Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Le coin de la reflexion..à méditer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Lun 7 Avr - 19:09

A méditer: L’amitié c’est cet autre…

C'est cet autre pour qui on ressent une douceur dans son coeur,
c'est cet autre qui nous accepte tel que l'on est.

Chaque amitié est différente,
on ne la vit pas de la même manière avec tous,
mais lorsque l'amitié est solide,
elle passe à travers bien des intempéries.
Il y a notre personnalité qui entre en ligne de compte,
il y a nos goûts que l'on retrouve plus chez une,
moins chez une autre.

L'amitié, « la vraie », ne se ternit pas au fil du temps.
Elle se tisse de plus en plus de fins fils d'argent;
On y brode les plus beaux sentiments.
La beauté de l'amitié n'a pas de prix :
c'est aimer sans condition.

Et le même principe s'applique pour chaque amitié.
C'est d'abord et avant tout :
Respect - Honnêteté - Confiance
Être vrai et authentique
Ne pas diminuer l'autre pour se valoriser
Se réjouir de ses gloires sans jalousie.

Accepter l'autre avec son bagage, ses joies, ses peines,
l'autre qui nous accepte avec nos joies, nos peines.
Écouter sans juger, sans donner de conseils
Quand cet autre a besoin de crier sa douleur.
Encourager l'ami
autant dans ses moments de grands bonheurs
que dans ses moments de grandes peines.

Comme dit le proverbe :
Ce n'est pas la quantité, mais la qualité de l'amitié qui compte.
Il n'y a pas de plus beau mot que l'Amitié
Aimer, tout simplement aimer.

C'est ce que nous dégageons ou ce qu'une autre personne dégage
qui attire nos amitiés.
L'amitié se cache souvent au tournant d'une route,
et quelquefois par un simple geste, un écrit ou une parole.
Telle une petite graine, une amitié fleurit.

Il y a des gens qui ont le don merveilleux de faire de notre vie
un jardin fabuleux.
Tous les gestes empreints d'amitié à notre égard,
sont comme autant de graines semées dans notre coeur
qui deviennent de superbes fleurs.
Grâce à ces gens-là, la vie devient belle
et l'amour prend racine en nous.


mais qui ne sont autre chose que des manipulateurs.
Ils savent nous ensorceler par leurs mensonges,
nous faisant ainsi perdre nos vrais amis pour un temps,
le temps de nous réveiller de ce mauvais rêve.



On vient chercher notre côté sensible.
Ils nous reviennent repentants, en pleurs,
avec de belles excuses,
et l'on se fait prendre au piège à nouveau,
pour quelques temps encore.

Mais l'amitié ce n'est pas subir les sentiments malsains de l'autre,
Ce n'est pas avoir peur de la réaction de l'autre,
ce n'est pas changer pour faire plaisir à l'autre,
C'est être tout simplement.

L'amitié, la Vraie, c'est la paix intérieure que nous ressentons,
c'est cette chaleur, cette sérénité, ce bien-être
qui nous habite quand on pense à cette amitié.
C'est rester soi-même en toute circonstance.

Merci à toi l'Amitié de faire partie de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mer 9 Avr - 21:39




Il y a un ange gardien qui rôde autour de toi...

Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles paraissent

Continue à lire jusqu'à la fin de la page, n'arrête pas avant la fin de cette histoire et tu comprendras la nécessité d'avoir un ange à tes côtés...



Deux anges arrêtèrent pour passer la nuit dans la maison d'une famille aisée. La famille était méchante et refusa que les anges demeurent dans la chambre d'amis de la maison. À la place, ils laissèrent les anges dormir dans une petite pièce située dans le sous-sol froid. Durant qu'ils faisaient leur lit sur le sol dur, le plus âgé des anges aperçut un trou dans le mur et le répara.
Quand le plus jeune des anges demanda "Pourquoi ?" Le plus âgé des anges répliqua : "Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles paraissent".

La nuit suivante, les deux anges arrivèrent pour se reposer dans une maison où les gens étaient vraiment pauvres, mais où le fermier et sa femme étaient très hospitaliers. Après avoir partagé le peu de nourriture qu'ils avaient, le couple laissa les anges dormir dans leur lit pour qu'ils aient une bonne nuit de sommeil. Lorsque le soleil se leva le lendemain matin, les anges trouvèrent le fermier et sa femme en larme. Leur unique vache, de laquelle le lait était une bénédiction, gisait morte sur le sol.
Le plus jeune des anges était furieux et demanda au plus âgé des anges comment il avait pu laisser faire cela? "La première famille avait tout et tu l'as aidée en réparant un trou dans leur mur au sous-sol", accusa l'ange. La deuxième famille avait peu, mais était disposée à tout partager et tu as laissé sa vache mourir.

"Les choses ne sont pas toujours comme elles paraissent", répliqua le plus âgé des anges.
"Quand nous sommes restés dans le sous-sol de la maison de la première famille, je me suis aperçu qu'il y avait de l'or rangé dans le trou du mur au sous-sol. Étant donné que le propriétaire était tellement rempli de haine et qu'il ne voulait pas partager sa fortune, j'ai bouché le trou afin qu'il ne retrouve plus cet or. Et, la nuit dernière, lorsque nous étions endormis dans la chambre du fermier, l'ange de la mort venait chercher la femme du fermier. J'ai négocié avec lui et je lui ai donné l'unique vache du fermier à la place. Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles paraissent.

Quelques fois, c'est exactement ce qui arrive lorsque les choses ne tournent pas de la façon dont on voudrait qu'elles tournenet. "Si vous avez la foi, vous n'avez qu'à croire que chaque mauvaise tournure des choses est à votre avantage. Il se peut que vous ne vous en rendiez pas compte au début, jusqu'au jour où vous vous apercevrez qu'elles étaient effectivement à votre avantage.

Une personne arrive dans ta vie et rapidement, elle s'en va.

Une autre personne devient ton ami en te laissant de belles empreintes sur ton coeur et tu n'es plus jamais le même ou la même, car tu t'es fait un nouvel ami ou une nouvelle amie! Hier est de l'histoire ancienne. Demain est un mystère. Aujourd'hui est un cadeau. Et c'est pourquoi, on l'appelle le présent!

Je crois que c'est spécial de vivre et de savourer chaque moment...
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mer 9 Avr - 21:44

A-Z de l'amitié



Aime que vous lui disiez ce que vous ressentez
Bénit le jour où vous êtes rencontrés
Calme vos craintes
Donne sans attendre en retour
Est toujours prêt à donner un coup de main
Fait une différence dans votre vie
Garde ses amis dans son coeur
Harmonise vos pensées quand elles se bousculent
Invite ses amis à se connaître entre eux
Jubile quand vous réussissez
Klaxonne devant pour que vous passiez
Lit cette liste et pense à vous
Maximise vos qualités
Ne juge jamais
Offre son support
Parle si on vous cache quelque chose
Questionne voscertitudes
Remonte votre moral
Sait diredes choses sympas sur vous

Téléphone juste pour dire : Comment ça va?

Utilise les mots justes au bon moment
Vous accepte tel que vous êtes

Week-end ou pas, il nevous abandonne jamais

X-trêmement indulgent, il pardonne vos erreurs
a-qu'à, il ne connaît pas, il agit
Zéro problème, il vous aime!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mer 9 Avr - 21:49

l'idéal...
L'idéal de la pensée est la clarté,
l'idéal de la volonté est la liberté,
l'idéal des sentiments est leur intensité.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mer 9 Avr - 21:53

Merci ma Gilou pour ces beaux textes empreints d'Amitié et de Vérité!! flower :heart: flower Pourquoi rechercher le Bonheur où tout n'est que superficiel,quand on a la chance d'avoir de vrais Amis humbles ,mais le coeur si grand! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mer 9 Avr - 21:57

Qu'est-ce que le bonheur ?



Les enfants répondent.









Le bonheur pour moi c'est quand
en automne les feuilles tombent,
en hivers la neige blanche arrive,
au printemps les bourgeons fleurissent
et en été le soleil nous réchauffe.
Voila pour moi c'est ça le bonheur,
quand la vie suit son cours.

Shaya, 11 ans, Suisse





Le bonheur est un mystérieux sentiment ailé
Qui transmet aux hommes des messages de Dieu
On se sent alors devenir des anges volant
Dans un ciel clair, dépourvu du moindre nuage.

Karim, 13 ans, Beyrouth-LIBAN





Le bonheur, ç'est de sentir une fleur d'amour grandir dans son coeur.

C'est de pardonner, c'est d'envoyer de l'Amour sur soi,

sur les autres, sur tout le monde, sur quelqu'un qui nous a blessé...

Le Bonheur ç'est de dire "Je t'Aime"

En fin de compte, le Bonheur, ç'est d'aimer.

Flo, 15 ans, France





Qu'est-ce que le bonheur
Sinon le sourire d'une maman,
L'innocence d'un enfant,
La nature au printemps.

Un geste de la main,
un instant à saisir.
Une éducation, une bonne famille,
Réunie, solidaire et unie.

Une amitié profonde et sincère
Une présence secrète et légère,
Quand la vie est amère.

Le bonheur est une bouffée d'air
Une fleur dans un pot
Le soleil, et la mer.

Une lettre qu'on reçoit
Une photo qu'on revoit
Une lumière qu'on aperçoit.

Le bonheur n'est autre qu'un hymne à la vie
Un chapelet qu'on égrène
Des paroles sur des lèvres
Des coeurs qui battent
C'est l'espérance qui grandit
La victoire qu'on applaudit

Vie, je me félicite
de faire partie
de TON BONHEUR

Paméla, 11 ans, Beyrouth-LIBAN




Dernière édition par Nounouka le Mer 9 Avr - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mer 9 Avr - 21:59



Le Bonheur c'est une rivière qui provient du Coeur
et qui s'en va vers le monde entier.

Rémi, 11 ans, Beyrouth-LIBAN





Une famille unie, des proches, des amis
Une histoire qui n’est jamais finie
Une larme versée, le malheur arrivé
Mais plus tard le bonheur dans nos pensés
La pleine lune, entourées d’étoiles
Forme une superbe toile
Le coucher du soleil
L’une des plus grandes merveilles
Nous réserve une nuit sans pareil
Arrêtez le malheur!
Sur cette terre à tout heure
Semer l’amour dans nos coeurs
Serait mon plus grand bonheur.

Cynthia, 11 ans, Beyrouth-LIBAN





Pour dire le mot bonheur, il faut ouvrir le coeur,
chasser le malheur et s’offrir la bonne humeur.
Le bonheur vient toujours contre le malheur,
il choisit dans l’enfance sa meilleure demeure.
Pour avoir le bonheur il faut bien traiter sa famille
et précisément ses frères et soeurs.
Le bonheur est-ce la bonne humeur,
la meilleure demeure ou bien les frères et soeurs?
Eh bien, c’est un tout !

Frederique, 11 ans, Beyrouth-LIBAN







Le bonheur est quelque chose de joli,
Comme une bouffée d’air frais agrémentant le solstice d’été,
Comme une fleur d’automne sur le sol enneigé,
Le bonheur vient du coeur,
Et remplit toute notre âme d’un parfum sucré.

Joséphine, 12 ans, Beyrouth-LIBAN





Qu’est-ce que le bonheur ?
Voilà la Question !
C’est trouver l’âme sœur !
Répond le pinson.
Mais non ! corrige l’éléphant
C’est de partager la joie des enfants !
Moi, j’ai une meilleure idée ! rétorque François
C’est de vivre sa vie pleinement avec sa foi !
La foi de savoir que nous serons tous heureux un jour !
Et bien le bonjour !

Catarina, 12 ans, Beyrouth-LIBAN





Le bonheur c'est quand tu as la liberté.
C'est quand tu peux jouer à ce que tu veux.
Quand il n'y a personne qui dit qu'il faut faire ça et ça.
C'est quand tu as des amis qui disent que tu peux faire
ce que tu veux pour jouer.
Tu peux même déchirer tes papiers, tu peux faire
tout ce que tu veux, c'est le bonheur.

Kate, 9 ans, Palo Alto-U.S.A.





Le bonheur, c'est des enfants qui jouent dans un parc...
Ils sont bien habillés, ils n'ont pas froid, ils ont des chaussures.

Paula, 8 ans, Espagne





Dernière édition par Nounouka le Mer 9 Avr - 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mer 9 Avr - 22:00



J’adore les chats et les chiens car ils sont très mignons
et quand tu es triste, ils te réconfortent.
J’aime écouter là musique dans ma chambre avec mes amis
en mangeant des bonbons ou du chocolat.

Marina, 10 ans, Royaume Uni





Le bonheur, c'est le malheur parce que du malheur, on apprend.
Ce qu'on apprend dans les moments difficiles,
on l'utilise dans les moments de bonheur.

Juan Antonio, 12 ans, Colombie





Le bonheur, c’est quand j’ai des bons sentiments,
des bonnes pensées et quand je suis bien avec tout le monde.

Luciano, 11 ans, Colombie







Le bonheur pour moi est d'avoir la paix dans le monde.
Que tous les gens soient en bonne santé toute leur vie.
Que tout le monde ait un bon travail.
Qu'à la place des usines et des fabriques,
il y ait des forêts, des champs, des savanes, des lacs.....
J'aimerais que personne ne soit pauvre et que chacun
puisse manger à sa faim.
Que les enfants aillent à l'école pour leur avenir.
Je voudrais que le travail pour les enfants soit interdit,
pour que tous les enfants du monde aient
la liberté d'apprendre et de jouer.
Ce que j'aimerais le plus, c'est qu'il y ait des fées,
des magiciens ou bien des sorcières pour que je
puisse réaliser tous ces bonheurs !!!

Caroline, 10 ans, Allemagne





Pour moi le bonheur ce serait d'avoir une Cadillac 1964
et d'avoir une belle femme et être heureux.

Ismael, 13 ans, France





Le bonheur c'est un phénomène rare qu'on obtient
finalement par nos travaux et/ou nos souffrances.
C'est quelque chose qu'on sait qu'on mérite.
C'est un sentiment précieux dans lequel on a confiance,
qui nous rend fières et joyeux de nos actes.
Il nous rend libre d'esprit et nous encourage
à toujours travailler car obtenir sans agir n'est qu'une
faiblesse morale qu'on n'apprécie pas vraiment.

Laulwa, 13 ans, Liban





Je pense que le bonheur n'est pas que l'argent;
il est vrai que l'argent achète presque tout,
mais il y a une chose que l'argent n'achète pas:
Les jolies filles !!! Hé oui !
Rien n'achète les belles filles à part l'amour et la beauté.
De nos jours elles ont du goût et savent se faire désirer.
Mon proverbe :
On ne vit pas pour les filles mais on aime
les filles toute la vie.

Rahim, 13 ans, Liban-Sénégal




Dernière édition par Nounouka le Mer 9 Avr - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mer 9 Avr - 22:01


Le bonheur c’est être heureux.
Heureux d’avoir la foi en Dieu.
Heureux d’être né dans ce monde si beau.
Heureux d’être entouré d’êtres chers.
Heureux d’être moi-même.
Maman, papa, parents, amis… en bonne santé.
Heureux d’apprendre, de connaître, de savoir.
Heureux de soulager les douleurs.
Heureux de consoler les gens en peine.
Heureux de sécher les larmes.
Heureux de donner du repos aux personnes fatiguées.
Heureux de rendre le courage aux plus désespérés.
Heureux de rendre la foi à ceux qui l’ont perdue.
Heureux de rendre le bonheur à ceux qui l’ont oublié.

Charles, 9 ans, Beyrouth-LIBAN





Mon bonheur est le jour où mon coeur est plein d’amour.
Où la haine s’efface de ce monde sans pitié
et une parcelle de grâce se répand dans l’humanité.

Mon bonheur est l’heure où le partage sera davantage
un acte de ferveur provenant du fond des coeurs.

Où il n’y aura plus, ni pauvres ni esclaves,
ni crimes ni cadavres.
Où l’homme sera dépourvu de méchanceté et d’égoïsme,
de cruauté et de matérialisme.

Scarlet, 10 ans, Beyrouth-LIBAN





Le bonheur c'est quelque chose qui est bien, chouette et cool.
On peut faire ce qu'on veut:
-Mettre le pantalon sur la tête.
-Faire n'importe quoi comme un cochon.
-Grimper n'importe où comme un singe.

Jérémy, 8 ans, Taïwan







Le bonheur: c'est un pays où il y a toujours la paix et
toujours la vie; on peut faire des maisons avec des pierres.
Le bonheur, c'est la paix. Il fait dormir les gens la nuit.

Angèle, 10 ans, Taïwan





Le bonheur est une sensation joyeuse. Quand on peut avoir un
festin et une école, c'est qu'on a le bonheur.

Steven, 9 ans, France





1)C'est que les enfants ne doivent plus ranger leur chambre.
2)Qu'il n'y ait plus de guerre dans tous les pays du monde.
3)Qu'il n'y ait plus d'enfants pauvre.
4)Que la nourriture de la cantine soit meilleure.
5)Que les gens qu'on aime ne meurt pas.

Estelle, 10 ans, France





Pour moi le bonheur c'est quand il y a la nature, avec des
plantes qui poussent, des animaux qui peuvent vivre avec
l'eau et les plantes.

Jean-Marc, 7 ans, France





Pour moi le bonheur c'est quand je suis heureuse ou amoureuse,
ou encore quand j'aurai 8 ans en mai, ou c'est revoir mes
cousines, revoir ma classe quand je suis en vacances et quand
je travaille bien.

Lorraine, 7 ans, Taiwan





Comme les étoiles scintillant dans le ciel.
Et le soleil brillant comme l'or.
Qui sait ? Le bonheur peut fuir d'un moment à l'autre.
Car le bonheur est un mot sans auteur !

Rosin, 13 ans, Madagascar





Le bonheur, c’est un monde en paix, où règnent l’amour et l’amitié.
Un monde sans querelle ni guerre, avec un coeur ouvert,
ouvert à son prochain, même à son ennemi.

Erika, 13 ans, Madagascar




Le bonheur est une lueur.
Se trouvant dans notre coeur .
Où règne la bonne humeur.
Où disparaît la peur.

Hary Andry, 13ans, Madagascar





Trouver le bonheur au fond de nous.
Ecarter le malheur avant tout.
Trouver l’amour à notre tour.
Etre heureux dans l’amour.

Yvon, 13ans, Madagascar





Mon bonheur c'est quand je porte secours aux gens
qui sont malades et pauvres.

Sami, 11 ans, Beyrouth, Liban





Le bonheur c'est quand la paix règne sur la planète.
Le bonheur c'est que l'environnement soit propre.
Que les animaux ne soient pas rares et ne disparaissent pas.

Mona, 9 ans, Beyrouth, Liban





Dieu a le bonheur d’avoir créé la vie.
J’ai du bonheur d’être vivante.

Annabelle, 7 ans, Bangkok, Thaïlande





C'est donner du bonheur à quelqu'un, comme une fleur
et lui faire plaisir.

Estelle, 8 ans, Suisse





Pour moi le bonheur c'est la joie d'avoir tout ce que j'ai :
une famille, un abrit, de la nourriture et
des amies sur qui je puisse compter.
C'est aussi la joie de faire du cheval, d'aller voir mes amies.
Pour moi le bonheur, c'est tout simplement ma vie.

Stéphanie, 13 ans, France









Un courrier a été envoyé à toutes les écoles faisant partie de l'AEFE

( Agence pour l'Enseignement Français à l'Etranger ).

Ce courrier demandais aux élèves de répondre

à une simple question : " Qu'est-ce que le bonheur ? ".

Certaines écoles ont été enthousiasmées et m'ont répondu avec joie.

Voici la liste des écoles qui ont participé :





Collège de France d’Isoraka, Antananarivo-MADAGASCAR



Collège des Saints Coeurs, Beyrouth - LIBAN



Collège et Lycée de Berlin-ALLEMAGNE



Collège Français d'Ibiza-ESPAGNE



Collège Notre Dame de Nazareth, Beyrouth-LIBAN




Dernière édition par Nounouka le Mer 9 Avr - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mer 9 Avr - 22:03

Nounouka a écrit:
Merci ma Gilou pour ces beaux textes empreints d'Amitié et de Vérité!! flower :heart: flower Pourquoi rechercher le Bonheur où tout n'est que superficiel,quand on a la chance d'avoir de vrais Amis humbles ,mais le coeur si grand! Embarassed


Le Bonheur Nounouka......on sait ce que l'on perd...mais on ne sais pas ce que l'on prend.

Oui..un Bonheur éphémére.....ou un jour...les larmes et les lamentations,tordrons l'estomac
de ces personnes à la recherche d'un bonheur,le temps des fleurs. :lol:
laissant femmes et enfants...pour une Histoire qui un jour,lui feront regretter,d'avoir perdu de vrais amis"ies"

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mer 9 Avr - 22:14

Joli Avatar Gilou! lol!


Dernière édition par Nounouka le Ven 11 Avr - 9:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mer 9 Avr - 22:32

La durée de l'amour...

l'évolution des mots doux après 3 semaines, 3 mois, 3 ans...


Des études ont calculé que l'amour durait en moyenne 3 ans.

Voici les petits mots doux... après :
3 semaines : Je t'aime.
3 mois : Mais oui, je t'aime.
3 ans : Si je ne t'aimais pas, il y a longtemps que je serais parti(e)...


3 semaines : Je t'emmène en Europe !
3 mois : Tu veux vraiment aller aux Îles?
3 ans : On est pas bien ici ?


3 semaines : Bonsoir mon amour/ma douce/...
3 mois : Coucou, bonne journée ?
3 ans : Salut, qu'est-ce qu'on mange ?


3 semaines : Tu es vraiment un(e) excellent(e) cuisinièr(e).
3 mois : Qu'est-ce qu'il y a pour souper ?
3 ans : Encore des pâtes !


3 semaines : Chéri(e), c'est ta mère au téléphone.
3 mois : C'est pour toi.
3 ans : Téléphone !


3 semaines : Qu'est-ce que tu veux boire ?
3 mois : Je prendrais une Bleue Dry.
3 ans : Heille, j'ai soif !


3 semaines : Que-ce que tu as envie de voir ?
3 mois : Si on allait voir James Bond ?
3 ans : J'ai vu le nouveau James Bond, tu devrais y aller !


3 semaines : Ça te va bien cette robe.
3 mois : Encore une nouvelle robe ?
3 ans : Combien t'a payé ça ?


3 semaines : J'ai pensé qu'un bijou te ferais plaisir.
3 mois : Un vase, c'est toujours utile.
3 ans : Tiens, tu t'achètes ce que tu veux !


3 semaines : Je ne suis pas tout à fait d'accord.
3 mois : Là, tu as tort !
3 ans : C'est ben idiot ce que tu dis !


3 semaines : Tu n'as pas à t'excuser, ce n'est rien.
3 mois : Franchement, tu pourrais faire attention !
3 ans : Ah, maudite merde..... !!!


3 semaines : Ce n'est pas grave, ça ne tache pas.
3 mois : Fais attention, voyons !
3 ans : ! putain tu es vraiment une imbécile

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Lauraly

avatar

Nombre de messages : 38
Localisation : Entre terre et ciel
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Ven 11 Avr - 10:04

Ce petit coin méditation ma séduite...je viens y poster :D

Leçon n°1.

Un homme doit respecter deux règles avec les filles : 1) être indépendant d'elles, c'est-à-dire ne pas être amoureux
d'elles ; 2) se soumettre à leurs désirs et plaisirs.

Le plus grand plaisir pour un homme, c'est de combler sa partenaire en tous points, et cette dernière vous en sera reconnaissant. Vous serez payé au centuple. Le plaisir d’une fille, c’est de soumettre un homme, de voir jusqu’où celui-ci peut aller pour la conquérir, le pousser dans ses derniers retranchements pour voir à quel point il désire madame. Point n'est besoin d'être amoureux pour répondre à ses attentes.

Un homme amoureux pourra combler temporairement sa partenaire car celle-ci se sentira désirée à 100%, mais il est possible que cela ne dure très longtemps, dans la mesure où l'amour est souvent éphémère, et que tomber amoureux pour un homme, c'est une manière de se faciliter la tâche afin de combler la fille, comme celle-ci en rêve. Mais puisque l'homme n'est pas capable de la combler sans être amoureux, il tombe amoureux, pour se faciliter la tâche. Il est soumission.

L'homme qui fera kiffer toutes les filles, c'est celui qui sera capable de combler tous les plaisirs et désirs de la fille, sans en tomber amoureux. Il n’est pas soumission. Il est viril. Il aime les femmes en toute indépendance. Qu'est-ce qu'une fille peut demander de
plus ?

Tous les dom juan, et Casanova sont comme cela.


Les femmes aiment les hommes forts, qui les prennent bien en main. Ils sont forts, et n'ont pas besoin de tomber amoureux pour satisfaire leur partenaire. Le grand séducteur ne tombe pas amoureux de la fille qu’il drague, il est amoureux de toutes les femmes, il est amoureux de la féminité. Sa plus grande passion, c’est les femmes. Il est passionné par tout des femmes et du corps des femmes, de la tête aux pieds (visage, yeux, cheveux, fesses, seins, mamelons, vagin, jambes, pieds, anus, mains, manières, démarche, intelligence, etc.). Bref, les femmes sont pour lui ce qu'il y a de plus merveilleux dans ce monde et il aime se soumettre à leurs plaisirs.

Si cela peut en aider quelques-unes Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Lauraly

avatar

Nombre de messages : 38
Localisation : Entre terre et ciel
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Ven 11 Avr - 10:10

Leçon n°2.

Les filles sont des objets très délicats qu'il faut manier avec la plus extrême précaution, tact, classe, et délicatesse. Tout comme sa mobylette que l'on remplit de super, il nous faut chaque jour remplir leurs coeurs de rêves et de désirs. Il ne faut pas seulement s’appuyer sur sa plastique, mais jouer aussi sur les mots et la psychologie.

Pour plaire à une fille, il faut d’abord lui accrocher le regard. Pour ce faire, il est nécessaire d'adopter un comportement fier, pour se donner l'image du male viril et naturel, c’est-à-dire que cette image doit être naturelle, car les filles, cela est leur sixieme sens, repèrent tres facilement la fausse virilité,

les mecs qui paraissent tres sur d’eux, mais qui, en réalité, sont des petites bites.

L’homme viril"en apparence" respecte naturellement, c'est-à-dire sans le vouloir, les règles suivantes, qui font mouiller les culottes de notre chère gente féminine.
-

Marcher d'un air assuré, déterminé, et ainsi donner une bonne impression physique et un excellent état psychologique.

- Bomber le torse, pour se donner l'air d'être costaud.

- Regarder loin devant soi, et ainsi évoquer l'homme entreprenant et déterminé, qui sait parfaitement ce qu'il veut faire de sa vie, qui a des idées précises, et ainsi donner un coté rassurant que les filles recherchent.

- Avoir un sourire constant au coin des lèvres, à peine perceptible, mais qui procure à l’homme un coté diablement futé
.

- Enfin, paraître blasé, non impressionable, les filles adorent cela.

D'un point de vue psychologique, maintenant. J’ai dit plus haut que les filles aiment rêver. Il ne faut pas donc hésiter à leur faire du baratin, c'est-à-dire mentir,

tout en modérant cependant ses propos. Mentir, ce n’est pas moral, nous répète la culture. Mais il faut parfois savoir le faire pour le bien de tous. Pour le bien de tous, car la fille séduite y trouve son compte.

Toutes les filles sont impressionnées par les hommes qui ont un grand talent d'orateur, qui sont capables de tenir des heures durant, en parlant pour le plaisir de faire la cour.

Le charme d’un homme provient des mots qui sortent de sa bouche, qui forment des phrases qui font rêver, mêlant lucidité, poésie, et force. Un homme peut appâter la caille juste avec les mots !

Les filles adorent qu'on les admire, qu’on les désire, qu'on leur fasse des remarques plaisantes. Et ce, surtout sur leur physique (les complimenter sur leur gentillesse, leur intelligence, etc. est largement secondaire). Même quand une fille n’est pas spécialement désirable, il faut toujours trouver moyen de la flatter pour la rassurer. On appelle cela la classe !

Pour résumer, il convient de toujours se plier aux exigences des filles, baiser leurs pieds, les combler, mais en toute indépendance.
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Ven 11 Avr - 10:36

lol! Tu as bien fait de passer par là Lauraly :cheers:

Ce que tu viens de poster est tellement "vrai"Le Seducteur est vraiment ainsi constitué geek

Tout dans la gueule...rien dans la tête
... :cheers: Basketball

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Sam 12 Avr - 14:19

les travaux manuels de l'âme

Chacun à notre manière, nous, humains, aspirons à une vie meilleure (si votre vie a toujours été merveilleuse, je m'incline !); venir au monde constitue le point de départ d'une chaîne d'épreuves dont nous sommes les héroïnes et héros, à l'image des mythiques Hercule, ou Théodora.

Nous combattons, aimons et créons toutes sortes de parades pour nous approprier notre vie sans trop souffrir, malgré quoi, eh bien ! nous souffrons quand même ! C'est au prix de leçons comprises que nous nous forgeons une vie en phase avec les attentes de notre âme. Nous avons beau avoir ce dont les autres rêvent, s'il nous manque notre essentiel à nous, comment espérer trouver paix et épanouissement ?!

Ces attentes intimes qui font de chacun de nous un être unique, comment les connaître ? Comment entrer en contact avec elles ?...
Lorsque l'on cherche à comprendre le monde pour mieux l'apprivoiser dans le but conscient ou non de s'accomplir, les explications ne manquent pas et notre recherche peut durer bien longtemps, souvent, je le remarque, c'est notre corps qui se défend de notre interminable traversée !
Notre corps est notre témoin infaillible : chacun de nos maux est un message à déchiffrer, la médecine antique savait déjà cela !


Avant même ma naissance, ma vieille âme mettait au point ce que je venais vivre à l'école de la terre. A moi de me débrouiller pour découvrir mon programme ! J'ai redécouvert dernièrement deux pensées contradictoires qui m'accompagnaient depuis le berceau grâce à une discussion avec Delphine.

Décidément, nous ne naissons pas nus mais survêtus : que de formules et devises mémorisées qui reviennent en surface ! Donc, outre celles citées, j'ai l'immense joie de sortir celle-ci de mon chapeau par ces temps de féminitude : ni muse, ni courtisane, ma promesse en lettres d'or au fronton de mon temple de femme. Elle signifie que je suis femme entière et non le faire-valoir d'un homme (ou d'une autre femme). Cet engagement n'est pas simple à tenir en tant qu'être d'amour et je dois me battre maintes fois pour éviter le piège de faire à la place de l'autre !

Tiens, voici donc où je me situe en ce moment : au temple de la femme, occupée à mes travaux manuels de l'âme. Je vais maintenant pouvoir explorer les lieux... Voilà une première image.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Sam 12 Avr - 14:36

Augustin constate : Il y en a beaucoup qui ne se connaissent pas eux-mêmes. Se connaître comme tout homme le devrait, n’est pas le propre de chacun. Et comment donc celui qui ne se connaît pas lui-même aimerait-il son prochain ? » (Ps 118 (8), 2)

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Sam 12 Avr - 14:51

L’Illusion et le Mensonge


Tant que la force d’illusion n’est pas maîtrisée, elle retient chacun à sa place, l’obligeant à prendre le plus souvent le faux pour le vrai...

L’ILLUSION ET LE MENSONGE

D’après Gnôsis - Boris Mouravieff

I - L’ILLUSION

1. Fausse perception des sens ou de l’esprit.

2. Comme le révèle son étymologie latine (illusio vient du verbe ludere « jouer », « moquer »). L’illusion est une tromperie. Le sujet illusionné se trompe et est en même temps trompé.

3. Croyance ou opinion abusant l’esprit par son caractère séduisant et le plus souvent fondée sur la réalisation d’un désir. Contrairement à l’erreur, qui peut être corrigée, l’illusion survit à sa réfutation.

4. Classement des synonymes :

Chimère Rêve Mirage Tromperie Mensonge

Le Bonheur ? Mais on nous enseigne que le bonheur ne dure qu’autant que dure l’Illusion … Et qu’est ce que l’Illusion ? Nul ne le sait. Mais elle nous submerge. Si nous savions ce qu’est l’Illusion, nous saurions, par opposition ce qu’est la vérité. « Et la Vérité nous affranchirait ». (Jean, III, 16).

Tant que l’homme, contre toute évidence, demeure sûr de lui-même et, à plus forte raison, tant qu’il est encore satisfait de lui, il continue à vivre dans l’absurde et l’inconséquent, prenant ses désirs et ses illusions pour des réalités. La cause en est que l’homme s’affirme lui-même en tant que Personnalité. Cette illusion a pour effets immédiats l’orgueil, l’égocentrisme et l’égoïsme.

Le monde dans lequel nous vivons apparaît à la Personnalité humaine comme le seul réel, et est en fait relatif ou même illusoire.

Jésus n’a-t-il pas dit : « n’amassez pas des trésors sur la terre, où la rouille et les vers rongent et où les voleurs sapent les murs et dérobent. Mais amassez-vous des trésors au ciel, où ni les mites ni la rouille ne rongent et où les voleurs ne sapent pas les murs, ni ne dérobent ». (Matt VI, 19-20).

Il est clair qu’il s’agit là de deux mondes qui s’interpénètrent : Le monde constitué par l’ensemble des influences « A », la terre (influences illusoires, fausses, trompeuses) et le « ciel » formé par les influences « B » (réelles, véritables, édifiantes).

L’exemple classique de l’infiltration de l’Illusion dans l’âme de l’homme, est la séduction d’Adam par Eve, son alter- ego, après qu’elle même fut séduite par le Serpent au moyen du fruit de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. Ce mythe est plein de signification. D’abord pourquoi le Serpent, « le plus rusé de tous les animaux des champs »(Genèse III, 1-7). Le Serpent personnifie l’Illusion, plus exactement la force d’illusion implantée dans l’organisme humain et la puissance dont elle dispose. Dans la Tradition on l’appelle le serpenteau, le petit serpent.

Le Serpent rusé s’est approché d’Eve en l’hypnotisant par le jeu étincelant de la « lanterne ». Prenant l’irréel pour le Réel, Eve entraîne Adam dans sa chute.


_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Sam 12 Avr - 14:52

L'ILLUSION

Tant que la force d’illusion n’est pas maîtrisée, elle retient chacun à sa place, l’obligeant à prendre le plus souvent le faux pour le vrai. Plongé dans l’irréel, au lieu d’avancer, l’homme piétine ; un pas en avant, deux pas en arrière ; deux pas en avant, un pas en arrière et ainsi de suite. L’épuisement qui en résulte le conduit à la mort. Dans cette vie factice régie par l’Illusion, vie cependant parsemée d’influences « B », il nous faut presque chaque jour procéder à une ré estimation des valeurs, afin de ne pas tomber dans un nouveau piège. On s’accorde généralement à reconnaître l’existence du danger de l’Illusion, mais plutôt en théorie ; le plus souvent, nous le voyons peser sur notre prochain mais pas sur nous -mêmes. Ainsi continuons-nous à vivre aujourd’hui comme hier la force qu’on appelle en général le « Diable » triomphe.

Si sur le plan intellectuel la logique tend à formuler de claires définitions, il n’en demeure pas moins vrai que le fonctionnement de l’intelligence est sous l’emprise de l’Illusion qui vient fausser nos jugements en maintes circonstances.

Sur le plan émotif, la situation est encore plus embrouillée, car il est très difficile de s’orienter et de départager d’une manière nette ce qui naît de nous-mêmes et ce qui résulte d’impressions extérieures, autrement dit ce qui est ou n’est pas moi. « Le Royaume des Cieux est forcé et ce sont les violents qui s’en emparent » (Matt XI, 12) ; il ne faut pas oublier de comparer ce texte avec le principe selon lequel le royaume de Dieu est en nous et non pas en dehors de nous (Luc, XVII, 21). Il convient donc d’avoir recours à la force et à la violence avant tout envers soi-même. Méthode toujours utile, parfois nécessaire, pour extirper en nous les racines de l’Illusion mère du mensonge à soi-même.

[Ainsi pour pouvoir évoluer, « il faut devenir comme un enfant » c’est-à-dire dépouillé de mensonge et d’illusion vis-à-vis de lui-même, débarrassé de tout l’artificiel causé par l’instruction, l’éducation et l’expérience]. Le Moi de la Personnalité incomplet, inachevé, impuissant, erre dans la vie sans foi, ni affection vraie, va d’erreur en erreur, de faiblesse en faiblesse, de mensonge en mensonge. Prisonnier - peut-être volontaire, mais cependant prisonnier - « l’homme ne fait pas dans la vie ce qu’il veut, mais ce qu’il hait » ( Romains VII, 15).

[Ainsi pour pouvoir…… C’est là le sens des paroles de Jésus : « Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux » (Matt XVIII,3).

Il faut avoir donc le désir d’en finir avec le mensonge et les illusions, de sortir de l’empire des influences « A », influences illusoires de la vie, et d’atteindre, sous une forme ou sous une autre, l’existence objective, où l’homme trouve son Moi réel et s’identifie à lui.

« L’ILLUSION, dit Lao Tseu, nous fait rechercher au dehors ce qui est au-dedans de nous, oublier le présent pour supputer l’avenir, négliger le devoir immédiat pour rêver à de vastes réalisations ou à des actes héroïques ».

Ramakrishna dit : « L’Illusion du monde des phénomènes ne s’efface pas facilement et demeure même après que l’on a vu clair. Si voyez un tigre en rêve, le rêve s’effacera, mais les battements de votre cœur persisteront ».

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Sam 12 Avr - 14:53

II - LE MENSONGE

Il est utile, pensons-nous de procéder à une étude approfondie des diverses formes du mensonge. Mentir c’est prétendre être véridique - ne pas dire la vérité, ni vivre dans la vérité. Cependant la faculté de mentir est un élément important et constructif de notre vie factice qui aide de manière substantielle à donner à celle-ci l’apparence de la continuité.

Les mensonges servent de tampons qui adoucissent les chocs qui résultent des conflits intérieurs dûs à notre état chaotique. Ainsi, la faculté de mentir rend notre vie moins heurtée et contribue efficacement à l’impression de continuité qu’elle nous donne.

La faculté de mentir est fonction de notre capacité d’imaginer, cette dernière étant une faculté créatrice. Nous mentons pour des motifs différents généralement par désir d’améliorer des situations qui nous paraissent intenables ou difficile à accepter. Le mensonge ouvre alors la voie aux mécanismes de rationalisation ou de justification qui sont les agents du « replâtrage ».

Donc comme nous vivons dans un monde régi par le mensonge. Mentir et voler sont les éléments dominants du caractère humain. L’analyse du mensonge permet de distinguer les modalités suivantes :

Mensonge aux autres
Mensonge à soi-même
Mensonge utile
Mensonge inutile

A ces cas-types de mensonge, il faut ajouter deux cas particuliers :

L’hypocrisie affecte une vertu, un sentiment louable dans l’intention de tromper des personnes de bonne foi.

Le mensonge intégral caractérise la personne qui à force de mentir et de tricher en toute occasion finit par croire à ses propres mensonges et perd ainsi tout sens du vrai.

Ces deux derniers cas sont les plus difficiles à guérir - l’hypocrisie doit être enracinée profondément dans la Personnalité pour devenir un élément de son comportement - vaincre cette tendance en soi-même nécessite des efforts considérables et douloureux. Aucun travail ésotérique fructueux ne peut être fait par celui qui ne s’est pas débarrassé au préalable de ce vice. Il est même dangereux pour un hypocrite de se mettre à la recherche de la Voie car il est condamné d’avance à la chute. Il en est de même pour celui qui est devenu la proie du mensonge intégral. Cependant si ses mensonges ne sont pas entachés d’hypocrisie c’est-à-dire si l’élément intentionnel mythomaniaque y fait entièrement défaut, ce cas est plus facilement curable que le précédent - Ce genre de personnes s’intéressent rarement à l’enseignement ésotérique.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Sam 12 Avr - 14:54

On peut distinguer à la source du mensonge, toute une série de motifs qui peuvent relever de la bassesse de notre nature ou s’inspirer des sentiments les plus nobles.


Effets nocifs du mensonge :


Le mensonge atteint gravement notre psychisme, il déforme les organes inachevés de notre Personnalité. Bien plus, le mensonge fait reculer l’homme qui aspire à l’évolution et lui barre le chemin de la Croissance Esotérique en accentuant le déséquilibre entre ses trois centres inférieurs qui malgré leur caractère inachevé permettent à l’homme d’évoluer. Il est certes difficile, sinon impossible, d’exclure d’emblée le mensonge, c’est la raison pour laquelle la loi religieuse ne comporte pas d’interdiction formelle de mentir. Dans le Décalogue on ne trouve pas l’impératif ’ne mens pas’, ce n’est pas que le mensonge soit admis, mais le supprimer entièrement est impossible pour l’homme qui vit dans une ambiance d’illusion.

Mais pour celui qui s’engage sur le sentier dans l’espoir d’atteindre à la Voie, il doit voir plus clairement les données du problème important du mensonge. La lutte contre le mensonge est une entreprise de longue haleine. C’est une lutte contre nous-mêmes c’est-à-dire contre nos tendances spontanées et contre cette mécanicité qui nous fait revenir constamment au mensonge. Il est impossible d’accéder au vrai par la voie du mensonge ou par un jeu hypocrite car ici on cherche à être et non plus à paraître.

Analysons de plus près le mensonge inutile fait aux autres. Ce cas nous le soulignons est moins grave que le mensonge à soi-même, mais si nous le surveillons, nous économiserions des quantités considérables de matières fines, car c’est un non-sens nuisible.

Quant aux efforts tendant à supprimer le mensonge à soi-même, ils entraînent des conséquences autrement importantes. Ce mensonge pousse des racines profondes. Cette lutte mène à l’effondrement de toutes les valeurs auxquelles le néophyte attachait du prix. Le vrai travail ésotérique commence seulement après que le néophyte a passé par une faillite générale.

Jésus a dit : « Vous connaîtrez la Vérité et la vérité vous affranchira ». Le terme « affranchir » a donc été choisi par lui pour l’opposer à l’état « d’esclavage ».

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Sam 12 Avr - 14:55

L’Illusion est la mère du mensonge. On devra donc briser toute tentative de se mentir à soi-même et sur ce point aucun compromis ne peut être toléré, aucune excuse ne peut être admise car chacun de nous pour excuser ses actions ou ses défauts. La locution : « Oui …., , Mais… » se cristallise en nous pour créer avec le temps un véritable mécanisme auto - tranquillisateur.

Pourquoi l’homme extérieur se ment-il à lui-même ?

L’homme a peur de ce qu’il est en réalité. Dans les rares cas où des circonstances fortuites le mettent momentanément en face de lui-même, il détourne son regard mental pour retourner aussitôt à l’image qu’il s’est crée de lui-même. Cela procède bien entendu d’un mensonge systématiquement à lui-même. Seul le travail ésotérique est susceptible de le conduire hors de cette Brousse, forêt pleine de bêtes féroces dans laquelle il vit.


Conclusion
En se débarrassant du mensonge et des illusions, l’homme sort de l’empire des Influences « A », il atteint sous une forme ou sous une autre l’existence objective où il trouve son Moi Réel et s’identifie avec lui.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Dim 13 Avr - 0:11

Waouh!Gilou et Lauraly,on philosophe! :D Wink lol! A méditer!... Wink scratch study
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Dim 13 Avr - 9:44

Je vais mettre une citation ici....

a vous de la méditer...


Il est plus facile de renoncer à une passion que de la maîtriser

Friedrich Nietzsche


La personne qui ressent fortement cette citation,est pour moi,une personne instable

Qui n'arrive pas a se contrôler dans ses passions,et qui au bout du temps qui passe, ne peut plus assurer,et s'enfuit ......
Le feu de la passion etant consumé,il est plus facile,de tourner les talons,plutôt que de faire face.

Ces êtres là,sont des personnes,qui préférent s'enfuir,en laissant derriere sois,la passion qu'il "qu'Elle" ne peut plus contrôler.

Et recommence une nouvelle passion...le temps que le "feu" s'eteigne à nouveau"
Pour vivre...il leur faut...la passion...tant pis les souffrances causées aux autres.

Ces personnes là,sont pour moi,des êtres influençables,et caractériels.
Un manque de personnalité.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Dim 13 Avr - 13:52

Il y en a beaucoup qui ne se connaissent pas eux-mêmes. Se connaître comme tout homme le devrait, n’est pas le propre de chacun. Et comment donc celui qui ne se connaît pas lui-même aimerait-il son prochain ?
(Ps 118 (8), 2)

bien souvent, l’homme vit à la périphérie de lui-même, ballotté au gré des amours variés et divergents, l’âme flottant de ci delà, ondoyant parmi des convoitises diverses ou des soucis d’affaires (Ps 145, 6). Il sort comme un exilé de son coeur, par amour des choses extérieures, méprisant les biens intérieurs....
.... errant dans la région de la dissemblance parmi des idoles toujours nouvelles. Et pourtant ! Il est hanté par un désir inavoué de clarifier le sens de sa vie, d’être en vérité.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mar 15 Avr - 11:36

Quand le serpent a entrepris une conversation avec Ève dans le but de confondre sa pensée au sujet de la bonté de Dieu, Adam n'a rien dit. Cependant, il a entendu Ève mal citer le commandement de Dieu que, lui, Adam lui avait communiqué avec soin. Il l'observait quand elle a commencé à regarder l'arbre défendu. Il l'a vu prendre un pas en direction de l'arbre et étendre la main pour saisir un des fruits. Et il n'a rien dit pour l'arrêter. Adam est resté silencieux ! Pourquoi ?

Rappelez-vous, Ève a été séduite par le serpent, mais pas Adam 1Ti.2:14. Il savait ce qui se passait. Peut-être aurait-il dû dire, «Un instant !, chérie, ce serpent ne nous veut aucun bien. Je vois très bien où il veut en venir avec ses astuces. Il est en train de te séduire à la pensée que tu as plus à gagner en désobéissant à Dieu qu'en lui restant fidèle. C'est un mensonge ! Laisse-moi de dire exactement ce que Dieu m'a dit avant qu'il te crée. Et regarde autour de nous. C'est un Paradis. Dieu a fait tout cela et il nous l'a donné. Il n'y a aucune raison de douter de sa bonté.» Et alors, se détournant de Ève : «Serpent, cette conversation est terminée. Fais de l'air !»

Mais Adam n'a rien dit. Il est resté planté là, a tout entendu et observé, et il n'a pas dit un mot. Il a laissé tomber sa femme. Il n'a pas réussi, dans sa première lutte spirituelle, à représenter Dieu. Il a échoué en tant qu'homme !

Le silence d'Adam est le commencement de chaque échec de l'homme, depuis la rébellion de Caïn à l'impatience de Moïse, de la faiblesse de Pierre à mon échec d'hier à bien aimer ma femme. Et c'est une illustration - dérangeante mais révélatrice - de la nature de notre échec. Depuis Adam, chaque homme a une inclinaison naturelle à demeurer silencieux quand il devrait parler. Un homme est le plus confortable dans les situations où il sait exactement quoi faire.


Quand les choses deviennent confuses et terrifiantes, il se raidit intérieurement et il recule. Quand la vie, imprévisible et exaspérante, le frustre, il sent la colère monter en lui. Et alors, rempli de terreur et de rage, il oublie la vérité de Dieu et cherche son propre intérêt. À partir de ce moment, tout s'en va de travers. Engagé seulement à lui-même, il avance avec difficulté afin de réussir dans la vie. Le résultat est ce que nous voyons tous les jours : des passions sexuelles hors de contrôle, des maris et pères qui ne s'impliquent pas, des hommes en colère qui aiment être dans le siège du conducteur. Et tout cela a commencé quand Adam a refusé de parler.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mar 15 Avr - 11:59

Plusieurs hommes dépeints dans la Genèse ont choisi de rester silencieux et inconscients, absents et oublieux.
Et ils ont été dans le trouble d'une manière consistante quand ils ont choisi le silence au lieu de l'implication, ou l'oubli au lieu du souvenir.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mar 22 Avr - 8:56

Il y a tant d'égoïsme dans le coeur des hommes, tant d'intérêts personnels chez eux, que les belles initiatives viennent s'y briser comme les lames de la mer sur un rocher inébranlable.
Donat Dufour

L’amitié est constante en toute chose excepté dans les intérêts et les affaires d’amour.
William Shakespeare


Donnez votre ressenti sur ces deux citations

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: tu as raison GILOU   Mar 22 Avr - 9:31

Gilou a écrit:
Il y a tant d'égoïsme dans le coeur des hommes, tant d'intérêts personnels chez eux, que les belles initiatives viennent s'y briser comme les lames de la mer sur un rocher inébranlable.
Donat Dufour

L’amitié est constante en toute chose excepté dans les intérêts et les affaires d’amour.
William Shakespeare


Donnez votre ressenti sur ces deux citations

flower je ne sais que répondre devant tant d 'evidences Gilou. flower


Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mar 22 Avr - 21:26

Oui les animaux sont fidéles au moins.......ni faux ,ni menteurs.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Mar 22 Avr - 22:45

c'est sur qu les animaux eux ne trahissen jamais je le vois chaque jor avec mes deux peeetits toutous , des amours qui me rendent au centuple leur affection
Revenir en haut Aller en bas
superbigornette

avatar

Nombre de messages : 868
Age : 36
Localisation : Près de Marseille
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Ven 25 Avr - 15:53

Vive la télé... !! :shock: :roll: :suspect: affraid

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Jeu 1 Mai - 15:24

Revenir en haut Aller en bas
superbigornette

avatar

Nombre de messages : 868
Age : 36
Localisation : Près de Marseille
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   Jeu 1 Mai - 20:19

affraid Outch, ça fait peur Crying or Very sad Protégeons la nature !!

Merci Nounouka pour ces informations, il faudrait les diffuser au plus grand nombre, et j'espère que ça va en faire réfléchir plus d'un... :x
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le coin de la reflexion..à méditer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coin de la reflexion..à méditer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Y'a du vintage sur le bon coin...
» Le dico du p'tit coin tranquil'
» Le coin lecture
» Mando National de 1929 sur le bon coin
» Le coin des clarinettistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: DISCUSSIONS LIBRES - BIENVENUE... :: Méditations et Rêves-
Sauter vers: