Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Ven 24 Déc - 11:17

geek Oui il y en a qui n'y vont pas avec le dos de la cuillére et se servent de la louche à crêpes affraid

Remarque...Nolwenn est née en Bretagne....donc elle est Bretonne.

Nordiste par adoption et Auvergnate par adoption aussi.

Je suis née dans le Minervois...j'ai vécu à Paris, Nancy, Lille, Séte, Toulouse, mais...je suis toujours une minervoise et Mérinvilloise.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Ven 24 Déc - 20:23

La critique est sévère, mais elle est essentiellement basée sur les chansons folkloriques (personnellement je zappe systématiquement les 3 premières chansons de cet album).

Donc que Nolwenn fasse quelques fautes de prononciations, franchement on s'en tape le coquillard !

Certes, d'un autre côté, je comprends le breton, il n'est pas trés contents des prononciations et des enregistrements de ses chansons fétiches, il a le droit de le penser et ensuite de l'écrire !

Mais bon, premièrement, artistiquement, l'album ne se résume pas uniquement à ces quelques chansons folkloriques.

Ensuite, les bretons devraient se réjouir qu'une artiste de niveau national fasse autant d'écho à leurs traditions et à leurs cultures !

C'est un coup de Pub extraordinaire pour la culture Bretonne, alors au lieu de jouer uniquement aux grincheux, ils devraient également se réjouir de voir ainsi exposée une culture musicale qui était redevenue complétement anonyme hors de Bretagne !

Cet album est un formidable événement médiatique, il permet de faire connaître nationalement des chansons que plus personne, hormis en Bretagne, n'écoutaient !

En conclusion et malgré les quelques défauts de cet album, Il me semble que la Bretagne dans son ensemble, avec cet opus, a vraiment beaucoup plus à y gagner qu'à y perdre !

Enfin........ je m'étonne que notre "brillant critique breton" n'ait pas eu la bonne idée de réfléchir un peu plus longuement sur les répercutions à moyens et à longs termes que pouvaient apporter à sa belle région le succès d'un tel album !

Une analyse faite avec un peu plus de recul lui aurait permis de méditer sur les divers avantages et les divers inconvénients de cet album et surtout de réaliser que la balance, malgré quelques imperfections, penchait indiscutablement du côté positif de la chose........ Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Dim 26 Déc - 17:16

Ici il n'y a pas de béni oui oui !

Les critiques, même les moins bien argumentées sont recevables, ainsi va la liberté d'expression........

Je dois reconnaître que certaines sont tout de même trés vaches ! Wink

http://commandcome.blogspot.com/2010/12/joyeux-nawel-leroy.html


Citation :

samedi 25 décembre 2010


Joyeux Nawel Leroy !


Le taulier m'a laissé les clés en ce jour de Nawel si ce n'est pas un beau cadeau ça !


Je vais donc en profiter pour souhaiter un joyeux anniversaire à Laurent Bonnart, Ingrid Bétancourt, Reika Hashimoto, Dido et Cab Calloway ! Ah ?! on me dit dans l'écouteur que ce dernier est mort. J'adresse donc mes condoléances à la famille et je m'excuse pour cet erreur. C'était en 1994 ?! ça va, la gaffe n'est pas trop grosse dans ce cas.


Voilà je pense que c'est la fin du squattage. Peut-être ajouter une petite photo de là où je suis en ce moment :







Et encore un joyeux Nawel Leroy !


"- Bon je t'interromps tout de suite !
Première chose à savoir c'est pas Nawel mais Nolwenn Leroy. Ensuite, elle n'a pas sa place ici. Je parle de vrai musique ici (quand j'en parle), pas de soupe de poissons.
Point suivant : la fête du jour c'est Noël, pas Nawel.
Enfin : c'est gentil de souhaiter les anniv des gens nés en ce jour mais, pour parler de foot, tu as le blog de Florent, pour parler d'Ingrid le blog de Jegoun me semble plus approprié, Reika va mieux sur Ufunk, ils l'ont peut-être rencontré lors de leur voyage au pays du soleil levant.
Pour les 2 autres on va dire que ça passe, bien que Moimateo me semble être un bien meilleur interlocuteur pour Cab.


Allez j'en profite pour souhaiter un joyeux Noël donc à ceux qui crois que je les oublie alors que non : Mam`Julie, Missblablabla, et Bad Hair Days.


Désolé je suis pauvre en ce moment, le cadeau est donc maigre et je ne peux pas en offrir à tout le monde mais le coeur y est. D'ailleurs, si jamais vous avez de l'argent à ne pas savoir quoi en faire, je monte un organisme hu-moi-nitaire. Oui les fonds iront pour moi. Merci d'avance.


P.S. : J'accepte les chèques à partir de 100 euros.


gribouillé par Al John à 09:56




Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mar 28 Déc - 15:27

http://derrierelafenetre.blogspot.com/2010/12/top-des-blogueurs-bretons-2010.html

Citation :

lundi 27 décembre 2010


Top des Blogueurs BRETONS 2010


Exclus du top des blogueurs français, les blogs BRETONS se devaient de réagir et lancer leur propre top, célébrant la musique de notre belle région, elle aussi honteusement absente du top des blogueurs. Ainsi que tout le monde le sait, la Bretagne notre mère patrie sait faire preuve d'ouverture d'esprit, c'est donc dans cet esprit de découverte de l'autre et d'ouverture au monde que nous avons crée ce très officiel TOP DES BLOGUEURS (BRETONS) afin de couronner la crème des groupes et tubes BRETONS de l'année 2010.
Et comme dirait Erwan «ok vas-y alors (mais surtout PAS LES NANTAIS :D) »

Numéro 1 Galette Saucisse par lisenn

Le Breton serait renfrogné, dur à se lier et taciturne. Mais quand il déclare sa flamme, c'est avec une ferveur toute illuminée et patriotique.
Née dans les tréfonds du Roazhon celtic Kop (fondé en 1991), un des clubs de supporters de l’équipe de football de Rennes, cet éloge de la Galette-saucisse est un cri de ralliement pour tout rennais ou gallo digne de ce nom.
Entonnée par tous les temps (qu'il pleuve, qu'il pleuve, ou qu'il pleuve), à tout moment, au fond du Stade, au milieu des kermesses ou sur le Marché des Lices, cette ode, gloire au must gastronomique de rue incomparable, fait se lever d'un bond, la main sur le cœur et l'autre sur l'estomac, tout un peuple, rallié à la grande cause : celle de la Bretagne, unie et indivisible.
Connait-on ailleurs une telle ferveur culinaire ? les pâles sucettes à l'anis, le sucré Banana Split, les amers cornichons ne sont que l'aspartam de la grandeur culinaro-musicale. Ici, en Bretagne, pas de chichis, les plats sont simples, robustes et populaires à l'image des autochtones. La Galette-saucisse a ses dix commandements et son Comité de Sauvegarde. Gare à qui ne les respecte pas ! Et comme dit le proverbe :Krampouezh gwinizh ha laezh-tro, Matañ traoù a zo er vro (Crêpes de froment et lait caillé, meilleures choses qui soient au pays).
Mais se méfier des substituts de repas ! Si les Glochos ont repris à leur sauce et pour leur répertoire ce chant interplanétaire tout comme Mark Plusieurs qui en a proposé une version plutôt rapée, la seule, la vraie, l'unique version se joue aux abords du Stade Rennais. En rouge et noir. Et a capella. Que l'on soit soprano, contralto, tenor ou baryton. L'ode est universelle... Gloire à la Galette-Saucisse !

Ecouter : http://www.stade-rennais-online.com/Paroles-Ecouter.html

Numéro 2 Nolwenn Leroy par The Man of Rennes

Grande année pour la Bretagne: Miss France 2011 est brestoise, et Nolwenn Leroy, notre grande chanteuse qui a fait la fierté de sa région d'origine en remportant la prestigieuse Star Academy en 2002, revient avec un nouvel album composé de chansons traditionnelles celtes (bretonnes et irlandaises). Il était temps que la native de St Renan rende hommage à sa belle région la Bretagne, après trois albums dans la langue française.
Parmi ces reprises de classiques bretons on retiendra particulièrement le single La Jument de Michao, le tube de Tri Yann, notre chanson culte à nous, notre Born In The USA en quelque sorte. Après la version rap celtique de Manau (grand groupe Manau), il était temps d'avoir une nouvelle interprétation de ce morceau. Et quelle version! Sur une rythmique toute en subtilité, Nolwenn Leroy pose sa voix d'exception, unique en son genre (pas comme celles de toutes ces chanteuses variété que l'on entend partout) pour totalement réinventer La Jument de Michao. Et que dire du clip où elle invente la danse du ventre bretonne, entourée de jeunes filles qui semblent avoir trouvé leurs jupes dans la garde-robe de Dissogirl.
Et si finalement cet album ne termine pas en tête de ce classement, c'est seulement parce que la Galette-Saucisse est sacrée!

Numéro 3 Soldat Louis par Jen

Soldat Louis est évidemment connu et reconnu par delà les frontières armoricaines. Qui n'a pas eu la joie, lors d'une délicieuse soirée entre gens de bonne compagnie, lors d'un enterrement de vie de garçon, ou après une victoire sportive d'écouter ces ballades entrainantes ? Ce genre de soirée qui fleure bon le rhum , les femmes et la bière (non de Dieu !)...
Et 2010 fut une année décidément bien riche musicalement puisqu'elle aura vu le retour de ce groupe mythique qui vient de sortir il y a quelques jours à peine un nouvel album VIP : Very Intimes Poteaux. Tout est dans le titre : la finesse du verbe, la profondeur des doubles sens, et malgré tout, cette proximité du langage qui a fait leur popularité...
Le vrai petit plus de cet album ? La collaboration avec les plus grands comme Francis Lalanne, Michael Jones ou Antoine, entre autres... (je ne vous en dis pas plus, pour ne pas gâcher la surprise...)
2010 n'attendait plus qu'eux pour finir en beauté... Bravo les gars !
En attendant de pouvoir écouter nos intimes poteaux, je ne résiste pas au plaisir d'écouter ce morceau tubesque issu de leur album précédent "C'est quand qu'les cons..." au texte franchement engagé (attention politiquement incorrect inside !).

[NB : Fraichement débarquée en Bretagne je crois que j'ai pleinement réussi mon intégration : il aura suffit d'un an pour que je me retrouve au même rang que The Man Of Rennes, Disso, Lisenn, ou Pannouf pour faire partie de la team du top des blogueurs Bretons ! C'est la consécration !]

Numéro 4 La Blanche Hermine par Pannouf

La Blanche Hermine ! Base des bases, hymne officieux de notre péninsule mais néanmoins écrite par un nantais, noté 10/10 dans le journal musical Breizhfork (si si), ce titre inspire force et croyance dans la culture bretonne. De la superette G20 de St Gildas de Rhuys à la boutique La Trinitaine de Concarneau, vous ne pourrez pas échapper à cet air si vous vivez ou faites escale chez les chapeaux ronds.

"…La voilà la Blanche Hermine vive la mouette et l'ajonc
La voilà la Blanche Hermine vive Fougères et Clisson...

...Ma mie dit que c'est folie d'aller faire la guerre aux Francs
Mais je dis que c'est folie d'être enchaîné plus longtemps…"

Plus virulent qu'un "Bro gozh ma zadou", Gilles Servat a écrit une marseillaise trempée dans l'eau et le beurre salé. L'arpège de guitare virevoltant laisse courir la voix de Servat pour interpeller le breton qui dort en chacun de nous. Alors oui ce titre a tout juste 40 ans (1970) et ne peut techniquement pas prétendre au top 2010 mais dans le genre folk-breton, on n'a pas trouvé mieux. Une petite exception s'impose. D'ailleurs, l'album "Blanche Hermine" est un classique : Les bretons typiques, l'institutrice de Quimperlé… Certes il y a eu ensuite des hits, que dis-je, des monuments comme l'audacieux Tribu de Dana par notre NTM local, Manau, mais Gilles Servat jettee avant d'autres les bases d'une musique folk-bretonne moderne.

Vous reprendrez bien un peu de poésie bretonne ? L'album "La Blanche Hermine" est en écoute sur spotify (si c'est pas la classe ça !)

Festival du Vieux Mur 2009 Gilles Servat La Blanche Hermine
envoyé par didy35. - Clip, interview et concert.

Numéro 5 Matmatah par Disso

Certes le groupe Matmatah a disparu de la scène indie bretonne depuis quelques années maintenant, ayant annoncé leur séparation à la fin 2007. Mais, quiconque a déjà fait un tour du côté de Brest, Lorient, Saint Brieuc ou même Rennes ne peut qu'avoir entendu au moins une fois les paroles d'une de leur chanson phare : Les Moutons.
La chanson commence doucement tel l'appel du troupeau le soir sur la lande, puis s'accélère pour dénoncer vigoureusement la vie misérable et exploitée des Bretons. Je cite : "Y a trois francs de réduction sur les choco BN, Alors pour en profiter on les prend par douzaine"
Face à ces duretés de la vie, une seule solution pour supporter les douleurs et le chagrin, le recours aux drogues "On a respiré du trichloréthylène Et le lendemain on avait mauvaise haleine" ou même à un de ces expédients plus légaux, l'alcool "On s'est envoyé une bonne bouteille de chouchen A la fin elle était vide elle était plus pleine". Que reste-t-il à notre pauvre Breton? L'amour? mais les déceptions y sont trop nombreuses "Après on a fait du stop avec les bigoudènes Et on est allés en boîte mais y avait qu'des lesbiennes". La seule solution, finalement, sera cet exil dans des rudes et froides contrées des Antipodes "On a trouvé du pétrole aux îles Kerguelen Et après on est parti pécho la sirène"
Ainsi, on le voit bien au-delà du simple hymne festif, les Moutons est un cri de révolte lancé à la face du Monde par la Bretagne, un cri de souffrance qui ne demande qu'à être entendu et enfin compris.

Publié par Disso Envoyer par e-mail BlogThis! Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google Buzz

Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mar 28 Déc - 15:32

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Quels-livres-jeux-video-ou-DVD-sous-le-sapin-_-1637188------56165-aud_actu.Htm

Citation :

Quels livres, jeux vidéo ou DVD sous le sapin ?

mardi 28 décembre 2010

Les produits culturels ont encore eu la cote. Tour d'horizon des meilleures ventes à Ploërmel.

Laurent Duval a le sourire. Le patron de l'espace culturel de la zone du Lac est content des ventes de ce mois de décembre. Les produits culturels ont trouvé leur place sous le sapin, « malgré un manque flagrant de locomotives, notamment en matière de littérature. » Même satisfaction en centre-ville, à la Maison de la presse, où les ventes de décembre devraient être stables en matière de livres, par rapport à l'année dernière.

Nolwenn Leroy en tête
Côté musique, l'album Bretonne de Nolwenn Leroy caracole en tête des ventes. Avec 600 disques vendus, la gagnante brestoise de la Star Academy est loin devant Mylène Farmer, dont le dernier album s'est vendu à « seulement » 130 exemplaires. Un succès qui s'explique en grande partie par sa venue à l'espace culturel le 17 décembre dernier.
« C'était la folie
, s'exclame Laurent Duval. C'est une vraie chance pour la Bretagne, les jeunes Bretons peuvent ressentir une fierté pour leur région, se dire qu'être Breton, finalement, ce n'est pas si ringard ! »
Blu-ray : des débuts timides
À l'espace culturel, seulement 5 % des ventes de DVD sont des Blu-ray, un disque à la technologie innovante, qui permet une grande qualité de son et d'image. Pourquoi ? Tout simplement parce que peu d'habitants du secteur en sont équipés (il nécessite un lecteur spécial).
Parmi les espoirs de l'année prochaine en matière de cinéma, Laurent Duval évoque l'opus de Xavier Beauvois, Des hommes et des dieux, qui pourrait, si le succès est tel qu'en salles, booster les ventes de DVD en 2011.

Jeux vidéo en baisse
Depuis deux ans, le marché du jeu vidéo connaît une baisse à l'espace culturel de Ploërmel. La faute, selon son directeur, au manque de nouveautés en matière de consoles. Certes, les produits phares se vendent toujours, comme le dernier volet de World of warcraft, troisième des ventes, mais la frénésie est moindre.

Pas de locomotive au rayon littéraire
L'année dernière, Dan Brown et son Symbole perdu ainsi que l'Anniversaire d'Astérix, avaient dopé les ventes. Cette année, pas de « locomotive. » Pour preuve, à l'espace culturel, le livre le plus vendu de cette année 2010 est un manuel scolaire, commandé par une école !
Concernant Noël, à la zone du Lac, c'est une BD qui emporte la mise, avec le dernier Blake et Mortimer. En centre-ville, à la Maison de la presse, la palme des ventes revient à Lorant Deutsch avec son Métronome illustré. Rappelle-moi, de Michel Drucker, le tome II du livre historique sur Ploërmel de Jacky Ealet, ainsi que le dernier livre de Nathalie de Broc se sont également bien vendus.
Nouveau succès des Wonderbox
Les Wonderbox, ces coffrets cadeaux aux multiples thèmes se sont encore arrachés comme des petits pains à Ploërmel. Dans le trio de tête des ventes, la formule « Nuit insolite » rafle la mise, suivi par « Bonne petite table » et « Sensation de pilotage ». Une idée de cadeau qui semble avoir encore de beaux jours devant elle...

Kate STENT.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mar 28 Déc - 15:37

http://www.vannes.maville.com/actu/actudet_-Livres-musique-la-Bretagne-cartonne-a-Vannes_loc-1637007_actu.Htm


Citation :


Livres, musique : la Bretagne cartonne à Vannes





Avec « Bretonne », la chanteuse Nolwenn Leroy a surpris tous les disquaires, dont certains se sont retrouvés en rupture de stock à quelques jours de Noël.



C'est le succès de décembre : l'album Bretonne, de la chanteuse Nolwenn Leroy, arrive en tête des ventes. En librairie, Les bretonnismes d'Hervé Lossec tirent leur épingle du jeu.Nolwenn Leroy, LA surprise

C'est la grosse surprise musicale de cette fin d'année. Nolwenn Leroy et son album Bretonne, sorti le 6 décembre, arrive largement en tête des ventes des principaux disquaires de Vannes. « On a vendu 800 exemplaires en huit jours, il arrive loin devant ! », indique Miguel Beaumont, responsable CD et DVD de l'Espace culturel Leclerc. Entourée du producteur de Paul Mac Cartney, Jon Kelly, et de Miossec entre autres, la chanteuse reprend des classiques régionaux, comme La jument de Michao, des ballades irlandaises, Brest, superbe chanson de Miossec...
Du français
« La fin de l'année est française ! »,s'exclame dans un grand sourire Adélina, de Cheminant. À part Shakira, 5e à l'Espace culturel Leclerc, il n'y a que des artistes français dans le Top 5 des meilleures ventes de décembre.
On y retrouve Mylène Farmer, avec Bleu noir, et les Prêtres de Spiritus Dei. Avec Roc'éclair, Jean-Louis Aubert fait lui aussi partie des cinq meilleures ventes chez les principaux disquaires vannetais, en CD pour l'Espace temps d'Intermarché du Poulfanc et Cheminant, et en meilleure vente vinyle à l'Espace culturel.
Pour les variantes : Les Enfoirés, 2es à Espace temps ; Bernard Lavilliers avec Causes perdues et musiques tropicales, 5e chez Cheminant, et Yannick Noah, avec Frontières, 4e à l'Espace culturel.
Florence Foresti cartonne
C'est encore elle qui tient la corde des meilleures ventes DVD de cette fin d'année. Avec ses sketches sur la maternité (Mother fucker), l'humoriste Florence Foresti arrive sur la première marche chez Cheminant et à Espace temps et 2e à l'Espace culturel. Dans le top 5, on retrouve partout Inception, le fameux thriller de Christopher Nolan qui a cartonné sur les écrans, mais aussi Twilight 3 et Shrek 4.
Avatar, l'immense succès de James Cameron, arrive en troisième position à l'Espace culturel Leclerc et 4e chez Cheminant. Le meilleur des Enfoirés est 4e à Espace Temps.
Livres
Comme en musique, le régionalisme fait recette. Les bretonnismes d'Hervé Lossec font partie des trois premiers du classement à l'Espace culturel et à Espace temps. Dans les tops 5, on retrouve aussi le dernier Michel Houellebecq, prix Goncourt avec La Carte et le territoire ; La chute des géants, premier tome de la nouvelle épopée de Ken Follett ; Indignez-vous, de Stéphane Hessel.
Métronome illustré de Lorant Deutsch, Rappelle-moi de Michel Drucker, La couleur des sentiments de Kahtryn Stockett, L'homme inquiet de Henning Mankell, Rosa Candida d'Audur Ava Olafsdottir, L'écureuil de Central Park de Catherine Pancol ou 3 096 jours de Natasha Kampush ont également réalisé de belles ventes.
Blake et Mortimer
C'est le gros succès de ce Noël en bande dessinée : le tome XX de Blake et Mortimer, La malédiction des trente deniers 2. Il est suivi de près par Largo Winch, Mer noire. La suite du top 5 est différente. À l'Espace culturel Leclerc, le tome VIII des blagues de Toto, L'élève dépasse le mètre, s'est très bien vendu. À Espace temps Intermarché, on retrouve le dernier Thorgal, la bataille d'Asgard, Little Kevin, le dernier Lanfeust Odyssey, L'empire or-azur.
Chez Cheminant, Le Chat, tome XVI arrive 3e des ventes, suivi des nouvelles aventures de Lucky Luke et de Blake et Mortimer, tome XIX.
Jeux vidéos
Les jeux de la console Wii font un carton, notamment Wii party et Just dance 2. Parmi les autres succès de jeux vidéo on retrouve : Call of duty ; Professeur Layton et le destin perdu ; Need for speed, hot pursuit ; Donkey kong country returns wii et Gran turismo 5.


Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mar 28 Déc - 15:44

http://www.musicactu.com/actualite-musique/132548/bretonne-nolwenn-leroy/

Citation :

MusicActu :
Bretonne" - Nolwenn Leroy


Retour gagnant pour l'interprète de "Cassé" avec cette plongée au coeur de sa Bretagne natale.
Guillaume Torrent le 27/12/2010 pour MusicActu

On dit qu'il est parfois bon de revenir aux sources pour donner un nouvel élan à ses projets. Après un troisième album, "Le Cheshire Cat et moi", timidement accueilli par le public, Nolwenn Leroy a décidé de rendre hommage aux chansons traditionnelles bretonnes. Pour la native de Saint-Renan, près de Brest, il était finalement tout à fait naturel de se lancer un jour dans une telle entreprise. Après avoir dévoilé son propre univers avec ses précédents disques, elle choisit de nous faire partager une vision de sa Bretagne en chansons.

En choisissant des compositions bien connues de tous, Nolwenn Leroy réussit immédiatement à nous plonger au coeur des paysages variés bretons et à nous faire partager son amour pour sa région natale. Tour à tour emporté au coeur des terres ("La jument de Michao") ou près des falaises rocailleuses et arides du bord de mer ("Mna Na H-Eireann"), il est difficile de ne pas se sentir immergé par les couleurs, les senteurs et les images de cette Bretagne et de son folklore.

Avec "Suite Sudarmoricaine" ou encore "Dans les prisons de Nantes", Nolwenn Leroy s'imagine déjà sur scène en train de présenter ce projet en compagnie de nombreux musiciens. Car il est évident que la jeune femme piaffe désormais d'impatience à l'idée de jouer tous ces morceaux pour son public, en Bretagne et partout en France. Bretonne de coeur, la chanteuse avait gardé au fond d'elle tous ces chants depuis tant d'années. Elle réussit à transmettre ce sentiment de simplicité et d'universalité qui rend cette musique accessible à tous. La Bretagne, ça nous gagne !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mar 28 Déc - 15:52

http://lorient.letelegramme.com/local/morbihan/lorient/ville/musique-nolwenn-leroy-est-sa-protegee-28-12-2010-1161272.php

Citation :

Lorient ville

Musique. Nolwenn Leroy est sa protégée


28 décembre 2010 -

    Avec 100.000 albums de «Bretonne», vendus en trois semaines, Nolwenn Leroy est en passe de battre des records. Ce qui n'est pas pour déplaire à son directeur artistique, leLorientais Dominique Gau.


    «J'ai fait l'école Bisson, le collège et le lycée Dupuy-de-Lôme... Au cinéma Le Royal, j'ai été projectionniste. J'ai également travaillé pour le Festival interceltique du temps de Pierrot Guergadic. C'était un taf bien payé. Lebar Le Chambord a disparu. Mais c'est là qu'on allait boire des coups parce que la serveuse de l'époque était vraiment mignonne... C'est fou comment en quelques années, Lorient a changé. Autrefois, la place Aristide-Briand, on l'appelait la place du Royal. Maintenant, c'est la place de la Fnac...».

    Des souvenirs en pagaille

    Alors que personne ne lui a encore rien demandé, Dominique Gau enchaîne, à un rythme effréné, souvenir sur souvenir, avec juste ce qu'il faut de nostalgie. Si l'homme semble si fier de ses origines lorientaises, ce n'est pas par hasard. «Je suis directeur artistique chez Universal music France. Après avoir bossé chez Warner pour Pascal Obisbo, ?LesDix Commandements?, Christophe Maé, c'est moi qui m'occupe aujourd'hui de Nolwenn Leroy. Jetrouve formidable que deux Bretons, elle de Saint-Renan, moi de Lorient, se soient retrouvés sur ?Bretonne?, son dernier album».

    «Un carton»

    Avec Dominique Gau, coulé dans la Parisienne attitude, tout va vite. Très vite. Un clic, deux touches sur son I-pad, extirpé d'un grand sac qui semble ne jamais le quitter et la dernière info du jour tombe. «Dans les téléchargements, Nolwenn arrive quatrième derrière Vanessa Paradis, Les enfoirés et Mylène Farmer». «Je le sens, Nolwenn va faire un carton. En trois semaines, avec 100.000CD physiques vendus, elle est déjà disque platine», s'enflamme celui qui, depuis un an et demi, gère la carrière de la jeune Bretonne. Pourquoi ce succès fulgurant? «Parce que Nolwenn est une chanteuse sincère. Elle a une sacrée voix et elle s'appuie sur un répertoire populaire». «?Bretonne? est tout sauf un album ringard et consensuel. Avec Nolwenn et sa force de conviction, nous avons réussi à imposer trois titres en breton et un en gaélique. Et ça, il fallait oser le faire...». En cette fin d'année, Dominique Gau nourrit de nombreux projets pour sa protégée. En tête, il place une date au Festival interceltique 2011 et une invitation au stade du Moustoir, un soir de match. «Nolwenn chante si bien le Bro Goz...».
  • Yann Le Scornet
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mar 28 Déc - 20:35

http://best-star.fr.gd/?uid=51
Citation :

ACTU MUSICALE



Bilan de l'année 2010 :
Quelques Tops et quelquesl flops qui nous intéressent...
D'abord, Notons que la fraîche Mylène Farmer est déjà triple disque de platine avec "Bleu noir". Un succès mérité pour un album divin. Ensuite, agenouillons-nous devant Yannick Noah ou encore Christophe Maé qui ont triomphé cette année.
Zaz, la nouvelle révélation a également cartonné en 2010. Son tube "Je veux" a fait tout le tour de l'Europe et "Le long de la route" est certainement un des meilleurs titres français de l'année.
Pour continuer, la magnifique Nolwenn Leroy fait exploser le compteur des ventes avec son album "Bretonne" déjà vendu à 105 000 exemplaires en 3 semaines ! Un disque de platine extrêmement rapide et largement mérité.
Encore un autre beau succès, celui de Camélia Jordana, qui s'est directement donné une place dans les Charts avec son tube "Non, non, non" et son album qui s'est vendu à 120 000 exemplaires.
Côté Flops... On a tout d'abord Jenifer Bartoli qui signe un retour raté avec seulement 40 000 ventes annoncées en cette fin d'année.
Autres flops, celui de Julie Zenatti ou encore d'Alizée qui n'ont pas passé la barre des 15 000.
Quentin Mosimann, Pauline, Stanislas et Elodie Frégé se sont également plantés.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mer 29 Déc - 12:39


http://www.referencement-internet-web.com/24823-nolwenn-leroy-bretonne-album-chanteuse.html
Citation :



Nolwenn Leroy triomphe avec « Bretonne »

Le retour aux sources (en musique) de Nolwenn Leroy vers la Bretagne, sa région natale, est couronné de succès. Son dernier album baptisé « Bretonne » s’est déjà écoulé à 100,000 exemplaires en trois semaines. La lauréate de Star Academy 2, ex télé-crochet de TF1, réussit là un bel exploit. Elle est en passe de battre des records. Son directeur artistique, Dominique Gau, est enthousiasmé par l’accueil du public concernant « Bretonne » : le nouveau disque de la chanteuse française.


« Bretonne » est définitivement un album pas comme les autres ! Nolwenn Leroy, de sa belle voix envoûtante, nous emmène à la découverte de sa région natale au gré des chansons comme « La jument de Michao », « Mná na h-Éireann » et « Suite Sud-Armoricaine » entre autres. La lauréate de la deuxième édition de Star Academy triomphe en célébrant la musique de sa terre natale.




« Bretonne », sorti le 6 décembre, fait partie du Top 10 des ventes d’albums de cette semaine. Dominique Gau a du mal à cacher son enthousiasme. Il déclare : « Je le sens, Nolwenn va faire un carton. En trois semaines, avec 100,000 CD physiques vendus, elle est déjà disque platine ». Selon lui, N. Leroy « est une chanteuse sincère. Elle a une sacrée voix et elle s'appuie sur un répertoire populaire ».



Les fées bretonnes se sont penchées sur le berceau de Nolwenn Leroy


L’artiste française a signé, en cette fin d’année, la grosse surprise musicale. La prochaine étape logique pour Nolwenn Leroy serait de présenter sur scène les titres qui figurent sur « Bretonne ». Son directeur artistique envisage de placer une date au Festival Interceltique 2011. Affaire à suivre…

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mer 29 Déc - 12:59



Dans Gala.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mer 29 Déc - 19:48

http://spouky.canalblog.com/archives/2010/12/29/19994171.html


Citation :

29 décembre 2010


Bretagne musicale...






Entre deux chocolats, et deux pages de cours, il est nécessaire de pouvoir un peu respirer, à défaut de se faire du mal en pensant que cette dernière bouchée sucrée va directement aller se loger dans les hanches, alors que le dernier chapitre de cours lu risque lui de ne même pas atteindre le cerveau.

Et quoi de mieux pour respirer qu'un peu de musique, à écouter les yeux fermés ? J'ai toujours déprécié la "musique française" actuelle, pour la plupart du temps faite par des personnes ne sachant pas très bien où elles vont, ou qui auraient dû décrocher depuis bien longtemps pour ne pas usurper leurs succès passés. Cependant dans l'océan bigarré des postiches et couches de maquillages, on trouve encore des petites touches de fraîcheur, qui prouvent qu'il est possible d'innover dans un domaine sur-saturé.

Bon innover, j'y vais sûrement un peu trop fort, vu que ce dont je vais vous parler n'est qu'une reprise de reprise de reprise, mais avec succès... De plus, la chanteuse dont il est question aujourd'hui provient de l'usine de l'émission à petits chanteurs et chanteuses formatées : la Star Academy.

Probablement parmi les dernières à encore vivre de son art parmi les gagnant(e)s des différentes promos, Nolwenn Leroy s'exprime aujourd'hui dans un nouvel album qui sent bon les crêpes, le climat venteux et humide. Bravo les clichés. Bretonne, c'est le titre de son disque, lui permet de reprendre ou de créer des mélodies. Certaines, comme Tri Martolod ou La jument de Michao, ressortent pour les yeux des provinciaux comme de pâles copies de Dana, groupe de rap qui avait brillé dans les années 90. Hors il s'agit ici des reprises originales de petites comptines bretonnes (si j'ai bien tout compris, la langue bretonne est aussi jolie qu'incompréhensible au profane), ou des créations originales.

Le thème de l'album est extrêmement poétique et empreint d'émotion, tant la voix de l'artiste "colle" au thème abordé. Il est rare de ne pas avoir besoin de réhausseur de voix, ou de cache misère informatique pour redonner au timbre d'une chanteuse un éclat. Ici c'est le cas et j'attends avec impatience les versions acoustiques, pour vraiment m'en rendre compte.

Cependant, comme je suis un tantinet casse-bonbons, je ne peux qu'être déçu de la non unicité bretonne de l'album. Certes il y a des chansons "typiques" mais celles chantées en français (et très bien chantées !) ayant pour thème cette région n'atteignent pas la poésie émanant des autres morceaux. Il reste de très beaux textes, portés par une très jolie voix.

Cela reste tout de même excellent, je ressens même une lassitude d'autres musiques, après avoir écouté cet album. Tout est peut-être question d'envoûtement, de rythme et de goûts, mais cette mélopée me plaît, et je souhaitais vous la faire partager.

En attendant de retouver mes vieux cds de Tri Yann, Alan Stivell, ou même Manau, je ne peux que vous conseiller de jeter un grand coup d'oeil et d'oreille par la même occasion, dans un petit coin de paradis breton, empli de fraîcheur et de dépaysement, que chacun d'entre nous devrait expérimenter, pour compléter sa curiosité et ses connaissances musicales. En tout cas chapeau Melle Leroy, il est rare que ce qui passe dans mon (vieux) casque me fasse autant planer, continuez ! De quoi lâcher la bouboule antistress, et rêver un petit peu...avant les prochains partiels.



Posté par spouky à 17:43

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mer 29 Déc - 20:05

http://www.christophe.benazeth-guillamon.com/archive/2010/12/29/reportage-sur-le-tournage-des-nouveaux-clips-de-nolwenn-lero.html


Citation :

mercredi, 29 décembre 2010


Reportage sur le tournage des nouveaux clips de Nolwenn Leroy : "La jument de Michao" et "Mna Na H-Eireann"



POCHETTE DU NOUVEL ALBUM DE NOLWENN LEROY "BRETONNE"

AINSI QUE DE TRES NOMBREUSE PHOTOS DE NOLWENN LEROY ET DE SES DISQUES...
C'est sans surprise que l'équipe de Nolwenn s'est rendue en Bretagne pour mettre en image deux extraits de son nouvel album "Bretonne", à paraître le 6 décembre prochain : "La jument de Michao" et "Mna Na H-Eireann". Charts in France vous propose de découvrir les photos exclusives de ce tournage !




Afficher l'article complet
C’est un opus surprenant que nous proposera la chanteuse Nolwenn Leroy le 6 décembre prochain. Après un premier album éponyme en 2003, le très ésotérique "Histoires Naturelles" en 2005 et la douceur intimiste et jazzy de l’opus "Le Chechire Cat & moi", Nolwenn Leroy reviendra sur son enfance en proposant une dizaine de titres faisant explicitement référence à la Bretagne. Ce n’est donc pas un hasard si Nolwenn a choisi d’intituler son quatrième opus "Bretonne" et que la pochette du disque soit une photo de l’artiste enfant portant une tenue traditionnelle de la région.

Son histoire et son patrimoine culturel seront mis à l’honneur grâce à des reprises de titres fédérateurs appartenant à la tradition bretonne, mais également à des morceaux aux origines plus lointaines mais dont le lien culturel est clairement perceptible. C’est l’exemple de la reprise "Sunday Bloody Sunday", ce merveilleux titre irlandais que l’on doit au groupe U2 et qui intègrera ce prochain opus. En ce qui concerne les autres titres qui y figureront et qui ont déjà été divulgués, on retrouve "Tri Martolod" (Trois marins), enregistré en gaélique. C’est une chanson qui avait déjà reprise et adaptée par Manau il y a douze ans, sous le titre "La tribu de Dana" (Top 1 en 1998).

Deux clips de Nolween ont été tournés la semaine dernière en Bretagne, pour assurer la promotion de ce nouvel album, "Bretonne". L'un de nos journalistes a pu y assister : découvrez dès maintenant les photos en avant-première ! (cliquez sur les photos pour les agrandir et les partager)



Un retour aux sources que la chanteuse préparait depuis plusieurs années. Entourée de John Kelly et de grands musiciens anglais, écossais et irlandais, elle revisite en musique à travers des chansons d'hier et d'aujourd'hui l'âme celte de ces terres qu'elle aime tant. Des chansons inscrites dans la mémoire collective mêlant sonorités pop et instruments traditionnels. Un album très personnel qui bien au-delà de la modernité s'inscrit dans l'intemporalité. Nous y entendrons entre autres "Suite Sud Armoricaine (Pardon Spezed)", une chanson traditionnelle bretonne légèrement grivoise qui, joyeuse et désespérée, reflète bien l'esprit de la Bretagne ancestrale face à la mort. "Mna na h-Eireann (Women Of Ireland)", une chanson gaélique reprise par les plus grandes voix celtes (Kate Bush, Sinead O'Connor...). Elle a été crée en l'honneur des femmes qui ont été vouées leur vie à l'Irlande et en particuliers celles du mouvement nationaliste Irlandais. "Greensleeves", la chanson anglaise traditionnelle par excellence. D'après une légende populaire, elle aurait été composée par le roi Henri VIII en l'honneur d'une dame aux manches vertes... Anne Boleyn. "La jument de Michao", chanson traditionnelle bretonne rendu célèbre par l'interprétation qu'en avait fait le groupe Tri Yann. Un standard de tous les Fest noz Armoricains. Mais aussi, "Le Bro Goz ma zadou", "Les prisons de Nantes", "Rentrer en Bretagne" "Brest" ou "Je ne serai jamais ta parisienne", un titre original composé par Didier Squiban, pour la chanteuse.


Nolwenn Leroy : un style de plus en plus affirmé


C’est en 2002 que Nolwenn remporte la 2ème cession de l’émission "Star Academy". Très rapidement, elle enregistre un premier opus qui rencontre un grand succès. Sa voix, sa force, est même dite avoir des vertus thérapeutiques explique t-on aux Etats-Unis. Sans aller jusque là, il faut reconnaitre à l’artiste une jolie voix puissante et un art du chant très bien maitrisé. Toutefois, son premier disque sonne variété et très impersonnel : 1er au Top Albums, il s’est écoulé à 650 000 exemplaires et contient notamment le titre "Cassé", numéro 1 au Top Singles. Il est suivi en 2005 par "Histoires Naturelles". Ecrit et produit en collaboration avec Laurent Voulzy, il laisse place à la personnalité de la chanteuse qui se ballade entre métaphysique, ésotérisme et rêves cachés. Ecoulé à 300 000 exemplaires, il réussit à se classer 3ème au Top, ce que son successeur "Le Cheschire Cat & moi" ne parvient pas à reproduire. Ce disque, paru l’année dernière, ne s’est pas imposé dans les charts (Top 26 en 2009) malgré une qualité de production sans fausse note grâce notamment à Teitur Lassen. Entre acoustique et jazz, la chanteuse propose donc aujourd'hui un disque plus personnel et très intimiste.

Jonathan HAMARD, le lundi 22 novembre 2010 à 17h.





_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Jeu 30 Déc - 18:34

http://www.stop-musique.com/un-succes-phenomenal-pour-l’album-«-bretonne-»-de-la-bretonne-nolwenn-leroy.html


Citation :


Un succès phénoménal pour l’album « Bretonne » de la bretonne Nolwenn Leroy


Poster décembre 28, 2010

La Bretonne Nolwenn Leroy est sur le point de battre un record absolu après 3 semaines de mise en vente seulement. Cet album curieusement intitulé « Bretonne » se place à la 4ème position après Vanessa Paradis, les Enfoirés et Mylène Farmer. Une position qui va certainement évoluer d’ici là puisque le nombre de CDs vendus frôlent les 100000 sans parler des nombreux téléchargements qui se sont effectués durant ces trois dernières semaines.
Pour ce succès, la chanteuse bretonne de « Bretonne » le doit surtout à son directeur artistique Dominique Gau qui, comme par hasard, est également un Breton. Avec un CV assez étoffé, Dominique encadre depuis un an et demi déjà la jeune chanteuse. Il pense que la sincérité et la voix peu ordinaire de Nolwenn sont à l’origine de son succès.
Bien déterminé et très motivé, le directeur artistique planifie de nombreux projets pour sa petite protégée pour la fin de cette année, entre autre une intervention au Festival interceltique 2011.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Ven 31 Déc - 10:20

http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spectacles/le-jackpot-breton-de-nolwenn-leroy-31-12-2010-1208170.php

Citation :


Zoom
SUCCES

Le jackpot breton de Nolwenn Leroy ***

A 25 ans, la gagnante de la « Star Ac » 2 rend hommage à ses racines celtes dans un album qui séduit bien au-delà de sa terre natale

Thierry Dague | 31.12.2010, 07h00

Des ricanements avaient accueilli début décembre la sortie du nouveau Nolwenn Leroy, album de reprises celtiques, dont quatre en breton et une en gaélique, avec sur la pochette la chanteuse en tenue bigoudène à l’âge de 3 ans… Désormais, plus personne ne rigole. « Bretonne » est le succès surprise de cette fin d’année, et pas seulement à Brest : l’ex-gagnante de la « Star Academy » (2002) a déjà écoulé près de 100000 CD et progresse de semaine en semaine.

Elle était hier cinquième du classement officiel des ventes en France et troisième sur iTunes.

L’objet du miracle? Douze standards du répertoire breton, dont tout le monde ou presque connaît les mélodies : « la Jument de Michao » et son célèbre refrain « J’entends le loup, le renard et la belette… »; « Tri Martolod », plus connu par la version du groupe Manau en 1998 sous le titre « la Tribu de Dana »…
Mais aussi « le Bagad de Lann-Bihoué » du duo Souchon-Voulzy ou « Brest » de Miossec.
Ce dernier a écrit le seul inédit du disque : « Je ne serai jamais ta Parisienne », où Nolwenn enfonce le clou de son identité bretonne.
« Je suis fière que ce disque touche autant de monde », se réjouit la chanteuse, née il y a vingt-huit ans à Saint-Renan (Finistère). Le projet lui trottait dans la tête « depuis longtemps » : « C’est la musique avec laquelle j’ai grandi, c’est mon histoire », rétorque-t-elle à ceux qui la soupçonnent d’avoir voulu contrecarrer le flop de son album précédent, sorti début 2010. « Sincère » dans sa démarche, Nolwenn a pris des cours de breton, chante l’hymne local (« Bro gozh va zadoù ») et milite pour que cette langue soit davantage diffusée dans les médias. « Je ne revendique rien, si ce n’est de rendre hommage à cette terre et à cette langue que j’aime de tout mon cœur », s’enflamme-t-elle.

La belle brune aux yeux bleus a eu un allié de poids dans sa démarche : Dominique Gau, directeur artistique chez Mercury/Universal, est né à… Lorient. « C’est vraiment une envie qu’elle avait, confirme cet autre Breton exilé à Paris. On a choisi ensemble les chansons et on a cherché des arrangements modernes. » Le disque a été enregistré à Londres, avec des musiciens anglais et irlandais dirigés par Jon Kelly, ex-producteur de [url=http://actualites.leparisien.fr/kate bush.html]Kate Bush[/url], Tori Amos et Paul McCartney.
Adoubée par ses compatriotes, Nolwenn Leroy vend plus en Bretagne que Mylène Farmer, à en croire le top des Fnac de l’Ouest publié par « Ouest-France ». « Hormis quelques intégristes qui ont un peu râlé, tout le monde ici a été touché par son hommage à la région », constate Michel Troadec, journaliste musical du quotidien rennais.
La chanteuse est désormais attendue de pied ferme sur scène. « Ça va se faire très vite, dès le début de l’année, promet Nolwenn. J’ai envie d’offrir plus qu’un concert, une véritable soirée bretonne, un fest-noz où je danserai avec les gens. » Et pas question de s’arrêter là : « J’adorerais faire un autre album de musique celtique, mais avec des chansons inédites et en travaillant avec des groupes locaux moins connus qu’Alan Stivell, Tri Yann ou Dan Ar Braz qui ont inspiré ce disque. » Il est temps de réviser son breton.

« BRETONNE » de Nolwenn Leroy, Mercury/Universal



_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
claudia

avatar

Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Ven 31 Déc - 10:34

4ème après ...... Vanessa Paradis!!!


Bofff non pas pour " bretonne " mais pour Vanessa.. Après tout, les goûts et les couleurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Ven 31 Déc - 11:00

http://www.leblogtvnews.com/article-nolwenn-leroy-tres-vite-sur-scene-pour-un-fest-noz-64014342.html

Citation :


Nolwenn Leroy très vite sur scène pour un fest-noz.


Le jackpot breton de Nolwenn Leroy, titre le quotidien 'Aujourd'hui en France', suite au succès de l'album Bretonne. Un CD vendu à près de 100.000 exemplaires en trois semaines, ce qui par les temps actuels est beaucoup.

Nolwenn se défend d'avoir voulu contrecarrer l'échec du précédent album, sorti il y a moins d'un an, le projet lui trottait dans la tête depuis longtemps.

Nolwenn promet d'être sur scène très vite, pour défendre Bretonne. Dès le début de l'année, elle a envie d'offrir plus qu'un concert : une véritable soirée bretonne, un fest-noz où elle dansera avec les gens. Ensuite ? Elle aimerait faire un autre album de musiques celtiques mais cette fois avec des titres inédits, et en travaillant avec des groupes locaux, moins connus que ceux qui ont inspiré ce disque (Tri Yann, Alan Stivell, Dan ar Braz).

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Ven 31 Déc - 13:01

http://www.staragora.com/news/nolwenn-leroy-veut-une-soiree-bretonne-avec-ses-fans/411924


Citation :


Nolwenn Leroy veut une soirée bretonne avec ses fans


mis en ligne a 11:47:39 31/12/2010



Forte du succès de son nouvel album 100% breton, Nolwenn Leroy songe vivement à remonter sur scène et promet d'ores et déjà à ses fans un concert au rythme celtique.

On se demandait s'il fallait - ou pas - acheter le nouvel album de Nolwenn Leroy, la réponse est aujourd'hui sans équivoque, oui !

Intitulé Bretonne, le 6ème opus de Nolwenn Leroy cartonne. Sorti le 6 décembre dernier, cet album en forme de pari s'est déjà écoulé à plus de 100 000 exemplaires et progresse de semaine en semaine. Il était hier cinquième du classement officiel des ventes en France ce dernier mois.
L'ancienne gagnante de la Star Ac 2 est "très fière que ce disque touche tout le monde" et promet un retour sur scène dès le début de l'année.
La chanteuse de 28 ans déclare : "J'ai envie d'offrir plus qu'un concert, une véritable soirée bretonne, un fest-noz où je danserai avec les gens." Avec crêpes, galettes et cidre à volonté ?
En tout cas, après le flop de son précédent album, la jolie brune aux yeux bleus avait besoin de rendre hommage à ses racines celtes, qui lui ont visiblement très bien rendues...
Crédit photo : Pochette de l'album Bretonne de Nolwenn Leroy

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Ven 31 Déc - 14:05

http://www.icq.com/img/friendship/static/card_16961_rs.swf
www.icq.com

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Lun 3 Jan - 17:45

http://www.lenuagedesfilles.com/style/nolwenn-leroy-le-succes-innatendu-d%E2%80%99une-irreductible-bretonne

Citation :


Nolwenn Leroy, le succès innatendu d’une irréductible bretonne


Cet article a été rédigé le : 3 janvier 2011




Nolwenn Leroy pour beaucoup c’est la candidate brune aux yeux bleus perçants révélée par la Star Academy 2, l’étape décisive qui a tout accéléré lorsqu’elle la remporte en décembre 2002 face au candidat Houcine.

Mais en y regardant de plus près elle est un peu plus. Voire beaucoup plus.

Le public la découvre réellement en mars 2003 avec la sortie de “Nolwenn” son premier album solo sur lequel collabore plusieurs grands noms de la chanson française tels que Pascal Obispo ou Laurent Voulzy. C’est un succès populaire qui se vend à plus de 650 000 exemplaires porté notamment grâce aux titres “Cassé “ son premier single ou “ Suivre une étoile.”

Deux années plus tard elle revient proposer au public “Histoires naturelles”, son second opus réalisé entièrement par celui qui est devenu depuis son mentor et ami, Laurent Voulzy. Il est bien accueilli par le public grâce au tubesque “Nolwenn Ohwo !” et s’écoule à plus de 300 000 copies.
Après 7 années de présence dans le paysage musical français et forte de son million d’albums vendus, Nolwenn se lance un défi personnel en 2009 avec la sortie il y a quelques mois de “Le Cheshire Cat et moi” un album à l’atmosphère intimiste et onirique qui marque un virage artistique, loin de la pop des débuts.

Toutes les chansons sont écrites par Nolwenn et les titres realises par le chanteur compositeur de rock feroien Teitur Lassen.
Malgré sa ferveur à le défendre ce disque différent ne rencontre pas son public. Loin de se laisser abattre et après une mini-tournée Nolwenn decide en décembre 2010 de créer la surprise avec “Bretonne” son 4e album studio.

Et c’est le succès inattendu de l’hiver : Nolwenn est disque de platine en moins d’un mois d’exploitation et en ne bénéficiant pratiquement d’aucun soutien radio.

Jolie réussite commerciale pour cet album, détour musical de celle qui nous avait habitués à des sonorités plus convenues.
Mais ce projet n’est pas né sur un coup de tête, bien au contraire. C’est un projet mûr et abouti qui sommeillait depuis des années dans l’esprit de l’artiste. Un album festif fait “pour danser et s’épuiser jusqu’à ce que mort s’en suive” dixit Nolwenn herself.
Ce disque a été crée à Londres avec des musiciens anglais et irlandais sous la direction de John Kelly.
L’homme est un habitué des styles bien marqué puisqu’il a produit entre autre les albums de Melody Gardot, Kate Bush, Tori Amos ou encore Paul Mc Cartney.

“Breton” est un recueil de 14 standards traditionnels et modernes en français, breton et anglais.
Une manière musicale pour l’artiste d’évoquer son enfance dans le Finistère en justification de ce virage artistique à 360°. En effet la belle est née à Saint-Renan, a grandi à Kersaint-Plabennec puis à Guingamp avant de quitter la Bretagne pour s’installer en Auvergne avec sa mère et sa soeur.

La pochette de l’album est d’ailleurs une véritable photographie d’époque retrouvée dans les cartons souvenirs de sa grande mere.
On y découvre Nolwenn à 4 ans en costume de bigoudène, en hommage à cette culture qui l’a bercé et façonné.

On y retrouve les succès d’hier et d’aujourd’hui mais également un inédit “Je ne serai jamais ta parisienne” écrit par Christophe Miossec.

À l’origine Nolwenn était entrée en contact avec l’artiste breton pour lui demander l’autorisation de reprendre sa chanson “Brest”. Il lui offre bien plus en lui proposant l’écriture de ce titre sur mesure.

Nolwenn s’attaque également aux reprises en anglais avec le célèbre et politique “Sunday Bloody Sunday “ de U2 issu de leur album “War” enregistré en 1983. Elle la réinterpréte ici dans une version assez surprenante, les guitares sont supprimées, pour laisser place à de nouveaux arrangements.

Pour les classiques le choix s’est imposé comme une évidence : «La jument de Michao», «Tri Martolod», «Suite Sudarmoricaine», «Brest»… Ces titres vous paraissent familiers ?

Normal, car ils le sont. “Tri Martolod” a été rendu célèbre par la version du groupe Manau en 1998 alors renommé « la Tribu de Dana “.
“La jument de Michao” (aussi connu sous le nom le loup, le renard et la belette), “Suite sudarmoricaine” ou “les prisons de Nantes” ont été popularisés par Alan Stivell et les Tri Yann l’un des groupes de musique celtique les plus connus de France.
Elle y apporte en complément la fraîcheur de sa version et des arrangements inédits.
Fière de sa culture, elle réinvente également des titres moins connus pour les faire connaître au grand public: “Ma Bretagne quand elle pleut”, de Jean-Michel Caradec, et “Karentez-Vro” : un superbe texte féminin, sur une femme qui a choisi de ne pas suivre l’homme qu’elle aime pour rester en Bretagne.

Preuve de son implication artistique Nolwenn a tenu à apprendre le dialecte local entouré de coachs pour maîtriser au mieux ses reprises comme dans « Bro Goth Va Zadoù » ( Dans la vallée de mes pères) l’hymne national Breton.

L’imagerie a une grande importance dans ce folklore, raison pour laquelle plusieurs clips sont déjà disponibles sur internet. “La jument de Michao” realise par Marc Maggiori magnifie le titre dans un univers joyeusement hippie et “Mna Na H-Eireann (Woman Of Ireland)” est servi par un clip scénarisé et romantique. C’est à l’origine une chanson inspire d’un poème irlandais reprise notamment par Alan Stivell, Sinead O. Connor ou encore Jeff Beck.

Telle une bolée armoricaine “Bretonne” nous offre ce que la tradition locale artistique fait de mieux. “Bretonne… Finistérienne… Je me vois comme un minuscule fragment de roche, un petit caillou arraché à sa côte sauvage, protégé au loin par des vents contraires et violents. Un bout de granit solide qui a résisté et gardé au fond de sa mémoire les chants de cette roche, les chants de cette mer…” confesse Nolwenn en promotion.

Elle aurait pu faire le choix de la facilité en revenant à un style plus classique, et ainsi reconquérir ses fans.
Il n’en est rien, Nolwenn Leroy est une femme de caractère, artiste courageuse qui n’a pas peur de relever les defies. Une femme terrienne à l’image de ces compatriotes, charmants et irréductibles Bretons.

« nol » de Nolwenn Leroy, Mercury/Universal disponible depuis le 6 décembre 2010

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mar 4 Jan - 14:50

http://fp.nightfall.fr/index.php?idchoix=3128

Nolwenn LEROY - Bretonne (2010)


Par MARCO STIVELL le 4 Janvier 2011
Je sais bien ce que vous êtes en train de vous dire dans votre petite tête. "Putain il est encore en train de nous casser le c*** avec ses chanteuses variété de merde". En réponse, je dirais que je n'éprouve pas (ou plutôt plus) le besoin de me justifier, j'aime Nolwenn LEROY et j'aime la musique celtique, donc même si je connais l'image qu'ont de chacune (et préfèrent garder) beaucoup de gens, je ne ressens aucun regret d'en parler.

Bretonne. La musique celtique a son lot de fans, mais qui pour certains ne l'aident pas toujours à se sortir de son "ghetto folklorique" tant ils trouvent des raisons pour médire de ceux qui la font évoluer (Alan Stivell en tête) ainsi que des artistes venus d'ailleurs (souvent de France) et qui tentent de se "l'approprier", avec une forte dose d'a-prioris. Donc lorsque l'on annonce que la belle (son physique est d'ailleurs la seule qualité "qu'on" lui reconnait bien souvent) Nolwenn va publier un album consacré à des chansons-phares de la musique celtique, non seulement ce sera pas bon parce que "Star' Ac et variété française = merde", mais aussi parce que, en voyant la liste des titres choisis, on sent bien qu'il n'y a aucun effort. Rendez-vous compte : "Dans les Prisons de Nantes", "Tri Martolod", "La Jument de Michao", "Mnà Na hEireann" ("Women of Ireland" pour les intimes), "Suite Sudarmoricaine"... "Bro Gozh Ma Zadoù", l'hymne breton ! Là c'est trop, elle touche au Sacré des Saints, et en plus elle s'est vraiment pas foulée.

Nolwenn a certes choisi des tubes de la musique celtique, mais avant l'image que l'on tente de donner à une chanson que l'on reprend, il y a l'attachement personnel à la chanson, et la chanteuse a choisi ces morceaux-là parce qu'elle les a entendus, réentendus, aimés depuis l'enfance. Aimer ou ne pas le résultat est propre à chacun, mais quand Alan Stivell en a fait la même démarche pour Brian Boru, personne ne lui en a tenu rigueur. Et Loreena McKennitt, lorsqu'après des albums aussi "altruistes" elle revient à ses premières amours en choisissant des tubes comme la "Brian Boru's March", "The Wind That Shakes the Barley" ou "Down By the Sally Gardens", on se tait et on écoute là également. Alors Nolwenn avait le droit d'en faire autant, comme AC/DC auront le droit de faire du post-rock quand ils le décideront.

Et la réussite d'un album de reprises ne réside pas ou du moins pas complètement dans ce que la reprise peut apporter par rapport à "l'originale" sur le plan ornementation musicale, il y a la démarche, et surtout l'émotion que l'artiste arrive à faire passer. Nolwenn chante la Bretagne à la bretonne et à la française, l'Irlande, et elle le fait bien. Ces chansons, on les a entendues et réentendues, mais imaginez un peu dans l'absolu que ce soit la chanteuse qui ait eu l'idée de les interpréter alors que personne ne l'a fait avant elle ? Nolwenn n'a pas la prétention d'inventer quelque chose, elle est au contraire humble, remercie Alan Stivell "qui a ouvert la voie", Tri Yann pour les "bons moments passées ensemble en studio il y a quelques années", bref elle se sent bretonne, heureuse ainsi et on ne peut que lui donner raison. D'autant plus que ce disque, très agréable, est conforme à ce que, pour nous qui l'aimons, pouvions attendre d'elle. Mis à part trois chansons issues de la variété française dont une (parmi les deux de Miossec, "Brest") qui en garde les sonorités rock, Nolwenn rend hommage à l'anglais ("Greensleeves"), au gaélique ("Mnà Na hEireann", dont la prestation est déjà acclamée par les irlandais qui parlent couramment cette langue), et bien sûr au breton, qu'elle fait vibrer avec son accent à elle, dont elle n'a pas à rougir - je ne connais pas tous les secrets de la langue, mais ça fait longtemps que je l'apprécie -. Musicalement elle s'accompagne des instruments naturels plus qu'obligés, à savoir la cornemuse (par Michael McGoldrick, le sonneur du groupe écossais Capercaillie), la harpe celtique, le violon, le bouzouki et les whistles irlandais, tout cela agrémenté de petites programmations et de fines nappes de claviers. Un vrai régal pour les oreilles.

Les deux chansons écrites par Miossec représentent pour l'une une franche réussite du disque, et pour l'autre l'un des rares (et légers) "moins". "Brest" et son rock variété dénotent un peu aux côtés du doux folk-rock celtique mais la chanson reste très sympathique. Quand à "Je Ne Serai Jamais ta Parisienne", si avec un tel titre on pouvait s'attendre à quelque chose de malicieux musicalement parlant, le résultat a de quoi tempérer aussitôt car c'est une composition très folk dont le célèbre pianiste breton Didier Squiban est responsable (merci à lui). Pour continuer dans les "minorités", la version de "Greensleeves" est très jolie, et "Mnà ne hEireann" toujours aussi enchanteresse. La belle chanteuse n'innove pas encore une fois, mais quand les sens sont ainsi éveillés, qu'a t-on à faire d'une recherche superflue ? On en vient à ces fameux tubes "bretons", mot que je mets entre guillemets puisque si leur origine est à chacun indéniable, il ne faut pas oublier que certains ont été écrits en français. Cherchons encore après cela l'opposition des cultures. Le "Bro Gozh Ma Zadoù" de Nolwenn LEROY vient s'ajouter à toutes les versions de qualité que l'on connait, moins magistral que celle de Stivell mais porté par les instruments et bien sûr la voix de la chanteuse. "Tri Martolod", qui au départ peut sonner bizarre quand on connait la version, que dis-je les versions d'Alan Stivell, se révèle vite attachante, tout comme "La Jument de Michao" qui elle en revanche nous parle fortement à l'instant même où on l'entend. Disons au moins que c'est très rafraîchissant, et à ce titre, le final du disque fait très fort. Après un doux "Karantez Veo", arrive une chanson non-bretonne, "Le Bagad de Lann-Bihoué", mais Alain Souchon et Laurent Voulzy sont salués et décrits par Nolwenn comme des "bretons de coeur et de toujours". Cette version de la chanson (courte, bien évidemment) est on ne peut plus réjouissante avec ce son neuf, et le final est une grande réussite. Puis "Dans les Prisons de Nantes" nous convie à la fête, ainsi que le font les Tri Yann depuis le début des années 70...

Et on parlait de recherche précédemment. Que ceux qui doutent encore de la sincérité et de l'effort de Nolwenn se concentrent un peu sur la dernière chanson. Qui connait "Rentrer en Bretagne" ? Comment décrire l'idée de génie qu'a eue Nolwenn lorsqu'elle a pensé à reprendre cette chanson perdue sur un vieil album d'Alan Stivell, méconnu lui aussi et personnellement celui que j'aime le moins ? La chanson en revanche a toujours été magnifique, et Nolwenn, en plus de l'excellente idée de la placer à la fin, la rend au moins aussi touchante.

Bref, voilà un disque très agréable et une vraie réussite, ou devrais-je dire victoire sur la longueur. Nolwenn LEROY, bretonne de sang et de coeur (c'est encore plus fort quand on est les deux) tient là une oeuvre superbe grâce à laquelle elle prouve ce qu'une fille fière de son pays et de sa culture porte en elle, et qui a de quoi, encore plus que les albums précédents, réconcilier toutes les Nolwenn avec leurs prénoms, et qui peuvent être fières de leur figure de proue (c'est valable pour les autres bretons)...




_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Dim 9 Jan - 11:11

http://www.lematin.ch/loisirs/musique-concerts/nolwenn-leroy-bretagne-ma-madeleine-proust-370547

Citation :


Nolwenn Leroy: «La Bretagne est ma madeleine de Proust»



Image © DR

Nolwenn Leroy se réjouit de l’accueil de disque après l’échec du précédent: «Mon rêve, c’était de toucher les Bretons, mais aussi tous les autres, en France et en Suisse.»

  • Avec «Bretonne», la gagnante de la «Star Ac’» rend hommage à ses racines celtes. En interprétant des chansons aussi connues que «La jument de Michao», elle conquiert le public.


Karine Vouillamoz - le 08 janvier 2011, 18h13
Le Matin Dimanche


Elle semble bien loin, l’époque où la toute jeune Nolwenn Leroy remportait la «Star Ac’ 2». C’était en 2002. Depuis, la chanteuse s’est livrée aux mains expertes de Laurent Voulzy pour des «Histoires naturelles», et elle a créé un univers musical très personnel avec son «Cheshire Cat et moi». C’était il y a deux ans. Le public, lui, a boudé ses élans artistiques. C’est dire si le pari de ce «Bretonne», sorti en décembre, était risqué.
Sur la pochette, elle apparaît âgée de 3 ans en tenue traditionnelle bretonne. Véritable surprise de cette fin d’année, le disque s’est déjà écoulé à plus de 100 000 exemplaires en France et, bien évidemment, le succès a dépassé les frontières de la simple Bretagne. Il faut dire que ces standards du répertoire breton sont connus de tous: de «La jument de Michao» et son célèbre «J’entends le loup, le renard et la belette…», «Tri Martolod», popularisé par le groupe Manau sous le titre «La tribu de Dana» ou «Le Bagad de Lann-Bihoué» du duo Souchon-Voulzy.
Etes-vous surprise de l’accueil réservé à votre nouvel album?
Je suis surtout tellement heureuse de ce qui se passe. Plein de gens me disaient que ça allait plaire aux Bretons. Moi, mon rêve, c’était de toucher les Bretons, bien sûr, mais aussi tous les autres, en France et en Suisse. Cette musique est universelle, on n’a pas besoin d’être Breton pour apprécier la musique celtique. Avec ce démarrage, c’est une preuve que la musique celtique est effectivement universelle.
C’est quoi être Breton aujourd’hui?
Je le suis tous les jours de ma vie lorsqu’on m’appelle par mon prénom, Nolwenn. Et puis je suis née en Bretagne il y a vingt-huit ans, j’ai passé ma petite enfance là-bas, je suis partie à l’âge de 10 ans. Ma Bretagne, c’est un peu ma madeleine de Proust, c’est ces souvenirs, ces sensations, ces odeurs, qu’on garde ancrées en nous et auxquelles on repense avec nostalgie. Pour moi, être Bretonne, c’est ça. Je ne suis pas une chanteuse celtique, je ne chante pas ce répertoire depuis toujours, je voulais juste rendre hommage à cette langue que j’aime, à cette simplicité.

Le répertoire celtique est très vaste, comment avez-vous choisi ces chansons?

Je voulais faire redécouvrir certaines chansons traditionnelles et populaires aux Bretons mais aussi les faire découvrir à d’autres. J’ai pris soin de conserver les instruments traditionnels tout en proposant des arrangements plus pop. Et puis j’ai fait cohabiter des standards et des chansons qui m’évoquent la Bretagne, comme «Brest» de Miossec ou «Le Bagad de Lann-Bihoué». C’est comme une bande-son de ma vie.
Vous chantez en breton, en gaélique. Ça a été facile?
Je me suis plongée dans le breton, j’ai pris des cours, je continue d’ailleurs à en prendre. Par ailleurs, j’ai eu plus de mal pour le gaélique, c’est une langue très difficile. Elle se rapproche presque de la langue de Tolkien dans «Le seigneur des anneaux», une langue magique que j’ai adoré chanter, une langue très féminine.
Ce n’est pas frustrant que vos propres chansons aient moins retenu l’attention que ces reprises?
Oui, ça l’est, mais ce qui est le plus énervant, c’est que «Le Cheshire Cat et moi» a été un tournant dans ma carrière. C’était la première fois que je tenais les rênes de bout en bout. Ce n’était pas un disque très commercial ni radiophonique et lorsque je suis arrivée avec ce disque, les médias m’ont boudée parce que j’arrivais là où on ne m’attendait pas. Ils ont eu un problème d’image. Certaines radios m’ont même avoué aimer mes chansons mais ne pas me jouer à cause du nom que je portais.
Vous êtes prisonnière d’une image?
Oui, sans doute. Je pensais que la musique restait, qu’elle s’inscrivait dans le temps, mais malheureusement, l’image est bien plus forte que la musique. Le fait d’avoir remporté cette émission – qui représente une marque, une énorme machine –, même si c’était il y a huit ans, c’est encore présent dans la tête de nombreuses personnes et ce, malgré le travail que je fournis, les décisions artistiques que j’ai pu prendre pendant ces huit ans. La «Star Ac’» est un fabuleux tremplin mais peut-être vaut-il mieux ne pas la remporter. Parce qu’on a un album déjà prêt quand on gagne qui ne nous correspond pas forcément. Depuis, je reconstruis les fondations petit à petit. Mais ça ne suffit pas, on est obligé de construire et d’avancer. Et vous savez, ce nouvel album n’est pas très commercial sur le papier non plus et je suis heureuse de voir que les gens ont compris ma démarche et savent apprécier la sincérité de ce projet. Alors oui, je suis heureuse et en même temps, je garde une certaine frustration de l’album précédent. Mais je n’ai aucun regret.
Bretonne
Nolwenn Leroy
Distribution:
Universal.
Sortie: Déjà disponible.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Dim 9 Jan - 11:32

http://brest.letelegramme.com/local/finistere-nord/brest/ville/nolwenn-leroy-defendre-la-culture-bretonne-diapo-09-01-2011-1168920.php

Citation :

Brest ville 9 janvier 2011


Nolwenn Leroy. «Défendre la culture bretonne»


Nolwenn Leroy. «Défendre la culture bretonne» [Diapo]

La chanteuse Nolwenn Leroy s'est produite, hier après-midi

De passage à Brest, hier, dans le cadre de la promotion de son quatrième album, «Bretonne», la chanteuse d'origine renanaise, Nolwenn Leroy, est revenue sur ce nouvel opus 100% «brezhoneg». Ou presque...


«Bretonne» est un album de reprises, essentiellement composé de reprises traditionnelles celtes. Serait-ce une sorte de retour aux sources?
C'est surtout un hommage que je souhaitais rendre à l'endroit qui m'a vu naître et grandir, àune région qui est rarement mise en avant. Je voulais également défendre la langue et laculture bretonnes, sans que cela passe pour de la revendication. À Paris, j'ai entendu pas mal de gens prétendre que le breton s'adressait seulement à «une niche de personnes». J'ai voulu leur prouver le contraire.

Le répertoire celte est très vaste. Qu'est-ce qui vous a décidé quant au choix des morceaux?
Ç'a été extrêmement difficile. J'ai voulu alterner français et breton, et surtout faire cohabiter des chansons traditionnelles, généralement chantées par des hommes, et d'autres plus modernes, comme le «Brest» de Miossec... Qui a d'ailleurs écrit le seul titre original de l'album: «Je ne serai jamais ta Parisienne». En bref, j'ai fini par choisir une douzaine de chansons qui me rappelaient ma Bretagne à moi...

Justement, c'est quoi, votre Bretagne à vous?
C'est ma maman qui écoutait Alan Stivell, quand j'étais gamine, à l'époque où on habitait Kersaint-Plabennec. C'est «Tri Martolod», ouencore «Rentrer en Bretagne». Ce que j'ai fait ce week-end, finalement!

Un coup de coeur, sur votre sélection?
Même si j'adore la «Suite Armoricaine», je dirai «Karantez Vro». C'est un magnifique poème d'Anjela Duval qu'on a mis en musique. Dans ce texte romantique, ilest question d'un choix: suivre l'être aimé ou rester en terre bretonne. Je pense que cemorceau-là contribue vraiment à la richesse de l'album.

Votre clip «La Jument de Michao», est-il aussi une vision de votre Bretagne?
En partie. Mais, c'est surtout que je n'avais pas envie de débarquer sur le tournage avec un costume bigouden! Je voulais un truc plus «roots» et un peu fou. Etcomme le réalisateur du clip est aussi barré que moi, ons'est entendu sur un look «gitano-hippie-soixante-huitard» assez dingue!

Considérez-vous «Bretonne» comme un projet isolé, ou comme le premier opus d'une série sur la Bretagne?
Hum... On va dire que j'ai déjà quelques idées. J'aimerais vraiment travailler avec Miossec ou Voulzy. Et pourquoi pas collaborer avec des gens du coin?

Du genre duo avec Denez Prigent?
(Rires) Alors, là... J'avoue, je craque totalement pour cet homme-là!


    Propos recueillis par Nora Moreau



_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Dim 9 Jan - 19:41

Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Dim 9 Jan - 22:34

Le petit Denez me fait craquer aussi ....



_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Dim 9 Jan - 22:40

C'est vrai qu'Il a une voix extraordinaire ce type !

Bonsoir Monique ! flower

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Dim 9 Jan - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Dim 9 Jan - 22:51

Bonsoir et Merci Miminem,quelle Belle Voix en effet! flower
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mar 11 Jan - 20:47


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Mer 12 Jan - 22:30

http://www.news-de-stars.com/nolwenn-leroy/nolwenn-leroy-n-1-du-top-albums-avec-bretonne_mrm188951.html


Citation :

Nolwenn Leroy n°1 du Top Albums avec Bretonne !

publié le 12 janvier 2011




Tout sourit à Nolwenn Leroy ! Bretonne, son nouvel album, n'a pas quitté le top 10 du Top Albums depuis sa sortie en décembre 2010. D'ailleurs, au fil des semaines écoulées, le disque a progressivement remonté... pour finalement atteindre le classement tant espéré par ses fans. Et oui, Bretonne est officiellement n°1 du tout dernier classement français. Congrats !




_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Jeu 13 Jan - 12:17


LE FIGARO
http://www.lefigaro.fr/musique/2011/01/13/03006-20110113ARTFIG00522-un-disque-breton-en-tete-des-ventes.php

Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Jeu 13 Jan - 19:18




_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Jeu 13 Jan - 19:26

http://www.staragora.com/news/nolwenn-leroy-au-top-jenifer-le-flop/412770
Citation :
Nolwenn Leroy au top, Jenifer le flop ! mis en ligne a 16:20:08 13/01/2011



Lauréates des deux premières saisons de la Star Academy, Jenifer et Nolwenn Leroy viennent chacune de sortir un nouvel album. Alors que Jenifer accuse son premier flop, Nolwenn Leroy rencontre le plus gros carton de sa carrière.

Il y a des parcours similaires qui, au fil des années, prennent un chemin opposé. Jenifer, gagnante de la Star Academy 1, et Nolwenn, lauréate de la deuxième saison de la Star Academy, en sont l'exemple parfait.
Celle qui s'est récemment payée une chute en direct dans l'émission de Daniela Lumbroso continue à avoir la poisse : la jolie Jenifer peine à trouver des acheteurs pour son dernier album, Appelle-moi Jen. Écoulé à seulement 30 000 exemplaires depuis sa sortie en novembre dernier, Jenifer accuse un flop cuisant, elle qui n'avait jamais eu de mal à vendre ses précédents albums comme des petits pains...
A l'inverse, Nolwenn Leroy cartonne avec son album Bretonne. C'est la grosse surprise de ce début d'année. Alors que son précédent opus n'avait pas séduit le public, celui-là vient de se classer en tête des ventes d'albums, surpassant même Zaz et Mylène Farmer. En un mois, cet album 100% breton a été écoulé à plus de 200 000 exemplaires : un véritable carton !
Et lorsque l'on pose la question à Jenifer, originaire de Corse, si elle envisagerait un album folklorique à la Nolwenn, l'ex de Maxim Nucci avoue y avoir déjà pensé... Sans blague ?

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Ven 14 Jan - 12:58

Ben pour une fois...qu'elle est au top.
JENNY L'A été pendant combien de temps, tous ses albums ont fait un carton, bon ben pour une fois....que ça lui arrive...ya pas de quoi se moquer.

Elle plaît toujours aux JEUNES;


Nolwenn au bout de son quatriéme album, un peu de gloire lui fera du bien.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   Ven 14 Jan - 13:10

Y'en a marre qu'on les compare,Nolwenn c'est Nolwenn,et Jenifer,c'est Jenifer! geek
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Articles sur l'Album de Nolwenn LEROY : BRETONNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nolwenn Leroy...bretonne...beurkkkkkkkkkk
» NOLWENN LEROY NOUVELLE RECOMPENSE pour '' BRETONNE''
» {Nolwenn Leroy}
» Nolwenn Leroy... Si j'étais la Bretagne et FLORILèGES ...
» Nolwenn Leroy, nouveau single

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: LA REVUE de PRESSE :: Revue de Presse-
Sauter vers: