Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Benjamin Biolay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Benjamin Biolay   Mer 25 Nov - 22:25

Je n'aurais jamais cru que je serais capable de créer un topic en l'honneur de Benjamin Biolay ...

J'ai toujours détesté ce personnage et tout ce qu'il représente !!! Je n'aimais rien en lui !!!


Comme quoi, il faut laisser sa chance au produit comme je disais dans un autre topic ....

J'avais commencé à apprécier son album précédent parce que je l'avais écouté par égard à Elodie Frégé pour qui il avait fait l'album "La Ceinture" et qui était quand même très intéressant ....

Et là .... coup de foudre !!! son album "La Superbe" comprend 23 morceaux (hé oui !!!) tous plus beaux et différents les uns des autres ! de la grande Musique ! presque du grand classique !
Et lui ... coeur pour ceux qui ont aimé Bashung et Gainsbourg, c'est un mélange des deux chanteurs agrémenté d'un peu de Lavilliers ! C'est grandiose !!!
Je vous conseille vivement d'acheter rapidement cet album que je me passe en boucle et qui porte bien son nom de "Superbe"

Son duo avec Jeanne Cheral est magnifique et la chanson "Ton Héritage" pour son fils est aussi une des pls belles ... mais j'ai vraiment beaucoup de mal à faire un choix dans cet album hors du commun ...


Je vous mets la vidéo de son titre phare et si vous ne le connaissais pas encore, il faut l'écouter jusqu'au bout et le consommer sans modération Aime




On Reste Dieu Merci à la merci
d'un conifere,
D'un silence inédit,
D'une seule partie de jambe en l'air,
Le soleil est assis,du mauvais coté de la mer, quelle aventure, quelle aventure..
On Reste Dieu Merci à la merci
d'un abri bus,
Ne reste pas ici, On entend
Sonner l'angelus
Le soleil est joli,
Plus triste que le cirque Gruss
quelle aventure, quelle aventure..

On Reste Dieu Merci à la merci
d'un engrenage,
D'un verre de Campari,
du bon vouloir de l'équipage,
Paris est si petit quand on le regagne
à la nage,quelle aventure, quelle aventure..


On Flane, On flaire,
On flaire la flamme singulière..
On gagne,on perd
On perd la gagne, La Superbe...

On Reste Dieu Merci à la merci
de l'amour crasse,
D'un simple démenti,
D'une mauvaise vie,
D'une mauvaise passe
Le silence est aussi pesant,
qu'un porte avion qui passe,
quelle aventure, quelle aventure..

On Reste Dieu Merci à la merci
d'un sacrifice,
D'une mort à credit,
D'un préjugé né d'un préjudice,
Le soleil s'enfuit,
comme un savon soudain qui glisse,
quelle aventure, quelle aventure..

On Flane, On flaire,
On flaire la flamme singulière..
On gagne,on perd
On perd la gagne, La Superbe...

On Reste Dieu Merci à la merci
d'un nimbutal,
Du plafond décrepit,
Qu'on observe à l'horizontal,
Le soleil est parti,
la neige tombe sur les dalles,
quelle aventure, quelle aventure..

On Reste Dieu Merci à la merci
d'un lampadaire,
D'une douleur endormie,
D'un chaste spleen un soir d'hiver,
La Vieillesse ennemie,
Reste la seule pierre angulaire
quelle aventure, quelle aventure..

On Flane, On flaire,
On flaire la flamme familière..
On gagne,on perd
On perd la gagne, La Superbe...

On Reste Dieu Merci à la merci
d'une étincelle,
Quelque pars à Paris,
Au fin fond du bar d'un hotel,
Dès la prochaine vie,
Je rêve de se rester fidèle,
quelle aventure, quelle aventure..

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....


Dernière édition par miminem le Sam 6 Mar - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mer 25 Nov - 22:32

Une chanson post-it !

Voila illustrée la preuve que chaque chanson est différente sur cet album ... On va de surprise en surprise !!!






Elle
-"Il faut qu’on se revoie
Tu sais depuis Mardi j’ai beaucoup pensé a toi
Je suis joignable au 06 06 06 06 ,
Et le soir chez moi."

Lui
-"J’ai passé une nuit délicieuse
Même si j’ai un peu la migraine
Tu es belle quand t’es odieuse
Je te dis à dans une semaine."

Elle
-"Je rêve de ton corps,
Je rêve de ta bouche
Je te veux près de moi
Je veux que tu me touches.
Je rêve de ta peau et de tes mains
Je ne pense qu’à toi
Je bosse plus je fous rien."

Lui
-"Mon amour tu dormais si bien que j’ai pas osé te réveiller.
J’travaille jusqu'à 7h20, si tu veux après on peut s’appeler.
J’sais pas ce que tu fais ce soir, moi j’ai rien de prévu
Si t'as du travail j’te dis à plus tard et j’embrasse ton cul."

Elle
-"Je suis à toi
Je te veux, je pense à nous.
Tu es mon homme, tu es mon idéal
Je te désire tout le temps, partout
Tu es mon grand projet
Je te suivrai n’ importe où."

Lui
-"Parce que je t’aime
Parce que tu m’rends heureux
Parce que des fleurs dans une cuisine c’est joli.
J’t’embrasse encore, encore
Ouais, là aussi."

Elle
-"Mon amour demain matin rejoins-moi à l’aéroport
Orly, terminal 2 neuf heure et demi,
Ne pose pas de questions, prend juste ton passeport
Je t’aime, je t’aime, bonne nuit."

Lui
-"Chérie, y’a des trucs à manger dans le frigo
J’vais rentrer tard sans doute après le dernier métro
Tu vas pouvoir enfin te faire une soirée tranquille..."
"Je T" apostrophe, (et là, y’a un cœur dessiné au stylo bille.)

Elle
-"Je suis enceinte"...

Elle
"Mon amour ta mère à téléphoné tout à l'heure,
Je crois qu’elle n’a pas encore osé prévenir ta sœur
Ton père a refait une attaque cette nuit
Je t’aime, appelle-moi, je pense à toi, je pense à lui."

Lui
-"Hier soir j’ai oublié de te parler d’un truc important.
Est-ce que tu peux m’appeler dès que tu te réveilles à n’importe quel moment ? (Ouvrez la parenthèse) : important mais pas grave, (fermez la parenthèse).
Je t’embrasse."

Elle
-"Mon amour, ne m’attend pas ce soir
J’ai pas mal de boulot et je risque de rentrer tard
Je crois qu’il doit rester une demi pizza quelque part
Mais vérifie la date sur la boite.

Lui
-"N’oublie pas qu’on dîne chez ma sœur
Si tu peux t’occuper du vin tu serais un cœur
Car je risque d’être ric- rac"
(Un peu plus loin)... "j’te redonne l’adresse et les codes
59 boulevard Menilmontant code AB 1981"

Elle
-"La voisine à laissé un mot sur le pallier
Le chat a gueulé toute la nuit dans l’escalier
S’il te plait en sortant tu descendras la poubelle
Et pense à rappeler ta mère qui me harcèle"

Lui
-"Le mec du câble passe entre 7h15 et 9h15
Tache d’être réveillée"
(En plus gros, d'une langue différente, un truc qui n’a aucun rapport, style numéro de passeport.)

Elle
-"A payer, Edf, Orange, abonnement Canal
Plus le cadeau commun pour mon frère le weekend prochain
J’trouve plus le chéquier c’est toi qui l’a non ?
Si oui met-le en évidence dans le salon ."

Lui
-"La réunion est à 19h30 précise à l’école (le "précise" est souligné).
F . a encore appelé, il m'a parlé d’un chalet
je n'ai pas compris, enfin ...tu dois mieux savoir que moi !
A plus. (Le plus est une croix.)

Elle
-"Cassez 3 œufs
Ajoutez un demi-litre de lait, incorporez 100gramme de farine progressivement
Ajoutez d’un seul coup 50 grammes de matière grasse
Tu mets moitié beurre moitié margarine et tu mélanges."

Lui
-"Code réservation : qwxxcj
Mot de passe : Casablanca
Départ Orly 9h47, retour le 23 a 7h15
Arrivée Paris 11h03 Charles De Gaulle terminal 3."

Elle
-"Une baguette, crevettes, 3 avocats, sopalin
Tampons normaux, produit vaisselle
Lait demi écrémé bio, 6 oeufs bio
Sacs poubelle 50 litres."

Lui
- (D’une écriture différente du papier à entête)
"Effexor 75 mg lp 1 gélule 3 fois par jour
Alprazolam 0,50 mg et 6 prises par jour maximum"
(Suivi d' une signature informe suivi d’un caducé)

Elle
-"J’te rappelle que tu as un fils qui va à l’école tous les matins
Et qui aimerait bien prendre le petit déjeuner avec son père de temps en temps,
Salut."

Lui
-"La visite est à 16h y a encore plein de trucs à toi dans le bureau du fond
Tu veux sans doute les récupérer
Appelle-moi, mon nouveau numéro : 06 62 73 49 63 ."

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....


Dernière édition par miminem le Sam 6 Mar - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:30


Ton héritage

Si tu aimes les soirs de pluie
Mon enfant, mon enfant
Les ruelles de l'Italie
Et les pas des passants
Eternelle litanie
Des feuilles mortes dans le vent
Qui poussent un dernier cri
Crie mon enfant

Si tu aimes les éclaircies
Mon enfant, mon enfant
Prendre un bain de minuit
Dans le grand océan
Si tu aimes la mauvaise vie
Ton reflet dans l'étang
Si tu veux tes amis
Près de toi tout le temps

Si tu pries quand la nuit tombe
Mon enfant, mon enfant
Si tu ne fleuris pas les tombes
Mais chéris les absents
Si tu as peur de la bombe
Et du ciel trop grand
Si tu parles à ton ombre
De temps en temps

Si tu aimes la marée basse
Mon enfant, mon enfant
Le soleil sur la terrasse
Et la lune sous le vent
Si l'on perd souvent ta trace
Dès qu' arrive le printemps
Si la vie te dépasse
Passe mon enfant

Ca n'est pas ta faute
C'est Ton héritage
Et ça sera pire encore
Quand tu auras mon âge
Ca n'est pas ta faute
C'est ta chair, ton sang
Il va falloir faire avec
Ou plutôt sans

Si tu oublies les prénoms
Les adresses et les âges
Mais presque jamais le son
D'une voix, un visage
Si tu aimes ce qui est bon
Si tu vois des mirages
Si tu préfères Paris
Quand vient l'orage

Si tu aimes les goûts amers
Et les hivers tout blancs
Si tu aimes les derniers verres
Et les mystères troublants
Si tu aimes sentir la terre
Et jaillir le volcan
Si tu as peur du vide
Vide mon enfant

Ca n'est pas ta faute
C'est Ton héritage
Et ça sera pire encore
Quand tu auras mon âge
Ca n'est pas ta faute
C'est ta chair, ton sang
Il va falloir faire avec
Ou plutôt sans

Si tu aimes partir avant
Mon enfant, mon enfant
Avant que l'autre s'éveille
Avant qu'il te laisse en plan
Si tu as peur du sommeil
Et que passe le temps
Si tu aimes l'automne vermeil
Merveille rouge sang

Si tu as peur de la foule
Mais supporte les gens
Si tes idéaux s'écroulent

Le soir de tes 20 ans
Et si tout se déroule
Jamais comme dans tes plans
Si tu n'es qu'une pierre qui roule
Roule mon enfant

Ca n'est pas ta faute
C'est Ton héritage
Et ça sera pire encore
Quand tu auras mon âge
Ca n'est pas ta faute
C'est ta chair, ton sang
Il va falloir faire avec
Ou plutôt sans

Mon enfant...Mon enfant...

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....


Dernière édition par miminem le Sam 6 Mar - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:31




Tu es mon amour ou tu ne l'es pas
Tu es mon amour ou tu ne l'es pas
Si oui, tu dois faire tout, oui tout pour moi
Si oui, tu dois faire tout, oui tout pour moi

On va de l'avant ou l'on n'y va pas
On prend les devants ou on ne les prend pas
Si, d'aventure, tu te joues de moi
Change les serrures et prends garde à toi

Je voudrais que ce séjour dans tes bras
Que tes caresses ne s'arrêtent pas
Je voudrais compter les jours sur tes doigts
Tu es mon amour ou tu ne l'es pas

Nous sommes amants ou n'en sommes pas
Nous sommes amants ou n'en sommes pas
Et face au vent on se soutiendra
Dans quarante ans, on s'en souviendra

Tu es mon toujours ou tu ne l'es pas
Tu es ce velours si doux sous mes doigts
Et ce détour qui n'en finit pas
Oui, ce détour qui n'en finit pas

Je voudrais que ce séjour dans tes bras
Que tes caresses ne s'arrêtent pas
Je voudrais compter les jours sur tes doigts
Ou Tu es mon amour ou tu ne l'es pas

Mais, tu es muette, tu ne réponds pas
Tu es mutine et bien sûre de toi
Tu es mon amour ou tu ne l'es pas {x5}

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....


Dernière édition par miminem le Sam 6 Mar - 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:32


Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que j' suis tout seul
À fumer jusqu'au bout du filtre blanc chaque menthol
À regarder l'océan qui convole
Avec les yachts de ces millionnaires, débonnaires
Qui pissent, le ventre à l'air, dans la mer

{Refrain:}
Si tu suis mon regard, tu verras des doutes
Des gens qui partent tard, tard au bord de la route
Tu verras le soleil qui recule d'un pas
Qui devient vert bouteille et comment c'est chez moi

Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que je suis tout sale
Que j'attends quel que soit le temps qui m'est fatal
Que je regarde le grand mur blanc qui se décale
L'amour est un éphémère glace et verre qui casse
Dès qu'il est triangulaire

{au Refrain}

Si tu suis mon regard, tu verras des plaines
Des taxis et des gares, gares, gare à la migraine
Tu verras tout vermeil, tu verras tout plus bas
Tu liras tout Verlaine, tu rentreras chez moi
Chez moi

Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que j' suis tout seul
Tout seul, tout seul
Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que j' suis tout seul
Tout seul, tout seul, tout seul
Tout seul, tout seul

{au Refrain}

Si tu suis mon regard, tu verras des plaines
Des taxis et des gares, gares, gare à la migraine
Tu verras tout vermeil, tu verras tout plus bas
Tu liras tout Verlaine, tu rentreras chez moi
Chez moi, chez moi, chez moi
Tu verras tout plus bas

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....


Dernière édition par miminem le Sam 6 Mar - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:33

La Superbe - Miss Catastrophe


Elle est là elle t'attend tu rentreras chez toi les pieds devant,
Elle te piste, elle te sort, elle te twiste,
A mort elle te changera de bord,
Elle t'attend Gare du Nord,
Tu la voyais sirène, elle devient lamantin,
Tu la croyais diadème, elle est collier de chien,
Tu la voyais sirène au début dans le bain,
Puis la voilà murène passés les coups de reins,
Elle sanglote, elle se frotte puis après elle fait la morte,
Elle agite ses breloques,
Et de gîtes en remorques,
Te creuses, te saignes te garantis que, Tout baigne que tu es beau,
Quand même que tu es comme elle,
Qu'on récolte se qu'on sème,
Toi tu vaux la peine,
Elle joue la reine des pommes,
Mais c'est la reine des teignes,
Si tu lui dis "t'es bonne" elle te colle une beigne,
C'est pas la foire du trône le lot n'est pas un peigne,

Elle est là tu la sens et tu sens que tu l'as dans le sang (bis)

Miss Catastrophe...

Elle est là dans le vent,
Dans le sable d'un jardin d'enfants,
Elle s'attend comme en barque
Elle te manque, elle te nargue
Même ses trempes même ses tartes, même son manque de tact,
Le monde est une éclipse,
Et la ville un soupir,
Tes nuits sont pleins de vices,
Et tu voles à la tire ,
Le monde est une impasse,
Sans la vue sur la mer,
Cette vie au goût fadasse,
Tu la foutrais par terre ?
Des gens y'en a pléthore,
Mais des Miss Matador,
Ca court pas les palaces, ni les rues, ni les ports,
Elle t'as laissé sur place avec le diable au corps,
Elle est restée de glace quand tu hurlais à la mort,
Elle était jamais jouasse et t'avais tous les torts,
Elle t'as niqué ta race mais tu la pleures encore,
Elle te toise, elle te snobe on te croises plus jamais sobre,
Elle t'as laissé seul seul seul seul sur le globe,

Elle est là tu la sens et tu sens que tu l'as dans le sang,(bis)

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....


Dernière édition par miminem le Sam 6 Mar - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:35


Je marche sur les rails
Et je trompe la mort
En frôlant le train corail
Qui me rate encore
Je n'ai pas trop le moral
Il y a du soleil dehors

Je marche sur les rails
Je porte encore
À même le corps
Ton vieux chandail
Qui me gratte à mort
Je n'ai pas trop le moral
Il y a du soleil dehors
Qui me réchauffe le corps

Je marche sur les rails
Et je trompe le sort
Comme un très vieil animal
Je m'attache encore
Je vais mal, en général
Il y a du soleil dehors

Je marche sur les rails
Comme un matador
Et, de bâbord, je déraille
Jusqu'à tribord
Loin du navire amiral
Il y a du soleil dehors
Qui me réchauffe le corps

{Elle, parlé:}
Paris, le 15 août
Je t'écris du Bristol
Où j'ai déjeuné seule
Une salade sans sauce, dégueulasse
Cet été est sans fin, c'est même un été pourri !
Voilà, je suis partie hier
Je t'ai laissé un mot sur la commode noire dans l'entrée
Je voudrais bien tout t'expliquer
Mais évidemment c'est pas si simple
C'est même compliqué
Je ne demande rien, naturellement
De toute façon, j'ai horreur de quémander
Je t'appellerai dans quelques jours
Le temps de digérer un peu
Moi, ça va
Ne reste pas seul
Essaie de voir des amis
Je t'embrasse
PS : j'ai vu ta sœur dans l' 41

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....


Dernière édition par miminem le Sam 6 Mar - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:35

banane20 Super merci Miminem de lui avoir ouvert un topic banane20

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:35


Combien de temps
Avant l'amour supreme et l'admiration des gens
Combien de temps
Avant le feu de joie et le soleil a plein temps
Combien de printemps
Avant nos fiançailles,et plongeons dans l'ocean
Combien de temps
Avant que l'on s'en aille,avant qu'on en ait le cran

L'espoir fait vivre
L'espoir fait vivre
L'espoir fait vivre
L'espoir fait vivre
Vivre d'espoir
Vivre d'espoir
Fait vivre

Combien de temps
Avant la felicite,le plaisir d'etre vivant
Combien de temps
Avant les signes de croix,avant le grand plafond blanc
Combien de printemps
Avant nos retrouvailles,avant le tapis persan
Combien de temps
Avant les represailles,avant le grand bain de sang

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....


Dernière édition par miminem le Sam 6 Mar - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:37

Gilou a écrit:
banane20 Super merci Miminem de lui avoir ouvert un topic banane20

Il était ouvert depuis novembre ... Embarassed

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:39

Ho!!!!! coucouti confused voila ce que je m'envois la tarte la tarte la tarte la dose

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:40

miminem a écrit:
Gilou a écrit:
banane20 Super merci Miminem de lui avoir ouvert un topic banane20

Il était ouvert depuis novembre ... Embarassed

Il vaut mieux s'en appercevoir tard, plutôt que jamais !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:45

jacommos a écrit:
miminem a écrit:
Gilou a écrit:
banane20 Super merci Miminem de lui avoir ouvert un topic banane20

Il était ouvert depuis novembre ... Embarassed

Il vaut mieux s'en appercevoir tard, plutôt que jamais !

Mais heureusement que l'on est pas nombreux à poster ... Ca deviendrait super difficile à suivre !!! mdr

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 6 Mar - 21:47



J'ai même pas vu
Que t'étais rien,
Que t'étais morte de chagrin,
Que t'étais seule comme un vieux chien,
qu'tu faisais la gueule dans ton coin.
J'ai même pas vu
Que t'étais mal, que ta peau était pire que pâle,
Qu't'avais plus faim,
Qu't'étais que dalle,
Que tu flottais dans le canal.
J'ai même pas vu
Que t'étais diaphane,
Que t'étais comme une fleur qui fane,
Les yeux rivés dans les embruns,
Que tu serrais trop fort ma main.
J'avais pas vu
Que t'avais des tresses,
Je sentais même plus tes caresses.
Toi dans la baignoire, tu te touchais dés la nuit noire.

Tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente un peu.
La douleur m'éventre,
La douleur m'éventre mais je ris dès que je peux.
Tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente un peu.
Mais dès 20h30, oui dès 20h30,
Je n'ai pas le cœur,
Je n'ai que ma queue.

J'ai même pas vu
Que j'étais nul,
Que j'étais plus que ridicule,
Que j'étais tout seul dans ma bulle.
Crétin, crâneur, cassant, crédule.
J'ai même pas vu
Que t'étais brac,
Que t'étais comme une porte qui claque,
Que ce soir là, sur le tarmac, tu voulais tant vider ton sac.

Tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente un peu.
La douleur m'éventre,
La douleur m'éventre mais je ris dès que je peux.
Tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente un peu.
Mais dès 20h30, oui dès 20h30,
Je n'ai pas le cœur,
Je n'ai que ma queue.

J'ai même pas vu
Que t'étais partie par le dernier des vols de nuit
Avec mes rires et les lambris,
Le ciel, ton cul et nos amis.
Ca me tourmente aussi.

Oui, tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente un peu.
La douleur m'éventre,
La douleur m'éventre mais je ris dès que je peux.
Tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente,
Tout ça me tourmente un peu.
Oui la mort me tente,
Oui la mort me tente mais je vis faute de mieux.

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mer 10 Mar - 20:29

Une des mes préférées de l'album bravo




Moi la nuit je repense au soleil
Et je rêve de cures de sommeil
Tous ces charmes semblent trop pareils
Vus de là-haut

Oui, la nuit je passe sous les murailles
Et j'entends le vent des Cornouailles
Et pourtant je la suis vaille que vaille
L'aurais-je dans la peau?

Car la nuit je mange
Une fille aux cheveux oranges
Qui me dit "T'es beau"
Moi, moi, moi, moi je ne la crois pas trop
Visage pâle et nom d'animal

Moi la nuit je repense au soleil
Et je vide toutes les bouteilles
Je détruis les chambres des hôtels
Là-haut, là-haut

Oui la nuit je longe les falaises
Je voyage au gré de mes malaises
Et je nage dans un champ de fraise
L'aurais-je dans la peau..

Car la nuit je mange

Clip Night shop
REGARDER LE CLIP+ de parolesLa SuperbeBrandt rhapsodieTon héritagePadamDans La Merco BenzTout ça me tourmenteTu es mon amourReviens mon amourMiss Catastrophe15 août
Une fille aux cheveux oranges
Qui me dit "T'es beau"
Moi, moi, moi, moi je ne la crois pas trop
Visage pâle et nom d'animal

Moi la nuit je repense au soleil
Comme un disque, un disque qui se raye
Je m'enfuis par monts, vaux et merveilles
Là-haut, là-haut

Puisque tournent sa langue et la mienne
Et que tournent ma langue et la sienne
Chaque jour d'une longue, d'une longue semaine
L'aurais-je dans la peau

Car la nuit je mange
Une fille aux cheveux oranges
Qui me dit "T'es beau"
Moi, moi, moi, moi je ne la crois pas trop
Visage pâle et nom d'animal

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mer 10 Mar - 20:36



Il n’y a pas d’amour
Il n’y a que des illusions
Il n’y a pas de ciel
Il n’y a qu’un seul horizon
Il n’y a pas de larme
Il n’y a que des sons brouillons
Sans viser personne

Il n’y a plus d’osmose
Plus personne au diapason
Y’a plus de cosmos
Au dessus de nos balcons
Il n’y a que des fosses
Plus que des dalles de bétons
Sans viser personne

Déçu de vous
Déçu de nous
Je ne crois plus en rien du tout

Y’a plus d’absolut
Y’a que des larmes de bison
Il n’y a plus de brutes
Au gros cœur sous le blouson
Il n’y a plus de pute
Il ne reste que les visons
Sans viser personnes
Il n’y a plus d’ensemble
Il n’ya que des divisions
Sous le ciel qui flambe
Au pays du roi des cons
Il n’y a plus d’été
Il n’y a plus de belle saison
Sans viser personne

Déçu de vous
Déçu de nous
Je ne crois plus en rien du tout

Il n’y a plus de gauche
Il n’y a que des moribonds
Il n’y a plus d’ébauche
Plus que de vilains brouillons
Il n’y a plus de chance
Il n’y a que des décisions

Y’a plus de phalanges
Y’a plus que des hommes tronc
Plus de baies des anges
Des tronçons des tronçons
Sous le ciel orange
Au pays du roi des cons
Sans viser personne

Déçu de vous
Déçu de nous
Je ne crois plus en rien du tout
Déçu de vous
Déçu de nous
Je ne crois plus en rien du tout

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mer 10 Mar - 20:42



Bien souvent je me suis réveillé avant le lever du soleil, avant de quitter l'hôtel
Engoncé dans mon complet croisé
Si souvent, j'ai gardé pour moi mes vicissitudes et mes vices
Et tourments, tournis, turpitudes
L'horreur d'un souvenir passé

{Refrain:}
J'attendais en vain
Que le monde entier m'acclame
Qu'il me déclare sa flamme
Dans une orgie haut de gamme
Padam padam padam padam pam pam

Souvent, je me suis pris pour un autre et j'ai fait des doubles fautes
Double sec, double dose, double dame avec les femmes d'un autre
Plus souvent qu'à mon tour j'ai bu le sang des vautours
J'ai cru les gens qui m'entourent
Qui rêvent de bonheur
Mais se foutent éperdument du nôtre

{au Refrain}

Si, souvent, sur la sellette, je rêvais de paillettes, long est le chemin qui mène
À la faillite en presque tous les domaines
Si, souvent, j'ai broyé du noir, du gris, du magenta, du marc, de l'eau-de-vie
De l'art de vivre sans personne qui t'aime

{au Refrain}

Padam padam padam padam pam pam

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mer 10 Mar - 20:51



C'est pas l'heure de m en aller
Le moment d'y passer,encore
C'est pas l'heure de deranger
Les archanges et les saints,les morts
Dans les yeux des poupees,je vois tes yeux
Devant la pente,je ne vois qu'un creux
Hier encore,tu fredonnais encore
Dans quelques reves,quelques songes ivres morts

Non ne dis rien mon amour
reviens juste au matin
T'immiscer et felin
Sous les draps chauds de mon corps
Qui cherchera ta main
Dehors il fera mauve
Et ces elephants roses
Reprendront leur chemin

C'est pas l heure de s'envoler
Pas l'heure de s'immoler encore
Ai-je tort d'y croire un peu
Avant que l'on soit vieux ou morts
Des zombies sequestres sur des prie dieux
Sourient sourient a qui mieux-mieux
Hier encore,tu fredonnais encore
Dans quelques reves,quelques songes ivre mort.

Non ne dis rien mon amour
Reviens juste au matin
T'immiscer et felin
Sous les draps chaud de mon corps
Qui cherchera ta main
Dehors il fera mauve
Et ces elephants roses
Reprendrons leur chemin
On leur dira merci
Ils nous dirons de rien
De rien...

Quelque part le 15 septembre,je t'ecris de chez Fred
ou je bois autant que je peux
Je vois tres peu d'amis
D'ailleurs,j'en ai tres peu
Je te signale a propos que la commode dans l'entree n'est pas noire
Non elle est bleue
pour les details formels on verra ça.des qu'on peut
Je te demande un dernier service au passage
Ne m ecris pas.Non,c'est mieux

Ps:Je crois que ma soeur ne prend jamais les transports en commun

On reste Dieu merci,a la merci d'un jeudi noir
D 'une soudaine avarie,d'une avanie,d'un avatar
Ne reste pas ici il commence a se faire bien tard
Quelle aventure,quelle aventure
La superbe
La superbe

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mer 10 Mar - 20:56




Reviens mon amour

Je ne sais pas comment te le dire dans les yeux
Mais, dès que je te croise, il y a dans mon cœur comme un pieu
Je ne sais pas comment font les gens heureux
Dans leur période rose, dans leur période bleue

{Refrain:}
Reviens mon amour, je réparerai mes erreurs
Je serai toujours à l'heure, je t'offrirai même des fleurs
Je serai ton somnifère, ton bonheur sur l'hémisphère
Ta résidence secondaire et même tes week-ends à la mer
Reviens mon amour, je ferai les quatre cents coups
Y aura plus jamais d'horaires, il y en aura pour tous les goûts
Reviens ma pute, ma sainte, ma liqueur, mon absinthe
Mon âme sœur, mon âme sainte

Si je meurs, autant que ce soit pour deux
Si je crève, que ce soit pour aller mieux
Pour le salut de mon âme, je veux un dieu
Et encore et encore, caresser tes cheveux

{au Refrain}

Reviens mon amour

Reviens mon amour, je ferai les quatre cents coups
Y aura plus jamais d'horaires, il y en aura
Pour tous les goûts
Reviens mon amour {ad lib}

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 10:28

Benjamin Biolay ne possède pas le romantisme d'Aragon, ni la poésie de Brassens, et encore moins le fameux phrasé de Nougaro, mais il faut reconnaître que ces albums sont classieux, que sa musique est de qualité et parmi la nouvelle génération, il est certainement celui qui écrit le mieux !

Certes, dans le choix des sujets, nous restons dans une mélancolie charmante, sans véritables prises de risques, comme si le fait d'évoquer notre société, ses injustices, ses erreurs, ses aberrations étaient devenus quelque chose d'indélicat, à croire que ces jeunes artistes sont bien trop embourgeoisés pour simplement s'engager dans quelques sujets de société plus sérieux, plus graves !

Quel Dommage qu'avec un talent comme le sien, qui est vraiment immense, on apprécierait vraiment, que quelques fois, il prenne quelques risques !

Au sujet de l'album, je dois reconnaître qu'il est vraiment excellent musicalement, si miss Leroy devait continuer son chemin dans son nouveau style musical, au moins qu'elle s'inspire du meilleur !

Car à n'en pas douter, actuellement Biolay est vraiment le meilleur de la nouvelle scène Française....

S'il y a dans son nouvel album "la superbe" une chanson qu'il faut lire et bien sur écouter attentivement et impérativement, c'est celle-ci : (5) "Ton héritage".

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 19:45

Merci d'avoir fait l'effort de faire connaissance avec Benjamin Biolay en analysant et commentant ses chansons , Jacques flower flower ....

Je suis ravie de tes conclusions danse1 surtout pour "Ton héritage" que je t'ai tant vantée ! Aime

As-tu acheté l'album ?

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 19:48

miminem a écrit:
Merci d'avoir fait l'effort de faire connaissance avec Benjamin Biolay en analysant et commentant ses chansons , Jacques flower flower ....

Je suis ravie de tes conclusions danse1

As-tu acheté l'album ?

Oui !

Et je l'ai écouté 3 fois dans son intégralité(les 2 CD) aujourd'hui !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 19:51

Pour la 1ere fois Monique depuis trés longtemps, j'ai été touché par un artiste masculin français, dans ce style musical que je nomme la chanson Française à texte !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 19:59

Ni Cali, Ni bénabar.... ne possèdent à la fois cette qualité d'écriture et surtout ce talent pour la composition et l'originalité musicale.

En plus, Biolay possède une véritable signature artistique indéniable, un véritable style musical propre, un univers trés mature et complexe.

La seule chose qui lui manque, c'est de chanter, et donc d'écrire des textes encore plus sérieux, plus graves, plus sociétal !

J'allais presque écrire, des chansons plus engagées....

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 20:10

Je te comprends, car c'est ce qui s'est passé pour moi .... et pourtant, j'étais plutôt hermétique à cet individu ...

Je le trouvais détestable au plus haut point et malgré tout, je dois avouer que le précédent album m'avait déjà interpelée un peu sans vouloir m'y accrocher volontairement ...

L'album qu'il a produit pour Elodie Frégé m'a incitée à vouloir le connaître un peu plus ...

Je suis de ton avis concernant l'éventuelle influence bénéfique sur Nolwenn !

La curiosité a été plus forte quand j'ai eu accés à une écoute gratuite de "La Superbe" et j'en suis tombée raide-dingue !

Je vous l'avais d'ailleurs écrit ici ....

Depuis j'ai téléchargé (légalement bien sûr) les 2 opus de "La Superbe" et tous les albums précédents et même mon mari s'y est mis et l'apprécie beaucoup ...

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   

Revenir en haut Aller en bas
 
Benjamin Biolay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» MYLENE ET BENJAMIN BIOLAY
» Benjamin Biolay
» Votre Best Of Benjamin Biolay
» Benjamin Biolay à l'émission "thé ou café" (19/01/08)
» Benjamin Biolay - live au studio SFR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: DISCUSSIONS SUR NOS ARTISTES PREFERES. :: LES ARTISTES FRANCOPHONES :: La Chanson Française à Texte, Poètique, Engagée...-
Sauter vers: