Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Michèle Torr...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Michèle Torr...   Ven 11 Avr - 21:14

MICHELE TORR:Biographie

Discographie

70 45 tours, 30 albums vinyl, 26 CD, 10 singles
434 chansons enregistrées
30 millions de disques vendus dans le monde
1 disque de platine « Michelle Torr à l’Olympia 83 »
30 disques d’or…



Cet en octobre 1963, à 16 ans, que Michelle, entourée de Clémente et Charles Tort ses parents, et Brigitte sa petite sœur, signe son premier contrat chez Mercury. Le jour même disparaît la môme Piaf…

3 mois plus tard, le 13 janvier 1964, sort son premier 45 tours « C’est dur d’avoir 16 ans » puis le deuxième « Dans mes bras oublie ta peine ». Elle accède au Hit Parade, est classée Chouchou à Salut les Copains, émission mythique des jeunes de l’époque.

Le public adopte tout de suite cette nouvelle artiste et dès lors Michelle Torr enchaîne les succès.

Elle est choisie pour représenter le Luxembourg à l’Eurovision en avril 1966 avec « Ce soir je t’attendais » et défend en 1977 les couleurs de la Principauté de Monaco avec « Une petite française».

En 1972 elle change de maison de disques et signe chez AZ. Ses rencontres avec J. Albertini, S. Garcia, P. Delanoë, D. Barbelivien, F. Bernheim, tous auteurs et compositeurs à succès, offrent à Michelle des textes et des mélodies qui font d’elle l’artiste populaire, incontournable de la chanson française.

Les tubes s’enchaînent: «Une vague bleue» (1974), «Je m’appelle Michelle» (1976), «Une petite française» (1977), «Emmène-moi danser ce soir» (1978) (3 millions d’exemplaires vendus!), «Discomotion» (1979), «J’en appelle à la tendresse» (1981), «A faire pleurer les femmes» (1981), «Midnight blue en Irlande» (1983)…

De nombreuses versions étrangères sont éditées notamment en japonais, en espagnol, en allemand, en italien, en anglais.

Membre de la Sacem, elle signe à titre d’auteur quelques uns de ses textes. Des histoires de vie, d’amour, que son public partage avec elle.

Depuis 1996, Michelle est productrice de toute sa discographie dont les albums « Seule », « Portrait de scène », « Donner », « C’est l’amour », de son nouveau CD « Ces années-là! » et de ses 'Olympia'.

2004 - L'Anniversaire. Pour fêter ses 40 ans d’amour elle enregistre 16 titres de celle à qui elle veut avec évidence rendre hommage , Edith Piaf, et sort l’album « C’est l’amour ».


2005 - Une année très créatrice pour Michelle. En janvier sort son 53ème album « Michelle TORR en concert » incluant 2 titres inédits écrits par Henri Salvador. Au printemps, elle publie sa première autobiographie « La couleur des mots ». Elle confie que petite elle donnait des couleurs aux mots, d’où le titre de son livre.
Cliquez pour agrandir...

En mai, son double CD et le 7 novembre son DVD « Michelle TORR Olympia 2005 » sort chez Warner Vision.

Fin mai 2006, elle choisit de distribuer chez les marchands de journaux son 55ème album « La louve », CD accompagné d’un fascicule-poster.

On y trouve 16 titres. Sont inclus deux de ses succès en nouvelle version « Emmène-moi danser ce soir » et « La louve » ainsi que trois nouveaux titres: « Monsieur Cézanne », « Je te dis oui » et le titre en play-list sur plus de 120 FM « Côté soleil "la couleur des mots" ».





La scène

De Théâtres en Zénith en Palais des Congrès,
plus de 5 000 concerts à travers le monde;
10 pays parcourus
et son 11ème Olympia en 2008…



Michelle Torr fait sa 1ère tournée d’été, en 1964 avec « Le Golfe Drouot » puis avec Claude François. Depuis lors, la scène c’est chez elle.

Recordwoman avec plus de 250 concerts par an dans les années 70 & 80 à la rencontre son public.

Du Japon au Canada, du Brésil à la Tunisie, en Belgique, en Suisse, en Hollande, en Italie, en Bulgarie, au Liban, en Allemagne, sur toutes les scènes du monde elle triomphe.

Elle participe en 1970 au Festival du Japon et remporte le grand prix d’interprétation de la chanson française. Elle enchaîne avec une tournée de deux mois où elle reçoit un accueil sans égal du public Nippon.

En 1971, c’est au Brésil qu’elle défend une chanson de Charles Dumont « Rire ou pleurer » au Festival de Rio en présence du roi Pelé au grand stade Maracaña devant un parterre de 100 000 personnes.

1er Olympia, en 1964 où elle lève le rideau du spectacle de Claude François et en 1970 où elle est en première partie d’Enrico Macias.

Février 1980, c’est l’événement ! En vedette à l’Olympia, Michelle Torr triomphe chaque soir et chante à guichet fermé pendant un mois. Elle retrouve cette salle mythique en 1983, 1986, 1996, 1998, 2002, 2003 (sortie à l’occasion de son 1er DVD). En mars 2005 elle fête ses quarante ans de carrière avec son dixième Olympia. Encore un succès pour ce nouveau rendez-vous parisien dont elle présente le DVD les 9 et 10 novembre sur la scène intimiste du Petit Journal Montparnasse à Paris.
Cliquez pour agrandir...

Elle passe un tiers de son temps sur les routes pour rejoindre chaque année les salles de spectacles des ses 80 concerts en France et à l’Etranger. Une aventure que Michelle partage depuis toujours avec ses musiciens et son fidèle public.


Avec sa présence, son talent, ses magistrales interprétations a cappella, sa voix claire, éclatante, avec ce rien de modulations rauques qui apporte une sensualité douce et prenante, elle conquiert tous les publics. La scène, c'est l'espace où la pudeur la quitte pour faire don d'elle même, don de son art et prendre le plaisir physique de donner tout simplement.

La scène c’est l’espace où la pudeur la quitte pour faire don d’elle-même, don de son art et prendre le plaisir physique de donner tout simplement.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michèle Torr...   Ven 11 Avr - 21:18

Michelle TORR

Michelle TORR ou le triomphe de la sensualité
par Géraldine Calbete – Centre France 2003


« Elle a le visage d’un ange et la voix du diable. Cette voix si particulière, à la fois langoureuse, caressante et puissante, aux accents rauques et veloutés, à la tonalité douce-amère qui émane des tréfonds de son être. Michelle TORR possède une attraction presque animale qui vous prend au ventre et vous donne le vertige dans une envolée quasi mystique.


Ce qui fait la force de cette artiste hors du commun, c’est sa personnalité, un mélange de fragilité et de glamour flamboyant. Elle est femme avant d’être interprète. Durant tout son concert « les notes caressent les mots, elle a le cœur au bord des lèvres, tendu vers les bravos ». Derrière son regard bleu acier, on devine ses fêlures. Au travers de ses chansons, elle se livre, lentement, prudemment, doucement. Avec une émotion bouleversante elle se paie même le luxe de reprendre le monumental « Non je ne regrette rien » de la mythique Edith PIAF. Son interprétation de ce standard, n’ayant d’ailleurs, dussent les esprits chagrins et les puristes hurler à l’hérésie, au sacrilège et au blasphème, rien à envier à l’original.

Durant tout le spectacle, Michelle TORR montre qu’elle « aime son public jusqu’à la déchirure ». Elle a atteint l’inaccessible étoile, celle qui brille au firmament de l’amour et du talent, loin des comètes filantes et éphémères formatées pour des tubes d’un jour. Le public en transe, l’acclame par une « standing ovation » et essuie une larme.

C’était un show d’une beauté, d’une grâce et d’une pureté rares, riche de toutes les émotions primales qui font l’être humain. « Il y avait dans ce rendez-vous quelque chose de divin ». Michelle TORR chante l’amour, la passion, la rupture, le don de soi… Ce qui est sûr, c’est que ce brillant gala nous a été donné par une véritable star, et s’il y a dans ce mot un peu de paillettes, il y a surtout beaucoup d’amour. Si du jardin des cieux, au milieu des roses blanches, sa douce maman la regarde, elle a tout lieu d’être fière de sa fille…»



Les distinctions

Chevalier et Officier dans l’Ordre
des Arts et des Lettres


Nommée en 1997 Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres par le Ministre de la Culture Monsieur Philippe Douste-Blazy, c’est Line Renaud qui a le privilège de lui épingler sa médaille au nom du Président de la République. Extrait du discours de Line « Il est juste qu’on ait donné ton nom à ce symbole parfait de la beauté alliée à la pureté et à la simplicité « une rose blanche » qui orne les Jardins de Bagatelle » (et ceux du parc du château de son village d’enfance Courthézon).

Le 2 décembre 2002 Michelle Torr est élevée au grade d’Officier des Arts et des Lettres par le Ministre de la Culture Monsieur Jean-Jacques Aillagon qui la salut comme étant « une bête de scène authentique inscrite dans le meilleur de la tradition de la chanson française ».




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michèle Torr...   Ven 11 Avr - 21:24

Ils ont dit…

« Elle est née chanteuse,
elle a une voix de toutes les époques »
Maurice Chevalier.


« Elle chante juste, elle chante bien, elle est surtout passionnée par ce métier, et c’est quand même ce qu’il y a de plus important !! » Claude François.

« Quand j’ai vue Michelle Torr pour la première fois j’ai su que la chanson française avait à sa disposition un nouveau talent ! La route a été peut être plus longue que je ne l’aurais souhaité, mais « un jour ou l’autre » ça devait arriver ! » Bruno Coquatrix.


« La France compte quelques grandes dames de la chanson. Michelle est l’une d’elles. Sa voix émeut et l’émotion contagieuse atteint le public en plein cœur. Phénomène rarissime. Michelle Torr n’en finira jamais de séduire et de conquérir. Son charme opère, envoûte et retient. Quelle ambassadrice de notre chanson française » Pierre Delanoë.


Une femme…

Sensibilité, simplicité, sincérité, personnalité,
authenticité, chaleureuse, drôle, atypique,
instinctive, intuitive, impulsive : quelques
mots pour définir l’artiste et la femme.



Ambassadrice de la Provence, elle aime y chiner les brocantes et trouver le nouvel objet qui prendra place chez elle. Sa passion: la décoration et la restauration des maisons.

Spirituelle et très croyante, d'une grande ouverture d’esprit, elle porte un intérêt à toutes les religions.


La musique et le chant occupent sa vie depuis toujours, mais ses grands bonheurs s’appellent Romain, Emilie, ses enfants et Charlotte, Samuel et Nina, ses petits-enfants, ses petits-Loulou, comme elle les appelle tendrement.


2006/2008

Depuis mars 2006, Michelle TORR assure deux tournées:
son spectacle de l’Olympia avec ses musiciens et les
concerts de la Tournée Age Tendre et Têtes de bois dont
elle a été la première à accepter le projet et le concept.


Dans l'aventure, elle a emmené avec elle ses musiciens et ses techniciens. Douze artistes qui ont fait la magie des années 60 et 70 parcourent la France avec 3 heures de tubes légendaires. Après une année triomphale, de Zénith et Parcs expo, elle participe pour une deuxième saison à la tournée des idoles avec toute l’énergie qu’on lui connaît.


Sensible à l’œuvre de Sœur Emmanuelle, elle lance l’action ‘Les mardi de Michelle’ avec Les Tirelires de l’espoir et offre au mois de mai un concert pour l’association ‘Opération Orange’ dont elle est marraine. Les bénéfices sont destinés aux enfants du Soudan où avec 1 € on nourrit un enfant pendant une semaine. Cette année, ‘Les mardi de Michelle’ ont rapportés 85 000 €.

Elle est aussi Présidente d’Honneur de ‘Ressource’ à Aix-en-Provence, association de soutien aux personnes atteintes de cancer et leur entourage, qu'elle soutient activement.

Eternelle interprète de l’amour, Michelle Torr sort le 3 mars 2008 son nouvel album « Ces années-là ! ». Elle affectionne le chiffre 7 et enregistre 7 inédits et 7 reprises des années 60.

Elle aime chanter les chansons des autres « C’est comme une récréation » dit-elle. Alors elle se fait plaisir et interprète 7 titres sortis à l’époque joyeuse de ses débuts. Elle reprend « Sha la la, hier est près de toi » et « Cette année-là » de Claude François avec qui elle partage ses premières scènes. Parmi les inédites, elle enregistre, avec la participation des Petits Chanteurs d’Aix-en-Provence « Son paradis c’est les autres » pour Sœur Emmanuelle et avec la voix de Sœur Emmanuelle, qui fête ses 100 ans en 2008.

C’est à l’Olympia, du 10 au 13 avril 2008 qu’elle interprètera ses nouvelles chansons et les succès des années légères et insouciantes pour son spectacle « Ces années-là ! ».


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michèle Torr...   Ven 11 Avr - 21:36

J'en appelle à la tendresse
by Michèle Torr

Devant ces yeux d'enfant
Qui ont froid, qui ont faim
Dites vous que l'argent vous brûlera les mains
Devant ces presidents
Qui dirigent le monde
Qui jouent au cerf volant
avec toutes leurs bombes.
Devant les sinagoges
Devant les catedrales
Il n'y a qu'un bon Dieu
Mais toujours plusieurs diables
Devant ceux qui n'ont rien
Devant ceux qui ont tout
S'l le faut je veux bien
le chanter à genoux.
J'en appelle à la tendresse
À l'amour s'il nous en reste
J'en appelle à tous les homes
Que leur volonté soit bonne
J'en appelle à la tendresse
En plein coeur je vous adresse
Une chanson d'espoir en somme
J'en appelle à tous les hommes
Au front des monuments
n'écrivez pas l'histoire
Un soldat trop vaillant
C'est un ami qui part
Au nom de quelle folie
Au nom de quel pouvoir
On les envoie cueillir
Les lauriers de la gloire
J'ai le coeur d'une femme
Et les mots pour le dire
Il y a trop de larmes
Dans ce monde en délire
Dites-moi si je mens
Dites-moi si j'ai tort
S'l le faut je veux bien
Vous le chantez plus fort.
J'en appelle à la tendresse
À l'amour s'il nous en reste
J'en appelle à tous les hommes
Que leur volonté soit bonne.
J'en appelle à la tendresse
En plein coeur je vous adresse
Une chanson d'espoir en somme
J'en appelle à tous les hommes
J'en appelle à tous les hommes
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Michèle Torr...   Dim 15 Aoû - 8:59


_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michèle Torr...   Dim 15 Aoû - 10:39

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michèle Torr...   Dim 12 Sep - 9:14

Yes voilà une vraie chanteuse comme il n'y en a plus. A plus de 60 ans elle captive toujours son public avec une voix extraordinaire. Elle peut chanter en pleine rue à capella et sans micro et ensorceller son public avec cette voix qui vient des profondeurs de son être. Ecouter michele torr en live c'est fabuleux même encore aujourd'hui après plus de 40 ans de succès. Je suis allée la voir en concert cet été et elle m'a laissée sur le c.l comme il y a quelques années. Sa voix est unique. BRAVO MICHELE.
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Michèle Torr...   Dim 12 Sep - 10:12

orchestre Oui en effet bravo à Michelle, je l'ai vue à plusieurs de ses concerts aussi , cette femme est merveilleuse par la voix et la simplicité.

cette voix que l'on lui a toujours connue.
orchestre

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michèle Torr...   Dim 12 Sep - 10:55

Je suis allée la voir aussi plusieurs fois en concert!C'est un régal! flower
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michèle Torr...   Aujourd'hui à 18:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Michèle Torr...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michèle Torr
» "Johnny fan de Michèle Morgan"
» Michèle Sajous D'oria: Bleu et or
» Mozart intégrale des sonates par Michèle Boegner
» Michèle Boegner, pianiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: DISCUSSIONS SUR NOS ARTISTES PREFERES. :: LES ARTISTES FRANCOPHONES-
Sauter vers: