisque quoi que je dise, je me heurterai à ta mauvaise foi et à ta surdité, bien partagées par la plupart des fans.

Personnellement, j'ai beaucoup plus d'admiration pour quelqu'un qui cultive ses particularités que pour celui qui veut absolument être comme tout le monde et participe à la tiédeur ambiante.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Échec et mat !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Ven 5 Nov - 23:14

Tu te surnotes Jaco! excuse9 accord grosclin
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Sam 6 Nov - 6:37

jacommos a écrit:
La resuite :

Citation :
N'emploie donc pas de grands mots. Déterminisme... comme tu y vas : ça voudrait dire que je n'accorde pas à Nolwenn la possibilité d'évoluer. Je dis très exactement le contraire, elle peut certainement devenir un auteur honorable en travaillant sur elle et sa technique. Je ne m'attarderai pas à te démontrer que le déterminisme, même s'il n'est pas le propos, existe pourtant bel et bien malheureusement, qu'on "l'apprécie" ou pas (quelle drôle d'idée d'y associer ce verbe...).

En attendant, l'équation voix/plume, qu'elle tienne d'une mauvaise répartition des dons chez Nolwenn ou non, n'est pas équilibrée et c'est bien dommage de desservir la première de qualité exceptionnelle avec la seconde, d'une banalité qui confine encore à la médiocrité. Je n'espère pas te convaincre de quoi que ce soit mais tous les auteurs que je t'ai cités ont été bons dès le départ. Ils étaient des auteurs de façon tout aussi évidente que Nolwenn a une voix sublime. Pour la voix, ils ont eu beau travailler, la majorité n'a jamais acquis une technique vocale époustouflante s'ils sont d'honnêtes chanteurs. Voilà de quoi il s'agit : faire moyennement les choses ou être époustouflant. Cuisiner comme chef de resto routier ou comme chef étoilé. Pour moi, la voix de Nolwenn est époustouflante et mérite des textes à trois étoiles Michelin, ce qu'elle n'est pas capable de produire. En tout cas, il sera très intéressant de voir le succès de cet album auprès du public, comparativement au précédent. L'un avec plume et l'autre pas.

C'est tout de même terrible que fans ou non, le bon public ne veuille saluer que les auteurs. Les interprètes sont une race à protéger de façon urgente, pourtant. Un grand interprète est un artiste complet, sensible, acteur, émouvant, qui se met en danger. Enfin, je ne vais pas refaire tout un développement ni te redemander par exemple : "quid des cantatrices ? Pas une artiste La Callas ?" puisque quoi que je dise, je me heurterai à ta mauvaise foi et à ta surdité, bien partagées par la plupart des fans.

Personnellement, j'ai beaucoup plus d'admiration pour quelqu'un qui cultive ses particularités que pour celui qui veut absolument être comme tout le monde et participe à la tiédeur ambiante.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Échec et mat !


accord Et paf!!!! 10/10 bravo

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Sam 6 Nov - 10:56

Je crois qu'il faut être un peu réaliste, et là les analyses touchent des points cruciaux, il est vraiment dommage que Nolwenn n'ait pas compris encore qu'être un artiste c'est d'abord et avant toute chose exprimer son talent à son niveau le plus élevé !

Et son talent, c'est sa voix et pour l'instant, uniquement cette voix qui fait frissonner le commun des mortels, lorsqu'elle interprète Brel (Les marquises, ne me quittes pas), lorsqu'elle interprète Piaf (Padam, C'est à Hambourg), lorsqu'elle interprète Kate Bush (Running Up That Hill), lorsqu'elle interprète Russel (A song for you), lorsqu'elle interprète Brassens (L'orage), lorsqu'elle interprète Sanson (Amoureuse, ma révérence), Aznavour (l'Avé Maria) (la plus belle pour aller Danser), "Carmen", "Calling You", "Mon ange", "Reste Encore".....etc....et tant d'autres......

Son talent, il est là, qu'elle le cultive à son paroxysme, et si ensuite, il lui reste un peu de temps, si elle veut écrire quelques chansons pourquoi pas, mais alors qu'elle les travaille vraiment !

Par contre, suivre la mode et vouloir chanter et écrire comme le font les autres, cela n'a vraiment aucun intérêt, surtout quand c'est pour faire moins bien !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Mar 9 Nov - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Dim 7 Nov - 14:33

Je ne peux qu'applaudir et être tout à fait d'accord avec les messages précédents! accord
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Mar 9 Nov - 22:37

saskia a écrit:
Je ne peux qu'applaudir et être tout à fait d'accord avec les messages précédents! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonsoir à toutes et à tous ! Wink

Suite à un petit voyage dans un grand port célèbre, me voilà de retour In France....... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Petite aparté, j'ai une idée trés précise sur l'auteur de quelques uns des fameux messages précédents !

Il y a des indices trés connus, à vous de les trouver.......

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Jeu 11 Nov - 10:42

L'optique de ce topique n'a pas changé, il met d'abord en avant les nombreux points de vue divergents !

Non pas dans le but uniquement de critiquer l'artiste, mais plus dans celui d'évoquer, ce que ressente la grande majorité des personnes qui ont suivi, à un moment donné, l'artiste Nolwenn Leroy !

Ici, nous ne sommes pas fixés par une pensée unique, nous ne sommes pas des adorateurs de fées illusoires, le fanatisme des forums Nolwenniens a vraiment beaucoup trop provoqué de déceptions et de dissensions épidermiques.

La demoiselle possède quelque talent naturel qu'elle a réussi quelques fois à mettre en valeur, sans vraiment devenir encore un artiste majeure, et ce n'est pas en s'extasiant sur quelques textes scolaires et sur un album intimiste fade qu'elle va vraiment réussir à être unanimement reconnu.

Depuis de nombreuses semaines, je sillonne déjà les voix impénétrables du net, et je m'aperçois trés souvent qu'outre la déception énorme du dernier album, nombreux sont ceux qui attendent impatiemment le retour de l'interprète à la voix de velours, aux nuances délicates et aux vocalises sublimes !

Bizarrement, ce sont ces gens là qui dans un avenir plutôt proche, risquent d'acheter, peut-être, le nouvel album "Bretonne" !

Voilà encore un témoignage d'appréciation des plus limpides :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Citation :


Le pitch :



J'avoue que la présentation du concept m'a un peu effrayée.

J'avais trouvé le troisième album chiant comme la pluie, donc là, ce projet "album du terroir" n'était pas des plus alléchants.

Mais j'aime Nolwenn (surtout son second album Histoires Naturelles) donc je crois en elle.

Et ô surprise, un premier extrait du titre Suite Sud Armoricaine est disponible depuis aujourd'hui, et je trouve cela très réussi.

Donc je range mes préjugés sur les crêpes et les bigoudènes et j'attends le 6 décembre avec impatience.


Et comme Jean Ferrat, j'essayerais de faire preuve d'un peu d'humilité en reprenant ces quelques paroles d'une de ses magnifiques chansons :

"Je ne suis qu'un cri......" parmi tant d'autres !


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Jeu 9 Déc - 18:51

J'ai lu les dernières interviews de Nolwenn sur de nombreux sujets et notamment, sur l'évocation du 3ème album "Le Cheshire cat & moi".

Certes, je veux bien croire qu'on lui a mis quelques bâtons dans les roues, mais malgré tout, elle devrait impérativement faire preuve d'un peu plus d'humilité, surtout quand elle évoque l'écriture de ses propres chansons !

Si Nolwenn Possédait seulement le talent d'auteur d'un Biolay ou d'un Miossec, je comprendrais qu'elle soit vraiment enragée, mais je suis désolé de l'écrire, c'est vraiment trés loin d'être le cas !

Alors au lieu de vouloir s'obstiner à écrire toutes ses chansons, elle ferait bien à l'avenir de travailler avec de véritables grands auteurs !

Quant je lie les paroles de Miossec avec "Je ne serai jamais ta parisienne", je suis encore plus conforté dans mes appréciations !

Sinon, sur les autres sujets évoqués dans ces mêmes interviews, elle semble être sincère et surtout, elle semble avoir compris que sans la communication, un artiste de talent peut galèrer des années sans réellement réussir à percer.

Le talent et le travail sont plus que necessaires dans ce métier, mais la mise en avant à travers la communication entre autres, ne doit pas être négligé.

Un artiste doit impérativement faire rêver le public et pour cela il est nécessaire qu'il soit vu, entendu et réentendu, qu'il soit vraiment mis en valeur et pas seulement au niveau artistique !

Et même lorsqu'on souhaite travailler "seul", sur certains aspects, il est necessaire d'être un minimum accompagné, un minimum conseillé et même un minimum critiqué !

Enfin....... Wink

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !   Aujourd'hui à 15:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Paradoxe NOLWENN : des AVIS DIVERGENTS !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre avis sur Harley Benton HBN 100 SVP
» besoin d'un avis sur l'ampli FENDER G-DEC 30 III
» avis débutant !
» j'ai besoin de votre avis
» Demande d'avis sur Fender FR50 CE SB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: DISCUSSIONS sur Nolwenn Leroy :: Discussions sur Nolwenn Leroy-
Sauter vers: