Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Christophe Copalle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Christophe Copalle   Dim 23 Mar - 22:46

MERCI A
Julien97434 / 13100 de Org

dans une interview sur le conte musical le coquillage blanc:
"En plus du groupe Tri Yann, sont venus différents artistes d'horizons différents.
Depuis le début, je voulais que ce soit Nolwenn Leroy qui interprète le personnage principal féminin.
La première fois que je l'ai entendue (dans une émission télé), j'ai été frappé par cette voix si différente.
C'est une artiste d'une richesse impressionnante: non seulement elle chante à merveille, mais en plus elle possède un bagage musical qui lui permet de très vite analyser le contexte musical (la mélodie, les accompagnements).
Dans le premier titre je lui avais demandé de chanter en évoquant les chants traditionnels, ce qu'elle a fait sans aucune difficulté.
En ce qui concerne les dialogues, là aussi j'ai été surpris.
Au niveau de l'expression dramatique elle a vraiment beaucoup de possibilités.
"
Revenir en haut Aller en bas
 
Christophe Copalle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Christophe Sorrelli
» Christophe Van Kerrebroeck
» WEISSENBORN "CHRISTOPHE GRELLIER"QUELQU'UN CONNAÎT
» Christophe BellOeil
» Christophe Bertrand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: DISCUSSIONS sur Nolwenn Leroy :: Ils citent Nolwenn Leroy :: Ils citent Nolwenn Leroy-
Sauter vers: