Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Sarkozy à Rio...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
superbigornette

avatar

Nombre de messages : 868
Age : 36
Localisation : Près de Marseille
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Sarkozy à Rio...   Lun 22 Déc - 19:25

Citation :
Sarkozy à Rio pour un partenariat du Brésil avec l'Europe et la France

Le président français Nicolas Sarkozy a entamé lundi une visite de deux jours au Brésil dominée par la signature d'importants contrats d'armement, signe concret du rapprochement stratégique entre l'Europe, la France et le géant sud-américain. Evènement

Dès son arrivée, il a affirmé la volonté de l'Europe et du Brésil de "travailler ensemble" pour sortir de la crise économique mondiale et instaurer une nouvelle gouvernance mondiale.

"L'Europe et le Brésil, nous devons travailler ensemble, ce n'est pas un choix, c'est un devoir", a lancé M. Sarkozy lors d'un forum d'affaires franco-brésilien à Rio de Janeiro.

La première journée de sa visite était consacrée à un sommet UE-Brésil, le dernier de la présidence française de l'Union européenne.

Ce sommet Europe-Brésil est le deuxième du genre après celui de Lisbonne en 2007.

Cette rencontre a réuni les présidents français et brésilien, ainsi que le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

Alors que le président Lula a affirmé que l'Europe et le Brésil "doivent travailler ensemble" pour conclure les négociations commerciales du cycle de Doha en 2009, M. Sarkozy a appelé la prochaine administration du président élu américain Barack Obama à prendre des "initiatives" pour sortir de l'impasse ces négociations commerciales lancées en 2001.

Dans la ligne du partenariat conclu à Lisbonne, les trois dirigeants devaient adopter un plan d'action ambitieux, consacrant le nouveau poids politique et économique du Brésil qui réclame une plus grande voix dans la gouvernance économique mondiale. La France appuie aussi la demande brésilienne d'un siège permanent au Conseil de sécurité de l'ONU.

Lundi soir, MM. Sarkozy et Lula devaient assister au concert donné par Charles Aznavour et Gilberto Gil pour lancer l'Année de la France au Brésil, une série de plusieurs centaines de manifestations qui veut présenter, d'avril à novembre 2009, la créativité et la diversité françaises.

Mardi, les deux présidents devaient sceller le rapprochement franco-brésilien en signant un "Partenariat stratégique", dont la première manifestation concrète devait être la vente par la France d'une cinquantaine d'hélicoptères de transport et de quatre sous-marins conventionnels.

Le ministre brésilien de la Défense Nelson Jobim a confirmé aux journalistes la signature mardi de ces contrats. Il a indiqué que les sous-marins seraient construits dans un chantier naval de l'Etat de Rio de Janeiro et qu'ils serviraient à assurer la protection des gisements de pétrole en eaux profondes récemment découverts.

La France devait aussi apporter son savoir-faire pour la construction d'un sous-marin à propulsion nucléaire à l'horizon 2020. Le Brésil, qui maîtrise déjà la technologie, construira seul le moteur nucléaire.

La contrepartie de ces contrats se fera sous forme de transferts de technologie, une priorité pour le Brésil dont l'objectif est de développer une industrie de défense de pointe.

A lDès son arrivée, il a affirmé la volonté de l'Europe et du Brésil de "travailler ensemble" pour sortir de la crise économique mondiale et instaurer une nouvelle gouvernance mondiale.

"L'Europe et le Brésil, nous devons travailler ensemble, ce n'est pas un choix, c'est un devoir", a lancé M. Sarkozy lors d'un forum d'affaires franco-brésilien à Rio de Janeiro.

La première journée de sa visite était consacrée à un sommet UE-Brésil, le dernier de la présidence française de l'Union européenne.

Ce sommet Europe-Brésil est le deuxième du genre après celui de Lisbonne en 2007.

Cette rencontre a réuni les présidents français et brésilien, ainsi que le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

Alors que le président Lula a affirmé que l'Europe et le Brésil "doivent travailler ensemble" pour conclure les négociations commerciales du cycle de Doha en 2009, M. Sarkozy a appelé la prochaine administration du président élu américain Barack Obama à prendre des "initiatives" pour sortir de l'impasse ces négociations commerciales lancées en 2001.

Dans la ligne du partenariat conclu à Lisbonne, les trois dirigeants devaient adopter un plan d'action ambitieux, consacrant le nouveau poids politique et économique du Brésil qui réclame une plus grande voix dans la gouvernance économique mondiale. La France appuie aussi la demande brésilienne d'un siège permanent au Conseil de sécurité de l'ONU.

Lundi soir, MM. Sarkozy et Lula devaient assister au concert donné par Charles Aznavour et Gilberto Gil pour lancer l'Année de la France au Brésil, une série de plusieurs centaines de manifestations qui veut présenter, d'avril à novembre 2009, la créativité et la diversité françaises.

Mardi, les deux présidents devaient sceller le rapprochement franco-brésilien en signant un "Partenariat stratégique", dont la première manifestation concrète devait être la vente par la France d'une cinquantaine d'hélicoptères de transport et de quatre sous-marins conventionnels.

Le ministre brésilien de la Défense Nelson Jobim a confirmé aux journalistes la signature mardi de ces contrats. Il a indiqué que les sous-marins seraient construits dans un chantier naval de l'Etat de Rio de Janeiro et qu'ils serviraient à assurer la protection des gisements de pétrole en eaux profondes récemment découverts.

La France devait aussi apporter son savoir-faire pour la construction d'un sous-marin à propulsion nucléaire à l'horizon 2020. Le Brésil, qui maîtrise déjà la technologie, construira seul le moteur nucléaire.

La contrepartie de ces contrats se fera sous forme de transferts de technologie, une priorité pour le Brésil dont l'objectif est de développer une industrie de défense de pointe.

A l'issue de son séjour officiel, Nicolas Sarkozy devait rester au Brésil jusqu'au 29 décembre pour passer les fêtes de Noël avec la famille brésilienne de sa femme, dont le père biologique vit de longue date dans ce pays.
source : yahoo : http://fr.news.yahoo.com/2/20081222/tts-sarkozy-rio-pour-un-partenariat-du-b-c1b2fc3_1.html

Elle a bon dos, la visite d'état au Brésil... Ca justifie de voyager aux frais des français pour y rester une semaine de plus ? Evil or Very Mad

J'avoue ne pas m'etre documentée sur la question, mais je m'interroge... confused scratch
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Sarkozy à Rio...   Lun 22 Déc - 19:53

A l'issue de son séjour officiel, Nicolas Sarkozy devait rester au Brésil jusqu'au 29 décembre pour passer les fêtes de Noël avec la famille brésilienne de sa femme, dont le père biologique vit de longue date dans ce pays.



lol! D'une pierre il fait deux coups....Ils nous prennent vraiment pour des imbéciles....le Gouvernement, On lui paie une Bonne fin d'Année la tarte la tarte la tarte la tarte

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sarkozy à Rio...   Sam 27 Déc - 16:37

À la Une < People


BRÉSIL
Le couple Sarkozy photographié en plein footing sur une plage
NOUVELOBS.COM | 27.12.2008 | 10:57
166 réactions
Le couple présidentiel, qui passe les fêtes dans un hôtel de luxe au nord-est du Brésil, est poursuivi par les paparazzi. Nicolas Sarkozy aurait téléphoné au président Lula pour se plaindre d'être traqué par la presse.


Nicolas Sarkozy et son épouse Carla au Brésil, en Une du site O Globo (DR)
Alors que la présidence française souhaitait rester discrète sur les vacances du couple Sarkozy, le quotidien brésilien O Globo publie vendredi 26 décembre sur son site une photographie du chef de l'Etat français en compagnie de la Première dame, en train de courir sur la plage de leur hôtel.
Le couple présidentiel qui passe les fêtes de Noël dans un hôtel de luxe au nord-est du Brésil est poursuivi par les paparazzi. Selon le journal brésilien, Nicolas Sarkozy aurait d'ailleurs téléphoné au président Lula pour se plaindre d'être traqué par la presse, menaçant de s'en aller si cela continuait dans les prochains jours.

Vacances gratuites ?

La presse brésilienne affirme que Nicolas Sarkozy et Carla Bruni-Sarkozy logent depuis le 23 décembre dans l'hôtel de luxe, le Resort Twai, sur une plage isolée d'Itacaré, une petite ville à 430 km au sud de Salvador de Bahia, dans le nord-est du Brésil. La délégation française occupe une dizaine de bungalows, à plus de 800 euros la nuit, dans cet hôtel isolé de la côte brésilienne.
Selon le site d'O Globo, la société du père de Carla Bruni-Sarkozy, l'entrepreneur italien Maurizio Remmert, détient une maison de villégiature dans le condominium de la branche Resort. Le couple profiterait donc en compagnie du fils de l'ex-top model, Aurélien, et de sa belle-mère, de vacances gratuites.
La presse locale s'est largement étendue sur le déroulé du Réveillon du couple présidentiel qui aurait dîné en compagnie de ses proches dans une section isolée de l'hôtel.
Restant particulièrement à l'écart, Nicolas Sarkozy et son épouse ont profité de leurs quelques jours de vacances pour se prélasser au bord de l'une des trois piscines de l'établissement, selon un hôte espagnol préférant rester anonyme.

Incident mercredi

Malgré l'irritation des services de sécurité français en raison de la présence de journalistes dans le secteur proche de l'hôtel, le chef de l'Etat se serait montré sympathique et décontracté avec les autres hôtes. Nicolas Sarkozy aurait déjà couru deux fois sur la plage d'Itacarezinho, la première fois dès son arrivée, dans l'après-midi du mardi, et une seconde fois mercredi après-midi, avec Carla Bruni-Sarkozy. Selon le journal brésilien, les Sarkozy auraient d'ailleurs assisté à la naissance d'une dizaine de petites tortues sur la plage de ce site protégé.
Mais le périmètre de sécurité très étendu n'a pas empêché les Sarkozy d'être photographiés par un jeune paparazzo brésilien.
La sécurité rapprochée du couple tente pourtant de tenir les journalistes à l'écart. Un incident aurait d'ailleurs opposé des agents chargés de la sécurité de la délégation française à des journalistes, mercredi matin.

Marine brésilienne

Pour assurer la protection de la délégation française, un navire de la Marine nationale brésilienne interdit aux bateaux d'approcher.
D'ailleurs la présence du président français dérangerait quelques indigènes locaux. Le pêcheur Rosenilton Pinto Freitas a notamment protesté parce que ces derniers deux jours il n'a pas pu travailler dans les environs de l'hôtel. Selon l'agence de presse brésilienne A tarde, son bateau aurait été intercepté par la frégate de la Marine brésilienne qui patrouille devant la plage de l'hôtel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sarkozy à Rio...   Lun 12 Jan - 23:29

et oui saqrko pendantque la france gelait , pleurait ses morts faisait bronzette au soleil derio au frais de lza princesse il peut bien augmenter tous les impots et refaire payer certaines choses aux prsonnes agées qui jusque la en etait exclue faut bien payer tous ses voyages a la fin de son mandat je suis sure qu'il aura plus voyager que chirac en 12 ans de mandat
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sarkozy à Rio...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarkozy à Rio...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'harmoniciste de Mme Bruni-Sarkozy
» L'harmoniciste de Mme Sarkozy
» Jean Sarkozy l'héritière de la famille Darty.
» Intervention télévisée de Sarkozy : appels au boycott
» Jean Sarkozy relaxé dans une affaire de délit de fuite, le plaignant condamné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: LE JOURNAL DES PEOPLES - L'ACTUALITE... :: Les Actualités Générales et Politiques-
Sauter vers: