Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Concert à Lille au THÉÂTRE SÉBASTOPOL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Concert à Lille au THÉÂTRE SÉBASTOPOL    Ven 28 Oct - 11:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :


Nolwenn Leroy remporte la bataille de Sébreizhtopole


vendredi 28.10.2011, 05:21- J.-F. S.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Théâtre Sébastopol était hier envahi d'une marée de drapeaux bretons. PHOTO PATRICK JAMES

| CONCERT |


Ça commence a cappella, avec des jambes interminables et une voix envoûtante. La coiffe bigoudène remisée, seuls les drapeaux, l'ancre et le hublot donnent le ton pluvieux et rocailleux de la soirée. Bretonne, l'album le plus vendu en France en 2011, attire les foules de tous âges.


L'expérience atteint les limites - pourtant fertiles - de l'imaginaire : jamais nous n'aurions cru croiser un jour des septuagénaires jouant des coudes pour prendre en photo une midinette - aussi charmante soit-elle - tout en fredonnant, d'une voix qui minaude : « Même si la vie nous entraîne, ohoho. J'étais comme je suis Nolwenn, ohoho. »

De Bloody Sundae à Moonlight Shadow
Nolwenn réussit ce prodige. Elle crée, aussi, un univers. Chantant tour à tour en Gaélique, Anglais, Français, Breton, elle entraîne ses six musiciens dans un mélange de sonorités pop et d'instruments traditionnels. Alors, oui, effectivement, la partie du public la moins sensible de l'oreille est plus à l'aise sur Tri Martolod que sur Bloody Sundae ou Moonlight Shadow, la reprise de Mike Oldfield revisitée pour la réédition de l'album phare qui sortira à la fin du mois de novembre.
« J'ai beaucoup de souvenirs à Lille mais c'est en Bretagne que je vais vous emmener ce soir », annonce Nolwenn au début du spectacle.
Étrangement, on la suivrait bien, pour se rapprocher un peu du bout de sa terre.. •



_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Ven 28 Oct - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Concert à Lille au THÉÂTRE SÉBASTOPOL    Ven 28 Oct - 11:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :


HIER SOIR AU THÉÂTRE SÉBASTOPOL

Nolwenn Leroy, celte attitude

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bien sûr qu'elle était attendue au tournant après son triomphe discographique. Et on peut désormais affirmer que l'essai scénique est transformé. Nolwenn Leroy occupe avec brio les territoires celtes.
les lecteurs

PATRICE DEMAILLY > [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans la pénombre, elle empoigne le micro. Ouvre avec un Women of Ireland d'une beauté solennelle.
Somnambulisme rêveur et pérégrination initiatique. La jubilation prend le pas. Clin d'oeil aux Dubliners et aux Pogues pour une bombarde énergique ( Dirty old town) suivie d'un fougueux Whiskey in the jar. Nolwenn Leroy s'affirme sans détours, entière et vraie.

Charnelle, lumineuse, légère, flamboyante, Elle fait parler ses tripes dans un écrin façonné à sa vraie mesure. Et réussit le pari de fédérer toutes les tendances de la musique celtique. Des attaques vigoureuses. Un élan lyrique. Des chansons intemporelles qui nourrissent l'imaginaire comme le ferait un druide de Brocéliande. Aucune barrière en vue.


Nolwenn se déhanche dans une tunique mousseline pailletée. Mélange les langues (breton, anglais, français, gaélique...). Excelle au violon. Se laisse happer à l'intérieur d'une jungle d'instruments.

Et puis il y a la voix souveraine - quand elle n'est pas noyée par la puissance sonore (Le rêve des filles, Brest) - qui ondule au gré des orchestrations : limpide Amazing Grace, grâce étincelante de Karantez Vro, pop en éventail sur des titres de Mike Olfield (To France, Moonlight Shadow), rythmique blindée (Sunday Bloody Sunday). Le public adhère à la vibration des hymnes comme le fiévreux Le Bagad de Lann Bihoué ou le définitivement populaire Tri Martolod.

Sur scène, l'artiste semble possédée. Loin, très loin de l'image glaciale que ses détracteurs ont tendance à lui coller.

En rappel, un émouvant Je ne serai jamais ta Parisienne ainsi que Dans les prisons de Nantes et La Jument de Michao, si chères à Tri Yann. Deux chansons sangsues et festives qui justifient à elles seules la démarche passionnelle dans laquelle Nolwenn Leroy s'est engouffrée avec affection et admiration.

Qui osera encore dire, après ça, que les musiques celtiques sont primaires ou arriérées ? w



_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Concert à Lille au THÉÂTRE SÉBASTOPOL    Ven 28 Oct - 11:36

AMEN !

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Concert à Lille au THÉÂTRE SÉBASTOPOL    Ven 28 Oct - 11:41

Gilou a écrit:
AMEN !

lol! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Concert à Lille au THÉÂTRE SÉBASTOPOL    Ven 28 Oct - 11:43

Merci Jaco pour rapporter les infos de Nolwenn! flower mousique orchestre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concert à Lille au THÉÂTRE SÉBASTOPOL    

Revenir en haut Aller en bas
 
Concert à Lille au THÉÂTRE SÉBASTOPOL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Circus au Théâtre Sébastopol de Lille (05/12/13)
» Opéra de Lille 2010/2011
» Opéra de Lille - Saison 2008-2009 Présentation
» Opéra de Lille - Saison 2009-2010
» ORLANDO - Lille - Paris - Dijon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: DISCUSSIONS sur Nolwenn Leroy :: CONCERTS - Podiums - Vidéos - TV... :: CONCERTS-
Sauter vers: