Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Adieu Jean Ferrat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Sam 13 Mar - 19:10

- Michel Drucker, sur France-Info: "C'est une partie de la France, c'est toute une génération qui doit avoir beaucoup de chagrin aujourd'hui parce que c'est un des derniers géants qui disparaît. Il y avait Brel, il y avait Brassens, il y avait Ferré et il y a Jean qui était le dernier des Mohicans. C'est toute une page de la chanson française qui se tourne".


Michel Drucker : «Une page de la chanson française se tourne». Il effectuait la visite à Antraigues très régulièrement, comme un rituel. Michel Drucker était un proche de Jean Ferrat. Il fut l'un des premiers à déplorer la disparition du chanteur et poète samedi.
«Un des derniers géants disparaît», a-t-il expliqué sur France Info. «Il y avait Brel, Brassens, Ferré... ». La disparition de Jean Ferrat, «c'est une grande perte pour la France. J'ai beaucoup de chagrin. Une page de la chanson française se tourne. Ferrat c'était toute une époque pour tous les gens engagés, le peuple de gauche, le vrai. Il était l'un des très grands. »


Dernière édition par jacommos le Sam 13 Mar - 20:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Sam 13 Mar - 19:12

Les principales réactions au décès de Jean Ferrat

AP | 13.03.2010 | 19:34

Voici des réactions à la mort de Jean Ferrat, décédé samedi à l'âge de 79 ans:

- Le président de la République Nicolas Sarkozy: "Avec Jean Ferrat, c'est un grand nom de la chanson française qui disparaît. Chacun a en mémoire les mélodies inoubliables et les textes exigeants de ses chansons, qui continueront encore longtemps, par leur générosité, leur humanisme et leur poésie à transporter les âmes et les coeurs, à accompagner aussi les joies et les peines du quotidien". Avec lui, "c'est aussi une conception intransigeante de la chanson française qui s'éteint. Farouchement attaché à sa liberté et à son indépendance, il a toute sa vie pensé et vécu son art comme un artisanat, privilégiant constamment l'authenticité et l'excellence à la facilité consumériste des standards commerciaux".

- Le Premier ministre François Fillon: "La voix chaude, tendre et persuasive de l'auteur de 'La Montagne' s'est tue. Sa mort est un deuil pour la chanson française et tous les artistes français, dont il était le maître incontesté. Jean Ferrat alliait à son immense talent, un engagement militant auquel il n'a jamais failli. Cette conviction fait partie de son personnage. Chanteur populaire, engagé, toujours poète, ami d'Aragon, il a vécu par et pour la culture française. Son oeuvre est désormais un classique que les Français n'oublieront pas".

- Marie-George Buffet, secrétaire nationale du Parti communiste, sur France-Info: "C'était un compagnon, mais un compagnon qui restait très libre, qui avait un esprit critique, qui était très exigeant par rapport à ses compagnons communistes. C'est pour cela aussi que nous l'admirions tant, que nous avions tant d'amitié, de tendresse pour lui".

- Martine Aubry, Première secrétaire du Parti socialiste, dans un communiqué: "Cet artiste passionné incarnait la difficile synthèse entre la révolte et l'idéal. Il était profondément engagé et aura tenté, sans jamais se lasser, de lutter contre toutes les formes de servitude (...) Il restera comme un militant infatigable de la justice sociale, qui n'a jamais renoncé à porter les valeurs de la gauche et à mener des combats émancipateurs (...) Chacune de ses chansons était un hymne à la résistance. Elles resteront longtemps dans nos mémoires".

- Claude Lemesle, président de la Sacem à l'Associated Press: "Jean Ferrat était l'une des incarnations majeures de la chanson française de la deuxième partie du XXe siècle. Il était aussi l'un des mélodistes les plus accomplis de sa génération, qui a mis en musique parmi les plus beaux textes de la langue française, dont ceux d'Aragon, qui fut enchanté du résultat"
"Il faudra aussi se souvenir de l'interprète unique qu'était Jean Ferrat, artiste à la voix chaude et enveloppante". "Je l'avais régulièrement au téléphone, mais depuis près d'une année, son état de santé s'était dégradé, de même que son moral".

- Pascal Nègre, président d'Universal Music France, à l'Associated Press: "Avec la disparition de Jean Ferrat, c'est un pan entier de la musique française qui disparaît. Je salue l'artiste, l'humaniste et le militant".

- Michel Drucker, sur France-Info: "C'est une partie de la France, c'est toute une génération qui doit avoir beaucoup de chagrin aujourd'hui parce que c'est un des derniers géants qui disparaît. Il y avait Brel, il y avait Brassens, il y avait Ferré et il y a Jean qui était le dernier des Mohicans. C'est toute une page de la chanson française qui se tourne".

- Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP): salue "ce grand poète, qui a été membre du comité d'honneur du MRAP, militant infatigable contre toutes les formes de racisme et pour les droits de l'Homme". "Aujourd'hui, à l'heure où la parole raciste se libère jusqu'au plus haut niveau de l'Etat, la voix de Jean Ferrat continuera de raisonner pour interpeller les consciences".

- Julien Lauprêtre, président du Secours populaire français: "Jean Ferrat était synonyme de générosité, d'homme passionné par les causes humanitaires. Dans toutes les occasions qui s'offraient à lui, il témoignait, plaidait pour la solidarité". "Merci Jean pour ton parcours, ton engagement sans faille, les précieux coups de main que tu nous as apportés pour la solidarité populaire".

Robert Hue : Le sénateur communiste et ancien numéro un du PCF a rendu hommage à son «ami» Jean Ferrat, un artiste engagé qui «a chanté la France comme personne», selon lui. Robert Hue a rappelé qu'il avait eu l'«immense honneur» d'accueillir Jean Ferrat sur la liste qu'il conduisait pour les élections européennes de 1999. «C'est la seule fois qu'il avait figuré dans une élection nationale», a-t-il dit à propos de ce compagnon de route des communistes qui n'avait jamais été membre du parti.

AP


Dernière édition par jacommos le Sam 13 Mar - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Sam 13 Mar - 19:17

Isabelle Aubret, très proche de Jean ferrat et dont le répertoire compte nombre de ses chansons, lui a rendu un émouvant hommage sur scène samedi en fin d'après-midi à Tours (Indre-et-Loire) en interprétant son titre fétiche "C'est beau la vie!".

"Je perds un ami. Je perds l'ami. Le public aussi a perdu un ami. C'est une déchirure après tant d'années, de bons temps et de belles chansons", a-t-elle dit à l'AFP.

Pour Georges Moustaki, "c'était quelqu'un d'exemplaire, il n'a rien sacrifié de ce qui lui tenait à coeur". "C'était un homme engagé, mais il n'était pas un hurleur de sentences. Il le faisait avec poésie", a-t-il déclaré.

Line Renaud a affirmé que "Jean était un auteur immense, un homme d'une gentillesse admirable avec de la tendresse plein les yeux et plein la voix. C'était un homme profond".

Pour Mireille Mathieu, "les chansons de Jean Ferrat resteront à jamais, comme +Aimer à perdre la raison+". Un titre également cité par Michel Drucker: "il y a des millions de gens très tristes ce soir: ceux qui sont engagés comme lui, ceux qui aiment la montagne, ceux qui aiment à perdre la raison, l'une des plus belles chansons d'amour", a-t-il dit.

Enfin pour Frédéric Mitterrand, "+Nuit et brouillard+, +Potemkine+, +Camarade+, +Ma Môme+ ou encore +La Montagne+", c'était cela Ferrat, ce mélange d'engagement politique, de fraternité et d'amour". "On n'oubliera pas +Les yeux d'Elsa+, et son interprétation des poèmes d'Aragon qui a marqué des générations", a dit le ministre de la Culture dans un communiqué.
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Sam 13 Mar - 19:23

Magnifique, mon coeur est serré ce soir "aimer à perdre la raison" est une belle histoire d'amour, et l'amour pour les textes , les poémes et sa voix si chaude les générations le chanteront toujours.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Sam 13 Mar - 19:32

George Moustaki : «C'était quelqu'un d'exemplaire, il n'a rien sacrifié de ce qui lui tenait à coeur», a réagi le chanteur, ajoutant : «On avait la même philosophie, le même regard».

Le chanteur George Moustaki, qui a qualifié d'"exceptionnelle" l'oeuvre de Jean Ferrat.


Pierre Perret : «Jean Ferrat était l'un des grands de la chanson. Son oeuvre magnifique était en symbiose totale avec ce qu'il était. Il aimait les chansons frondeuses. Nos liens affectifs étaient très forts depuis tant d'années : on a galéré ensemble».


Dernière édition par jacommos le Sam 13 Mar - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Sam 13 Mar - 19:46

"Le dernier des grands"

"C'est un poète qui disparaît, c'est le dernier des grands qui disparaît, après Brel, Ferré, Brassens. Il a écrit de magnifiques chansons, mais Ferrat ce ne sont pas que des chansons (...)C'est quelqu'un qui a connu l'antisémitisme, le nazisme, il avait ses convictions chevillées au corps (...) Les derniers mots qu'il m'a dit c'est 'Michel, dimanche j'espère que tu vas être digne" a confié l'animateur de télévision et ami de Jean Ferrat Michel Drucker.


Roland Leroy, l’ancien directeur du journal l’Humanité, très ému, a fait part à Europe 1 de "son immense tristesse et de son déchirement" après l’annonce de la mort de Jean Ferrat." J’aimais toutes ses chansons" a-t-il confié.



Pour le chanteur Daniel Guichard, à qui Jean Ferrat avait écrit Mon vieux (1974), "Jean Ferrat, c’était avant tout le respect". "Le respect des gens, une façon discrète d’être là "explique l’artiste.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Sam 13 Mar - 20:08

Il est parfois "étonnant" de lire certains hommages, par contre rendre Hommage à Ferrat, c'est avant toute chose Glorifier la LIBERTE D'EXPRESSION !

Car au delà de l'artiste et de son engagement politique c'est l'humaniste et son parler "vraie" que j'admirais le plus !

Jamais dans un pays "démocratique" un artiste n'a été autant CENSURE !

Quand je m'insurge en Nolwennie contre cette DICTATURE de la pensée, je crois que certains feraient bien d'en prendre de la graine et surtout de lire ces quelques lignes :

Jean Ferrat, chanteur engagé et censuré

NOUVELOBS.COM | 13.03.2010 | 18:04


Jean Ferrat (AFP)

Chanteur engagé, Jean Ferrat a souvent connu la censure dans les années 60 et 70 avec des chansons jugées trop politiques. Voici quelques exemples de chansons interdites d'antenne:

"Nuit et brouillard" (1963)
"Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers, Nus et maigres tremblants dans leurs wagons plombés ...". Déconseillée par le directeur de l'ORTF, la chanson passera en contrebande, un dimanche à midi, dans le "Discorama" de Denise Glaser. Le disque se vend à plus de 300.000 exemplaires, en pleine vague florissante des "yéyés".

"Potemkine"
(1965)
Jean Ferrat, qui n'a jamais chanté dans les pays de l'ex-bloc communiste, vient d'écrire cette chanson à la gloire des marins du cuirassé de la mer Noire, dont la mutinerie fut le prélude de la révolution russe de 1905. Elle est interdite lors d'une émission en direct. "Chantez autre chose", lui dit-on à l'ORTF. Le chanteur reste en coulisses, refusant de paraître sans sa chanson.

"Ma France" (1968)
Cette chanson dans laquelle il s'attaque aux gouvernants ("Cet air de liberté dont vous usurpez aujourd'hui le prestige") est interdite d'antenne. Ferrat refuse de passer à la télé sans elle et patientera deux ans avant d'être à nouveau invite sur un plateau. En 1971, Yves Mourousi rompt la censure en diffusant un extrait de la chanson.

"Au printemps de quoi rêvais-tu ?"
(1969)
Avec cette chanson inspirée de mai 68, Ferrat est à nouveau censuré à la télévision.

"Un air de liberté" (1975)
Sur Antenne 2, le chanteur a enregistré avec Jacques Chancel "Jean Ferrat pour un soir". A la diffusion, "Un air de liberté", chanson sur la fin de la guerre du Vietnam a disparu de l'émission. "Ah!, monsieur d'Ormesson, vous osiez déclarer qu'un air de liberté flottait sur Saïgon, avant que cette ville s'appelle ville Ho Chi Minh", dit-elle.
La direction de la chaîne a cédé à Jean d'Ormesson, alors directeur du Figaro, qui s'estime diffamé. Ferrat s'explique: "Je n'ai rien contre lui, contre l'homme privé. Mais c'est ce qu'il représente, (...) la presse de la grande bourgeoisie qui a toujours soutenu les guerres coloniales, que je vise à travers M. d'Ormesson".
Finalement le chanteur obtient de lire une déclaration préalable expliquant pourquoi l'émission est tronquée. Le disque éponyme sort avec les dix chansons.

Jean Ferrat avait fait de cette censure un sujet de chanson ironique: "Quand on n'interdira plus mes chansons, je serai bon à jeter sous les ponts...".

(Nouvelobs.com avec AFP)
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Sam 13 Mar - 21:05

Citation :

biographie Jean Ferrat



Auteur de chansons politiques, poétiques et populaires (Ma môme, La Montagne, Potemkine...), Jean Ferrat traverse les générations avec le même succès.

Dernier d'une famille de quatre enfants, de parents modestes, rien ne le prédestine à la chanson. Il fait tout d'abord des études de chimie jusqu'à la disparition de son père pendant la guerre. Pour aider sa famille à survivre, il doit alors commencer à travailler tout en conservant un intérêt certain pour toutes les activités artistiques. Le théâtre le séduit dans un premier temps et c'est d'ailleurs à Aragon qu'il doit son premier succès, grâce à une adaptation des "Yeux d'Elsa".

En 1957, il fait ses débuts sur scènes, en première partie de Guy Béart. En 1959, il rencontre Gérard Manset qui va, en plus de devenir son meilleur ami, être celui qui va véritablement lancer la carrière de l'artiste. Grâce à lui, Jean Ferrat signe un contrat chez Decca. Le titre Ma môme, diffusé en radio, est un premier succès. Son engagement politique lui vaut quelques problèmes, mais il sort tout de même son premier album en 1961. En 1963, malgré des difficultés avec la censure, son disque Nuit et brouillards remporte le grand Prix de l'Académie Charles Cros. L'année 1964 va tout changer avec le titre La Montagne qui fait sa renommée, en donnant une image réaliste du personnage qui vit quelque peu en ermite, en Ardèche. 1965 est l'année d'un autre album contesté, Potemkine, qui démontre, une fois de plus, l'engagement politique de Ferrat auprès des communistes.

Les années 70 sont celles des plus grands succès de Ferrat. Envisageant d'arrêter la chanson, il donne 12 récitals au Palais des Sports et vend plus d'un million d'exemplaires pour son disque Ferrat chante Aragon (qui comprend la mise en musique d' Aimer à perdre la raison). Il n'abandonne pas pour autant mias se fait plus rare sur scène. Ferrat revient en 1975 avec La femme est l'avenir de l'homme, vendu à 500 000 exemplaires. En 1980, son album Le Bilan se vend à presque 1 million d'exemplaires et marque le recul progressif de l'artiste face au communisme.

Face au décès de sa femme, Ferrat sort un remarquable album intitulé Je ne suis qu'un cri . Dès lors l'artiste va se faire encore plus rare: entre deux compilations, une intégrale, un album original, le chanteur revient sur la scène au Québec en 1995. Trois ans plus tard, en 1998, il revient à nouveau sur le devant de la scène française au festival de Barjac qui lui rend hommage: 700 choristes, une foule d'invités y chantent le répertoire de Ferrat…qui vient interpréter un titre en fin de concert.

Jean Ferrat est considéré comme l'un des plus grands auteur-compositeur-interprète du 20ème siècle, apprécié pour la qualité de ses textes et (re)connu pour ses prises de position qui forgent à l'artiste une identité forte et peu commune: un chanteur populaire, au sens noble du terme.

Jean Ferrat, qui résidait depuis des années en Ardèche, est décédé le 13 mars 2010 à l'âge de 79 ans, à l'hôpital d'Aubenas.

Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Sam 13 Mar - 21:11

Michel Drucker a confirmé que lundi et mardi, France 3 et France 2 rendront Hommage à Jean Ferrat en soirée.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Dim 14 Mar - 8:00

En ce dimanche particulier, je n'ai pas d'autres mots pour exprimer ma peine car Ferrat a vraiment bercé mon adolescence.

Ma France
Paroles et Musique: Jean Ferrat 1969 "Jean Ferrat - Vol.1 (1999)"

De plaines en forêts de vallons en collines
Du printemps qui va naître à tes mortes saisons
De ce que j'ai vécu à ce que j'imagine
Je n'en finirais pas d'écrire ta chanson
Ma France

Au grand soleil d'été qui courbe la Provence
Des genêts de Bretagne aux bruyères d'Ardèche
Quelque chose dans l'air a cette transparence
Et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche
Ma France

Cet air de liberté au-delà des frontières
Aux peuples étrangers qui donnaient le vertige
Et dont vous usurpez aujourd'hui le prestige
Elle répond toujours du nom de Robespierre
Ma France

Celle du vieil Hugo tonnant de son exil
Des enfants de cinq ans travaillant dans les mines
Celle qui construisit de ses mains vos usines
Celle dont monsieur Thiers a dit qu'on la fusille
Ma France

Picasso tient le monde au bout de sa palette
Des lèvres d'Éluard s'envolent des colombes
Ils n'en finissent pas tes artistes prophètes
De dire qu'il est temps que le malheur succombe
Ma France

Leurs voix se multiplient à n'en plus faire qu'une
Celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs
En remplissant l'histoire et ses fosses communes
Que je chante à jamais celle des travailleurs
Ma France

Celle qui ne possède en or que ses nuits blanches
Pour la lutte obstinée de ce temps quotidien
Du journal que l'on vend le matin d'un dimanche
A l'affiche qu'on colle au mur du lendemain
Ma France

Qu'elle monte des mines descende des collines
Celle qui chante en moi la belle la rebelle
Elle tient l'avenir, serré dans ses mains fines
Celle de trente-six à soixante-huit chandelles
Ma France
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Dim 14 Mar - 8:35

Merci Lyane pour cette magnifique chanson


« Il était la voix des vrais gens »

JULIETTE GRÉCO qui a interprété ses chansons

Juliette Gréco. « Jean Ferrat a servi ceux qu’il aimait, le peuple, les gens normaux qui n’ont rien d’autre que l’espoir et le travail, et qui parfois avaient perdu les deux. Il s’est beaucoup battu pour le bonheur des autres. Entendre sa voix magnifique, c’était entendre la voix des vrais gens. On s’était connu tout jeunes. Il m’avait écrit des chansons de bonheur comme la Fête aux copains. J’avais tout de suite été séduite par sa forme de résistance en musique. Il avait choisi de mettre une distance entre lui et nous autres, mais il a toujours gardé son sens du combat. »


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Dim 14 Mar - 9:11

Merci , c'est vrai que Jean Ferrat à été et restera à tout jamais dans nos coeurs.

qu'il bercera encore et encore par sa voix chaude et ses textes nos jours.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Dim 14 Mar - 12:18

Merci pour cette chanson Lyane!

Oui Jean Ferrat,mérite l'Hommage à la Hauteur de l'Artiste,du Poète et de l'Homme qu'il a été!
Il restera à jamais dans nos coeurs et nous l'écouterons encore et encore!





Pour Jean Ferrat! :heart:



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Dim 14 Mar - 12:28

je pense que les émissions "hommage" seront à la hauteur !
ce qui est plus que normal mais quelquefois c'est limite alors
que pour Jean Ferrat, j'ai de bonnes ondes....



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Adieu Jean Ferrat   Dim 14 Mar - 18:26





Merci à Michel Druker L'émission sur la deux était trés bien
.Jean Ferrat je l'ai toujours aimé .j'ai les larmes aux yeux.

Je suis avec mes Discutailleurs pour partager les émotions ,le chagrin
qui nous a envahi depuis

le départ de cet artiste merveilleux .

Jean Ferrat à jamais nous cherirons ton souvenir
.
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 17:51

Merci Jeannette c'est vraiment superbe !

N'oubliez pas ce soir à 20h35 sur France 3 !

HOMMAGE A JEAN FERRAT !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 19:22

oui Jacommos ! ça devrait être une belle émission car déjà samedi
soir j'avais bien aimé leur 19/20

sunny
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 19:40

Oui ! ça commence déjà trés fort !

"Ma france" et maintenant "la femme est l'avenir de l'homme !"

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 19:44

"Que serais-je sans toi "


"Ma Mome"

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 19:48

que serais-je sans toi = ma préférée je crois...





Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 19:50

"DEUX ENFANTS AU SOLEIL"

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 19:52

Cette si belle poésie mélée à cette voix si profonde, c'est extraordinaire !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 19:55

"LA MONTAGNE"

"Je ne chante pas pour passer le temps"

Les poids des mots fabuleux !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 20:06

"Potemkine"

c'est grandiose !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 20:16

Franchement un vrai régal, Jaco enregistre et demain aussi, ne m'oublie pas....Merci Jacounet .

Bel Hommage à Mr Jean Ferrat.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 20:18

"On ne voit pas passer le temps"

"Nuit et brouillard"

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 20:23

"c'est beau la vie"

"nous dormirons ensemble"

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Lun 15 Mar - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 20:23

NUIT ET BROUILLARD.....

je ne sais plus mais je crois qu'elle était "déconseillée" en radio
ou alors Potemkine ?

peut-être même les deux !

mais deux monuments ! flower
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 20:27

Berthe a écrit:
NUIT ET BROUILLARD.....

je ne sais plus mais je crois qu'elle était "déconseillée" en radio
ou alors Potemkine ?

peut-être même les deux !

mais deux monuments ! flower

Censurées Berthe , les 2 pendant 2 ans

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Lun 15 Mar - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 20:28

"la matinée"

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 20:28

ah ! oui, carrément.... merci Jacommos !
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 20:37

de rien Berthe !

"Camarade"

"j'entends, j'entends"

"un jour un jour"

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 20:57

"l'amour est cerise"

"en groupe, en ligue, en procession"

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Lun 15 Mar - 21:01

c'est vraiment un bel hommage qui nous change des
à-peu-près précédents.....

on nous épargne le petit vieux du café du commerce qui
"connaît bien Mr Jean"....

(dans mon esprit, petit vieux n'est pas péjoratif ! c'est
une image de la campagne, ce petit vieux)

et la boulangère ! qui....
et le boucher que......

je suis enchantée de ce que j'entends, dommage que ce soit
un hommage funèbre Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adieu Jean Ferrat   Aujourd'hui à 18:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Adieu Jean Ferrat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» HOMMAGE A JEAN FERRAT
» la montagne (jean ferrat)
» Adieu Jean Topart
» Les droits de Johnny Hallyday, Jean Ferrat et Eddy Mitchell
» chansons de Jean Ferrat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: LE JOURNAL DES PEOPLES - L'ACTUALITE... :: Le Journal des Peoples-
Sauter vers: