Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Politiquement......les Actualités !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 11:32

Politiques
L'interview du chef de l'Etat point par point
Nicolas Sarkozy en direct de l'Elysée (AFP)


Citation :
LIBERATION.FR : jeudi 24 avril 2008

Citation :
Nicolas Sarkozy a assuré jeudi soir au début de son interview telévisée qu'il "s'était préparé aux déceptions, problèmes et difficultés" qu'il rencontre aujourd'hui. "Qu'il y ait de la déception, qu'il y ait des attentes, qu'il y ait des problèmes, qu'il y ait des difficultés, non seulement je le sais, je l'entends mais je m'y étais préparé", a déclaré le chef de l'Etat. "Depuis 20-25 ans, la France était endormie. Le monde change, le monde a changé et la France quels que soient les efforts méritoires des gouvernements de gauche comme de droite, ne s'est pas adaptée au même rythme que les autres", a-t-il ajouté. "On a un contexte international difficile, raison de plus pour accélérer les réformes", a poursuivi M. Sarkozy. Interrogé sur les sondages qui lui sont défavorables, le chef de l'Etat a répondu: "sans doute je n'ai pas assez expliqué, sans doute moi-même j'ai fait des erreurs". Comme on lui faisait observer que les Français sont "déconcertés", il a estimé: s'ils le sont, "j'en ai une part de responsabilité".
Voici les principaux points de son interview par cinq journalistes en direct de l'Elysée:
Sur le même sujet



Travail
Le chef de l'Etat a estimé que "le problème de la France c'est qu'on ne travaille pas assez", en critiquant une nouvelle fois les 35 heures Il a mis en avant le dispositif d'exonération sur les heures supplémentaires entré en vigueur au 1er octobre, affirmant que "ça marche" et qu'au dernier trimestre 2007, il y avait eu "28% d'heures supplémentaires en plus". "Un demi-million d'entreprises donnent des heures supplémentaires à 5 millions de salariés, qui en ont profité. Cinq milliards 500 millions d'euros de pouvoir d'achat ont ainsi été distribués aux Français", a-t-il ajouté. "Toute l'idée était que celui qui travaille plus gagne plus. (...) Franchement, les 35 heures ont coûté 20 milliards d'euros pour travailler moins et créer moins de richesse", a poursuivi le chef de l'Etat.

Prix

"Les prix ont davantage augmenté en France" que dans la plupart des autres pays d'Europe, a estimé le chef de l'Etat. Les prix ont augmenté "pas seulement à cause de la hausse des matières premières" mais "parce qu'il n'y a pas assez de concurrence", a ajouté M. Sarkozy. Le secrétaire d'Etat à l'Industrie Luc Chatel et la ministre de l'Economie Christine Lagarde "présenteront au mois de juin un texte qui va permettre la négociabilité entre les fournisseurs et les grandes surfaces", a annoncé le président Sarkozy. Les prix à la consommation ont augmenté de 3,2% sur les douze derniers mois, un niveau record depuis août 1991, essentiellement en raison de la hausse de l'énergie et de l'alimentation, selon les derniers chiffres publiés par l'Insee en mars.

Intéressement
Le Premier ministre François Fillon déposera un texte dans les 15 jours sur l'intéressement, a annoncé Nicolas Sarkozy précisant qu'une entreprise qui distribuera une partie de ses bénéfices à ses salariés paiera moins d'impôts sur les bénéfices. "Le Premier ministre déposera dans les 15 jours un texte sur l'intéressement" et ce sera "un projet de société", a affirmé Nicolas Sarkozy, lors de son émission télévisée. "Il y a des entreprises qui font des profits et c'est tant mieux, des profits souvent considérables et c'est tant mieux", a affirmé M. Sarkozy. "Il faut que chaque salarié puisse en profiter", a toutefois indiqué le chef de l'Etat. "Les entreprises de moins de 50 salariés ne sont pas obligées en France de faire la participation ou l'intéressement, désormais une entreprise qui distribuera une partie de ses bénéfices à ses salariés paiera moins d'impôts sur les bénéfices", a-t-il poursuivi. "Il faut qu'un tiers des profits aille aux salariés, un tiers à l'investissement, un tiers aux actionnaires", a ajouté le chef de l'Etat.

RSA
Nicolas Sarkozy a assuré qu'il ne renonçait pas au Revenu de solidarité active (RSA) et affirmé qu'il voulait le généraliser. Le président de la République a ajouté que le RSA se ferait "l'année prochaine", "en en maîtrisant les coûts" et pour "1 ou 1,5 milliard d'euros".
Paquet fiscal
Sur ce point, Nicolas Sarkozy a estimé que la loi dite du "paquet fiscal" avait donné lieu à "une erreur de communication totale".

Chômage
Un salarié au chômage sera à l'avenir "obligé d'accepter un emploi représentant 95% de son salaire au bout de trois mois de chômage", a explique le chef de l'Etat. "On est en train de faire un système qui serait le suivant : fusionner l'ANPE avec l'Unedic pour que les demandeurs d'emploi n'aient qu'un seul interlocuteur. Au bout de trois mois, on serait obligé d'accepter un emploi qui représente 95% de son salaire, au bout de six mois, on serait obligé d'accepter un emploi à moins d'une heure de transport en commun de l'endroit", a déclaré M. Sarkozy. Il a rappelé avoir "demandé au gouvernement qu'il y ait un processus de sanction pour un chômeur qui refuserait deux offres d'emploi correspondant à ses qualifications et ses aspirations". "Il n'y a pas de société où l'on a des droits sans avoir des devoirs", a exposé le chef de l'Etat. "Il y a 500.000 offres d'emploi pas satisfaites avec 1,9 million de chômeurs, l'immense majorité des chômeurs essayent de trouver un emploi, mais certains ne veulent pas se mettre au travail, c'est une minorité qui choque", a ajouté M. Sakrozy.

Régularisation
Nicolas Sarkozy a réitéré la position gouvernementale sur les travailleurs sans papiers affirmant qu'il n'y aurait "pas de régularisation globale", car cela conduirait "à la catastrophe". "Il n'y aura pas de régularisation globale parce que la régularisation globale conduit à la catastrophe", a déclaré M. Sarkozy lors de son interview télévisée. "Ca conduit à un appel d'air qui profite aux trafiquants, on fait la politique des trafiquants", a-t-il ajouté. "On ne devient pas français parce qu'on travaille dans la cuisine d'un restaurant, aussi sympathique soit-il", a poursuivi le président en suggérant aux patrons en manque de main d'oeuvre d'embaucher parmi les immigrés sans emploi en situation régulière. "Il y a 22% de chômeurs chez les immigrés réguliers", a-t-il souligné.

Vote des étrangers
Le président s'est dit favorable "à titre intellectuel" au vote des étrangers non européens aux élections locales "sur la base de la réciprocité", mais n'avoir "pas de majorité pour faire passer" cette mesure.
Déficit
Le déficit public sera "réduit" à l'horizon 2012, grâce au non remplacement d'un départ à la retraite d'un fonctionnaire sur deux, estime le locataire de l'Elysée. Interrogé pour savoir si l'objectif de "zéro déficit en 2012" tenait toujours, M. Sarkozy a répondu: "oui". Il a indiqué un peu plus tard: "le déficit sera réduit à horizon de 2012 comme je m'y suis engagé". "Nous n'avons pas remplacé 23.200 fonctionnaires cette année, ça m'a été assez reproché", a souligné le chef de l'Etat. "L'Etat français a embauché 300.000 fonctionnaires de plus depuis 1982 alors qu'il a y eu la décentralisation et les progrès de l'informatique", a-t-il ajouté. "Si nous ne remplaçons qu'un fonctionnaire sur deux on reviendra au niveau de la fonction publique en 1992", or "la France n'était pas sous-administrée", a poursuivi M. Sarkozy. Il a rappelé que l'an prochain, l'Etat ne remplacerait pas un départ à la retraite d'un fonctionnaire sur deux: "c'est bien pour réduire le déficit", a-t-il affirmé. Le déficit public de la France pour 2009 a été récemment revu à la hausse à 2,0% du PIB, contre 1,7% prévu initialement. Pour 2007, la France table sur un déficit à 2,7% du PIB et pour 2008, à 2,5%. Elle compte éliminer son déficit d'ici 2012.

Retraites
Nicolas Sarkozy a déclaré que les retraites seraient financées en "travaillant et en cotisant plus longtemps", rappelant que la loi prévoyait un passage à 41 ans de cotisations.

Enseignants
Interrogé sur le mouvement lycéen lié aux suppressions de postes d'enseignants, Nicolas Sarkozy a déclaré qu'il "mainten(ait) les réformes qui permettront les réductions" d'effectifs. "Je maintiens les réformes qui permettront les réductions de postes", a déclaré M. Sarkozy sans toutefois commenter les chiffres avancés. "Vous me dites que les enseignants sont malheureux, vous avez raison. La politique qui a consisté à l'embauche systématique sans bien rémunérer ne les a pas rendus heureux", a ajouté le président. "Il ne faut pas que je poursuive une stratégie qui conduit à un double échec, pour les enseignants et pour les élèves (...) S'il suffisait d'embaucher des enseignants pour avoir la meilleure éducation nationale, ça se saurait", a-t-il encore dit. Les 8.830 suppressions de postes prévues dans les collèges et lycées publics à la rentrée prochaine ont déclenché depuis plusieurs semaines des manifestations lycéennes particulièrement suivies par les élèves de banlieue parisienne.

"Sur les 25 dernières années, il y a eu 18 manifestations lycéennes qui ont en général conduit à ce que tous les ministres de l'Education successifs, avec un grand courage, ont dit +eh bien puisque les lycéens sont dans la rue, on renonce+, ils ne devaient pas avoir beaucoup de conviction", a affirmé Nicolas Sarkozy.
Environnement
Nicolas Sarkozy a assuré qu'il ne "trahira ni l'esprit ni la lettre du Grenelle" de l'environnement dont les recommandations font l'objet d'un projet de loi qui doit être présenté dans les prochains jours. "Je ne trahirai ni l'esprit, ni la lettre du Grenelle de l'environnement : la question de la sécurité sanitaire des Français, c'est de la responsabilité d'un chef de l'Etat", a souligné le président qui était interrogé sur des chaînes de télévision à propos des OGM. Il a justifié la décision qu'il avait prise de suspendre la culture du maïs MON810, seule culture génétiquement modifiée qui était pratiquée en France, car il "n'avait pas les éléments qui (lui) permettaient de l'autoriser". "Je suis favorable à la recherche sur les OGM, dont on a besoin. Mais je dis que s'agissant de la culture OGM en plein champ, mon devoir est de prendre des précautions", a ajouté M. Sarkozy.

Chine
Nicolas Sarkozy a déclaré qu'il avait été "choqué par ce qui s'est passé au Tibet" et qu'il l'avait "dit au président chinois".

Turquie
Le chef de l'Etat a réaffirmé son opposition à l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne, indiquant qu'il "ferait un référendum" si "la question se posait".

Afghanistan
Le locataire de l'Elysée a affirmé que si la France "laisse tomber l'Afghanistan, le Pakistan tombera comme un chateau de cartes".
"Nous sommes en Afghanistan aux côtés des Afghans" et "à côté de l'Afghanistan il y a le Pakistan, il y a la bombe atomique", a souligné le chef de l'Etat lors de son interview télévisée. "Si on laisse tomber l'Afghanistan, le Pakistan tombera comme un château de cartes", a-t-il estimé. Le président a affirmé que la France n'était pas engagée dans une guerre en Afghanistan: "ce n'est pas une guerre, puisque l'immense majorité des Afghans ont besoin de la coalition qui se trouve sur place". "Si j'ai décidé d'envoyer 700 hommes supplémentaires, c'est parce qu'il faut que nous réussissions" et "que l'armée afghane prenne le relais" et que "nous puissions coordonner l'aide civile et économique", a-t-il argué.
Capitalisme français
Le président a estimé que notre capitalisme "marche sur la tête" et fustigé notamment les agences de notation qui doivent être "sanctionnées". "Je crois au capitalisme, à l'économie de marché", a souligné Nicolas Sarkozy lors de son interview télévisée. "Mais je pense que notre capitalisme marche sur la tête, que le capitalisme financier a besoin d'être moralisé", a-t-il poursuivi. Nicolas Sarkozy a notamment fustigé "ces fameuses agences de notation", se disant choqué que l'une d'elles ait "noté vendredi avec la meilleure note un produit d'épargne", et le lundi, après la crise des "subprime", ait "dégradé" la note de ce même produit. "Ces agences de notation doivent être sanctionnées, elles n'ont pas fait leur travail", a estimé M. Sarkozy, ajoutant qu'il fallait poser "des règles de transparence internationales". La spéculation actuelle sur les matières premières est "invraisemblable", a aussi estimé le chef de l'Etat. Il a par ailleurs jugé que ce qui est arrivé à la Société générale est "proprement stupéfiant". "Qu'un seul homme puisse être responsable d'un tel désastre (...) c'est préoccupant", a-t-il estimé. Interrogé pour savoir si son PDG Daniel Bouton aurait dû démissionner, il a indiqué: "quand on a des salaires de ce niveau, que peut penser le salarié qui n'a pas le même salaire ?" "Je suis pour que le patron soit responsable", a ajouté Nicolas Sarkozy.

Couacs ministériels
Nicolas Sarkozy a jugé qu'il avait "sans doute fait une erreur" en ne sanctionnant pas les "couacs" de ses ministres, assurant que cela "ne se reproduira pas".
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 11:35

Aprés Sarko, un peu de Ségo ! Wink


Politiques
Royal se «prépare» pour 2012, «bien évidemment»


Citation :
Ségolène Royal estime que la prestation télévisée du chef de l'Etat hier a cumulé les «aberrations», «les improvisations» et les «contre-vérités» (Reuters)
L'ancienne candidate socialiste à la présidentielle estime «qu’il faut s’y prendre tôt» «pour préparer une alternance» et juge avec sévérité la prestation télévisée de Nicolas Sarkozy.
Liberation.fr (avec source AFP)
LIBERATION.FR : vendredi 25 avril 2008

Citation :
Réagissant à l’entretien télévisé de Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal s’est faite cinglante. Selon elle, c’est une «feuille de déroute» que Nicolas Sarkozy a donné à son gouvernement. Mieux, le chef de l'Etat a cumulé les «aberrations», «les improvisations», les «contre-vérités», a asséné ce matin au micro de France Inter l’ex-concurrente du Président à l’élection présidentielle. La candidate socialiste en 2007 se verrait d'ailleurs rempiler. Elle n’a pas caché, au terme de son réquisitoire contre le chef de l’Etat, qu’elle a en ligne de mire la présidentielle de 2012: «Pour préparer une alternance, dans quatre ans, parce que ça passe vite il faut s’y prendre tôt (…), et pour cette échéance-là, c’est un secret pour personne que je m’y prépare, bien évidemment».
«J'assume mes responsabilités de leader politique»

Ségolène Royal souligne qu'«il ne faut pas réduire la politique à des candidatures, à des postes» et que parler de la prochaine présidentielle, «ce n'est pas le moment, c'est décalé par rapport au temps». Mais elle ajoute «il ne vous a pas échappé que j'assume mes responsabilités de leader politique (...) qui me donnent des devoirs par rapport à ce qui se passe aujourd'hui». «J'ai été candidate à l'élection présidentielle et donc je sais pour avoir convaincu 17 millions de Français qu'il y a une autre vision de la France», souligne Ségolène Royal. «Je le dis le plus clairement possible, parce que ma responsabilité c'est d'entretenir l'espérance pendant quatre ans, que ce n'est pas possible de continuer comme ça pendant quatre ans (....)», avertit la socialiste. C'est la première fois depuis le 22 juin 2007 que l'ex-candidate à l'Elysée affiche aussi nettement ses prétentions pour la prochaine présidentielle. Ce jour-là sur France 2, elle avait qualifié de «probable» sa candidature pour 2012.

«Il se couche devant la Chine»

Revenant sur la prestation télévisée de Nicolas Sarkozy, la socialiste a jugé que sur la laïcité le président avait dit «des monstruosités» «en confirmant que les clercs et les prêtres donnaient du sens à la vie». Selon elle, le locataire de l’Elysée aussi fait preuve de «malhonnêteté» en imputant les difficultés de la France «à des chocs extérieurs». «Il est en train de payer la masse des mensonges qu'il a proférés pendant la campagne présidentielle», a lancé Ségolène Royal.

Quant au mea culpa du chef de l'Etat sur un certain nombre de sujets, la présidente de la Région Poitou-Charente y a vu «un truc de communication». Nicolas Sarkozy «n'a pas répondu sur les préoccupations des Français» notamment sur le pouvoir d'achat, privilégiant «la redistribution entre les précaires» et «a donné une image de la France en situation d'échec en particulier sur l'éducation nationale, ce qui est faux», ajoute-t-elle. «Sur la politique étrangère, il ne nous a pas rassuré», estime également la dirigeante PS, soulignant ses propos «aberrants» dans le but de «justifier qu'il se couche devant la Chine».

Polémique sur l'inscription de Nicolas Sarkozy sur les listes électorales

Interrogée pour finir sur sa condamnation pour des salaires impayés à deux ex-assistantes parlementaires, Ségolène Royal a parlé de «guet-apens judiciare». «Vue la façon dont cette décision est exploitée politiquement, je peux vous dire que cette condamnation n’est pas définitive», selon la socialiste, qui souligne que «des contrats se sont interrompus lors de la dissolution de l’Assemblée nationale en 1997, il y avait là un vide juridique».

Pour Royal, c’est la droite qui tire les ficelles: «Vous avez vu qui a réagi, c'est Monsieur Raffarin, que j’ai battu à la tête de la région, c’est l’UMP. Pendant 10 ans il m’ont pourchassé devant les tribunaux. Ils ont refusé tout arrangement amiable, parce que leur objectif était de voir une décision de justice tomber par rapport à un vide juridique». Et la socialiste de contre-attaquer: «Si Monsieur Raffarin est intéressé par les fraudes et procédures judiciaires, moi j’aimerais bien que Nicolas Sarkozy s’explique sur la façon qui lui a permis d’aller voter aux élections municipales, alors qu’il n’était pas inscrit sur les listes électorales avant le 31 décembre. Ça c’est un faux en écriture publique très grave. Nicolas Sarkozy n’a pas démenti cette information (publiée par le Canard Enchaîné)», rappelle Ségolène Royal, qui demande que le Président «puisse s’expliquer une fois pour toute sur cette affaire extrêmement grave».

Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 11:50

Je vous donne son numéro de portable :bball: geek


Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: coucou Gilou   Ven 25 Avr - 13:49

Gilou a écrit:
Je vous donne son numéro de portable :bball: geek



flower Gilou tu me fais trop rire.Je suis chez ma fille à Cannes mon petit bébé dort.JE ne peux pas te repondre avec des images .QUE FAIS tu devant l'ordy il fait si beau.

flower votez pour Nolwenn flower .. et pas pour afro Sarko afro
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 13:50

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 14:49

excellentes vos images

et oui il a dit qu'onne va plus parler de sa vie prive mais de s carlita oui lol! c'est bientot qu'elel doit sirtir son album et les photos de nue d'eelle continuent a circuler sur le net , du jamais vu je pense pour uen premiere ddame de france lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 15:01

Ben écoute la premiere Dame de France ...peut se permettre de se montrer a poil lol!

Elle est bien foutu lol!

Notre Président ne doit pas aller voir les revues....Il à ce qu'il faut dans son lit :lol: :lol:

je voyais mal Bernadette ou Claude ou Mme Giscard poser nues.
lol!

Des chfs-d'oeuvre en péril,n'auraient pas attiré le regard lol! lol!

Je préfére me rincer l'oeil avec du neuf,plutot qu'avec de l'usagé geek lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
superbigornette



Nombre de messages : 868
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 15:38



Dernière édition par superbigornette le Ven 25 Avr - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
superbigornette



Nombre de messages : 868
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 15:46



Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 15:51

lol! :lol: :lol: :lol: :lol: de mieux en mieux..et dire que j'avais un penchant Sad Sad

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 15:55

Bravo à toutes pour ces superbes photos de sarko !!! lol! lol! lol!

Je suis plié de rire ! king flower flower

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 16:01






_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
superbigornette



Nombre de messages : 868
Age : 36
Localisation : Près de Marseille
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 16:05



Et alors ça, no comment... Enfin, on est dans un société purement capitaliste, on le savait... l'ARGENT-ROI !! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 16:06


_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 16:12

Citation :
La Provence
vendredi 25 avril 2008
Etes-vous convaincu par l'intervention de Nicolas Sarkozy après un an de mandature ?


* 22%
Oui, il a confirmé ses engagements et affirmé ses convictions


* 60%
Non, encore des paroles en l'air, notamment sur le pouvoir d'achat


* 18%
Une année, c'est trop court pour juger

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 16:23






_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 16:30

Gilou a écrit:




Voilà un Argument politique de choix ! lol! lol! lol!

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
superbigornette



Nombre de messages : 868
Age : 36
Localisation : Près de Marseille
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 16:44

lol! jaco !! Carla est-elle la seule chose qu'on aime bien encore chez Sarko ? confused confused geek lol!
Revenir en haut Aller en bas
claudia



Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 16:46

TROP FORT!!!! BRAVO A VOUS !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 16:55

superbigornette a écrit:
lol! jaco !! Carla est-elle la seule chose qu'on aime bien encore chez Sarko ? confused confused geek lol!

Ben pour te répondre, nous dirons que c'est sa seule originalité attirante, du moins pour les hommes ! lol! lol! :elephant:

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 17:13

aah les fameuses photos de carlita comme la nomme nicolito elles fotn le toour du monde avec le net lol!
c'est sur que ca doit etre une de seules choses qui interessent encore les francais chez lui et dire que cette femme il y a un an manisfestait contre lui etc...;bref
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Ven 25 Avr - 17:13

Et pour les Femmes lol! :heart: pas mal la Carla Madame premiere Dame de France
Spoiler:
 

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Lauraly



Nombre de messages : 38
Localisation : Entre terre et ciel
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Sam 26 Avr - 18:52

Bayrou fait la morale à Sarkozy



Le président du Mouvement démocrate a jugé samedi que les réformes étaient "indispensables", mais qu'elle "ne peuvent pas se payer au prix de l'injustice".

"Nous ne considérons pas qu'il soit socialement juste ni acceptable de faire payer la solidarité par les plus pauvres", s'est-il exclamé
D'après agence - le 26/04/2008 - 17h30


Cela ressemble à une leçon de morale. "Les réformes sont indispensables, mais elles ne peuvent pas se payer au prix de l'injustice", a lancé samedi un François Bayrou visant Nicolas Sarkozy deux jours après la grande interview présidentielle. Le leader centriste clôturait une réunion à Paris d'élus et ex-candidats de son parti aux municipales. "Je ne comprends pas cette obsession du gouvernement et de sa majorité de faire payer la solidarité par ceux qui ont moins, et de ne pas mettre à contribution ceux qui ont plus", a-t-il ajouté.

Le député des Pyrénées-Atlantiques a cité plusieurs exemples, certains tirés de l'intervention télévisée de Nicolas Sarkozy jeudi soir. Pour lui, la "justification des franchises médicales par le financement des recherches sur la maladie d'Alzheimer" est "une présentation publicitaire", de la "communication". "Même si c'était vrai", il serait "profondément choquant" de demander "aux seuls malades", plutôt qu'aux biens portants, de financer la recherche sur cette maladie, a-t-il jugé.

La solidarité payée "par les plus pauvres"

François Bayrou s'est de nouveau élevé contre le financement de la généralisation du Revenu de solidarité active (RSA) par un redéploiement partiel de la Prime pour l'emploi (PPE) (Voir notre article) : "Nous ne considérons pas qu'il soit socialement juste ni acceptable de faire payer la solidarité par les plus pauvres", s'est-il exclamé. Il a aussi dénoncé la diminution "brutale" des allocations familiales pour les enfants entre 11 et 14 ans.

Entre un "projet de société fondé sur l'assistance sur notre gauche, et un projet fondé trop souvent sur l'arrogance sur notre droite, il y a un immense espace pour le projet de société" défendu par le MoDem, a affirmé François Bayrou. "Nicolas Sarkozy a dit jeudi soir : je crois au capitalisme et à la mondialisation. Moi je crois à l'humanisme et à la justice".
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Mar 6 Mai - 16:32

Cela fait déjà 1 an que la majorité des Français a élu Nicolas Sarkosy Président de la république, quelles reflexions, quel bilan pouvont nous déjà tirer de cette période ? quelles reflexions nous inspirent ce personnage politique, lui qui a déjà tant dévalué le statut de Président de la République Française ?


Citation :
Sarkozy, l’homme-discours (Libération)

• par Giorgione •

Nicolas Sarkozy est l’homme-discours. Ce fut d’abord son métier (l’avocat, en argot, s’est longtemps dit «le bavard»), c’est maintenant sa fonction. Le président de la République, en effet, c’est le Verbe, solennisé, ritualisé (allocution pour la nouvelle année, hommage au dernier poilu de la Grande Guerre, déplacements et donc discours à l’étranger, devant le Sénat américain, le parlement britannique).

Cette parole est aussi événement dramatique : «Le Président va parler» ou bien «Il va s’exprimer», disent les journalistes et les commentateurs. Le régime de cette parole, c’est «la grande phrase» ; mais à la différence d’un de Gaulle, d’un Mitterrand (lui aussi avocat) qui travaillaient, qui écrivaient très soigneusement leurs discours, ces «grandes phrases», à ce que l’on sait publiquement, ne sont pas les siennes : elles sont le fait de ceux qu’on appelle «scribes», «porte-plume», mais qu’on devrait appeler plus proprement logographes, comme il y en eut dans la démocratie athénienne.
Le Président est donc un diseur.

Ce sont aussi —et depuis dix mois, quelle récolte !— les «petites phrases» : elles émanent d’un président plus proche, moins contraint par sa fonction, déboutonné pour ainsi dire : entretiens à bâtons rompus, conférences ou points de presse, dialogue sur le vif avec tel ou tel citoyen.
Improvisées, on le suppose, elles émanent de lui, c’est bien lui qui parle, pas besoin de logographe, de prompteur ou d’oreillette qui soufflerait la bonne réplique. On pourrait s’attendre à quelque chose de personnel : qu’en est-il ? On se rappelle le «Avec Carla, c’est du sérieux !», le «Descends un peu si t’es un homme» adressé au pécheur du Guilvinec et enfin le très célèbre «Casse-toi, pauvre con !» du Salon de l’agriculture.

La première témoigne de l’invasion du public par le privé : beaucoup l’ont souligné, n’y revenons que pour remarquer ceci : Malraux disait qu’avec de Gaulle, il n’y avait pas de Charles ; avec Sarkozy on a envie de dire qu’il y a trop de Nicolas. C’est surtout une réplique de sit-com ou de série sentimentale (Amour, gloire et beauté ou Les Feux de l’amour) et l’on peut dire la même chose des deux autres apostrophes, elles relevant davantage du film d'hommes, entre le dialogue d’Audiard —moins l’invention verbale— et l’invective du chauffeur de taxi.
Toujours est-il que ces trois petites phrases donnent une curieuse impression : le président n’invente guère, il parle comme tout le monde et s'agissant de «Casse-toi…» il parle comme un Bigard croit que tout le monde parle. Et donc dans le cas des «grandes phrases» comme dans celui des «petites», ce sont toujours les mots des autres. Nicolas reste un diseur.

D’ailleurs chez lui tout devient discours, tout est utilisé, mobilisé, pour «communiquer», pour dire : c’est l’image en particulier qui est chargée de la tâche. Télévisions, photographes, sont autant de moyens captés, fort habilement, pour signifier : le jogging complaisamment exhibé, veut dire : «je ne suis ni malade, ni vieux (suivez mon regard !)» ; l’idylle à Disneyland ou en Egypte ou à Pétra veut dire : «je ne cache pas ma vie privée, moi (suivez mon regard !)».

Il lui arrive aussi de se taire : silence radio, quand il y a des grèves, au moment des municipales. Se faisant rare, absente, on l’attend, cette parole. On aimerait bien une grande phrase, même une petite ferait l’affaire. Espérée ou crainte cette parole muette occupe tout un espace, disqualifie les autres qui peuvent bien parler, mais LUI que dira-t-il ? Tout aussi solennel que la parole, le silence fait parler, parle. Il parle même très solennellement, en vrai président : chapeau l’artiste ! Ainsi même quand il ne parle pas, le Président parle, dit encore. Et dit quoi ? Il dit : «Moi, moi, moi.» Le diseur ne dit que cela.

Cela fait, au total, beaucoup de mots : c’est dire s’il relève d’une approche purement rhétorique ! Oui, beaucoup de mots, soit en version shakespearienne : «Words, words, words» ou si l’on préfère, en version plus people, en version Dalida : «Paroles, paroles.»

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Mar 6 Mai - 16:40

La Provence :

Citation :
Sarkozy discret pour l'anniversaire de son élection dans une France déçue

Publié le mardi 6 mai 2008 à 14H52


Le Président français Nicolas Sarkozy en visite dans une usine du Gard, le 6 mai 2008

Eric Feferberg AFP/Pool

Loin de l'euphorie de ses débuts au pouvoir, Nicolas Sarkozy a fêté dans la discrétion mardi en France le premier anniversaire de son élection à la présidence dans un climat de désenchantement général et plombé par une impopularité record.

M. Sarkozy, 53 ans, a passé une partie de cette journée particulière sur le terrain, dans le Gard (sud), où il a annoncé une hausse des retraites de 0,8% et a défendu l'emploi des "seniors".

"Pas besoin de faire un bilan (...) moi mon travail, c'est d'agir", a-t-il lancé aux journalistes.

Le président, qui dit détester les commémorations, devait malgré tout réunir ses ministres et leurs conjoints pour un dîner privé à Paris, destiné à "simplement marquer le coup" de sa victoire, le 6 mai 2007, selon un de ses conseillers. Dans la discrétion.

Car plus que jamais, l'heure n'est plus au triomphalisme pour M. Sarkozy, l'homme de la "rupture", confortablement élu avec 53% des voix face à la socialiste Ségolène Royal, sur sa promesse de donner un nouvel élan au pays.

Jour après jour, les sondages sont exécrables -le plus sévère lui donnant seulement 32 % de Français le soutenant-, les "couacs" et les frictions se sont multipliés au sein de son gouvernement, la croissance s'affaisse et les prix grimpent, alimentant la morosité des Français.

M. Sarkozy a perdu la confiance d'une opinion d'abord séduite, puis agacée et désormais très critique sur sa manière de gouverner jugée brouillonne et l'absence de résultats sur une de ses promesses phares, celle d'augmenter le pouvoir d'achat.

Les socialistes tirent à boulets rouges sur le chef de l'Etat, "Monsieur plus pour les plus riches", et son bilan après "un an d'illusion, un an de régression".

Les proches du président mettent le désamour actuel des Français sur le compte d'une "impatience" ne remettant pas en cause la poursuite des réformes, malgré une conjoncture économique internationale défavorable.

Nicolas Sarkozy a "modernisé la France", a assuré mardi son bras droit, Claude Guéant, citant les réformes déjà menées comme l'autonomie des universités ou le service minimum dans les transports.

Mais la presse se montre sévère, fustigeant "l'échec" d'un "éternel candidat".

"Dans toutes les enquêtes, il y a un sentiment de semi-colère, de fureur, d'immense déception de gens qui ont été des sarkozistes convaincus, qui lui en veulent d'avoir gâché" sa victoire, assure le politologue Jean-Luc Parodi.

Deux récents sondages ont indiqué que si la présidentielle de 2007 se rejouait aujourd'hui, M. Sarkozy la perdrait.

Pour tenter de regagner le terrain perdu, le président tente d'adopter un style moins "bling-bling". Plus présidentiel. Ses proches insistent sur sa sérénité retrouvée après son remariage avec l'ex top-model italienne Carla Bruni.

M. Sarkozy compte aussi sur la présidence de l'Union européenne que la France assure au 1er juillet pour redorer son blason, même si Paris aborde ce rendez-vous en position de "mauvais élève" avec un déficit public prévu à 3% en 2009, limite maximale tolérée par Bruxelles.

M. Sarkozy a reconnu des "erreurs" de forme, tout en assurant vouloir maintenir le cap des réformes difficiles à venir, comme sur les retraites.

Il doit tenir compte d'une grogne sociale diffuse: les lycéens manifestaient de nouveau mardi contre des réductions prévues de postes de professeurs. Les enseignants feront grève le 15 mai.

Face aux turbulences, M. Sarkozy, dispose de la durée, son mandat expirant en 2012. Et il affecte ne pas se soucier de son impopularité actuelle, répétant qu'il entend être jugé au terme de son quinquennat.
© 2008 AFP

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Mar 6 Mai - 16:49



Citation :
ANNIVERSAIRE.

Un an après, Sarkozy déchaîne toujours les passions

Béatrice Houchard

mardi 06 mai 2008 | Le Parisien


Il avait promis la rupture, et, dans ce domaine-là, les Français n'ont pas été déçus. Le successeur de J. Chirac a multiplié les réformes, démythifié la fonction présidentielle. Au point de déboussoler l'opinion et de faire dégringoler sa cote d'amour.

Et une bougie, une ! Il y a pile un an, le 6 mai 2007, 53,06 % des Français élisaient Nicolas Sarkozy à la présidence de la République. La rupture était en route. On allait voir ce qu'on allait voir.

Un an après, c'est la douche froide. Les sondages sont en berne et la morosité est de retour. Non que le chef de l'Etat et le gouvernement dirigé par François Fillon n'aient rien fait. Ils sont même sur tous les fronts et on ne saurait taxer d'immobilisme un Nicolas Sarkozy qualifié d'« hyperprésident ».

L'homme de tous les records

Il est devenu, dans le même temps, l'homme de tous les records : record de visites à l'étranger et de déplacements en France ; record de livres qui décortiquent jusqu'au plus intime la personnalité et la vie de celui qui se décrit comme « un objet politique mal identifié » ; record de discours, d'interventions médiatiques, de grands mots, de petites phrases et même de dérapages : le « casse-toi pauvre con » du Salon de l'agriculture, révélé sur Leparisien.fr, fait déjà partie de l'histoire du quinquennat.

C'est ainsi : Sarkozy passionne, fascine, est aimé ou détesté comme aucun de ses prédécesseurs. Il n'est pas un dîner familial qui ne se termine - quand il ne commence pas - par une conversation sur lui. Mais c'est bien là que ça coince : le chef de l'Etat, après avoir séduit, a vite intrigué, puis inquiété. Sur la forme, et sur le fond.

Les Français n'ont pas aimé la surexposition de sa vie privée, du divorce d'avec Cécilia en octobre au mariage avec Carla en février. Et ils ne sont pas près de lui pardonner son aveu d'impuissance quand il a proclamé que « les caisses sont vides ». Passé du statut de président de tous les Français à celui de roi de la presse people, Sarkozy se croyait en avance sur son temps, quand les Français lui demandaient surtout d'incarner un peu plus la fonction.

Depuis le voyage officiel à Londres (faut-il y voir l'influence de sa nouvelle épouse ?), il s'est présidentialisé. L'an II de la République sarkozyenne ne ressemblera donc pas à l'an I. Au revoir les paillettes, bonjour la gravité. En attendant les résultats.


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
claudia



Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Mar 6 Mai - 17:02

No comment.......

_________________
Revenir en haut Aller en bas
superbigornette



Nombre de messages : 868
Age : 36
Localisation : Près de Marseille
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Mar 6 Mai - 17:27

Merci Jaco, je n'en dirais pas plus que ma maman sur ce sujet, j'en ai déjà beaucoup dit, et je n'ai pas envie de m'enerver avant un bon repas, sinon ça va me rester sur l'estomac :x lol!
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Mar 6 Mai - 17:29

Ha!!!!!sacré Sarko.... affraid Ce doit-être un baiseur de premiére geek :lol:

La preuve il nous à Baisés
Evil or Very Mad affraid

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
claudia



Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Mar 6 Mai - 18:18

Gilou a écrit:
Ha!!!!!sacré Sarko.... affraid Ce doit-être un baiseur de premiére geek :lol:

La preuve il nous à Baisés
Evil or Very Mad affraid


Et, le plus grave c'est qu'il nous " baisera" encore. affraid affraid

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   Mer 7 Mai - 20:37

claudia a écrit:
Gilou a écrit:
Ha!!!!!sacré Sarko.... affraid Ce doit-être un baiseur de premiére geek :lol:

La preuve il nous à Baisés
Evil or Very Mad affraid


Et, le plus grave c'est qu'il nous " baisera" encore. affraid affraid

ca vous le dites bien

claudia j'espere que votre lycee ou college ne va pas etr touche par les suppressions de postes dans l'education nationale lamentable

l'autre jour je lisais un article ou il faisait des comparaisons sur paris et evidememnt toutes le ecoles touchées ne sont pas celles des beaux quartiers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: j'ai trouvé ceci sur un forum ou je suis inscrite.   Ven 9 Mai - 5:45

Sujet: Petition à signer ESSENCE TROP CHERE Jeu 17 Avr - 12:14

--------------------------------------------------------------------------------

Vous trouvez que les hausses de prix de carburant deviennent insuportable ?
Signer la petition des automobiles clubs (sur internet pour inciter le gouvernement à baisser les taxes sur les carburants

http://www.automobileclub.org/ffac/petitions/index.php

Personne n'est obliger à s'inscrire mais vous pouvez signer la petition .

plus nous somme nombreux plus nous aurons de chance à nous faire écouter, faite passer le message sur TOUS les forums

merci.
flower oui l'essence est si chére que la mamy que je suis ne peux aller voir son petit fils aussi souvent . je pense a ceux qui galérent pour aller au travail et qui ont chaque jour la pompe d'essence a regarder avec degout et colere affraid
.signez la petition et faire suivre merci de votre gentillesse. flower

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: on ira à velo   Ven 9 Mai - 8:17

jeannette 83 a écrit:
Sujet: Petition à signer ESSENCE TROP CHERE Jeu 17 Avr - 12:14

--------------------------------------------------------------------------------

Vous trouvez que les hausses de prix de carburant deviennent insuportable ?
Signer la petition des automobiles clubs (sur internet pour inciter le gouvernement à baisser les taxes sur les carburants

http://www.automobileclub.org/ffac/petitions/index.php

Personne n'est obliger à s'inscrire mais vous pouvez signer la petition .

plus nous somme nombreux plus nous aurons de chance à nous faire écouter, faite passer le message sur TOUS les forums

merci.
flower oui l'essence est si chére que la mamy que je suis ne peux aller voir son petit fils aussi souvent . je pense a ceux qui galérent pour aller au travail et qui ont chaque jour la pompe d'essence a regarder avec degout et colere affraid






.signez la petition et faire suivre merci de votre gentillesse. flower

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: coucou   Ven 9 Mai - 8:34



1 pour chacun santa

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Politiquement......les Actualités !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Politiquement......les Actualités !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Actualité] Google : la nouvelle tour de Babel virtuelle
» l'actualité de Neil Young
» Slide Guitars: un nouveau blog sur les actualités slide
» Politiquement correct en écoute
» Actualités sur Abc Blues & Soul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: LE JOURNAL DES PEOPLES - L'ACTUALITE... :: Les Actualités Générales et Politiques-
Sauter vers: