Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Les Chansons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 20 ... 39  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chansons   Sam 29 Mar - 12:44

Rimbaud chanterait
by Michel Delpech


Il écrivait sur des morceaux d'azur
Sur les étangs sur les forêts è è è
Il écrivait sur le vent sur les murs
Mais aujourd'hui il chanterait
Rimbaud chanterait les mains tendues
Rimbaud chanterait les bras en croix
Rimbaud chanterait le temps venu
Un soleil dans le cœur un sanglot dans la voix
Là devant la foule il chanterait
Comme un oiseau libre il chanterait
Et toute la foule sifflerait
Mais Rimbaud chanterait
Mais Rimbaud chanterait

Il t'a laissé des mots venus du cœur
Pour ne pas mourir tout à fait è è è
Lui, l'homme fou, l'ami, le déserteur
Aujourd'hui comme il chanterait
Rimbaud chanterait les mains tendues
Rimbaud chanterait les bras en croix
Rimbaud chanterait le temps venu
Un soleil dans le cœur un sanglot dans la voix
Là devant la foule il chanterait
Comme un oiseau libre il chanterait
Et toute la foule sifflerait
Devant toi tu verrais
Un bateau qui se noie
Un bateau qui se noie
Et Rimbaud chanterait
Rimbaud chanterait le poing levé
Rimbaud chanterait le cœur serré
Rimbaud chanterait la liberté
Et l'amour et l'enfer et le fleuve et la mer
Et devant la foule il chanterait
Comme un oiseau libre il chanterait
Et toute la foule sifflerait
Mais Rimbaud chanterait
Mais Rimbaud chanterait
reprise ad lib.
Revenir en haut Aller en bas
claudia



Nombre de messages : 9072
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Sam 29 Mar - 19:21

Que reste-t-il de nos amours ?

Charles Trenet


Ce soir, le vent qui frappe à ma porte
Me parle des amours mortes
Devant le feu qui s' éteint;
Ce soir, c'est une chanson d' automne
Dans la maison qui frissonne
Et je pense aux jours lointains.


Que reste-t-il de nos amours
Que reste-t-il de ces beaux jours
Une photo, vieille photo
De ma jeunesse.
Que reste-t-il des billets doux
Des mois d' avril, des rendez-vous
Un souvenir qui me poursuit
Sans cesse.

Bonheur fané, cheveux au vent,
Baisers volés, rêves mouvants
Que reste-t-il de tout cela
Dites-le-moi.

Un petit village, un vieux clocher
Un paysage si bien caché,
Et dans un nuage le cher visage
De mon passé.

Les mots, les mots tendres qu'on murmure,
Les caresses les plus pures,
Les serments au fond des bois,
Les fleurs qu'on retrouve dans un livre
Dont le parfum vous enivre
Se sont envolés pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chansons   Sam 29 Mar - 19:42

La ballade du chien-loup
by Nana Mouskouri
Album: Ballades

Priez pour le pauvre chien-loup
Sa louve est partie
Il la cherche comme un fou
De fermes en prairies
Mais le fleuve est en crue
Et les routes inondées
La terre a disparu
Et les ponts sont tombés

Il a perdu sa trace
Et il va n'importe où
C'est partout l'impasse
L'absence est partout
Et les grillons lui brisent
Le cœur de leur chant
Son courage s'enlise
Dans le soleil couchant

Il croit l'apercevoir
Par-dessus les fougères
Traversant le soir
De sa course légère
Mais oui c'est bien elle
Son allure un peu folle
Ses façons de gazelle
On dirait qu'elle vole

Elle est là toute proche
C'est bien son odeur
Il tourne il s'accroche
A son ancien bonheur
Et le jour se lève
Il ne l'a pas trouvée
Excepté en rêve
Il s'endort épuisé

Priez pour le pauvre chien-loup
Sa louve est partie
Il la cherche comme un fou
De fermes en prairies
Mais le matin est froid
Et son cœur s'éveille
Battant plus qu'autrefois
Mais moins fort que la veille

Soudain elle est là
Au bord du chemin
Elle ne regarde pas
Son compagnon lointain
Il se couche près d'elle
Il lui fait la cour
Et ses bons yeux fidèles
Lui demandent l'amour

Priez pour le pauvre chien-loup
Sa louve est revenue
Le collier autour du cou
Mais le cœur n'y est plus
Elle a couru le monde
Connu la liberté
Les journées sont plus longues
Quand on est attaché

Et il la regarde
Tout en sachant trop bien
Qu'il est un chien de garde
Qui ne garde plus rien
Qui leur a mis la laisse ?
D'où vient leur servitude ?
L'amour ou la faiblesse
Le maître ou l'habitude

Priez pour le pauvre chien-loup
Sa louve est partie
Il la cherche comme un fou
De fermes en prairies
Mais le fleuve est en crue
Et les routes inondées
La terre a disparu
Et les ponts sont tombés

Il a perdu sa trace
Et il va n'importe où
C'est partout l'impasse
L'absence est partout
Et les grillons lui brisent
Le cœur de leur chant
Son courage s'enlise
Dans le soleil couchant

Lalala lalala {ad lib}
Revenir en haut Aller en bas
superbigornette



Nombre de messages : 868
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Sam 29 Mar - 19:47

J'envoie valser

Paroles et Musique: Zazie
Album : "Zen", 1996
autres interprètes: Star Academy (2001)

----------------------------------------------------------------


J'en vois des qui s'donnent, donnent des bijoux
dans le cou
c'est beau mais quand même
ce ne sont que des cailloux

des pierres qui vous roulent, roulent
et qui vous coulent
sur les joues
j'aime mieux que tu m'aimes
sans dépenser des sous

moi je m'en moque
j'envoie valser
les truc en toc
les cages dorées
toi quand tu m'serres très fort
c'est comme un trésor
et ça
et ça vaut de l'or

j'en vois des qui s'lancent des regards
et des fleurs
puis qui s'laissent quelque part
ou ailleurs
entre les roses et les choux
j'en connais des tas qui feraient mieux de s'aimer un peu
un peu comme nous
qui nous aimons beaucoup

et d'envoyer
ailleurs
valser
les bagues et les
cœurs
en collier
car quand on s'aime très fort
c'est comme un trésor
et ça
et ça vaut de l'or

moi pour toujours
j'envoie valser
les preuves d'amour
en or plaqué
puisque tu m'serres très fort
c'est là mon trésor
c'est toi
toi qui vaut de l'or...


:heart: :heart:
Revenir en haut Aller en bas
superbigornette



Nombre de messages : 868
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Sam 29 Mar - 20:02

Il avait les mots : http://fr.youtube.com/watch?v=ZuGVJ_X0pO4

Artiste : "Sheryfa Luna", 2007

--------------------------------------------------------------------------------

Il était vraiment plus âgé que moi
Je suis tout bêtement tombée dans ses bras
Par lui, j'ai découvert ce que je ne connaissais pas
Il semblait sincère, je l'aimais pour ça
Ce qui m'a toujours dérangée, est que rarement
Le soir je pouvais le capter
Mais dès qu'il me parlait, je la fermais

Il avait les mots, m'a rendue accro
Je voyais déjà l'avenir dans ses bras
Il avait les mots, m'a rendue accro
Je ne savais pas que je ne le connaissais pas
Il avait les mots


Je n'avais plus de vie. Je ne pensais qu'à lui
Même si j'ai cramé que souvent il mentait
Il se perdait dans ce qu'il me racontait
Se trompait de nom quand il disait qu'il m'aimait
Et je supportais, je pardonnais
Dans sa caisse, j'ai trouvé des jouets
J'ai grillé que son ex continuait de l'appeler
Mais qu'est-ce qu'il cachait ?
Je le découvrais

Il avait les mots, m'a rendue accro
Je voyais déjà l'avenir dans ses bras
Il avait les mots, m'a rendue accro
Je ne savais pas que je ne le connaissais pas
Il avait les mots


Je l'ai suivi chez lui, bête de jardin et chien de compagnie
Putain de maison
On s'imagine tout de suite la vie de famille
Pendant tout ce temps, j'étais dans le faux
J'étais dans le faux

Sa femme m'a surprise
Elle est tout de suite venue m'avouer
Que je n'étais pas la première conne avec qui il s'amusait
Pendant tout ce temps, j'étais dans le faux
J'étais dans le faux

Ce qui m'a toujours dérangé, est que rarement
Le soir je pouvais le capter
Mais je m'en doutais, mais je la fermais
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chansons   Sam 29 Mar - 21:15

Bonsoir les Zamours, heureu de vous retrouver Toutes et Tous ... Ce Forum est juste ... "Magnifique" .... Bravo Jacommos et Gilou ...

Michel Jonasz

Je voulais te dire que je t'attends


autres interprètes: Jonatan Cerrada (2003)


Je mettrai mon cœur dans du papier d'argent,
Mon numéro d'appel aux abonnés absents.
Mes chansons d'amour resteront là dans mon piano.
J'aurai jeté la clé du piano dans l'eau.
J'irai voir les rois de la brocante.
"Vendez mon cœur trois francs cinquante."
Tu savais si bien l'écouter
Que ma vie s'est arrêtée
Quand tu m'a quitté.

Je voulais te dire que je t'attends
Et tant pis si je perds mon temps.
Je t'attends, je t'attends tout le temps
Sans me décourager pourtant.
Comme quelqu'un qui n'a plus personne
S'endort près de son téléphone,
Et sourit quand on le réveille
Mais ce n'était que le soleil.

L'autre jour, j'ai vu quelqu'un qui te ressemble
Et la rue était comme une photo qui tremble.
Si c'est toi qui passe le jour où je me promène,
Si c'est vraiment toi, je vois déjà la scène.
Moi je te regarde
Et tu me regardes.

Je voulais te dire que je t'attends
Et tant pis si je perds mon temps.
Je t'attends, je t'attends tout le temps,
Ce soir, demain, n'importe quand.
Comme quelqu'un qui n'a plus personne
S'endort près de son téléphone
Et qui te cherche à son réveil,
Tout seul au soleil, j'attends.
Je voulais te dire que je t'attends.
Si tu savais comme je t'attends !
Je t'attends, je t'attends tout l'temps.
Quand seras-tu là ? Je t'attends.
Si tu savais comme je t'attends !
Je t'attends, je t'attends tout l'temps.
Je voulais te dire que je t'attends.
:cheers: :cheers: :cheers: Basketball :cheers: :cheers: :cheers: :cheers: :cheers: :cheers: affraid affraid affraid :joker:
Revenir en haut Aller en bas
superbigornette



Nombre de messages : 868
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Sam 29 Mar - 21:46

En plein SIDACTION, pour continuer le combat contre cette SALOPERIE DE MALADIE, souvenons-nous de cette chanson :

Sa raison d'être : http://fr.youtube.com/watch?v=I-V1IYXCNwc

Paroles: Pascal Obispo. Musique: Lionel Florence 1998
© Editions Laurelenn
"Ensemble"

Interprété par Anggun, J.Birkin, P.Bruel, F.Cabrel, A.Chamfort, J.Clerc, D.Dalcan, M.Delpech, Elsa, Enzo Enzo, L.Fabian, Faudel, M.Fugain, JJ Goldman , F.Hardy, Johnny, P.Kaas, Kent, M.Lavoine- C.Lara, M.Leforestier, Mauranne, E.Medeiros, E.Mitchell T.Moïse, Native, P.Obispo, F.Pagny, G.de Palmas, Princess Erika, A.Red, L.Renaud -A.Renoir, C.Ringer, H.Ségara, A.Souchon, Tribal Jam, L.Voulzy, O.Winter, Zazie


--------------------------------------------------------------------------------

Elle en a vu de toutes les couleurs
Elle est revenue de tant de combats
Elle a tellement tendu son coeur
Là où d'autres ont baissé les bras
Elle dit qu'après certains regards
Les mots deviennent dérisoires
On fait des choses parce qu'elles s'imposent
Sans se demander pourquoi

C'est peut-être
Oh peut-être
Une goutte dans la mer
C'est peut-être
Oui peut-être
Une goutte dans le désert
Oui mais c'est sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être


Oh, elle en a essuyé des yeux
Elle en a baissé des paupières
Oubliant même que le ciel est bleu
A tant se pencher dans la poussière
Elle dit qu'on peut toujours trouver
Des excuses pour ne pas bouger
Elle, elle préfère encore se taire
Et faire ce qu'elle a à faire

C'est peut-être
Oh peut-être
Une goutte dans la mer
C'est peut-être
Une goutte dans le désert
Oui mais c'est sa raison d'être
Oui sa raison d'être
Oui mais c'est sa raison d'être
Oui sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être


Oh, elle a brisé des silences
Poussé des cris contre des murs
Avec pour écho l'indifférence
Et des rancunes encore plus dures
Car aujour'dhui, si l'existence ici
Ne se limite qu'à la survie
Il faut savoir qu'une aile de papillon
Peut tout changer pour de bon

C'est peut-être
Oui peut-être
Une goutte dans la mer
C'est peut-être
Oui peut-être
Une goutte dans le désert
C'est peut-être, c'est peut-être,
Une goutte dans la mer
C'est peut-être une goutte dans le désert
Oui mais c'est sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chansons   Sam 29 Mar - 21:47

Bienvenue Micky!Bonsoir et Gros Bisous! :heart: :heart: :heart: :cheers: :cheers: :cheers:
Qui tu attends comme ça????????????Je te croyais parti aux Galapagos!!!
:lol: :lol: :lol: :suspect: :pirat: geek scratch study flower flower flower lol! lol! lol! Basketball Basketball Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Sam 29 Mar - 22:00

superbigornette a écrit:
En plein SIDACTION, pour continuer le combat contre cette SALOPERIE DE MALADIE, souvenons-nous de cette chanson :

Sa raison d'être : http://fr.youtube.com/watch?v=I-V1IYXCNwc

Paroles: Pascal Obispo. Musique: Lionel Florence 1998
© Editions Laurelenn
"Ensemble"

Interprété par Anggun, J.Birkin, P.Bruel, F.Cabrel, A.Chamfort, J.Clerc, D.Dalcan, M.Delpech, Elsa, Enzo Enzo, L.Fabian, Faudel, M.Fugain, JJ Goldman , F.Hardy, Johnny, P.Kaas, Kent, M.Lavoine- C.Lara, M.Leforestier, Mauranne, E.Medeiros, E.Mitchell T.Moïse, Native, P.Obispo, F.Pagny, G.de Palmas, Princess Erika, A.Red, L.Renaud -A.Renoir, C.Ringer, H.Ségara, A.Souchon, Tribal Jam, L.Voulzy, O.Winter, Zazie


--------------------------------------------------------------------------------

Elle en a vu de toutes les couleurs
Elle est revenue de tant de combats
Elle a tellement tendu son coeur
Là où d'autres ont baissé les bras
Elle dit qu'après certains regards
Les mots deviennent dérisoires
On fait des choses parce qu'elles s'imposent
Sans se demander pourquoi

C'est peut-être
Oh peut-être
Une goutte dans la mer
C'est peut-être
Oui peut-être
Une goutte dans le désert
Oui mais c'est sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être


Oh, elle en a essuyé des yeux
Elle en a baissé des paupières
Oubliant même que le ciel est bleu
A tant se pencher dans la poussière
Elle dit qu'on peut toujours trouver
Des excuses pour ne pas bouger
Elle, elle préfère encore se taire
Et faire ce qu'elle a à faire

C'est peut-être
Oh peut-être
Une goutte dans la mer
C'est peut-être
Une goutte dans le désert
Oui mais c'est sa raison d'être
Oui sa raison d'être
Oui mais c'est sa raison d'être
Oui sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être


Oh, elle a brisé des silences
Poussé des cris contre des murs
Avec pour écho l'indifférence
Et des rancunes encore plus dures
Car aujour'dhui, si l'existence ici
Ne se limite qu'à la survie
Il faut savoir qu'une aile de papillon
Peut tout changer pour de bon

C'est peut-être
Oui peut-être
Une goutte dans la mer
C'est peut-être
Oui peut-être
Une goutte dans le désert
C'est peut-être, c'est peut-être,
Une goutte dans la mer
C'est peut-être une goutte dans le désert
Oui mais c'est sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être
Sa raison d'être...


Super Bigornette...merci pour les paroles

Au fait...j'aime beaucoup Liane Foly aussi
:heart:
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Sam 29 Mar - 22:06

Oui Merci Superbigornette de penser au sidaction,et cette chanson est très belle! sunny Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Dim 30 Mar - 10:15

La bohème
by Charles Aznavour
Album: Monsieur Carnaval


Je vous parle d'un temps
Que les moins de vingt ans
Ne peuvent pas connaître
Montmartre en ce temps-là
Accrochait ses lilas
Jusque sous nos fenêtres
Et si l'humble garni
Qui nous servait de nid
Ne payait pas de mine
C'est là qu'on s'est connu
Moi qui criait famine
Et toi qui posais nue

La bohème, la bohème
Ça voulait dire on est heureux
La bohème, la bohème
Nous ne mangions qu'un jour sur deux

Dans les cafés voisins
Nous étions quelques-uns
Qui attendions la gloire
Et bien que miséreux
Avec le ventre creux
Nous ne cessions d'y croire
Et quand quelque bistro
Contre un bon repas chaud
Nous prenait une toile
Nous récitions des vers
Groupés autour du poêle
En oubliant l'hiver

La bohème, la bohème
Ça voulait dire tu es jolie
La bohème, la bohème
Et nous avions tous du génie

Souvent il m'arrivait
Devant mon chevalet
De passer des nuits blanches
Retouchant le dessin
De la ligne d'un sein
Du galbe d'une hanche
Et ce n'est qu'au matin
Qu'on s'asseyait enfin
Devant un café-crème
Epuisés mais ravis
Fallait-il que l'on s'aime
Et qu'on aime la vie

La bohème, la bohème
Ça voulait dire on a vingt ans
La bohème, la bohème
Et nous vivions de l'air du temps

Quand au hasard des jours
Je m'en vais faire un tour
A mon ancienne adresse
Je ne reconnais plus
Ni les murs, ni les rues
Qui ont vu ma jeunesse
En haut d'un escalier
Je cherche l'atelier
Dont plus rien ne subsiste
Dans son nouveau décor
Montmartre semble triste
Et les lilas sont morts

La bohème, la bohème
On était jeunes, on était fous
La bohème, la bohème
Ça ne veut plus rien dire du tou
t
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Dim 30 Mar - 14:50

Dalida

Le temps des fleurs



Dans une taverne du vieux Londres
Où se retrouvaient des étrangers
Nos voix criblées de joie montaient de l'ombre
Et nous écoutions nos cœurs chanter

C'était le temps des fleurs
On ignorait la peur
Les lendemains avaient un goût de miel
Ton bras prenait mon bras
Ta voix suivait ma voix
On était jeunes et l'on croyait au ciel
La, la, la...
On était jeunes et l'on croyait au ciel

Et puis sont venus les jours de brume
Avec des bruits étranges et des pleurs
Combien j'ai passé de nuits sans lune
A chercher la taverne dans mon cœur

Tout comme au temps des fleurs
Où l'on vivait sans peur
Où chaque jour avait un goût de miel
Ton bras prenait mon bras
Ta voix suivait ma voix
On était jeunes et l'on croyait au ciel
La, la, la...
On était jeunes et l'on croyait au ciel

Je m'imaginais chassant la brume
Je croyais pouvoir remonter le temps
Et je m'inventais des clairs de lune
Où tous deux nous chantions comme avant

C'était le temps des fleurs
On ignorait la peur
Les lendemains avaient un goût de miel
Ton bras prenait mon bras
Ta voix suivait ma voix
On était jeunes et l'on croyait au ciel
La, la, la...
On était jeunes et l'on croyait au ciel

Et ce soir je suis devant la porte
De la taverne où tu ne viendras plus
Et la chanson que la nuit m'apporte
Mon cœur déjà ne la reconnaît plus

C'était le temps des fleurs
On ignorait la peur
Les lendemains avaient un goût de miel
Ton bras prenait mon bras
Ta voix suivait ma voix
On était jeunes et l'on croyait au ciel
La la la...
On était jeunes et l'on croyait au ciel

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Dim 30 Mar - 15:13

L'Indien
by Barbara


Ne me dis rien.
Je n'entends rien.
Je ne vois rien.
Que m'importe,
Je n'écoute pas
Ce que tu me dis.
Regarde moi.
Tu vois bien que j'ai changé.
Il n'est pas meilleur que toi.
Il n'est pas plus beau que lui.
Il n'y a rien dans sa voix.
La clarté de tes yeux gris
Est plus douce et lumineuse
Que le jais noir de ses yeux
Mais je n'y puis rien changer.
Il ne faisait pas très beau
Ni même orage ni pluie.
Rien ne m'a semblé nouveau.
Peut être qu'il m'a souri
Le jour où je l'ai croisé.
Il ressemblait à beaucoup d'autres.
Pourtant, tout a basculé
Avec lui et pour lui,
Mais qui est-il
Et d'où vient-il ?
Je n'en sais rien.
Que m'importe.
Il ressemble à beaucoup d'autres
Et pourtant
Si différent.
Quelque chose m'est arrivé.
C'est lui, partout où je vais,
Que je reste ou que je le fuie,
Il me brûle et à la fois,
Me tient à l'ombre de lui.
J'ai couché bien des nuits.
J'ai aimé d'autres que lui
Mais je n'avais rien connu
Avant de l'avoir connu.
Il a des cheveux de nuit,
Longs et brillants de satin
Que j'aime y glisser mes mains.
Il a des cheveux d'Indien
Et le temps de vie qu'il me reste,
Le temps qu'il me reste à vivre
Avec lui,
Ne me dis rien.
Je n'entends rien.
Oui, je m'en vais.
Tu t'emportes.
Il n'est meilleur que toi.
Je l'aime.
Il a des cheveux d'indiens
Que j'aime.
C'est lui partout où je vais.
Je l'aime.
Quelque chose m'est arrivé,
Quelque chose m'est arrivé.
Il n'est pas meilleur que toi.
Il n'est pas plus beau que lui.
Il n'y a rien dans sa voix.
La clarté de tes yeux gris
Est plus douce et lumineuse
Que le noir jais de ses yeux
Et je n'y peux rien changer
Et c'est lui, c'est lui.
Il a des cheveux d'indien
Noirs et brillants de satin
Que j'aime
Je l'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Dim 30 Mar - 15:43

Nounouka a écrit:
L'Indien
by Barbara


Ne me dis rien.
Je n'entends rien.
Je ne vois rien.
Que m'importe,
Je n'écoute pas
Ce que tu me dis.
Regarde moi.
Tu vois bien que j'ai changé.
Il n'est pas meilleur que toi.
Il n'est pas plus beau que lui.
Il n'y a rien dans sa voix.
La clarté de tes yeux gris
Est plus douce et lumineuse
Que le jais noir de ses yeux
Mais je n'y puis rien changer.
Il ne faisait pas très beau
Ni même orage ni pluie.
Rien ne m'a semblé nouveau.
Peut être qu'il m'a souri
Le jour où je l'ai croisé.
Il ressemblait à beaucoup d'autres.
Pourtant, tout a basculé
Avec lui et pour lui,
Mais qui est-il
Et d'où vient-il ?
Je n'en sais rien.
Que m'importe.
Il ressemble à beaucoup d'autres
Et pourtant
Si différent.
Quelque chose m'est arrivé.
C'est lui, partout où je vais,
Que je reste ou que je le fuie,
Il me brûle et à la fois,
Me tient à l'ombre de lui.
J'ai couché bien des nuits.
J'ai aimé d'autres que lui
Mais je n'avais rien connu
Avant de l'avoir connu.
Il a des cheveux de nuit,
Longs et brillants de satin
Que j'aime y glisser mes mains.
Il a des cheveux d'Indien
Et le temps de vie qu'il me reste,
Le temps qu'il me reste à vivre
Avec lui,
Ne me dis rien.
Je n'entends rien.
Oui, je m'en vais.
Tu t'emportes.
Il n'est meilleur que toi.
Je l'aime.
Il a des cheveux d'indiens
Que j'aime.
C'est lui partout où je vais.
Je l'aime.
Quelque chose m'est arrivé,
Quelque chose m'est arrivé.
Il n'est pas meilleur que toi.
Il n'est pas plus beau que lui.
Il n'y a rien dans sa voix.
La clarté de tes yeux gris
Est plus douce et lumineuse
Que le noir jais de ses yeux
Et je n'y peux rien changer
Et c'est lui, c'est lui.
Il a des cheveux d'indien
Noirs et brillants de satin
Que j'aime
Je l'aime...


En effet tres belles paroles et puis...c'est Barbara...ses tripes :heart:

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
claudia

avatar

Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Dim 30 Mar - 17:13

Jolie môme


http://www.youtube.com/watch?v=eo51VxNrFVc


T'es tout' nue
Sous ton pull
Y a la rue
Qu'est maboul'
Jolie môme
T'as ton cœur
A ton cou
Et l'bonheur
Pas en d'ssous
Jolie môme
T'as l'rimmel
Qui fout l'camp
C'est l'dégel
Des amants
Jolie môme
Ta prairie
Ça sent bon
Fais-en don
Aux amis
Jolie môme
T'es qu'un' fleur
Du printemps
Qui s'fout d'l'heure
Et du temps
T'es qu'un' rose
Eclatée
Que l'on pose
A côté
Jolie môme
T'es qu'un brin
De soleil
Dans l'chagrin
Du réveil
T'es qu'un' vamp
Qu'on éteint
Comm' un' lampe
Au matin
Jolie môme
Tes baisers
Sont pointus
Comme un accent aigu
Jolie môme
Tes p'tits seins
Sont du jour
A la coque
A l'amour
Jolie môme
Ta barrière
De frou-frous
Faut s'la faire
Mais c'est doux
Jolie môme
Ta violette
Est l'violon
Qu'on violente
Et c'est bon
Jolie môme
T'es qu'un' fleur
De pass' temps
Qui s'fout d'l'heure
Et du temps
T'es qu'une étoile
D'amour
Qu'on entoile
Aux beaux jours
Jolie môme
T'es qu'un point
Sur les "i"
Du chagrin
De la vie
Et qu'une chose
De la vie
Qu'on arrose
Qu'on oublie
Jolie môme

T'as qu'un' paire
De mirettes
Au poker
Des conquêtes
Jolie môme
T'as qu'un' rime
Au bonheur
Faut qu'ça rime
Ou qu'ça pleure
Jolie môme
T'as qu'un' source
Au milieu
Qu'éclabousse
Du bon dieu
Jolie môme
T'as qu'un' porte
En voil' blanc
Que l'on pousse
En chantant
Jolie môme
T'es qu'un' pauv'
Petit' fleur
Qu'on guimauv'
Et qui meurt
T'es qu'un' femme
A r'passer
Quand son âme
Est froissée
Jolie môme
T'es qu'un' feuille
De l'automne
Qu'on effeuille
Monotone
T'es qu'un' joie
En allée
Viens chez moi
La r'trouver
Jolie môme

T'es tout' nue
Sous ton pull
Y a la rue
Qu'est maboule

JOLIE MÔME !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
claudia

avatar

Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Dim 30 Mar - 17:42

Pour toi, Gilou Wink lol!



La dernière valse




Le bal allait bientôt se terminer
Devais-je m'en aller ou bien rester ?
L'orchestre allait jouer le tout dernier morceau
Quand je t'ai vu passer près de moi...

C'était la dernière valse
Mon cœur n'était plus sans amour
Ensemble cette valse,
Nous l'avons dansée pour toujours.

On s'est aimé longtemps toujours plus fort
Nos joies nos peines avaient le même accord
Et puis un jour j'ai vu changer tes yeux
Tu as brisé mon cœur en disant "adieu".

C'était la dernière valse
Mon cœur restait seul sans amour
Et pourtant cette valse, aurait pu durer toujours
Ainsi va la vie, tout est bien fini
Il me reste une valse et mes larmes...

La la la la la la la la la la

C'était la dernière valse
Mon cœur restait seul sans amour
Et pourtant cette valse, aurait pu durer toujours

La la la la la la la la la la

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Dim 30 Mar - 18:06

Et si tu n'existais pas
by Joe Dassin


Et si tu n'existais pas,
Dis-moi pourquoi j'existerais ?
Pour traîner dans un monde sans toi,
Sans espoir et sans regrets.

Et si tu n'existais pas,
J'essaierais d'inventer l'amour,
Comme un peintre qui voit sous ses doigts
Naître les couleurs du jour.
Et qui n'en revient pas.

Et si tu n'existais pas,
Dis-moi pour qui j'existerais ?
Des passantes endormies dans mes bras
Que je n'aimerais jamais.

Et si tu n'existais pas,
Je ne serais qu'un point de plus
Dans ce monde qui vient et qui va,
Je me sentirais perdu,
J'aurais besoin de toi.

Et si tu n'existais pas,
Dis-moi comment j'existerais ?
Je pourrais faire semblant d'être moi,
Mais je ne serais pas vrai.

Et si tu n'existais pas,
Je crois que je l'aurais trouvé,
Le secret de la vie, le pourquoi,
Simplement pour te créer
Et pour te regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Dim 30 Mar - 22:57

L'été indien
by Joe Dassin


Tu sais, je n'ai jamais été aussi heureux que ce matin-là
Nous marchions sur une plage un peu comme celle-ci
C'était l'automne, un automne où il faisait beau
Une saison qui n'existe que dans le Nord de l'Amérique
Là-bas on l'appelle l'été indien
Mais c'était tout simplement le nôtre
Avec ta robe longue tu ressemblais
A une aquarelle de Marie Laurencin
Et je me souviens, je me souviens très bien
De ce que je t'ai dit ce matin-là
Il y a un an, y a un siècle, y a une éternité

On ira où tu voudras, quand tu voudras
Et on s'aimera encore, lorsque l'amour sera mort
Toute la vie sera pareille à ce matin
Aux couleurs de l'été indien

Aujourd'hui je suis très loin de ce matin d'automne
Mais c'est comme si j'y étais. Je pense à toi.
Où es-tu? Que fais-tu? Est-ce que j'existe encore pour toi?
Je regarde cette vague qui n'atteindra jamais la dune
Tu vois, comme elle je reviens en arrière
Comme elle je me couche sur le sable
Et je me souviens, je me souviens des marées hautes
Du soleil et du bonheur qui passaient sur la mer
Il y a une éternité, un siècle, il y a un an

On ira où tu voudras, quand tu voudras
Et on s'aimera encore lorsque l'amour sera mort
Toute la vie sera pareille à ce matin
Aux couleurs de l'été indien


Arrow http://www.dailymotion.com/video/x2a7tz_joe-dassin-lete-indien_music
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Lun 31 Mar - 12:03





Vole colombe

Paroles: Jacques Larue, adapt: Lévis Bouliane. Musique: Conchina
autres interprètes: Nicole Dumont, Bobby Hackey, Lévis Bouliane, Isabelle Boulay
note: Adaptation du "Vole colombe" original par Tino Rossi.


Vole colombe vers ma belle
Dis-lui qu'un jour, je reviendrai
Dis-lui l'amour que j'ai pour elle
Et que jamais je ne l'oublierai

Si j'étais la colombe aux blanches ailes
Je volerais tout droit vers mon amour
Je volerais droit vers celle
Qui dans la sainte chapelle
Prie de m'avoir un jour à nouveau près d'elle

Vole colombe vers ma belle
Dis-lui qu'un jour, je reviendrai
Dis-lui l'amour que j'ai pour elle
Et que jamais je ne l'oublierai
Et que jamais je ne l'oublierai
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Lun 31 Mar - 22:30

Serge Reggiani

La cinquantaine

Paroles: Sylvain Lebel. Musique: Dominique Pankratoff


On arrive à la cinquantaine, moitié sage, moitié fou
Le cul assis entre deux chaises à tenter d'en joindre les bouts
Sur la route de la chimère on se retrouve souvent un jour
Pour faire le compte de ses guerres, des petites joies, des grands amours
Et c'est tout

On arrive à la cinquantaine, moitié figue, moitié raisin
Le cœur absous de toute haine, le cœur absous de tout chagrin
On a troqué sa destinée contre des hauts, contre des bas
Rêves vendus à la criée pour faire le vendredi gras
Et c'est tout

On arrive à la cinquantaine, moitié déçu, moitié content
Un quart de joie, un quart de peine, et l'autre moitié aux enfants
On se souvient de sa jeunesse comme d'un joyeux chapardage
Au seuil de la prime vieillesse on pose un instant ses bagages
Et c'est tout

Et on repart vers la centaine, un demi-siècle dans les reins
Avec tout juste la moyenne à notre devoir de terrien
Comme elle est lointaine, la rive où l'on se couchera un jour
Il reste tant et tant à vivre qu'on pourra faire un long détour
Si tu veux, mon amour
Revenir en haut Aller en bas
claudia

avatar

Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Mar 1 Avr - 15:25

http://www.youtube.com/watch?v=fjxP9IwYPiw&feature=related


Quelle voix!!!!


Pour vivre ensemble

Frida Boccara


Pour vivre ensemble il faut savoir aimer
Et ne rien prendre que l'on ait donné,
Deux amants dans la nuit et le jour deux amis;
Voilà comment on s'aime pour la vie.

Pour vivre ensemble il faut ouvrir son cœur,
Au sourire d'un enfant ou d'une fleur,
Il faut ensoleiller ce monde émerveillé,
Pour vivre ensemble il faut s'aimer.

Je te regarde et je te garde et tout s'éclaire,
L'ombre se change en lumière,
Je te vois vivre je me sens libre et je le chante
Le reste est sans importance.

Pour vivre ensemble il faut savoir aimer
Et ne rien prendre que l'on ait donné,
Deux amants dans la nuit et le jour deux amis
Voilà comment on s'aime pour la vie.

Pour vivre ensemble il faut trouver le port
Où les bateaux viennent verser de l'or,
Il faut se marier à tous les mois de mai,
Pour vivre ensemble il faut s'aimer.

Il faut se marier à tous les mois de mai
Pour vivre ensemble il faut s'aimer !

lalalalalalalalalaalalalalalllalala
Il faut se marier à tous les mois de mai,
Pour vivre ensemble il faut s'aimer !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Mar 1 Avr - 15:33

Magnifique sunny


Pour vivre ensembles ...à la cinquantaine
affraid

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
claudia

avatar

Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Mar 1 Avr - 15:39

C'est beau!! et cette voix!! Cela me donne la chair de poule.

Gilou a écrit:



Pour vivre ensembles ...à la cinquantaine
affraid


confused y a pas d'âge... c'est comme le bâton de Berger.. lol! lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
claudia

avatar

Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Mar 1 Avr - 15:46

http://www.youtube.com/watch?v=lZgx7Kj_LJA



Cent mille chansons

Frida Boccara




Il y aura cent mille chansons
Quand viendra le temps des cent mille saisons,
Cent mille amoureux
Pareils à nous deux
Dans le lit tout bleu de la terre,
Cent mille chansons rien qu'à nous,
Cent mille horizons devant nous,
Partagés de bonheur
Tout étalé de nos cœurs
Et des châteaux insensés
Et des bateaux étoilés,
Et des étoiles oubliées,
Et tes yeux et mes yeux
Dans un océan d'amour.

Il y aura cent mille chansons
Quand viendra le temps des cent mille saisons,
Cent mille maisons
Gravées à ton nom
Parmi les moissons de la terre,
Cent mille chansons rien qu'à nous,
Cent mille horizons devant nous,
Partagés de bonheur,
Tout étalé de nos cœurs
Et des pays reconnus
Et des forêts éperdues
Et des chagrins défendus
Et tes yeux et mes yeux
Dans un océan d'amour

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Mar 1 Avr - 21:42

La quête
by Jacques Brel

Rêver un impossible rêve
Porter le chagrin des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir où personne ne part

Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer, même trop, même mal,
Tenter, sans force et sans armure,
D'atteindre l'inaccessible étoile

Telle est ma quête,
Suivre l'étoile
Peu m'importent mes chances
Peu m'importe le temps
Ou ma désespérance
Et puis lutter toujours
Sans questions ni repos
Se damner
Pour l'or d'un mot d'amour
Je ne sais si je serai ce héros
Mais mon cœur serait tranquille
Et les villes s'éclabousseraient de bleu
Parce qu'un malheureux

Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé
Brûle encore, même trop, même mal
Pour atteindre à s'en écarteler
Pour atteindre l'inaccessible étoile.



Arrow http://www.dailymotion.com/video/x338mc_jacques-brel-la-quete
Revenir en haut Aller en bas
claudia

avatar

Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chansons   Mer 2 Avr - 18:34

http://www.youtube.com/watch?v=vG57O5kFkv8


Frida Boccara


Un jour, un enfant..



Un jour se lèvera
Sur trois branches de lilas
Qu'un enfant regardera
Comme un livre d'images
Le monde autour de lui
Sera vide et c'est ainsi
Qu'il inventera la vie
A sa première pa-a-ge.


En dessinant la forme d'une orange
Il donnera au ciel son premier soleil
En dessinant l'oiseau
Il inventera la fleur
En cherchant le bruit de l'eau
Il entendra le cri du cœur.


En dessinant les branches d'une étoile
Il trouvera l'enfant, le chemin des grands
Des grands qui ont gardé
Un regard émerveillé
Pour les fruits de chaque jour
Et pour les roses de l'amour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Mer 2 Avr - 22:40

Demain
by Grégory Lemarchal

puisque demain sera fait de moment incertains
et qu'un seul de nos rêves peut changer le destin
puisque tout ce qui meure renaîtra en nos mains
demain

puisqu'il faut des hivers au cycle du chagrin
et des joies éphémères pour resserrer nos liens
aàchaque instant passé
deviendra-t-on plus fort
encore?

{Refrain:}
si tout changeait demain
s'il suffisait de rien
si l'on vivait enfin


aujourd'hui pour demain

puisque dans l'univers
la vie est née de rien
et qu'une étoile renaît d'un soleil qui s'éteint
est-ce qu'on aura l'espoir de retrouver la paix
qui sait?

refrain 2 fois

et si tout ce qui meure en nous
pouvait renaître un jour
pour vivre au détour
d'un mot d'amour

refrain 2 fois

ho demain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Jeu 3 Avr - 15:54

Quatre mots sur un piano
by Patrick Fiori
Album: Si on chantait plus fort

Quatre mots sur un piano, ceux qu'elle a laissés
Quatre c'est autant de trop, je sais compter
Quatre vents sur un passé, mes rêves envolés
Mais qu'aurait donc cet autre que je n'ai ?
Ne le saurai-je jamais ?

Cas très banal, cliché, dénouement funeste
Trois moins deux qui s'en vont, ça fait moi qui reste
Caresses, égards et baisers, je n'ai pas su faire
La partager me soufflait Lucifer
Depuis je rêve d'enfer

Moi j'aurais tout fait pour elle, pour un simple mot
Que lui donne l'autre que je n'offrirais ?
Elle était mon vent mes ailes, ma vie en plus beau
Etait-elle trop belle ou suis-je trop sot ?
N'aime-t-on jamais assez ?
Quatre années belles à pleurer, maigre résumé
Cartes jouées mais la reine s'est cachée
Quatre millions de silences, de regrets qui dansent
Les questions, les soupirs et les sentences
Je préférais ses absences

Moi j'aurais tant fait pour elle, pour boire à son eau
Que lui donne l'autre que je n'offrirais ?
Elle était mon vent mes ailes, ma vie en plus beau
Mais était-elle trop belle, ou bien nous trop sots ?
N'aime-t-on jamais assez ?

Vous étiez ma vie comme la nuit et le jour
Vous deux, nouiez, filiez mon parfait amour
Un matin vous m'avez condamné à choisir
Je ne vous aimais qu'à deux
Je vous laisse, adieu
Choisir serait nous trahir

Mais qu'aurait donc cet autre que je n'ai ?
Ne le saurai-je jamais ?
La partager me soufflait Lucifer
Depuis je rêve d'enfer


Arrow http://www.dailymotion.com/video/x3nnxv_quatre-mots-sur-un-piano-patrick-f_music
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Ven 4 Avr - 11:12

Jacques a dit
by Claude François
Album: Polygram volume 4

Je connais un p'tit jeu vraiment très amusant
Auquel je jouais quand j'étais enfant
Ce jeu s'appelle tout simplement "Jacques a dit"
Il faut que vous y jouiez aussi !

Jacques a dit :
"Levez-vous !" comme Jacques a dit
Et levez la main droite, comme Jacques a dit
Ceux qui ont levé la main, comme Jacques a dit
Ont perdu la partie

Je vois que vous avez tous envie de gagner
Alors je veux bien vous expliquer
Quand je dis : "Jacques a dit"
Faites tout ce que je dis
Mais ne faites rien quand Jacques n'a rien dit !

Levez tous le pied gauche, comme Jacques a dit
Jacques a dit : "Le pied droit", comme Jacques a dit
Tout le monde doit danser, comme Jacques a dit
Jacques a dit de danser

Arrêtez de danser, comme Jacques a dit
Jacques a dit d'arrêter, comme Jacques a dit
Jacques a dit d'applaudir, comme Jacques a dit
Jacques a dit de crier

Maintenant c'est sérieux
On va jouer pour de bon
Et il faudra faire très attention
Le garçon ou la fille qui gagnera à ce jeu
Pourra embrasser qui il veut

Frappez tous dans vos mains, comme Jacques a dit
Jacques a dit : "Allez-y !", comme Jacques a dit
Jacques a dit de brailler, comme Jacques a dit
Jacques a dit de siffler, comme Jacques a dit
Jacques a dit de flirter, comme Jacques a dit
Attention arrêtez, comme Jacques a dit
Mettez-vous dos à dos, comme Jacques a dit
Jacques a dit : "Nez à nez", comme Jacques a dit
Jacques a dit : "Maintenant, faites ce que vous voulez"

Frappez votre voisin, comme Jacques a dit
Jacques a dit de frapper, comme Jacques a dit
Arrêtez de frapper, comme Jacques a dit
Jacques a dit : "Continuez", comme Jacques a dit
Jacques a dit de crier, comme Jacques a dit
Jacques a dit de pleurer, comme Jacques a dit
Vous pouvez tout casser, comme Jacques a dit
Jacques a dit : "Allez-y !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Ven 4 Avr - 17:43

C'était mon ami
by Dalida

Il disait souvent je marche seul contre le vent
Je suis un enfant
Il disait je joue mais la victoire n'est rien du tout
Pour un roi fou
Il était de sang Romain de cœur Tzigane
C'était un homme qui faisait rêver les femmes

C'était mon ami
Ce rempart de vérité ce brin de fantaisie
J'aimais sa réalité son rire et sa folie
Cette façon d'exister envers et contre qui
C'était son identité de vivre ainsi

Il aimait le bruit, les chevaux libre et l'infini
Il était vivant
Il aimait choisir, il rêvait un jour de partir sur l'océan
Il était comme ses vitraux des cathédrales
C'était un homme qui brillait sans faire de mal.

C'était mon ami
Ce rempart de vérité, ce brin de fantaisie
J'aimais sa réalité son rire et sa folie
Cette façon d'exister envers et contre qui
C'était son identité de vivre ainsi

Quand je pense à lui
Je me souviens des matins aux couleurs du soleil
Quand je pense à lui
J'ai l'impression d'entendre sa voix qui m'appelle

C'était mon ami
Il ne parlait pas d'amour mais je l'aimais ainsi
En tendresse et en velours, oui c'était mon ami
Il pouvait jouer du tambour dans les rues de Paris
Et m'appeler au secours oui c'était mon ami
Ce rempart de vérité, ce brin de fantaisie
J'aimais sa réalité son rire et sa folie
Cette façon d'exister envers et contre qui
C'était son identité de vivre ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Ven 4 Avr - 21:42

Paroles Laurent Voulzy



Parole de chanson Le coeur grenadine


J'ai laissé dans une mandarine
Une coquille de noix bleu marine
Un morceau de mon cœur et une voile
Planqués sous le vent tropical
Dans un pays sucré doucement
J' suis né dans le gris par accident
Dans mes tiroirs dans mon sommeil
Jolie Doudou sous le soleil

J'ai laissé sur une planisphère
Entre Capricorne et Cancer
Des points entourés d'eau des îles
Une fille au corps immobile
Mais pour bien la biguine danser
Faudrait ma peau ta peau toucher
T' es loin t' es tellement loin de moi
Qu' la biguine j' la danse pas.

{Refrain:}
J'ai le cœur grenadine oh...
J'ai le cœur grenadine
Pas de soleil sur ma peau
J'en passe j'en passe j'en passe des nuits des nuits
Des nuits à caresser du papier
Des lettres de toi
Mais le papier c'est pas 1' pied
Je voudrais tellement tellement tellement tellement être là-bas
Avec toi.

A cinq mille milles derrière la mer
Des traces de sel sur tes paupières
Tourmenté tout mouillé ton corps
Pense à moi à moi très fort
Mais pour bien la journée dormir
Faudrait toute la nuit du plaisir
T' es loin, t' es tellement loin de moi
Du plaisir j'en ai pas.

{Refrain}

Dans un pays sucré doucement
J' suis né dans le gris par accident
Tout mon cœur est resté là-bas
Dans ce pays que j' connais pas.

J'ai le cœur grenadine (2x).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Lun 7 Avr - 12:02

Herbert Pagani

L'amitié

Paroles et Musique: G.Lombardi, J.Barnel, H.Pagani 1975

© 1975 Editions L.E.M.

Ça fleurit comme une herbe sauvage
N'importe où, en prison, à l'école,
Tu la prends comme on prend la rougeole
Tu la prends comme on prend un virage
C'est plus fort que les liens de famille
Et c'est moins compliqué que l'amour
Et c'est là quand t'es rond comme une bille
Et c'est là quand tu cries au secours
C'est le seul carburant qu'on connaisse
Qui augmente à mesure qu'on l'emploie
Le vieillard y retrouve sa jeunesse
Et les jeunes en ont fait une loi.

C'est la banque de toutes les tendresses
C'est une arme pour tous les combats
Ça réchauffe et ça donne du courage
Et ça n'a qu'un slogan "on partage"

Au clair de l'amitié
Le ciel est plus beau
Viens boire à l'amitié
Mon ami Pierrot

L'amitié c'est un autre langage
Un regard et tu as tout compris
Et c'est comme S.O.S. dépannage
Tu peux téléphoner jour et nuit
L'amitié c'est le faux témoignage
Qui te sauve dans un tribunal
C'est le gars qui te tourne les pages
Quand t'es seul dans un lit d'hôpital
C'est la banque de toutes les tendresses
C'est une arme pour tous les combats
Ça réchauffe et ça donne du courage
Et ça n'a qu'un slogan : "on partage"

Au clair de l'amitié
Le ciel est plus beau
Viens boire à l'amitié
Mon ami Pierrot
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Mar 8 Avr - 13:26

Mélusine

Paroles et Musique: Yasmine Shah 2006 "Histoire Naturelle"
note: Adap: Nolwenn Leroy


J' ai gardé le silence
Et le secret de ma naissance
Tu ne sais rien de
Mon existence
Mes mystères te fascinent
Je ne sais pas ce que tu vois
Pas ce que tu crois...
Surnaturelle

Si je m' envole, si je m' envole
Et me transforme
Si je m' envole, si je m' envole
Soudainement
A tire d' aile, à tire d' aile...
Tu m' as volé notre éternité

Tu veux lire dans mon âme
Mais notre union
Sera rompue
Si dans mon bain
Tu me vois nue
Mon regard est mortel
Maudit si tu brises le charme
Je redeviens serpent...
Surnaturelle

Et je m' envole, Oh je m' envole
Et me transforme
Et je m' envole, Oh je m' envole
Soudainement
A tire d' aile, à tire d' aile...
Tu m' as surprise
Dans ma vérité

Le désir doit resté
Pour nous le trésor à protéger
Dans ma tour je m' enferme
Et insidieusement
Dans les eaux troubles
Tel un venin
Je de viens...

Celle qui s' envole
Et se transforme
Soudainement
A tire d' aile, à tire d' aile
Très loin de toi,
Éternellement..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chansons   Mar 8 Avr - 13:32

Prendre un enfant

Paroles et Musique: Yves Duteil 1977
© Eco Music & L'écritoire
autres interprètes: Dan & Lou



Prendre un enfant par la main
Pour l'emmener vers demain,
Pour lui donner la confiance en son pas,
Prendre un enfant pour un roi.
Prendre un enfant dans ses bras
Et pour la première fois,
Sécher ses larmes en étouffant de joie,
Prendre un enfant dans ses bras.

Prendre un enfant par le cœur
Pour soulager ses malheurs,
Tout doucement, sans parler, sans pudeur,
Prendre un enfant sur son cœur.
Prendre un enfant dans ses bras
Mais pour la première fois,
Verser des larmes en étouffant sa joie,
Prendre un enfant contre soi.

Prendre un enfant par la main
Et lui chanter des refrains
Pour qu'il s'endorme à la tombée du jour,
Prendre un enfant par l'amour.
Prendre un enfant comme il vient
Et consoler ses chagrins,
Vivre sa vie des années, puis soudain,
Prendre un enfant par la main
En regardant tout au bout du chemin,
Prendre un enfant pour le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chansons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chansons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 39Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 20 ... 39  Suivant
 Sujets similaires
-
» [partage] Chansons a écouter absolument !
» Chansons québécoises
» [Info] Ecoutez toutes les chansons d'Humanoid sur Deezer !
» Chansons à écouter... Jacques Deljéhier
» Les chansons que vous avez honte d'aimer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: Les Concerts - Les Emissions Musicales - Les Nouveautés... :: Les Chansons-
Sauter vers: