Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Colette Renard est décédée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Colette Renard est décédée    Mer 6 Oct - 15:38

Colette Renard est décédée

http://www.espacefeminin.org/06-10-2010-colette-renard-est-decedee


Mort de la comédienne Colette Renard à l'âge de 86 ans[/align]

Tantôt comédienne et plus souvent chanteuse, Colette Renard est morte ce matin à l’âge de 86 ans, des suites d’une longue maladie. Elle fait le bonheur du public dans les années 50 avec des titres comme Zon zon zon, Tais-toi Marseille, Ça c’est de la musique, Sa casquette ou encore Mon homme est un guignol. Interprète de la série Plus belle la vie, elle est surtout connue pour son répertoire de chansons et comptines à écouter en cachette de son curé.


Mort de la comédienne Colette Renard à l'âge de 86 ans
Colette Renard chante les plaisirs féminins tout en finesse et classe. Chaque phrase est une douceur qui se savoure avec délice et laisse l’auditeur étonné de tant d’inventivité. Colette Renard avait commencé par le violoncelle, puis était devenue chanteuse. Dès 1956, elle tient le rôle principal dans la comédie musicale Irma la douce, comédie musicale de Marguerite Monnot.

Son plus grand succès, La nuit d’une demoiselle, conte sur un rythme jazzy les plaisirs nocturnes de l’héroïne de la chanson : Quand doucement tombe la nuit/Je m’fait sucer la friandise/Je m’fait caresser le gardon/je m’fait empeser la chemise/Je m’fait picorer le bonbon/je m’fait frotter la péninsule etc. Une véritable tirade en musique, qui n’est pas sans rappeler celle du nez de Cyrano de Bergerac, mais avec un glissement anatomique qui n’a pas échappé à ses contemporains.

Dans les années 50, elle incarne notamment Irma dans la comédie musicale « Irma la douce », un spectacle qu’elle jouera pendant plus de dix ans.

Les filles de la Rochelle => http://www.youtube.com/watch?v=besYEs9gw2c
Ah vous dirais je maman => http://www.youtube.com/watch?v=WNqBrOpUPe8&feature=related
La mère Michel (1963) => http://www.youtube.com/watch?v=VzAEd3cUmgo&feature=related
La nuit d'une demoiselle => http://www.youtube.com/watch?v=n3gwyPxS7Yc







Revenir en haut Aller en bas
 
Colette Renard est décédée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COLETTE RENARD
» Chanson paillarde topic interdit aux mineurs
» Eurovision 1964.
» Colette Renard...
» Les nuits d'une demoiselle (Colette Renard)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: LE JOURNAL DES PEOPLES - L'ACTUALITE... :: Le Journal des Peoples-
Sauter vers: