Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Benjamin Biolay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mer 10 Mar - 20:42



Bien souvent je me suis réveillé avant le lever du soleil, avant de quitter l'hôtel
Engoncé dans mon complet croisé
Si souvent, j'ai gardé pour moi mes vicissitudes et mes vices
Et tourments, tournis, turpitudes
L'horreur d'un souvenir passé

{Refrain:}
J'attendais en vain
Que le monde entier m'acclame
Qu'il me déclare sa flamme
Dans une orgie haut de gamme
Padam padam padam padam pam pam

Souvent, je me suis pris pour un autre et j'ai fait des doubles fautes
Double sec, double dose, double dame avec les femmes d'un autre
Plus souvent qu'à mon tour j'ai bu le sang des vautours
J'ai cru les gens qui m'entourent
Qui rêvent de bonheur
Mais se foutent éperdument du nôtre

{au Refrain}

Si, souvent, sur la sellette, je rêvais de paillettes, long est le chemin qui mène
À la faillite en presque tous les domaines
Si, souvent, j'ai broyé du noir, du gris, du magenta, du marc, de l'eau-de-vie
De l'art de vivre sans personne qui t'aime

{au Refrain}

Padam padam padam padam pam pam
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mer 10 Mar - 20:51



C'est pas l'heure de m en aller
Le moment d'y passer,encore
C'est pas l'heure de deranger
Les archanges et les saints,les morts
Dans les yeux des poupees,je vois tes yeux
Devant la pente,je ne vois qu'un creux
Hier encore,tu fredonnais encore
Dans quelques reves,quelques songes ivres morts

Non ne dis rien mon amour
reviens juste au matin
T'immiscer et felin
Sous les draps chauds de mon corps
Qui cherchera ta main
Dehors il fera mauve
Et ces elephants roses
Reprendront leur chemin

C'est pas l heure de s'envoler
Pas l'heure de s'immoler encore
Ai-je tort d'y croire un peu
Avant que l'on soit vieux ou morts
Des zombies sequestres sur des prie dieux
Sourient sourient a qui mieux-mieux
Hier encore,tu fredonnais encore
Dans quelques reves,quelques songes ivre mort.

Non ne dis rien mon amour
Reviens juste au matin
T'immiscer et felin
Sous les draps chaud de mon corps
Qui cherchera ta main
Dehors il fera mauve
Et ces elephants roses
Reprendrons leur chemin
On leur dira merci
Ils nous dirons de rien
De rien...

Quelque part le 15 septembre,je t'ecris de chez Fred
ou je bois autant que je peux
Je vois tres peu d'amis
D'ailleurs,j'en ai tres peu
Je te signale a propos que la commode dans l'entree n'est pas noire
Non elle est bleue
pour les details formels on verra ça.des qu'on peut
Je te demande un dernier service au passage
Ne m ecris pas.Non,c'est mieux

Ps:Je crois que ma soeur ne prend jamais les transports en commun

On reste Dieu merci,a la merci d'un jeudi noir
D 'une soudaine avarie,d'une avanie,d'un avatar
Ne reste pas ici il commence a se faire bien tard
Quelle aventure,quelle aventure
La superbe
La superbe
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mer 10 Mar - 20:56




Reviens mon amour

Je ne sais pas comment te le dire dans les yeux
Mais, dès que je te croise, il y a dans mon cœur comme un pieu
Je ne sais pas comment font les gens heureux
Dans leur période rose, dans leur période bleue

{Refrain:}
Reviens mon amour, je réparerai mes erreurs
Je serai toujours à l'heure, je t'offrirai même des fleurs
Je serai ton somnifère, ton bonheur sur l'hémisphère
Ta résidence secondaire et même tes week-ends à la mer
Reviens mon amour, je ferai les quatre cents coups
Y aura plus jamais d'horaires, il y en aura pour tous les goûts
Reviens ma pute, ma sainte, ma liqueur, mon absinthe
Mon âme sœur, mon âme sainte

Si je meurs, autant que ce soit pour deux
Si je crève, que ce soit pour aller mieux
Pour le salut de mon âme, je veux un dieu
Et encore et encore, caresser tes cheveux

{au Refrain}

Reviens mon amour

Reviens mon amour, je ferai les quatre cents coups
Y aura plus jamais d'horaires, il y en aura
Pour tous les goûts
Reviens mon amour {ad lib}
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 10:28

Benjamin Biolay ne possède pas le romantisme d'Aragon, ni la poésie de Brassens, et encore moins le fameux phrasé de Nougaro, mais il faut reconnaître que ces albums sont classieux, que sa musique est de qualité et parmi la nouvelle génération, il est certainement celui qui écrit le mieux !

Certes, dans le choix des sujets, nous restons dans une mélancolie charmante, sans véritables prises de risques, comme si le fait d'évoquer notre société, ses injustices, ses erreurs, ses aberrations étaient devenus quelque chose d'indélicat, à croire que ces jeunes artistes sont bien trop embourgeoisés pour simplement s'engager dans quelques sujets de société plus sérieux, plus graves !

Quel Dommage qu'avec un talent comme le sien, qui est vraiment immense, on apprécierait vraiment, que quelques fois, il prenne quelques risques !

Au sujet de l'album, je dois reconnaître qu'il est vraiment excellent musicalement, si miss Leroy devait continuer son chemin dans son nouveau style musical, au moins qu'elle s'inspire du meilleur !

Car à n'en pas douter, actuellement Biolay est vraiment le meilleur de la nouvelle scène Française....

S'il y a dans son nouvel album "la superbe" une chanson qu'il faut lire et bien sur écouter attentivement et impérativement, c'est celle-ci : (5) "Ton héritage".
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 19:45

Merci d'avoir fait l'effort de faire connaissance avec Benjamin Biolay en analysant et commentant ses chansons , Jacques flower flower ....

Je suis ravie de tes conclusions danse1 surtout pour "Ton héritage" que je t'ai tant vantée ! Aime

As-tu acheté l'album ?
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 19:48

miminem a écrit:
Merci d'avoir fait l'effort de faire connaissance avec Benjamin Biolay en analysant et commentant ses chansons , Jacques flower flower ....

Je suis ravie de tes conclusions danse1

As-tu acheté l'album ?

Oui !

Et je l'ai écouté 3 fois dans son intégralité(les 2 CD) aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 19:51

Pour la 1ere fois Monique depuis trés longtemps, j'ai été touché par un artiste masculin français, dans ce style musical que je nomme la chanson Française à texte !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 19:59

Ni Cali, Ni bénabar.... ne possèdent à la fois cette qualité d'écriture et surtout ce talent pour la composition et l'originalité musicale.

En plus, Biolay possède une véritable signature artistique indéniable, un véritable style musical propre, un univers trés mature et complexe.

La seule chose qui lui manque, c'est de chanter, et donc d'écrire des textes encore plus sérieux, plus graves, plus sociétal !

J'allais presque écrire, des chansons plus engagées....
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 20:10

Je te comprends, car c'est ce qui s'est passé pour moi .... et pourtant, j'étais plutôt hermétique à cet individu ...

Je le trouvais détestable au plus haut point et malgré tout, je dois avouer que le précédent album m'avait déjà interpelée un peu sans vouloir m'y accrocher volontairement ...

L'album qu'il a produit pour Elodie Frégé m'a incitée à vouloir le connaître un peu plus ...

Je suis de ton avis concernant l'éventuelle influence bénéfique sur Nolwenn !

La curiosité a été plus forte quand j'ai eu accés à une écoute gratuite de "La Superbe" et j'en suis tombée raide-dingue !

Je vous l'avais d'ailleurs écrit ici ....

Depuis j'ai téléchargé (légalement bien sûr) les 2 opus de "La Superbe" et tous les albums précédents et même mon mari s'y est mis et l'apprécie beaucoup ...
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 20:25

Citation :
Je suis de ton avis concernant l'éventuelle influence bénéfique sur Nolwenn !

Biolay me fait penser un peu à Voulzy, car musicalement, on trouve dans cet album, ce qui est d'ailleurs trés surprenant, des mélodies trés affinées, musicalement c'est vraiment trés bon et même des musiques possèdant de la fougue !

C'est assurement un compositeur de grand talent, qui en plus sait écrire !

Sa maturité musicale lui permet même de se faire seconder dans cet album, par des voix féminines, qui ajoutent de la richesse aux sonorités de son album !

Je crois avant toute chose, aussi que c'est un grand professionnel, et là nous sommes trés, trés loin de l'amateurisme de l'enregistrement studio de l'album "le Cheshire cat & moi".

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 20:39

Benjamin me rappelle plus Gainsbourg et Lavilliers que Voulzy ...Surtout Gainsbourg .... Voix presque similaire, limite inaudible par moments, textes magnifiques et choquants parfois, limite vulgaires, et musiques grandioses, presque symphoniques .... et le tout avec une personnalité hors du commun .... et une beauté-laideur d'un charme au-delà de la normalité !

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 20:52

miminem a écrit:
Benjamin me rappelle plus Gainsbourg et Lavilliers que Voulzy ...Surtout Gainsbourg .... Voix presque similaire, limite inaudible par moments, textes magnifiques et choquants parfois, limite vulgaires, et musiques grandioses, presque symphoniques .... et le tout avec une personnalité hors du commun .... et une beauté-laideur d'un charme au-delà de la normalité !

Oui! Gainsbourg aussi pour la qualité de ses mélodies !

Les mélodies de Voulzy, qu'on les apprécie ou pas sont trés qualitatives, celles de Gainsbourg aussi bien sur !

La voix de Biolay n'a rien d'extraordinaire, mais l'orchestration qui l'entoure, la met vraiment en valeur.

Il faut être un grand musicien pour réussir cela !

Quand tu penses que Nolwenn possède une voix extraordinaire et qu'aucun de ses 3 albums studios n'a su seulement la mettre correctement en valeur.....enfin c'est un autre sujet.....mais ça démontre toute la qualité et l'originalité musicale de Biolay.

Je ne trouve pas les textes de Biolay vulgaires, ils sont trop tavaillés pour l'être......Non ! ils sont volontairement provocateurs et dans la "superbe", trés bien écrits

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 21:03

Je ne parle pas spécialement du dernier album ... mais Benjamin Biolay est vraiment dans la lignée de Serge Gainsbourg ...au niveau paroles un peu heuuuu ... Wink

Juste une chanson qui me vient en exemple et qui serait digne de Serge :





Dans ta bouche

Oû que tu sois
En salle au bar ou en terrasse
Le salopard que tu as terrassé
Sera juste en face
A bien te fixer
Mon amour
Fais abstraction du forcené
Par l'attraction encore sonné
Par ses pulsions désarçonnées
Par ses pensées
Quoi que tu fasses
Mon coeur je te piste à la trace
Le bonheur me pisse à la face
Rien ne me grise
Je bois la tasse
C'est dégueulasse
Oû que tu sois
Que les beaux jours reviennent ou non
Que tu partes faire la saison
En la compagnie de ce fort joli garçon

Mon amour je voudrais t'agrandir
Mon amour je pourrais tout subir
Dans Ta Bouche

Qui que tu baises
Des bimbos ou de grands balèzes
Des dildos ou des pieds de chaises
En trio ou sur les falaises
Une femme obèse
Je serai là

A jardin à cour sur la scène
A Hèzincourt sur la FM

Dans le four de ta pizza reine
A BIR HAKEIM
Oh mon amour
Moi la pire des tes hantises
Celui qui paiera ton gin fizz
Quand tu t'es grisée, brisée
Oh mon amour
J'ai perdu plus que la raison
Reclu dans feu notre maison
Et sous le coup de vexation
De playstation
Refrain

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Lun 5 Avr - 21:17

Une vidéo qui aurait enchanté Serge ....



Laisse Aboyer Les Chiens

tu connaissais pas la consigne mon ange
tu m'as coupé par la racine mon ange
blanc comme un sachet d'heroine mon ange
tu connaissais pas les remords ma belle
ni ce que ça fait d'etre mort au ciel
la lune est bleue comme un passeur fidèle
tu connaissais les ravines mon ange
ni le sanglot que je réprime mon ange
tu joues avec la carabine mon ange
tu connaissais pas la consigne ma belle
fallait il que tu la devines ma belle
pour que l'amour enfin soit eternel


on prendra la vie comme on veut
on priera le ciel si on veut
on s'en mettra plein la panse
on prendra la vie comme elle vient
on ira au ciel si on le veut bien
on ne marche plus on avance

Laisse Aboyer Les Chiens

tu connaissais pas la consigne mon ange
ma peau maculée d'éosine mon ange
vois tu les cheminées d'usine mon ange
tu connaissais pas le silence mon coeur
le siege arriere d'une ambulance mon coeur
c'est trop tard une fois qu'on s'elance mon coeur

comme un ange qui passe
comme une fissure dans la glace
comme ta premiere passe
comme des pauvres en premiere classe

ça peut te sembler
ça peut te sembler long

comme un ange qui passe
un inconnu dans la glace
qui laisse une trace
ça peut te sembler degueulasse

ça peut te sembler
ça peut te sembler bon

on s'en mettra plein la panse
on prendra la vie comme elle vient

on ira au ciel si on le veut bien
on ne marche plus on avance
on prendra la vie comme elle vient
on ne sera plus jamais en chien
on aura des récompenses
on prendra la vie comme on veut
on priera le ciel un jour sur deux
on s'approche plus on s'avance

Laisse Aboyer Les Chiens
la caravane est loin x2

tu n'as pas suivi la consigne mon ange
tu gis sans vie dans la cuisine orange
vetue d'un t shirt et d'un jean à franges



Si tu me trouves une chanson de Voulzy qui ressemble, même de loin, à ce que nous propose Biolay, je prends .... Wink

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mar 6 Avr - 16:40

Citation :
Si tu me trouves une chanson de Voulzy qui ressemble, même de loin, à ce que nous propose Biolay, je prends .... Wink

Monique , j'ai évoqué la qualité des mélodies de voulzy, pas les textes de ses chansons !

Ecrire que Biolay c'est vulgaire, je ne suis pas d'accord, à la limite il est grossier, comme le fut Gainsbourg avant lui et comme le furent Ferré et Brassens avant Gainsbourg !

Il ne faudrait pas oublier que le véritable créateur, celui qui créa ce mouvement de la chanson française à texte engagée et provocatrice, ce fut cet anarchiste de Brassens !(que d'ailleurs j'adore...lui l'ami des "curetons" )

Ce fut lui l'inspirateur de ses textes dans lesquels il employait volontairement la grossièreté pour provoquer, ce qu'a l'époque on appelait, les culs bénis (culs coincés et vertueux....).

Biolay finalement n'est qu'un des héritiers de cette chanson poètique, dont le but était, avant toute chose, de provoquer.

Sauf qu'à l'époque, la dérision et la provocation étaient ajoutées volontairement à cette poèsie, et que ce mouvement artistique avait pour vocation de mettre en avant une forme d'autocritique parfois trés virulente de la société...

C'est un peu ce que je regrette avec la génération actuelle, cette autocritique artistique et musicale n'existe plus au sein de la chanson Française.

Aujourd'hui on met beaucoup en avant Gainsbourg, c'est clair que ce fut un grand artiste, mais plus que ces écrits grossiers, ce furent ses mélodies qui plurent le plus...

Enfin....

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mar 6 Avr - 19:38

Bonsoir Jacques ... flower flower

Quand je te parle de la ressemblance avec Gainsbourg, si tu relis ce que j'ai écrit, (je me cite donc pour rappel) :

Citation :
Benjamin me rappelle plus Gainsbourg et Lavilliers que Voulzy ...Surtout Gainsbourg .... Voix presque similaire, limite inaudible par moments, textes magnifiques et choquants parfois, limite vulgaires, et musiques grandioses, presque symphoniques .... et le tout avec une personnalité hors du commun .... et une beauté-laideur d'un charme au-delà de la normalité !

Alors pourquoi mettre l'accent sur la "vulgarité" ou "grossièreté" ? Je t'avais simplement répondu sur ce point qui était compris dans l'ensemble de ma comparaison ... histoire de te soumettre 2 autres oeuvres de Biolay .... Wink

Bien sûr que je ne m'arrête pas à ce détail .... au contraire !

Mais vraiment, quand je vois Voulzy comme ce soir sur La Cinq, il n'a vraiment rien à voir avec ceux que tu cites ....
Voulzy n'est qu'un succédané des Beatles et autres groupes, Beach Boys et Cie, avec des textes à l'eau de rose pour midinettes en mal de poésie qui ont la flemme de se plonger dans les vrais auteurs et qui se contente de ce foutage de gueule qu'il nous inflige depuis 40 ans ....

Je pense également que Biolay va devenir comme Gainsbourg .... Sa musique sera bien plus reconnue que ses textes car c'est ce qui prend vraiment aux tripes dès la première écoute .... et sa personnalité jouera un grand rôle aussi !
Mais certaines chansons sont vraiment très balaises par leur richesse et leur originalité comme "Ton Héritage" et " Brandt Rhapsodie" qui est un bijou pour son idée de messages post-it qui raconte une relation sentimentale dans sa durée ....

Ce mec est génial !!! et vraiment, rien à voir avec Voulzy ... Désolée de te contredire

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mar 6 Avr - 19:50

Excuses moi Monique , mais cela fait 3 fois que j'évoque d'un côté la qualité des mélodies et de l'autre le mouvement culturel dont il est un des héritiers au niveau des paroles....

Je te conseille de relire entièrement mes derniers messages !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mar 6 Avr - 20:16

Mais je t'ai lu Jacques flower flower flower ....

Je te reproche juste d'insister sur les qualités de Voulzy comparées à celles de Biolay et je ne comprends même pas ce qu'il fait dans ce sujet affraid

plié rire

Quand j'écris "également", cela veut dire "comme toi" Wink

Et je t'ai juste précisé que l'aspect "vulgarité" de ses textes était secondaire par rapport à sa musique, ses textes, son originalité et sa personnalité ... accord

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mar 6 Avr - 20:21

miminem a écrit:
Mais je t'ai lu Jacques flower flower flower ....

Je te reproche juste d'insister sur les qualités de Voulzy comparées à celles de Biolay et je ne comprends même pas ce qu'il fait dans ce sujet affraid

plié rire

Quand j'écris "également", cela veut dire "comme toi" Wink

Et je t'ai juste précisé que l'aspect "vulgarité" de ses textes était secondaire par rapport à sa musique, ses textes, son originalité et sa personnalité ... accord


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mar 6 Avr - 20:38

lol! plié rire fada

allo Je t'informe que tu essaies de prêcher une convertie ! blago

N'est-ce pas moi qui t'ai incité à découvrir le prodige ? foot


langue la tarte

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Dim 11 Avr - 12:51

C'est rare de ma part, de mettre en avant un artiste de la nouvelle génération, mais lui, je crois quand même qu'il merite vraiment un peu de Pub !

Commentaires sur Amazones à 90% élogieux !

Citation :


39 internautes sur 44 ont trouvé ce commentaire utile :
Le prince noir de la pop (et non variété) française frappe fort, très fort, 23 octobre 2009

Ce commentaire fait référence à cette édition : La Superbe - Edition Standard 2CD (CD)
Qu'est-ce qui n'a pas encore déjà été écrit, dit ou asséné sur le personnage oblique de Benjamin Biolay, ou sur sa musique ? Irritant(e) voire insupportable pour certains, inspiré(e) voire génial(e) pour d'autres (plus rares peut-être), incompréhensible voire \"invendable\" pour l'immense majorité du public français sans doute.

Le talent majeur que l'on peut (doit ?) reconnaitre au bonhomme, c'est de ne rien faire comme ses camarades de la \"nouvelle chanson française\" (quelle blague, cette expression). En effet, Benjamin Biolay n'a rien, mais alors vraiment rien à voir avec des chanteurs comme Bénabar, Vincent Delerm, Renan Luce ou même Matthieu Chédid, bien qu'il nourrisse comme ce dernier un goût pour les grands écarts stylistiques, mais la comparaison s'arrête là. Benjamin Biolay carbure à l'ambition (prétention, diront certains) comme d'autres au savoir-faire de petits faiseux pensant révolutionner la chanson à texte, ou pire, le rock dit \"festif\".

Avec ce 5ème véritable album sous son nom, celui que l'on traite dédaigneusement de dandy germanopratin affirme un souffle et une exigeance sans aucune commune mesure avec ses pairs présents ou passés, hormis peut-être le Daho des grandes années 1984-1995. En effet, avec ce double CD, Biolay semble vouloir reprendre le flambeau sur un terrain que le Rennais avait laissé en friche au début des années 90: dresser un pont entre verbe haut et lettré, et pop anglosaxonne d'excellente facture.

Pour la première fois conscient de ses limites comme de ses capacités, il nous livre ici une collection de 22 chansons quasiment toutes imparables, dont la variété du spectre sonore n'a d'égale que la hauteur de vue de textes écrits semble-t-il tout près de l'os. De l'ouverture majestueuse de la chanson-titre, à la Massive Attack, agrémentée d'un saxo limite no-wave new yorkaise, à l'énergie fulgurante de \"Prenons Le Large\" qu'on jurerait emprunté à New Order, d'ambiances feutrées que n'aurait pas renié le Miles Davis d'\"Ascenseur Pour L'Echaffaud\" (comme sur l'introspectif \"La Toxicomanie\") à de vibrantes montées de cordes arrangées avec le tact habituel qu'on lui connaît, et enfin de magnifiques véritables bijoux de chansons ouvragées (\"Ton Héritage\", en forme d'hommage au bord des larmes à sa descendance, ou \"La Mélancolie\", intimiste au possible) en descentes abyssales et lacrymales (le radical \"Padam\" ou le plus hypnotique \"Jaloux de Tout\"), Biolay réalise enfin le sans-faute qu'on était en droit d'attendre de lui depuis la promesse de ses débuts.

Le seul conseil qu'on peut encore lui donner, ce serait: \" Ce que les autres te reprochent, garde-le: c'est toi\".

Alors tant pis si Benjamin vous paraît imbuvable ou hautain (ce qu'il est peut-être, mais l'art n'a rien à voir avec la bonhommie), car \"La Superbe\" est la réussite éclatante de l'un des artistes les plus sous-estimés de la pop française contemporaine.

MISE A JOUR DIMANCHE 7 MARS 2010: Benjamin Biolay vient de remporter deux Victoires de la Musique dans les catégories \"Album de l'année\" et \"Meilleur Artiste Interprète Masculin\", et ce n'est que justice (pour une fois).

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Dim 11 Avr - 12:57

Citation :
Une superbe surprise., 3 janvier 2010

Par The nameless (France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Superbe - Edition Standard 2CD (CD)
Benjamin Biolay, pour sûr, navigue cent coudées au dessus de l'invraisemblable champs de ruine de la variété française qui n'a rien de spécifique à notre identité culturelle avec une presse généraliste qui fait ses choux gras de Johnny (même sans coma) et du départ d'Eddy en tournée (67 ans aussi), d'un Renaud privé de voies et de voix et d'un Aznavour qui ne sera pas éternel pour se livrer à des interviews croisés avec Benjamin (touché, pas coulé). Mentionnons au passage la très «bobo» et prétentieuse Charlotte Gainsbourg (elle ose tout, on la reconnaît à ça), CD d'une enfant gâtée et plan marketing de compagnies de disques (elles osent tout et on les reconnaît à ça).
Revenons à nos moutons (noirs, forcement noirs) et Benjamin. L'album est tellement supérieur à tout ce qui m'a été donné d'écouter chanter en français que le premier CD a tourné en boucle ces derniers temps sur ma platine. Une immense qualité :le caractère hypnotique de l'oeuvre. A chaque écoute, je découvre une nouvelle facette de l'oeuvre et des consonances inconnues. L'originalité et le concept de l'album sur la rupture et l'abandonite vous portent, l'adhésion est facile, la rythmique des textes enivrantes -débit à géométrie variable- et l'orchestration riche. C'est dans ce dernier domaine que se révèle je pense le métier de compositeur/musicien de Benjamin Biolay, même si les concepts répétitifs des mélodies laissent parfois penser à une certaine paresse. Le deuxième CD souffre de la présence du premier mais peut-être serait-il plus judicieux d'inverser l'ordre d'écoute pour être impartial.
Du fort bel ouvrage, donc. Pourtant, lorsque je mets mes CD de référence, l'Imprudence de Bahung ou Les Marquises du grand Jacques, je reste sur ma faim et donc quatre étoiles mais face aux plus grands.
Ce qui nous donne en 2010 un dix sur dix (what else ?).
Donner du temps au temps, je suppose. En tout cas, merci Benjamin, beaucoup de plaisir au final et une superbe surprise.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Dim 11 Avr - 13:01

Citation :

Un album à écouter, non à entrendre., 19 octobre 2009

Par Apteno "Fromveur" - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Superbe - Edition Standard 2CD (CD)
Peu intéressée par la chanson française, je ne connaissais pas Benjamin Biolay jusqu'à ce que, au détour du web, j'ai lu quelques critiques bien méchantes sur lui. Cela m'a terriblement donné envie d'écouter cet album. Je ne sais pas écrire sur la musique ni décortiquer chaque titre. Il y a des spécialistes pour ça. Mais j'aime. Vraiment Mr Biolay a ce que les autres n'ont pas : le talent. Il est tellement au dessus, ce petit là, qu'il suscite la jalousie des médiocres.
Lors d'une interview, il a dit qu'il écrivait les mélodies avant les textes. Les paroles au service de la musique, sound first(un certain l'avait déjà déjà dit). Mais en plus, un univers poétique rare et décrit avec de si belles phrases. Ce serait dommage de passer à coté de ce superbe album.
C'est pour cela que j'aurai la version cd et le vinyl.

Citation :
excptionnel !, 27 octobre 2009

Par Jean-louis Lampel "goodomen" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Superbe - Edition Limitée 2CD (CD)
Comme un autre internaute, Biolay m'était inconnu et c'est un vrai enchantement, chaque chanson est ciselée, parfois un arrangement orchestral somptueux ou encore une discrétion qui sied aux paroles mélancoliques sans tomber dans le spleen,les paroles sont si poétiques, ce garçon fait ce qu'il veut et dépasse les limites habituelles de la chanson française, on a parlé de Gainsbourg à son propos et c'est juste mais le meilleur Gainsbourg au faîte de son talent multiple, riche , varié. A recommander aux néophytes, ce sera un CD que vous écouterez sans cesse, découvrant toujours quelque chose. Biolay est un grand musicien et sans arrogance ni prétention. Un artisan parfait qui nous surprendra encore à l'avenir tant son talent est exemplaire.Je n'ai guère l'habitude d'encenser des auteurs car la critique aujourd'hui est de la promotion sans vergogne, mais lui, c'est un cas !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Dim 11 Avr - 13:08

Citation :



Le meilleur album depuis très longtemps, 13 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Superbe - Edition Standard 2CD (CD)
Cet album est à la hauteur de son titre : superbe. Vraiment excellent. Tant au niveau de l'orchestration, dense, complexe, envoutante, que des paroles, subtiles, exigeantes, douloureuses, cet album est une véritable réussite. On ne peut plus le lâcher, et tout le reste paraît trop superficiel. Benjamin Biolay est vraiment un grand chanteur, avec son style bien à lui, mais dans la lignée d'un Gainsbourg et d'un Bashung, bref, d'auteurs authentiques, sans concession. Bravo à lui.

Citation :


Magnifique, prenant, déchirant, 16 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Superbe - Edition Standard 2CD (CD)
Je n'aimais vraiment pas Biolay, du moins le personnage, et puis lors d'un voyage en avion, j'ai eu l'occasion d'écouter ce nouvel album dont je connaissais déjà la chanson-titre La Superbe (elle porte bien son nom) ; 1ère écoute non concluante, mais j'ai persévéré, et là, RÉVÉLATION, les textes sont magnifiques, authentiques, certains déchirants ou tout simplement terriblement émouvants, comme Ton Héritage, mais tout me plaît, de Night Shop à Padam, en passant par son duo de Post It (Brandt Rhapsodie) avec Jeanne Cherhal. Biolay a mis ses tripes dans ses chansons, et ça se sent. BRAVO ET MERCI !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Dim 11 Avr - 13:17

http://www.amazon.fr/product-reviews/B002NVLXJQ/ref=cm_cr_pr_link_3?ie=UTF8&showViewpoints=0&pageNumber=3

Citation :

MAGNIFIQUE une découverte inattendue pour moi, 13 décembre 2009
Par reg - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Superbe - Edition Standard 2CD (CD)

je découvre Benjamin Biolay moi qui ait vraiment du mal avec la chanson française et la soupe que les radios nous servent à longueur de journée ou les stars télévisuelles qui ont pris racine sur les plateaux télé...Mais là c'est un autre monde, une envolée, juste magnifique, des mélodies si belles, qui me touchent tant, j'écoute l'album en boucle, je ne peux plus le lacher, c'est juste MAGNIFIQUE !! Pourquoi aussi touchant ? depuis longtemps je n'avais pas ressenti cela, parce que Benjamin Biolay est un écorché vif, un mec qui a écrit dans la détresse peut etre, dans la tristesse c'est sûr, dans la solitude et l'alcool surement, a t'il touché le fond ? il va jusqu'à évoquer le suicide et la mort, est ce désespéré ? je ne sais pas mais ses états d'âme que la vie lui impose lui auront permis d'écrire sa vie, un moment de nos vies à chacun d'entre nous, on le comprend, et sa musique nous submerge tant elle est belle, tant elle est émouvante. C'est beau tout simplement, parce que c'est vrai aussi, et je pense que Benjamin Biolay est sincère, il doit être sensible, réservé et pudique, il le dit lui meme ' mélancolique et alors, plus pudique que la pudeur' 'mélancolique et alors, antipathique d'abord ' j'ai cru comprendre que sa personnalité agaçait et que beaucoup le trouvait antipahtique, je pense que quand on a tant à crier, à pleurer, à rever, à aimer , quand on a ce don de la musique, on ne peut pas etre une singulière personne, on ne peut qu'etre un 'artiste' enfermé dans son monde, dans sa musique, dans ses textes,on doit échapper un peu à la réalité de la vie, on est forcémment différent, et c'est tant mieux car Benjamin Biolay ne doit pas être quelqu'un d'autre, il ne peut qu'être lui et c'est une chance pour nous qu'il existe et qu'il créé, son album est un grand bonheur. On se laisse emporter facilement en parlant de Benjamin Biolay mais c'est réservé aux grands, ceux qui laissent des traces dans nos vies, et c'est l'effet de son album c'est peu dire . Je suis heureuse d'avoir découvert sa musique, je l'aime, elle me comble, si vous ne connaissez pas encore Benjamin Biolay écoutez le , vraiment, peut etre que comme moi vous aurez le coup de foudre !!!

Citation :
un carrefour, 3 novembre 2009
Par lUn stone "colin B" (france) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Superbe - Edition Standard 2CD (CD)
Au fond, j'aime bien ce type et surtout j'aime beaucoup son disque. J'avais déjà acheté le Biolay, période négatif, pas dégrossi alors et honnêtement, je ne l'avais pas écouté ; il est évident qu'en dix ans, l'homme a pris un sacré coup de vieux, le visage est tuméfié par l'alcool et autres substances illicites, son personnage télégénique de plus qu'à l'ouest en rajoute une couche dans le borderline, et d'aucun ont stigmatisé un style Biolay, la pause d'un bobo se complaisant dans un malaise arty ; franchement, à l'écouter, ce type doit avoir quelques fêlures en rayon et d'ailleurs, rien à foutre de savoir qui se cache derrière l'animal ; il y a un disque « la superbe » sur la table et à son écoute, clair que Biolay ne se complait pas dans un spleen créateur rien pour le plaisir de voir sa tronche décatie dans les pages people des magazines féminins. Il n'a pas la forme et ça s'entend. Sa belle est partie et ça dégouline sur chaque titre ; dur de croire d'ailleurs les titres les plus positifs, c'est dans la sulfure de la rupture que l'animal se sublime.
Globalement, les arrangements sont classieux, et composent un bordel mélancolique et entêtant, Biolay est un touche à tout brillant, un mélodiste pop assez imparable à la manière d'un Daho dévergondé et dépressif ; surclasse-t-il tous les autres comme je le lis dans la plupart des critiques de ce disque, peut-être pas mais il constitue sans doute le carrefour idéal de la meilleure chanson française actuelle, celle des Miossec, Katerine, Ignatus, Daphné, Superflu, Vincent Delerm, Bertrand Belin, Bertrand Betsch, Mathieu Boogaerts, Dominique a, Keren Ann, Florent Marchet, Syd Matters, Sing sing, Nicholson, Julien Ribot, Holden, Seb martel, Barbara Carlotti, JP Nataf, Emilie Loizeau, Emilie Simon, Sébastien Tellier, François Virot, David Lafore, Maelis, Da capo, Ours, Julien Pras et j'en passe ! L'écouter ne vous dispense donc pas d'aller jeter une oreille sur les noms précités qui ne vous disent rien, peut-être ferez-vous une belle découverte ; je pourrais même écrire que « la superbe » va donner des idées de chanson à d'autres,( à moi par exemple !), des ambitions en tous cas à ceux qui ont les moyens de leur talent. Il est bon d'oser comme Biolay l'a fait sur ce disque pas petit, pas gnan gnan, ni neu neu pour un sou, un vrai disque de chevet, de chambre, de pot, de campagne, de solitude, d'autoroute, de parking de supermarché ... Attention toutefois, l'ensemble, bordélique, est loin d'atteindre le statut de chef d'aeuvre (pour ça, il faudra attendre quelques années) ; les textes frôlent parfois le mauvais goût, sont le plus souvent couverts par la musique, et puis, Biolay est aussi et de plus en plus un chanteur dilettante et là aussi, il peut vite insupporter. Mais, y'a pas photo, il est sur le podium pour 2009 toutes catégories confondues. D'ailleurs, j'en profite pour vous éclairer sur mes cinq disques de l'année 2009 dans le désordre : Delerm et ses « Quinze chansons », le « Noble beast » d'Andrew Bird, le « Solf Airplane » de Chad Van Gaalen et puis « la superbe », donc ...


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Dim 11 Avr - 13:23

Bon, vous ne croyez pas quand même, que j'allais vous mettre les 4 pages de commentaires !

Je vous remets le lien, c'est déjà pas mal !

Allez, un brin de lecture et d'écoute, cela vous débouchera légérement les oreilles !

Et surtout, cela vous fera le plus grand bien !

http://www.amazon.fr/product-reviews/B002NVLXJQ/ref=cm_cr_pr_link_3?ie=UTF8&showViewpoints=0&pageNumber=3

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Dim 11 Avr - 13:32

PS : il y a même un original qui nous a posté son message en anglais et quelques grincheux qui n'ont, sans aucun doute, même pas écouté l'album.....

Citation :

Grosse claque !
, 26 octobre 2009

Par Charles Morel "Polluxonthedrums" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Superbe - Edition Limitée 2CD (CD)

Amateur de musique de longue date, j'achète beaucoup et écoute des choses très variées.
Cependant, peu de disques de chanson française figurent dans ma discothèque.
Benjamin Biolay ? Bêtement, je le classais dans les poseurs, les grandes gueules, les bobos et me disais que sa musique (même si j'avais trouvé Los Angeles sur Rose Kennedy très intéressante) devait être à son image...
Deux choses à retenir selon moi : ne pas se fier à une image qui parfois reflète l'inverse de ce qu'est la personne, et affirmer que sa musique et son talent sont exceptionnels...
La Superbe... l'album porte bien son nom.
Ce qui est impressionnant, au delà des textes (un des grands points forts de l'album), c'est la maîtrise des multiples origines/influences de Benjamin Biolay...
Dire que c'est de la chanson françsaise serait ultra réducteur.
On retrouve dans cet album effectivement de la chanson dans le sens "classique" du terme, mais aussi de la pop, du rap, du rock, ...
Les arrangements sont superbes et sa voix et son phrasé scotchent.
On pourra, comme tout le monde, faire un parallèle avec Gainsbourg, facile mais vrai. Cela serait cependant dommage de s'arrêter là. Même si une sorte de filiation peut être constatée, Benjamin Biolay existe bien par lui même et ne manque pas d'originalité.
J'ai depuis acquis Trash Yéyé et A l'origine, ses deux précédents, qui me font réaliser à quel point j'ai été bête de le bouder jusqu'à maintenant.
A acheter les yeux fermés donc...


Citation :

Obelix, 22 octobre 2009

Par aegeus (west france) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Superbe - Edition Standard 2CD (CD)

A l'instar d'Obelix tombé dans la marmite de potion magique, BB est tombé dans la marmite du talent. Evidemment pour qu'il n'écrase pas tous les autres sur son passage les Dieux lui ont donné une langue trop bien pendue, une franchise un peu trop grande et un goût pour l'excès et pas un look de jeune premier.
Bref tout ce qu'il faut pour être aimé et detesté.
Alors on pensera ce qu'on veut de ce qu'il a pu dire et des regrets qu'il a pu formulé sur ce qu'il a dit, ce n'est pas non plus B. Cantat ou R. Polanski. il est somme toute bien plus gentil et ça n'a pas d'importance. Une fois de plus il nous sort un disque (enfin 2 ) extrèmement réussi musicalement qui flirte avec plusieurs styles, très bien orchestré, bien joué et bien produit. Les paroles comme à l'habitude sont touchantes et tranchantes. C'est le chef d'oeuvre de la rentrée à découvrir d'urgence, même si on n'aime pas sa coupe de cheveux

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Mar 13 Avr - 10:25

Un régal à écouter orchestre mousique orchestre Benjamen Biolay flower

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 20 Oct - 21:56






Citation :

Paroles : Ton héritage de Benjamin Biolay


Si tu aimes les soirs de pluie
Mon enfant, mon enfant
Les ruelles de l'Italie
Et les pas des passants
L'éternelle litanie
Des feuilles mortes dans le vent
Qui poussent un dernier cri
Crie mon enfant

Si tu aimes les éclaircies
Mon enfant, mon enfant
Prendre un bain de minuit
Dans le grand océan
Si tu aimes la mauvaise vie
Ton reflet dans l'étang
Si tu veux tes amis
Près de toi tout le temps

Si tu pries quand la nuit tombe
Mon enfant, mon enfant
Si tu ne fleuris pas les tombes
Mais chéris les absents
Si tu as peur de la bombe
Et du ciel trop grand
Si tu parles à ton ombre
De temps en temps

Si tu aimes la marée basse
Mon enfant, mon enfant
Le soleil sur la terrasse
Et la lune sous le vent
Si l'on perd souvent ta trace
Dès qu'arrive le printemps
Si la vie te dépasse
Passe mon enfant

Ca n'est pas ta faute
C'est Ton héritage
Et ce sera pire encore
Quand tu auras mon âge
Ca n'est pas ta faute
C'est ta chair, ton sang
Il va falloir faire avec
Ou plutôt sans

Si tu oublies les prénoms
Les adresses et les âges
Mais presque jamais le son
D'une voix, un visage
Si tu aimes ce qui est bon
Si tu vois des mirages
Si tu préfères Paris
Quand vient l'orage

Si tu aimes les goûts amers
Et les hivers tout blancs
Si tu aimes les derniers verres
Et les mystères troublants
Si tu aimes sentir la terre
Et jaillir le volcan
Si tu as peur du vide
Vide mon enfant

Ca n'est pas ta faute
C'est Ton héritage
Et ce sera pire encore
Quand tu auras mon âge
Ca n'est pas ta faute
C'est ta chair, ton sang
Il va falloir faire avec
Ou plutôt sans

Si tu aimes partir avant
Mon enfant, mon enfant
Avant que l'autre s'éveille
Avant qu'il te laisse en plan
Si tu as peur du sommeil
Et que passe le temps
Si tu aimes l'automne vermeil
Merveille rouge sang

Si tu as peur de la foule
Mais supporte les gens
Si tes idéaux s'écroulent
Le soir de tes 20 ans
Et si tout se déroule
Jamais comme dans tes plans
Si tu n'es qu'une pierre qui roule
Roule mon enfant

Ca n'est pas ta faute
C'est Ton héritage
Et ça sera pire encore
Quand tu auras mon âge
Ca n'est pas ta faute
C'est ta chair, ton sang
Il va falloir faire avec
Ou plutôt sans

Mon enfant... Mon enfant...

Paroles trouvées ici : http://www.parolesdeclip.fr/ton-heritage-benjamin-biolay.html


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 20 Oct - 22:13



Citation :
Benjamin Biolay


Parole de La Superbe:

On Reste Dieu Merci à la merci
d'un conifère,
D'un silence inédit,
D'une seule partie de jambe en l'air,
Le soleil est assis,du mauvais coté de la mer, quelle aventure, quelle aventure..
On Reste Dieu Merci à la merci
d'un abri bus,
Ne reste pas ici, On entend
Sonner l'angélus
Le soleil est joli,
Plus triste que le cirque Gruss
quelle aventure, quelle aventure..

On Reste Dieu Merci à la merci
d'un engrenage,
D'un verre de Campari,
du bon vouloir de l'équipage,
Paris est si petit quand on le regagne
à la nage,quelle aventure, quelle aventure..

(Refrain)
On flâne, On flaire,
On flaire la flamme singulière..
On gagne,on perd
On perd la gagne, La Superbe...

On Reste Dieu Merci à la merci
de l'amour crasse,
D'un simple démenti,
D'une mauvaise vie,
D'une mauvaise passe
Le silence est aussi pesant,
qu'un porte avion qui passe,
quelle aventure, quelle aventure..

On Reste Dieu Merci à la merci
d'un sacrifice,
D'une mort à redit,
D'un préjugé né d'un préjudice,
Le soleil s'enfuit,
comme un savon soudain qui glisse,
quelle aventure, quelle aventure..

(Refrain)

On Reste Dieu Merci à la merci
d'un nimbutal,
Du plafond décrépit,
Qu'on observe à l'horizontal,
Le soleil est parti,
la neige tombe sur les dalles,
quelle aventure, quelle aventure..

On Reste Dieu Merci à la merci
d'un lampadaire,
D'une douleur endormie,
D'un chaste spleen un soir d'hiver,
La Vieillesse ennemie,
Reste la seule pierre angulaire
quelle aventure, quelle aventure..

(Refrain)

On Reste Dieu Merci à la merci
d'une étincelle,
Quelque pars à Paris,
Au fin fond du bar d'un hôtel,
Dès la prochaine vie,
Je rêve de se rester fidèle,
quelle aventure, quelle aventure..

La Superbe, La Superbe, La Superbe


(Merci à titQdlariflette pour cettes paroles)
[ Ces sont La Superbe Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ]





_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 20 Oct - 22:15

Citation :


Parole de Padam :


Bien souvent je me suis réveillé avant le lever du soleil, avant de quitter l'hôtel
Engoncé dans mon complet croisé
Si souvent, j'ai gardé pour moi mes vicissitudes et mes vices
Et tourments, tournis, turpitudes
L'horreur d'un souvenir passé

{Refrain:}
J'attendais en vain
Que le monde entier m'acclame
Qu'il me déclare sa flamme
Dans une orgie haut de gamme
Padam padam padam padam pam pam

Souvent, je me suis pris pour un autre et j'ai fait des doubles fautes
Double sec, double dose, double dame avec les femmes d'un autre
Plus souvent qu'à mon tour j'ai bu le sang des vautours
J'ai cru les gens qui m'entourent
Qui rêvent de bonheur
Mais se foutent éperdument du nôtre

{au Refrain}

Si, souvent, sur la sellette, je rêvais de paillettes, long est le chemin qui mène
À la faillite en presque tous les domaines
Si, souvent, j'ai broyé du noir, du gris, du magenta, du marc, de l'eau-de-vie
De l'art de vivre sans personne qui t'aime

{au Refrain}

Padam padam padam padam pam pam

{au Refrain}

Bien souvent je me suis réveillé avant le lever du soleil, avant de quitter l'hôtel
Engoncé dans mon complet croisé
Si souvent, j'ai gardé pour moi mes vicissitudes et mes vices
Et tourments, tournis, turpitudes
L'horreur d'un souvenir passé

{Refrain:}
J'attendais en vain
Que le monde entier m'acclame
Qu'il me déclare sa flamme
Dans une orgie haut de gamme
Padam padam padam padam pam pam

Souvent, je me suis pris pour un autre et j'ai fait des doubles fautes
Double sec, double dose, double dame avec les femmes d'un autre
Plus souvent qu'à mon tour j'ai bu le sang des vautours
J'ai cru les gens qui m'entourent
Qui rêvent de bonheur
Mais se foutent éperdument du nôtre

{au Refrain}

Si, souvent, sur la sellette, je rêvais de paillettes, long est le chemin qui mène
À la faillite en presque tous les domaines
Si, souvent, j'ai broyé du noir, du gris, du magenta, du marc, de l'eau-de-vie
De l'art de vivre sans personne qui t'aime

{au Refrain}

Padam padam padam padam pam pam

{au Refrain}


[ Ces sont Padam Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ]


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Sam 20 Oct - 22:21


Citation :

Parole de Si Tu Suis Mon Regard:
Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que j' suis tout seul
À fumer jusqu'au bout du filtre blanc chaque menthol
À regarder l'océan qui convole
Avec les yachts de ces millionnaires, débonnaires
Qui pissent, le ventre à l'air, dans la mer

{Refrain:}
Si tu suis mon regard, tu verras des doutes
Des gens qui partent tard, tard au bord de la route
Tu verras le soleil qui recule d'un pas
Qui devient vert bouteille et comment c'est chez moi

Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que je suis tout sale
Que j'attends quel que soit le temps qui m'est fatal
Que je regarde le grand mur blanc qui se décale
L'amour est un éphémère glace et verre qui casse
Dès qu'il est triangulaire

{au Refrain}

Si tu suis mon regard, tu verras des plaines
Des taxis et des gares, gares, gare à la migraine
Tu verras tout vermeil, tu verras tout plus bas
Tu liras tout Verlaine, tu rentreras chez moi
Chez moi

Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que j' suis tout seul
Tout seul, tout seul
Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que j' suis tout seul
Tout seul, tout seul, tout seul
Tout seul, tout seul

{au Refrain}

Si tu suis mon regard, tu verras des plaines
Des taxis et des gares, gares, gare à la migraine
Tu verras tout vermeil, tu verras tout plus bas
Tu liras tout Verlaine, tu rentreras chez moi
Chez moi, chez moi, chez moi
Tu verras tout plus bas

Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que j' suis tout seul
À fumer jusqu'au bout du filtre blanc chaque menthol
À regarder l'océan qui convole
Avec les yachts de ces millionnaires, débonnaires
Qui pissent, le ventre à l'air, dans la mer

{Refrain:}
Si tu suis mon regard, tu verras des doutes
Des gens qui partent tard, tard au bord de la route
Tu verras le soleil qui recule d'un pas
Qui devient vert bouteille et comment c'est chez moi

Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que je suis tout sale
Que j'attends quel que soit le temps qui m'est fatal
Que je regarde le grand mur blanc qui se décale
L'amour est un éphémère glace et verre qui casse
Dès qu'il est triangulaire

{au Refrain}

Si tu suis mon regard, tu verras des plaines
Des taxis et des gares, gares, gare à la migraine
Tu verras tout vermeil, tu verras tout plus bas
Tu liras tout Verlaine, tu rentreras chez moi
Chez moi

Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que j' suis tout seul
Tout seul, tout seul
Trop longtemps, cent fois trop longtemps
Que j' suis tout seul
Tout seul, tout seul, tout seul
Tout seul, tout seul

{au Refrain}

Si tu suis mon regard, tu verras des plaines
Des taxis et des gares, gares, gare à la migraine
Tu verras tout vermeil, tu verras tout plus bas
Tu liras tout Verlaine, tu rentreras chez moi
Chez moi, chez moi, chez moi
Tu verras tout plus bas


[ Ces sont Si Tu Suis Mon Regard Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ]



_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Dim 21 Oct - 8:55

Superbe, j'aime les textes flower mousique et tout et tout.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   Dim 21 Oct - 9:19

Biolay est le plus doué de sa génération, il est vraiment le digne héritier des grands paroliers de la chanson Française, de plus c'est un excellent musicien !

La superbe qui est un album immense, fait de 2 CD, et de plus de 20 chansons, est sans aucun doute son meilleur album.

On sent vraiment à travers ses "lives", que ses chansons sont vraiment trés travaillées, que ce soit au niveau des paroles qui sont la plus part du temps superbes et même trés souvent magnifiques, mais aussi au niveau des mélodies, ou la recherche musicale est toujours originale et de qualité.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Benjamin Biolay   

Revenir en haut Aller en bas
 
Benjamin Biolay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» MYLENE ET BENJAMIN BIOLAY
» Benjamin Biolay
» Votre Best Of Benjamin Biolay
» Benjamin Biolay à l'émission "thé ou café" (19/01/08)
» Benjamin Biolay - live au studio SFR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: DISCUSSIONS SUR NOS ARTISTES PREFERES. :: LES ARTISTES FRANCOPHONES :: La Chanson Française à Texte, Poètique, Engagée...-
Sauter vers: