Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 La Cigale le 18 mars 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Ven 19 Mar - 20:27

Nounouka a écrit:
Jaco,je ne pouvais te faire entendre,mon téléphone portable est à cartes!Et je n'ai que ton n° de fixe!Désolée! Embarassed Je n'ai passé qu'un petit coup de fil à Gilou dans le train! Wink

Nounouka [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , ce n'est pas grave ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le téléphone c'est trés sympathique, mais rien ne vaut d'être spectateur dans la salle de concert ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Ven 19 Mar - 20:28

Il ne faut pas écouter les autres Claudia, j'en ai fait par moi-même l'experience, apres tout le ressentit est propre à chacun et ce n'est pas parce-que rtp poste cela que tout le monde doit penser pareil Non?

Pour ma part j'ai aimé et suis contente, de ne mettre pas laissée influencer sans entendre par moi-même..
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
claudia



Nombre de messages : 9072
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Ven 19 Mar - 20:34

Gilou a écrit:
Il ne faut pas écouter les autres Claudia, j'en ai fait par moi-même l'experience, apres tout le ressentit est propre à chacun et ce n'est pas parce-que rtp poste cela que tout le monde doit penser pareil Non?

Pour ma part j'ai aimé et suis contente, de ne mettre pas laissée influencer sans entendre par moi-même..


Bien sûr, il n'est pas question de penser comme RTP. J'entendrai de moi-même aussi si Dieu me prête vie, d'ici............... ??? dans la région marseillaise.
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Ven 19 Mar - 20:34

claudia a écrit:
Je ne retiens qu'une partie de ce CR de Rantamplan


"Et en même temps, il contient les mêmes éléments de frustration que ses albums. La voix de Nolwenn, celle qui nous remue les tripes n'émerge pas, tant elle est concentrée dans les acrobaties techniques de partitions trés difficiles à chanter."

Il faut vraiment avoir été spectateur pour en juger Claudia !

Ensuite, cette phrase, j'aurais aussi pu l'écrire pour les différents concerts "d'histoires naturelles" auxquels j'ai assisté.....

Le jour ou cette voix émergera totalement, Nolwenn Leroy sera devenue une artiste complétement mature artistiquement dans tous les domaines.

Cela ne signifie nullement que le tour de chant n'est pas qualificatif ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Ven 19 Mar - 21:52

jacommos a écrit:
Nounouka a écrit:
Jaco,je ne pouvais te faire entendre,mon téléphone portable est à cartes!Et je n'ai que ton n° de fixe!Désolée! Embarassed Je n'ai passé qu'un petit coup de fil à Gilou dans le train! Wink

Nounouka , ce n'est pas grave !

Le téléphone c'est trés sympathique, mais rien ne vaut d'être spectateur dans la salle de concert !
Merci Jaco! Et puis comme j'ai pu parlé à Miminem,elle m'a dit qu'elle te faisait écouter! Wink Les membres les plus fidèles sont soudés de notre petit Forum et c'est bien ça l'essentiel! flower
Pour Claudia,je répondrai,oui à chacun son ressenti!Et puis j'ai receuilli celui d'Armande,j'en parle un peu plus haut!Et Elle pense comme nous! sunny
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Ven 19 Mar - 23:17

Le message de RTP illustre pour moi la parfaite masturbation cérébrale ...

Aller à un concert dans le but de disséquer et de disserter autant avec des références à Penderecki, que personne ne connait (et que personne n'ose relever Wink ), histoire d'intellectualiser son fiel, moi, ça me dépasse et ça me gonfle !

De toutes les idioties qu'elle a écrites, je ne retiendrai que le paragraphe :

Citation :
C'est incroyable de parvenir en 3 albums à un répertoire aussi cohérent, avec une qualité mélodique aussi riche. De ce point de vue, le spectacle est une révélation et fait vraiment plaisir. Dommage que ce répertoire là soit si peu connu du grand public car dans ce contexte là, tous semblent avoir le potentiel grand public évident.

Nous pondre des placards de 300 lignes alors que ces simples mots suffisent à décrire le travail de l'artiste, c'est vraiment aimer étaler sa science dans un monde où les gens avouent ne pas savoir lire au-delà de 10 lignes .... et encore avec des mots très simplets ...

Le reste n'est que du blablabla qu'elle nous ressort une fois tous les 4 ou 5 ans quand Nolwenn pointe du nez ... A croire que le reste du temps, la chanteuse ne l'intéresse pas !

Comparer Nolwenn à une soubrette libertine sur échasses baroques ... geek
Je me doute qu'elle ait été inspirée par le quartier le plus chaud de Paris mais quelle vulgarité envers Nolwenn !!! on attend un peu et elle nous trouvera le plombier !!!

Quand je pense qu'il a été demandé à Vieuxfrère d'user de modestie en écrivant scratch

Il y en a qui devraient aussi en prendre pour leur grade !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Ven 19 Mar - 23:36













Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Ven 19 Mar - 23:41

Merci à Gégé de on line Arrow




Citation :
Gégé



Message

Ajouté le : 20/03/2010 00:36 Message :

quelques photos du concert de la cigale :

http://www.flickr.com/photos/adriander/sets/72157623526425809/show/with/4444978855/


Encore des photos sur le site de libération.fr

http://concerts.blogs.liberation.fr/emeutevisuelle/nolwenn-leroy-la-cigale-18032010.html
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 5:58

miminem a écrit:
Le message de RTP illustre pour moi la parfaite masturbation cérébrale ...

Aller à un concert dans le but de disséquer et de disserter autant avec des références à Penderecki, que personne ne connait (et que personne n'ose relever Wink ), histoire d'intellectualiser son fiel, moi, ça me dépasse et ça me gonfle !

De toutes les idioties qu'elle a écrites, je ne retiendrai que le paragraphe :

Citation :
C'est incroyable de parvenir en 3 albums à un répertoire aussi cohérent, avec une qualité mélodique aussi riche. De ce point de vue, le spectacle est une révélation et fait vraiment plaisir. Dommage que ce répertoire là soit si peu connu du grand public car dans ce contexte là, tous semblent avoir le potentiel grand public évident.

Nous pondre des placards de 300 lignes alors que ces simples mots suffisent à décrire le travail de l'artiste, c'est vraiment aimer étaler sa science dans un monde où les gens avouent ne pas savoir lire au-delà de 10 lignes .... et encore avec des mots très simplets ...

Le reste n'est que du blablabla qu'elle nous ressort une fois tous les 4 ou 5 ans quand Nolwenn pointe du nez ... A croire que le reste du temps, la chanteuse ne l'intéresse pas !

Comparer Nolwenn à une soubrette libertine sur échasses baroques ... geek
Je me doute qu'elle ait été inspirée par le quartier le plus chaud de Paris mais quelle vulgarité envers Nolwenn !!! on attend un peu et elle nous trouvera le plombier !!!

Quand je pense qu'il a été demandé à Vieuxfrère d'user de modestie en écrivant scratch

Il y en a qui devraient aussi en prendre pour leur grade !


En effet utiliser une pleine page pour nous discequer jiusqu'aux chaussures, je trouve cela désolant.

C'est un manque de respect aussi.

Comme tu le dis beaucoup ont reprochés à vieux-frére de faire trop long, que lire devenait fatiguant.

Pauvre Nolwennie, .


Dernière édition par Gilou le Sam 20 Mar - 6:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 6:12

Sur le site de libération.fr..........photos du concert de la cigale :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
claudia



Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 7:02

miminem a écrit:
Le message de RTP illustre pour moi la parfaite masturbation cérébrale ...
.....
Aller à un concert dans le but de disséquer et de disserter autant avec des références à Penderecki, que personne ne connait (et que personne n'ose relever Wink ), histoire d'intellectualiser son fiel, moi, ça me dépasse et ça me gonfle !

Comparer Nolwenn à une soubrette libertine sur échasses baroques ... geek
Je me doute qu'elle ait été inspirée par le quartier le plus chaud de Paris mais quelle vulgarité envers Nolwenn !!!
...........
Quand je pense qu'il a été demandé à Vieuxfrère d'user de modestie en écrivant scratch

Il y en a qui devraient aussi en prendre pour leur grade !


Absolument, 100% d'accord avec vous.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 8:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Voyons mesdames, il faut bien que tout le monde puisse s'exprimer en toute liberté,
même si vous ne partagez pas le point de vue de l'auteur de ce fameux message !

La critique est necessaire, qu'elle soit artistique ou basée sur la communication de l'artiste,
maintenant cette critique là est-elle objective ?

C'est à vous, aprés avoir assisté au concert, d'argumenter pour ou contre cette missive !

Personnellement, certes j'ai trouvé RTP parfois un peu trop chipoteuse avec ce message,
peut-être n'a-t-elle pas complètement tort sur le fond, peut-être caricature-t-elle exagérément
les défauts, les faiblesses scéniques et d'interprétation de Nolwenn Leroy !

Je préfère lire une critique pas trés objective et même trés dure, que d'assister à un contentement de
façade qui cache finalement une réelle déception !

De plus, je préfère trés largement une critique argumenté, que de lire un pamphlet d'éloges
pas toujours du meilleur goût.

De plus, puisque vous avez assisté au concert, n'hésitez pas à faire une contre argumentation du CR de RTP !

Merci d'avance ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PS : Allez Monique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , à toi l'honneur ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 8:26

Citation: Dawson Grall
Hello ,

Je sors de ma tanière de tranquillité loin d'Internet pour poser quelques impressions après cette superbe soirée. En vrac, quelques uns des nombreux point réjouissants, et aussi les quelques points négatifs pour moi.
Ce concert est vraiment un très très beau spectacle. Il est plus qu'évident, dès les 1res minutes, que Nolwenn fait jaillir une toute nouvelle maturité sur scène. Le répertoire, considérablement étoffé depuis le Cheshire cat, quantitativement et surtout qualitativement, y est évidemment pour beaucoup. Les 14 nouveaux titres, somptueux, et taillés pour la scène, sont tous présents, accompagnés par de nombreux titres d'Histoires naturelles, très bien arrangés, se fondant parfaitement dans la folie douce des morceaux du Cheshire cat, et avec au milieu un "Cassé" presque transgressif [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image], si on le compare à l'original. J'ai été étonné par le choix de l'absence de reprises, mais rien de gênant là dedans finalement, au contraire, avec ce troisième album, Nolwenn peut s'en passer et affirmer sa couleur musicale sans concession à partir de ses seuls titres.
Une mise en scène très sobre, moins gothique, le cabinet de curiosités laissant place cette fois à cette "serrure" géante et à ce pupitre intriguant. Là encore, c'est de très bon goût, des détails très bien pensés. Des éclairages peu envahissants, bien moins clinquants que sur HN Tour, tout s'articule vraiment autour de détails sobres, mais importants, bien dosés, et qui laissent toute la place nécessaire pour que la musique s'épanouisse.
La gestuelle de Nolwenn est très étudiée, mais ce faux manièrisme coule parfaitement, dans le détail toujours, à chaque fois pour souligner l'ambiguité et la folie des titres ; pas de doute, Nolwenn aime totalement maintenant ce qu'elle chante, et ça se ressent dans le moindre mouvement de ses poignets. Élégance, fluidité, c'est somptueux.
Magnifiques ré-arrangements sur tous les titres, y compris sur certains du Cheshire.
La harpiste, Margot, fait tellement corps avec son instrument que mes yeux passaient souvent de Nolwenn à elle et vice versa ; il y avait vraiment deux stars sur la scène ce soir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image], d'autant que, pour ne parler que des titres du Cheshire, la harpe est encore plus présente que sur l'album, ce qui n'est pas pour déplaire, loin de là.
Une adorable Jonatha Brooke, talentueuse, très présente pour le plaisir de tous (en 1re partie, et en duo sur Aucune idée, Safe and sound et Me and you pour le final ; un Me and You magnifique d'intensité, très lumineux en fait, là où la version iTunes est finalement assez sobre et amère ; les deux se valent, mais le duo éclatant valait vraiment le coup pour le concert), très généreuse et à la voix superbe, bien que je n'ai pas été convaincu par ses propres titres en 1re partie.
Que dire de Cassé ? je n'en attendais rien de particulier ; bilan : un des moments forts du concert : la chanson lourde et encombré de trop de voix et de trop de tout [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image], fait place à un titre glauque, qui réinscrit le thème d'origine, donc la rupture, dans ce qu'elle a de plus viscéral et de plus organique ; la pseudo-souffrance lyrique d'origine est remplacé par un vrai climat de nuit blanche post-rupture, de sueur froide, de douleur, de questionnement, grâce à ces arrangements très sombres, ce ton saccadé, les "Cassé" que Nolwenn n'assène plus comme des vocalises, mais comme des coups de poings secs et violents, comme si elle était elle-même en souffrance physiquement ; d'un coup, on assiste au questionnement d'une Alice venant de rompre en pleine divagation dans une forêt hostile ; une sublime et éclatante façon de réhabiliter le titre et de l'intégrer sans fausse note au nouveau répertoire... bluffant.
Il y aurait encore beaucoup beaucoup de choses à dire, mais tout est passé tellement vite, et les détails deviennent un peu flous à cette heure tardive .
Pour les points noirs . Deux choses m'ont gêné dans ce concert, l'une peu importante, l'autre beaucoup plus. L'intro d'abord. L'arrivée de Nolwenn par la serrure, sa démarche gracieuse, et la lecture de l'extrait d'Alice au pays des merveilles sont de merveilleuses idées, qui enchantent d'emblée et font reconnaitre immédiatement qu'on ne se trouve pas dans n'importe quel concert. Mais j'ai été un peu gêné par cette lecture. La lecture de Nolwenn était très rapide, trop rapide, pas assez vivante, pas assez inquiétante, et comme coincée dans sa gorge, très crispée. C'est sans doute le stress, logique, et cela a disparu dès les 1res notes du Cheshire cat, et cela n'est pas important de toutes façons, mais comme il s'agit de l'ouverture, et que c'est un moment très important, je trouve que ce passage aurait gagné à être fait dans une grande tranquillité, moins rapide, plus joué, qu'on ressente davantage l'importance de la rencontre avec ce chat et tout ce qu'il symbolise.
2e point noir, beaucoup plus important : le son !!!!!
Je pensais que ça roulerait, parce que la Cigale et sa très bonne acoustique, parce qu'album taillé pour ce genre de salle, parce que 3e date. Malheureusement, il y avait quand même des soucis à ce niveau là, du moins à l'étage, parce qu'à part sur les morceaux les plus dépouillés où le tout coulait très bien "Jonatha et sa guitare, Valse au sommet,Reste encore, et une ou deux autres", il y avait vraiment une problème de basses bien trop présente, avec au final un condensé de sons vachement trop compacts, confus, et pire, brouillant énormément la voix de Nolwenn sur beaucoup de titres. Seule la harpe restait parfaitement audible sur l'ensemble. Dommage donc, parce qu'avec un tel album, et ce genre de salles, je pense qu'on pourrait avoir une qualité de son trois fois meilleur, mais j'imagine que tout ça va se régler dans l'avenir.
Si je devais établir mon top 3 des grands moments de ce concert, ce serait :
- "Valse au sommet" : une voix parfaite, une mélancolie palpable, la harpe divine, le sens de cette chanson sublimé par l'interprétation live, la gestuelle fantomatique et envoutante de Nolwenn : un moment parfait pour un des titres, à mon sens, les plus beaux de l'album, et de tout le répertoire de Nolwenn.
- "Cassé" : le morceau revient de loin, et c'est peu dire qu'affirmer que le titre a été dépoussiéré : la chanson retrouve tout son sens, à savoir l'angoisse et la douleur viscérale générées par la rupture ; à la limite, ce titre, dans cette version, aurait pu sortir tel qu'il est, en 2009, sur la galette du Cheshire cat ;
- Reste encore : pas ma favorite d'Histoires naturelles, mais je l'ai redécouverte ce soir : magnifiques arrangements, le sens des mots est enfin en accord avec la musique qui les entoure ; un p'tit bijou de mélancolie et de temps qui s'échappe...

C'est vraiment un très très beau concert, étonnant, réellement musical, dans le sens noble du terme, et où toute l'imagerie que véhicule Nolwenn prend une magnifique ampleur à travers une interprétation sobre, mais incarnée, des chansons envoutantes, un cadre sombre mais chaleureux, des musiciens supers... Finalement, les ré-arrangements pour la scène des titres du nouvel album change pas mal la couleur. D'une douce mélancolie glacée sur le disque, on passe à quelque chose de plus solaire sur la scène, des sons plus chauds, plus forts, moins nuancés et plus "bruts". C'est différent, mais pas moins beau. Mais comme il y a de nombreuses dates prévues pour cette tournée, et comme les titres le permettent, je suppose que pas mal d'entre eux seront encore revisités différemment.
Dernier détail : marrante cette "boite à cigales" qui a fait des siennes pendant un bon moment [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image].

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 11:09

Pour ma part, j'ai dit mes impressions et je ne pense pas avoir fait des éloges hypocrites, maintenant argumenter sur les autres posts, non merci, ce n'est pas un débat politique.
oui tout le monde est libre, et ma liberté veut aussi que je réponde.


C'est à vous, aprés avoir assisté au concert, d'argumenter pour ou contre cette missive !


alors là, pour ma part tout est dit, je ne vois pas ce que l'on pourrait argumenter, ce serait une histoire sans fin.
et tous les cr me pompent.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 11:18

Un petit CR de la Cigale pour vous d écrire ce que j’ai ressenti de ce concert.
Après avoir gagné quelques places dans la longue file d’attente, nous nous retrouvons ma femme et moi placé dans le 2 eme tier du RDC
Cette place est très convenable mais je décide de m’expatrier au balcon pour mieux m’imprégner de l’atmosphère générale et surtout du public.
Vue impeccable donc je ne rechange plus.
La scène est bien remplie d’instrument de musique se qui promet tout de même une bonne orchestration.
Nolwenn nous fait passer quelques messages hors scène d’une voix changé qui est surement due à la crispation de celle-ci.
Une première partie par Jonatha Brook. Pour ma part j’ai apprécié cette première partie ou on voit une jeune fille chanter avec beaucoup de sincérité des chansons soit en français soit en anglais. En tout cas cette fille ne manque pas d’humour pour faire sourire le public et je pense qu’on entendra reparler d’elle d’ici un ou deux ans.
Pour la deuxième partie je passe sur la lecture un peu trop longue du compte d’Alice. Peut être que cette lecture est nécessaire à Nolwenn afin de rentrer en contact avec le public.
Alors maintenant entrons dans le vif du sujet. Cette deuxième partie pour laquelle je suis venue moi qui n’est pas apprécié cet album et qui n’a pas écouté une de ses chansons depuis 3 mois exactement. Vais-je au lendemain de ce spectacle sortir l’album de son emballage ?
Je ne vais pas parler chanson après chanson mais plutôt ensemble par ensemble et ressentit général.
Pour la partie musicale, ce concert est une véritable réussite. Je n’ai pas entendu sur les autres concerts autant de richesse.
Reprise réorchestrée du premier album. Je préfère est de loin le cassé du premier album ou les mots et les phrases sortent naturellement. Cela donnait un ensemble homogène. La j’ai l’impression d’avoir une chanson segmentée. Certes cela lui a demandé surement beaucoup de travail et cela à du lui être difficile.
Reprise réorchestrée du deuxième album. C’est la partie du spectacle que j’ai préféré.
Bien que des fois je ne sais plus si je préfère la copie à l’original, la reprise de ce deuxième album à été pour moi le grand moment du spectacle. D’ailleurs je ne suis pas le seul car de ma situation j’ai pu voir l’ensemble du public et je peux vous dire qu’il n’y avait pas photo. Sur les reprises de ce deuxième album, le public était beaucoup plus enthousiasme il applaudissait bien sur, mais on le sentait heureux de réentendre ces chansons là. L’émotion dégagée était plus forte.
Chansons du troisième album.
En général les chansons entendues sur scènes rendent beaucoup mieux que sur l’album.
J’encourage donc les gens d’aller au moins une fois au spectacle.
Je pense que Nolwenn fait beaucoup d’effort pour chanter ce troisième album.
Mon coup de cœur : Ami jour de pluie
Le Cheshire Cat et moi
Ce que j’ai le moins aimé : Feel Good.

Ensemble général du concert.
Un concert doit être fluide du début jusqu’à la fin. Réunir les 3 univers n’est pas une chose facile à réussir. Le manque d’émotion s’en fait ressentir. L’isolement dans son conte d’Alice va lasser avec le temps.
Ma décision
Je n’irai revoir ce concert que s’il passe dans ma région et dans quelque temps quand il y aura une osmose des trois parties. Je vais laisser l’album dans son emballage et je vais me repasser le DVD live d’histoires naturelles.
Pour conclure ce CR Je tiens à remercier LUDIVINE pour son énergie laissée dans l’organisation de ce repas after, lui très réussit sur tous les plans en particulier la présence des 3 forums, Nolwennleroy, On line, et la communauté des Fans La pauvre elle n’a pas mangé beaucoup mais a bu beaucoup de café.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 12:43

Merci à Naad de la Communauté!

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 13:24

serge a écrit:
Un petit CR de la Cigale pour vous d écrire ce que j’ai ressenti de ce concert.
Après avoir gagné quelques places dans la longue file d’attente, nous nous retrouvons ma femme et moi placé dans le 2 eme tier du RDC
Cette place est très convenable mais je décide de m’expatrier au balcon pour mieux m’imprégner de l’atmosphère générale et surtout du public.
Vue impeccable donc je ne rechange plus.
La scène est bien remplie d’instrument de musique se qui promet tout de même une bonne orchestration.
Nolwenn nous fait passer quelques messages hors scène d’une voix changé qui est surement due à la crispation de celle-ci.
Une première partie par Jonatha Brook. Pour ma part j’ai apprécié cette première partie ou on voit une jeune fille chanter avec beaucoup de sincérité des chansons soit en français soit en anglais. En tout cas cette fille ne manque pas d’humour pour faire sourire le public et je pense qu’on entendra reparler d’elle d’ici un ou deux ans.
Pour la deuxième partie je passe sur la lecture un peu trop longue du compte d’Alice. Peut être que cette lecture est nécessaire à Nolwenn afin de rentrer en contact avec le public.
Alors maintenant entrons dans le vif du sujet. Cette deuxième partie pour laquelle je suis venue moi qui n’est pas apprécié cet album et qui n’a pas écouté une de ses chansons depuis 3 mois exactement. Vais-je au lendemain de ce spectacle sortir l’album de son emballage ?
Je ne vais pas parler chanson après chanson mais plutôt ensemble par ensemble et ressentit général.
Pour la partie musicale, ce concert est une véritable réussite. Je n’ai pas entendu sur les autres concerts autant de richesse.
Reprise réorchestrée du premier album. Je préfère est de loin le cassé du premier album ou les mots et les phrases sortent naturellement. Cela donnait un ensemble homogène. La j’ai l’impression d’avoir une chanson segmentée. Certes cela lui a demandé surement beaucoup de travail et cela à du lui être difficile.
Reprise réorchestrée du deuxième album. C’est la partie du spectacle que j’ai préféré.
Bien que des fois je ne sais plus si je préfère la copie à l’original, la reprise de ce deuxième album à été pour moi le grand moment du spectacle. D’ailleurs je ne suis pas le seul car de ma situation j’ai pu voir l’ensemble du public et je peux vous dire qu’il n’y avait pas photo. Sur les reprises de ce deuxième album, le public était beaucoup plus enthousiasme il applaudissait bien sur, mais on le sentait heureux de réentendre ces chansons là. L’émotion dégagée était plus forte.
Chansons du troisième album.
En général les chansons entendues sur scènes rendent beaucoup mieux que sur l’album.
J’encourage donc les gens d’aller au moins une fois au spectacle.
Je pense que Nolwenn fait beaucoup d’effort pour chanter ce troisième album.
Mon coup de cœur : Ami jour de pluie
Le Cheshire Cat et moi
Ce que j’ai le moins aimé : Feel Good.

Ensemble général du concert.
Un concert doit être fluide du début jusqu’à la fin. Réunir les 3 univers n’est pas une chose facile à réussir. Le manque d’émotion s’en fait ressentir. L’isolement dans son conte d’Alice va lasser avec le temps.
Ma décision
Je n’irai revoir ce concert que s’il passe dans ma région et dans quelque temps quand il y aura une osmose des trois parties. Je vais laisser l’album dans son emballage et je vais me repasser le DVD live d’histoires naturelles.
Pour conclure ce CR Je tiens à remercier LUDIVINE pour son énergie laissée dans l’organisation de ce repas after, lui très réussit sur tous les plans en particulier la présence des 3 forums, Nolwennleroy, On line, et la communauté des Fans La pauvre elle n’a pas mangé beaucoup mais a bu beaucoup de café.

Bravo et merci Serge [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pour ce Cr trés complet et trés sympathique !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 13:55

Je suis de celles qui attendent chaque fois avec beaucoup d'attention les CR de Rantanplan. Je m'en excuse.

En effet, pourquoi compartimenter ceux qui aiment Nolwenn ? Existe t'il une discrimination à établir en fonction de ses goûts musicaux et même de ses connaissances musicales ? C'est là que pour moi l'"IRM" de rantanplan complète mes attentes.

Je n'ai qu'une conclusion sur ce CR et elle est positive. Cette lecture m'a donné envie d'aller la voir en live ne serait ce que parce qu'elle m'a permis de constater qu'elle n'a pas choisi le chemin le plus facile qui consistait à faire chanteuse de karaoké et qu'il m'intéresse de la voir évoluer. Et c'est au travers de ce CR que j'ai pu percevoir déjà l'évolution entre l'interprétation d'Histoires Naturelles lors de sa deuxième tournée et celle ci. C'est là qu'on se dit qu'elle est perfectible et qu'à force de travail elle aura enfin la reconnaissance du milieu pro qu'elle espère tant.

Je suis allée voir le concert de Benjamin Biolay hier soir et je ne peux m'empêcher de faire le rapprochement entre ces deux artistes, amoureux tous les deux de la musique, de formation classique tous les deux même si leurs univers paraissent différents. Biolay a mis dix ans avant d'être reconnu et ce n'est pas encore gagné. Alors, pour Nolwenn qui ne s'est pas encore lancée toute seule dans la composition et l'arrangement même si ça dure un peu plus longtemps, elle aura aussi sa consécration.
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 14:31

Personnellement, je suis en accord avec le point de vue de Lyane à une exception prés, Le CR de Rantanplan représente uniquement le point de vue de Rantanplan et personne n'est obligé de le partager !

De plus, vous le savez toutes et cela depuis longtemps, Rantanplan avec ces comptes rendus, joue le rôle du critique artistique sans concessions !

Il est donc logique qu'elle soit critique, quitte parfois à accentuer et à caricaturer les défauts !

De plus vous savez trés bien aussi que je fus trés longtemps un "avocat protecteur" de Rantanplan, ce n'est plus le cas aujourd'hui pour de nombreuses raisons, de plus je suis loin de partager en totalité ses points de vue, mais je pense modestement que ces "Chroniques" possèdent une qualité certaine dans le sens ou elles nous font redescendre de notre nuage et nous ramènent à la réalité.

Et dans un univers ou le clanisme et le fanatisme sont rois, j'apprécie énormément que des plumes un peu "rebelles" telles que "vieuxfrère" et "Rantanplan" s'expriment sans aucune concessions, même si je ne partage pas toujours leurs points de vue exprimés ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Enfin.... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 14:47

D'après mes conclusions, et si je ne me trompe pas, Lyane, c'est bien le paragraphe que j'ai cité qui t'a interpellée, vu que c'est celui-ci qui fait référence à HN et à l'osmose de tout son répertoire cumulé sur 3 albums ...
Donc, le reste n'était bien que de la sodomisation de mouche ...

Moi, je n'attends jamais avec impatience les CR de RTP ... Ce n'est pas parce qu'on s'est érigé "critiqueuse en chef" sur un forum où la culture n'est pas une priorité que l'on est excellente ...
Alors, à ce moment-là, bravo aux 2 Eric de chez Ruquier !!!

D'autres qu'elle font des critiques autrement plus simples et moins nombrilistes que ceux de RTP et je les attends avec plus de plaisir ... même si elles ne sont pas en faveur de Nolwenn ...

Il y en a qui aiment s'écouter et d'autres se lire ...


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 15:11

jacommos a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Voyons mesdames, il faut bien que tout le monde puisse s'exprimer en toute liberté,
même si vous ne partagez pas le point de vue de l'auteur de ce fameux message !

La critique est necessaire, qu'elle soit artistique ou basée sur la communication de l'artiste,
maintenant cette critique là est-elle objective ?

C'est à vous, aprés avoir assisté au concert, d'argumenter pour ou contre cette missive !

Personnellement, certes j'ai trouvé RTP parfois un peu trop chipoteuse avec ce message,
peut-être n'a-t-elle pas complètement tort sur le fond, peut-être caricature-t-elle exagérément
les défauts, les faiblesses scéniques et d'interprétation de Nolwenn Leroy !

Je préfère lire une critique pas trés objective et même trés dure, que d'assister à un contentement de
façade qui cache finalement une réelle déception !

De plus, je préfère trés largement une critique argumenté, que de lire un pamphlet d'éloges
pas toujours du meilleur goût.

De plus, puisque vous avez assisté au concert, n'hésitez pas à faire une contre argumentation du CR de RTP !

Merci d'avance ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PS : Allez Monique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , à toi l'honneur ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Je t'ai déjà raconté ce que je pensais du concert ... flower flower flower

J'y suis allée avec 2 personnes :

- Mon mari qui s'est décidé au tout dernier moment et à qui Nolwenn hérissait les poils !

- Une amie voisine qui traverse une sale période, qui connaissait l'existence de Nolwenn, sans plus, et à qui j'ai voulu changer les idées ....

Tous les deux sont époustouflés par ce que nous a performé Nolwenn ... Tous les deux sont tombés d'accord sur les faits que Nolwenn n'est faite que pour la scène, qu'elle a une personnalité et une présence hors du commun et surtout très originalee, qu'ils ne l'imaginaient pas du tout comme ça, qu'elle ne devrait plus faire de télé ou d'albums qui la montrent pas telle qu'elle est vraiment .... et qu'elle a surtout une voix extraordinaire !
Mon amie était étonnée de toutes cette accumulation de petits détails et le perfectionnisme de la demoiselle ...
Elle n'achètera pas l'album pour autant mais elle est partante pour l'Olympia ... Mon mari aussi ...

Pour ma part, je ne ferai pas de CR, sous peine d'être taxée de fanatisme Wink mais il est facile et évident de comprendre que le fait d'aimer l'album m'a fait apprécier encore plus le concert ...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 16:05

Aïe, miminem, j'ai très bien compris ton paragraphe concernant l'osmose entre les trois albums. A part que rantanplan n'a pas l'air d'inclure ce troisième album dans cette osmose puisque j'ai retenu dans son cr que ses titres n'étaient pas interprétés avec la décontraction qu'elle semble avoir atteint pour les autres.

Après c'est vrai qu'elle fait long, mais pointilleux également, c'est pour ça que je parle d'IRM Wink

Franchement, de lire dans les 3/4 des cr qu'il faut aller la voir parce que c'est son meilleur concert ne me suffit pas. Non que je sois pinailleuse (un peu quand même lol! ), je l'ai dit et redit mon opinion personnelle ne se fera que lorsque j'aurai vu ce concert, mais j'aime bien avoir des avis neutres même si les journalistes présents à ses concerts n'ont pas l'air de se presser pour nous donner leur point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 16:13

Avant de partir,je ne ferai pas non plus de dissection de ce concert qui fût pour Mon Mari(une 1ère)et mon Fils,un habitué,un vrai régal pour tous les trois!
Nous avons d'abord beaucoup apprécié Jonatha en 1ère partie!Une chanteuse et musicienne,de talent, simple,souriante,pétillante et pleine d'humour!D'une belle complicité avec Nolwenn!Je suis revenue avec son album dédicacé!Et j'ai pu lui parler 2 ou 3mn,à l'entracte!
Puis est arrrivée avec les tictac Nolwenn par le trou de la serrure!Magnifique,pleine d'élégance,la classe!Depuis la lecture d'un passage du livre d'Alice,jusqu'à la fin!Toutes les chansons ont été interprété avec brio!On a été époustouflé,par ses interprétations,sa présence scénique,son charisme,son côté original et unique,qui n'appartient qu'à Elle dans son univers et son élément!Elle est heureuse et ça se voit,et son talent hors norme est bien mis en valeur,accompagné de ses musiciens au Top,dont sa remarquable harpiste!Sa tenue originale ,mais très belle faite pour ce concert!Les réorchestrations de HN,furent superbes!Les chansons du Cheshire Cat sublimes en live et quelle voix!On a tous applaudi,chanté,parfois debout! Et croyez-moi,c'était pas du pipo dans la salle les ovations tout le long du show de Nolwenn!La magie a opéré,elle l'a transmise à son public!
Il y avait juste à écouter et on était enchanté et comblé d'être là!Au point aussi d'y retourner à l'Olympia!On a nos places commandées,avec mon Mari!
Moi aussi,j'ai adhéré à l'album pas mal,cela a peut-être facilité!Mais beaucoup du public ont été convaincu en live!
Voilà,pour finir j'ai rencontré Armande aussi ravie que nous que Nolwenn se soit détachée de la Star Ac et ait trouvé son univers!Nolwenn était rayonnante et elle a trouvé aussi le Concert Magnifique!Notre Nolwenn a tout d'une Grande désormais !Et cela me suffit!Elle évoluera encore!Et c'est tant mieux!...
Là,on a vécu le moment présent comme un moment inoubliable,comme un cadeau de Nolwenn qui restera toujours dans notre coeur! flower flower flower
Pour le son,du balcon,perso,nous nous avons bien entendu Nolwenn!


Dernière édition par Nounouka le Sam 20 Mar - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 17:36

Citation :
Pour ma part, je ne ferai pas de CR, sous peine d'être taxée de fanatisme Wink mais il est facile et évident de comprendre que le fait d'aimer l'album m'a fait apprécier encore plus le concert ...

Tu as bien tort ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ici nous sommes dans un lieu de libre expression, ne pas l'utiliser, c'est commettre "un péché" de gourmandise ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Citation :
Elle n'achètera pas l'album pour autant mais elle est partante pour l'Olympia ... Mon mari aussi ...

C'est quand même un paradoxe, tu ne trouves pas ?

Quand j'apprécie vraiment un artiste, généralement je me procure son ou ses albums...

La différence entre le studio et le concert serait-elle tellement flagrante au point que finalement, l'un semble magique et l'autre trop froid, trop égocentrique ou trop fredonné ou tout simplement pas suffisamment fini ?

Bien sur que Rantanplan, comme beaucoup d'autres et moi même d'ailleurs, je me mets aussi dans le lot, nous écrivons pour nous faire plaisir, pour être lu, pour faire passer nos idées et aussi pour nous relire nous même !

Certes il y a la dedans un part d'orgueil, d'égoïsme et de fierté, quelque fois mal placé, mais malgré tout le fond semble, quand même, primer sur le style.....même si toutes personnes qui aiment écrire, adorent également affiner, mettre en valeur et valoriser son style.

Ce qui me parait le plus important c'est de s'exprimer, si nous ne partageons pas les mêmes points de vue, ce n'est pas grave, nous devrions être suffisamment adultes pour ne pas en faire une histoire d'ego !

Franchement, le clanisme et le fanatisme qui consistent à faire taire quelqu'un, comme j'ai pu le lire souvent sur Online par des attaques groupées et mesquines, s'en prendre à la personne plutôt qu'au fond, uniquement pour assouvir son orgueil ou pour améliorer son image de marque ou pour asseoir son autorité sur le groupe, tout cela c'est à la fois de la méchanceté et de la lâcheté !

C'est facile de se battre à 3 ou 4 contre 1, surtout avec de l'argumentation sortie des poubelles !

Alors quand je perçois des gens qui sortent du lot et qui s'expriment différemment et même si je ne partage pas leurs convictions et leurs points de vue, je leur dis Bravo !

C'est rafraichissant de constater que certaines personnes osent encore braver le dictât !
Et seulement pour cela, je crois qu'il faut les respecter et les encourager !

PS : Ecrire ne doit pas devenir une obligation, Ecrire cela doit être, avant toute chose, un plaisir, parfois même égoïste et personnel....Enfin, ce n'est que mon avis....

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 18:10

Moi lorsque je lis, j'aime comprendre le contenue, il n'est pas indispensable d'aller chercher les mots dans le raffinement.
j'appelle cela de l'intelligence, se mettre à la porté de tout le monde.

Par contre je connais une des plus belles plumes de la Nolwennie, qui, lorsque je lis ses posts, remplis d'humour et tournés de façon à faire passer les messages, sans pour cela avoir besoin de prendre le "dico" pour chaques mots.

Hé bien j'applaudie et dis Bravo à cette personne qui....avec son instruction, à aussi de "l'intelligence".

C'est cela aussi une Grande plume.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 18:16

Cette plune Gilou dont tu parles,je pense ,à l'intelligence,le raffinement et la délicatesse dans ces écrits!Qui écrit avec beaucoup de justesse et de respect! Wink
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 18:59

Citation :
Moi lorsque je lis, j'aime comprendre le contenue, il n'est pas indispensable d'aller chercher les mots dans le raffinement.
j'appelle cela de l'intelligence, se mettre à la porté de tout le monde.



C'est de l'intelligence, de la générosité et surtout de l'humilité !

Gilou, tout le monde ne possède pas ces qualités nobles.....et même votre serviteur ne possède pas toujours cette générosité, cette intelligence et cette générosité.... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Sam 20 Mar - 20:17

Citation :
Miss de Nolwennleroy.com
J'ai assisté à un concert du Cheshire Cat Tour : une date parisienne dans une très jolie salle.

J'ai passé un moment agréable mais je ne ferai pas plusieurs concerts comme je l'ai fait par le passé.

J'ai aimé l'effort de réarrangement, l'implication des musiciens. J'ai apprécié à sa juste valeur toutes les subtilités et la richesse musicales qu'apportent les différents instruments sur la version live. C'était un vrai plaisir de "contempler" la harpe et le plaisir évident de celle qui en jouait. Son émotion au moment du salut final est le moment qui m'a le plus émue du concert. Musicalement c'est du lourd. J'ai aimé le son désué de l'instrument dont joue Fred sur un des duos où Nol chante avec Jonatha.
Je salue l'apport de la mandoline jouée par Thomas sur certains morceaux, même si le son aigu entêtant me lasse plus vite qu'il ne m'ennivre.

J'ai passé un bon moment mais je ne partage pas l'enthousiasme que j'ai pu lire dans certains premiers compte-rendus de la tournée.
Rien ne m'a estomaquée ou "mise sur le cul" comme je l'avais lu.

J'ai aimé la cohérence du répertoire, l'idée de débuter le concert par la lecture d'un petit texte tiré de Lewis Caroll, la fin du concert qui se traduit par la la fermeture du grimoire et la disparition par la serrure d'où elle est entrée.
Dans l'idée, la lecture du texte est bonne, dans l'exécution Nolwenn était un peu halletante et la mise en voix pas toujours juste.
Je l'attribue à un trac de se présenter devant Paris et ces médias qui font la pluie et le beau temps. J'y reviendrai...

Je me suis retrouvée néanmoins confrontée au même problème que lors de l'écoute du dernier album. C'est esthétique, beau mais trop peu de mélodies m'emportent, de textes me touchent.
Il y a une cohérence, une homogénéité mais peut être pas assez de ruptures qui viennent rompre cette boite à musique bien huilée.

Cette version glauque, aux sonorités Trip-Hop de "Cassé" est mon moment favori du concert. Il est parfaitement dans le ton musical du concert mais apporte un peu de rouille aux engrenages et ça, ça me plait et me surprend.
Je n'aime cependant pas l'effet appliqué à sa voix sur les refrains. Inutile pour moi de saturer sa voix. Cela m'a ôté un certain plaisir.

Je suis entrée dans le concert à hauteur de "Cauchemar" qui est je pense la 3ème ou 4ème chanson. Le rythme, la batterie réveille un peu suite aux premiers titres qui vous bercent gentiment. Les arrangements pour la scène de Cauchemar lui sont bénéfiques.

J'ai bien aimé "Valse au sommet" dont j'aime l'écriture mais que la lenteur à l'écoute du CD me fait souvent "passer" la piste.

J'ai redécouvert "Mélusine" qui était loin de figurer dans mon TOP 5 d'HN. J'ai regretté que "Mon ange" et "Endormie" sur lesquels Nolwenn s'accompagnait au piano sur les 2 précédents concerts aient été trappés pour ce concert Parisien.
Jonatha Brooke (au naturel fort sympathique) accompagne Nolwenn en duo sur 3 des 4 titres anglais. J'ai aimé le duo sur "Aucune idée", les 2 voix s'entrelacent bien, moment de partage agréable. J'ai préféré le "Me and You" plus introspectif de "C à Vous" que la version Live d'hier soir.
En revanche pour moi "Safe and Sound", "Me and You" ne se prêtent pas au duo.

"Textile schyzophrénie" qui est mon titre préféré de l'album est passé complètement inaperçu pour moi. J'aime autant la version CD.
Je n'ai pas aimé le "Rêve des filles" trop dépouillé, trop de mandoline, trop de métalophone, trop d'aigu.

Le Live permet de redonner vie et un peu de chaleur à certains titres de l'album "Le Cheshire Cat" mais il ne m'a pas fait pour autant redécouvrir cet album très esthétique, très subtil mais qui, hélas pour moi, ne me parle pas trop.
La voix m'a parue plus "présente" que sur l'album et sa couleur plus ronde. Peut être dû à des tonalités plus basses sur les live ?

Je n'ai à aucun moment été embarquée par un titre dans sa version live.
"Parfaitement insaissable", figé dans l'interprétation, manquait de sensualité par exemple.

En revanche, je me suis surprise à redécouvrir et à apprécier davantage dans leur version réarrangée certains titres du 2ème album comme Mélusine ou Reste encore. J'ai regretté de ne pas entendre "Mon ange" ou "Endormie" (dont on m'avait dit tant de bien) trappé pour ce concert parisien, dommage. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le moment fort du concert est pour moi Cassé. J'adore les nouveaux arrangements, l'ambiance glauque, j'aime quand Nolwenn "s'énerve un peu" même si effectivement elle devrait vraiment plus lâcher prise et vivre davantage cette musique. Les arrangements sont sublimes. Je regrette les effets de micro sur sa voix sur les refrains qui m'ont fait l'effet d'une saturation pas agréable du son comme si elle chantait dans un micro pour enfant Lansay en plastique. La musique fracassée hyper bien pensée se suffit à elle-même.

J'ai aimé la dernière chanson "Ami des jours de pluie" où je l'ai senti s'amuser dans le décalage... Difficile de dire pourquoi ? Là dessus elle m'a happée.

Jonatha en première partie ? J'ai aimé le naturel de la jeune femme, son humour, ses talents de musicienne, la façon dont elle s'abandonne mais je ne tenterai pas un concert acoustique entier. La musique et les textes sont un peu simples.

Je n'ai pas trouvé de grande métamorphose entre la Nolwenn de la 1ère tournée HN et celle-ci. D'après certains fans qui ont assisté à Liège et Lille, ils l'ont trouvée plus en dedans à la Cigale.
Je pense personnellement qu'elle a du mal à gérer la présence de ce que chante Aznavour dans "Je m'voyais déjà":
"ce tout Paris qui me fait si peur
Et mourant de trac, devant ce parterre"

Ainsi, sa beauté, son élégance s'accompagnent de postures de confort qui trahissent son manque d'assurance et témoignent de son manque d'abandon. C'est dommage car cela peut vite être interpréter comme du manièrisme et un manque de naturel par des personnes qui la découvrent et par des personnes, qui comme moi la suivent depuis 2002 mais qui sont lassés de la voir s'abriter derrière des attitudes ou des pauses séductrices.

Globalement, il y a encore trop de retenue et de gêne dans l'interprétation.

Je suis désolée si mon CR ennuie les fans qui sont sortis enthousiasmés du concert et des étoiles plein les yeux. A propos d'étoiles, tout devant quelques pinpins ont agité des batons magiques lumineux dès son entrée sur scène et sur le dernier titre du concert, quelqu'un lui a tendu une baguette montée d'une étoile rose de princesse très (star)-académique dont elle s'est gentiment saisie mais bon... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contrairement au cadeau de la "boite à cigales" qui a apporté à plusieurs reprises une touche d'humour et de naturel parfaitement improvisés au spectacle, personnellement je crains toujours que ces témoignages d'affection un peu enfantin la désservent et la ramènent sans cesse à ses origines académiques. Je trouve aussi que les standing-ovations étaient à un moment donné trop répétées et que trop de standing tue la standing.

J'aurais aimé aussi qu'entre certaines chansons, Nolwenn fasse le lien parlant de la génèse, de l'histoire derrière certains compositions ou écritures, une communication plus mature plus ancrée dans le réél que dans la fantaisie enfantine.

En résumé, le concert était bien mais j'en attendais plus.
La magie n'a pas opéré. Ce concert Parisien ne me donne pas plus envie que ça de faire des déplacements et des frais inconsidérés.



_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Dim 21 Mar - 10:15

j'ai eu la surprise de me voir offrir une place à la cigale à 3 jours de l'évènement et j'avoue que c'est plus l'idée de rencontrer certains posteurs habituels que le concert en lui-même (pour cause d'album "mou du genou") qui m'a fait dire oui... et partant de là, j'ai décidé de faire la surprise à Manue, Nolwenienne, Paloma qui sont mes principaux interlocuteurs journaliers et contradicteurs attitrés pour au moins deux d'entre eux ! Wink

et la surprise a fonctionné puisque c'est dans la file d'attente que j'ai pu faire la connaissance de Manue, Naad, Fanfanol (reconnue grace à la photo qu'elle a mise dans le trombinoscope de la communauté) et Limette pour n'en citer que quelques unes ! Wink

au restaurant qui a suivi, grand bonheur de m'être retrouvée à la table de Poupie (Edith) et de la charmante Nolwenienne qui était avec sa maman ! double surprise pour elle et pour moi car elle n'était pas dans la liste du restaurant.... Wink

quant au concert, bien sûr que c'est autre chose que l'album studio et il faudrait être de bien mauvaise foi pour prétendre le contraire mais j'ai tout de même préféré les titres d'histoire naturelle et je suis certaine qu'à l'applaudimètre, ces titres l'ont largement emporté ! Wink

et pour "cassé"...... je préfère la version originale mais la nouvelle mouture est intéressante et je comprends que beaucoup puissent adhérer.

ce n'est pas un compte-rendu car vous en avez fait et lu de bien ficelés, j'ai pris la peine de les lire dès hier soir alors que j'étais rompue après 2 nuits blanches passées chez Ludivine et Marie, avec Paloma et Limette... un accueil qui ne s'oublie pas, chez des personnes avec un coeur énorme !

ma conclusion, c'est qu'il faut y aller à ce concert, au moins une fois !
mais je ne ferai pas d'autres dates....
je préfère HN tour !

flower
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Dim 21 Mar - 11:01

Merci Berthe [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pour ce Cr sympathique et surtout pour ton point de vue trés interessant à lire et à analyser.

Finalement, une fois l'émotion des premiers concerts passés, il apparaît dans de nombreux comptes rendus que l'enthousiasme suscité par ce tour de chant n'est pas si évident que cela !

Certes, un grand nombre de fans semble apprécier les concerts, mais même les lives des chansons du "Cheshire cat & moi" ne semblent pas avoir complètement convaincu tout le monde !

Certes le live apporte un plus évident, mais la réticence vis à vis de cet album persiste....

De plus, et cela n'est guère encourageant pour la tournée future, j'ai lu de nombreux commentaires de fans indiquant qu'ils limiteraient leurs nombres de concerts par rapport à la tournée précédente d' "Histoires naturelles"....

Le point positif primordial réside essentiellement dans l'incitation faite par tous ces fans d'assister, à au moins, un concert de la tournée !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ce que bien sur, je ferai, sans doute, soit dans ma région d'origine ou dans une autre plutôt proche..... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Dim 21 Mar - 17:33

Citation :
Piensa

Bon, après quelques jours de repos me voici enfin pour vous donner mes impressions. Cela ne va pas plaire à tout le monde mais prenez le juste comme un avis parmi tant d'autres.

Au sujet de mon 3ème concert, je suis mitigée. Du positif et du négatif.
En gros et avant de m'expliquer, le positif vient des musiciens une fois de plus excellents et du son particulièrement bon à La Cigale. Egalement de la cohérence du concert au niveau titres choisis, arrangements et choix d'instruments.
Le négatif et la déception vient de Nolwenn et de l'attitude de quelques fans.

LE POSITIF


Rien à dire au niveau musical et au sujet des musiciens. On sentait un peu de tension au début du concert mais rien de grave. Je pense que toute la bande était très très concentrée pour donner le meilleur.
Je ne sais pas d'ailleurs si c'est le trac ou à cause de la chaleur sur scène mais c'est la première fois que je voyais Nol boire autant et surtout Margot, la harpiste, essuyer ses cordes et ses mains aussi souvent pendant le concert. Chaleur ou trac, peut-être les 2 mon capitaine.
J'ai enfin bien vu Fred et ses drôles d'instruments. Je me demandais ce qu'était son instrument à tuyau souple vers la fin du concert. Je crois que j'ai trouvé. C'est un mélodica mais relié à un tuyau pour que Fred puisse poser l'instrument sur ses genoux et faire des accords. Le spécialiste nous en dira peut être un mot à l'occasion car il me semble qu'il ne l'avait pas mentionné dans sa liste. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le son fut excellent.
Les baffles installées en hauteur alors qu'elles étaient posées sur scène sur les 2 premiers concerts, ont semble-t-il permis un bien meillleur son que sur les autres concerts. Moins de saturation et des graves moins forts.
En même temps, j'étais plus reculée, 6ème ou 7ème rang, donc ceci explique aussi peut être cela. Mais certains fans éloignés à Liège ou Lille m'avaient également parlé des problèmes de son. On entendait parfois difficilement ce que disait Nol dans les moments non musicaux.
A Paris, aucun problème de ce côté-là. Au contraire, j'ai plus apprécié le concert au niveau musical.

Le public, toujours acquis à la cause et bienveillant ! (merci les fans qui venaient parfois de très loin... épatant et incroyable quand on y pense pour un concert en plein milieu de semaine quand même !)
Je ne pense pas comme toi Nonofan, sur le fait que Nol ait retrouvé ses fans.
Elle a peut être volontairement ou involontairement perdu l'extrême affection d'une grande partie de fans meurtris ou déçus par certains événements vécus ces derniers mois. C'est dommage mais c'est comme ça...
Elle a aussi perdu certains fans qui n'ont pas accroché au 3ème album. Ceux-ci aimeront peut être le prochain... ou pas !

Elle en a donc perdu, ce qui est normal en fin de compte, mais elle a conservé des fans fidèles qui, même sans avoir beaucoup aimé l'album ou moins dans l'affectif, sont venus voir ce que le Cat rendait sur scène. Certains en sont ressortis conquis ou rassurés, d'autres mitigés ou encore sceptiques. C'est leur droit et cela ne se discute pas. Ils sont venus voir avant de juger, c'est l'essentiel.

LE NEGATIF
1/ J'ai été très déçue par l'attitude de certains fans qui ne mesurent pas assez la portée de leurs actes.
Offrir des cadeaux sur scène, même si ça part d'une grande gentillesse, j'en suis certaine, c'est à double tranchant et il faudrait y réfléchir davantage... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
D'abord ça distrait Nol et ce n'est pas toujours judicieux.
Ensuite ça donne une drôle d'image du public de Nolwenn. On se souvient de la remarque d'un journaliste qui m'était restée en travers de la gorge après Le Réservoir à propos du club Mickey.
Ben à La Cigale, c'était par moment pas franchement plus malin. Pas très artistique tout ça.
En tout cas, jeudi soir, c'était too much. Les cigales passent encore. C'était marrant et cela a donné lieu à de bons moments de fous rires.
Mais les bâtons lumineux, la queue du Cheshire en peluche lancée sur Nol, puis la baguette magique étoilée, là, vraiment, dans le domaine du kitchounet grotesque pour l'occasion, on aurait pu s'en passer... ça faisait beaucoup.
Nol était quand même là pour un concert devant son public mais aussi devant quelques critiques parisiens. C'était pas le moment de faire public star ac, ce qui était le cas, et que certains journalistes n'auront pas manqué de noter. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pour finir, je trouve que ces marques d'affection font surtout plaisir aux fans plus qu'à Nol. Pourrions-nous réfléchir un peu à la portée de nos actes et ne pas faire tout et n'importe quoi ? Pourquoi offrir ce genre de "cadeaux" sur scène ? Cadeaux empoisonnés en ce qui me concerne.

2/ La plus grosse déception de CE concert fut l'attitude scénique de Nol pendant le concert mais surtout pendant la 1ère partie.
Je suis bien consciente que le trac en est la principale cause mais après 2 concerts où je l'avais sentie en osmose avec ses choix récents et tellement bien sur scène, j'avais cru qu'elle était enfin débarrassée de ses vieux démons et qu'elle allait vivre sa tournée plus sereinement. Que nenni !
Elle s'est mise la pression pour rien. Les critiques de toute façon parisiennes ou provinciales écriront ce qu'ils voudront à la fin donc pourquoi psychoter ainsi.
La jolie danseuse sortie tout droit de sa boîte à musique et tellement gracieuse lors des 2 premiers concerts a laissé la place à l'albatros de Baudelaire, jeudi soir. Une jeune fille esquissant mais n'allant pas jusqu'au bout de ses gestes, ne prenant pas le risque de faire ce qu'elle avait envie de faire et ce qu'elle avait déja montré savoir très bien faire à Liège et à Lille. Une artiste complètement recroquevillée sur elle-même et en surveillance permanente.
Dois-je aller vers Margot... ou pas ? Non, c'est peut-être pas le moment... et si je tombais... et si je ne savais plus marcher...
Dois-je esquisser un pas de danse... ou pas ? Non, je risquerais d'être gauche... si mes gestes devenaient maladroits... je vais plutôt rester accrochée à mon pied de micro...
Dois-je jouer du piano... ou pas ? Non, si tout à coup je faisais des fausses notes alors que ça s'est bien passé sur les 2 premières dates. A Paris, vous vous rendez compte !

Certains diront que j'exagère et que mes critiques sont sévères. Je ne pense pas. Si je ne savais pas de quoi Nol est capable et n'avait jamais rien vu de différent d'elle ça ne me retournerait pas autant et cela me laisserait même indifférente.
Je ne comprends juste pas pourquoi, devant une salle bienveillante mais juste quelques spectateurs "jury d'un soir" et moins sympathisants, Nol se met dans cet état-là et fait plus attention à ça qu'à la salle entière. Miss parlait du "syndrôme Aznavour", je partage son opinion.
Qu'elle n'ait pas été rassurée par les 2 premiers concerts et par l'accueil chaleureux du public dès le début du concert parisien me sidère en effet.
Je me demande même, avec tout ce stress, comment elle a bien pu se sentir ELLE durant le concert, enfin surtout jusqu'à la coupure avec Jonatha. Après ces duos, elle m'a semblé prendre plus de plaisir. Avant, non !
En trop haute surveillance.
En trop haute volonté de séduction... attitudes systématiques, postures travaillées et surnaturelles, oeillades comprises.
La pose "profil" accrochée au pied de micro.
La pose "jambes croisées" élégante mais qui paraissait plus rassurante que naturelle. Miss à un moment me dit "tu connais une chanteuse qui est capable de chanter une chanson complète les jambes croisées ?" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai lu ça et là que la hauteur des talons de la demoiselle était l'explication à la maladresse de ses gestes et de sa démarche. Je ne partage pas ces avis. Nol marche très bien plantée sur ses échasses. Elle en a l'habitude. Mademoiselle de la gamelle est souvent maladroite mais ce soir là c'était plus une question de trop grande activité cérébrale que d'équilibre, à mon avis. Un albatros qui n'ose déployer ses ailes par peur de tomber. Un joli flamant rose qui tend une patte puis se rétracte de peur de... tomber dans le vide ? Sur "Amis des jours de pluie", dernière chanson avant les rappels, j'ai senti un tel soulagement. Elle s'est enfin véritablement lâchée corporellement !
ET quand elle s'oublie et y va à fond, que ça lui va bien. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour moi, Nolwenn à La Cigale, c'était plutôt "Mademoiselle Faut-il pas".
Elle s'est laissée bouffer par un trac incroyable et qui l'a submergée une bonne partie du concert.
Cela ne l'a pas atteint au niveau vocal, heureusement, mais au sujet de sa présence sur scène, elle était loin d'être une "bête de scène", terme que j'ai pu lire dans certains CR. Elle est restée en dedans, en surveillance.
C'est dommage pour elle car elle a du vivre un enfer pendant le concert... Dommage aussi pour les fans qui auraient voulu la voir au top de sa forme et de son investissement. Dont je suis.

Je serai à l'Olympia en espérant que le 2ème concert parisien soit moins stressé et moins stressant. Nol en est capable et doit travailler à combattre ses démons.
Juste pour être heureuse sur scène, s'oublier, se donner et recevoir sans concession. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
miminem



Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Dim 21 Mar - 21:17

jacommos a écrit:
Merci Berthe [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pour ce Cr sympathique et surtout pour ton point de vue trés interessant à lire et à analyser.

Finalement, une fois l'émotion des premiers concerts passés, il apparaît dans de nombreux comptes rendus que l'enthousiasme suscité par ce tour de chant n'est pas si évident que cela !

Certes, un grand nombre de fans semble apprécier les concerts, mais même les lives des chansons du "Cheshire cat & moi" ne semblent pas avoir complètement convaincu tout le monde !

Certes le live apporte un plus évident, mais la réticence vis à vis de cet album persiste....

De plus, et cela n'est guère encourageant pour la tournée future, j'ai lu de nombreux commentaires de fans indiquant qu'ils limiteraient leurs nombres de concerts par rapport à la tournée précédente d' "Histoires naturelles"....

Le point positif primordial réside essentiellement dans l'incitation faite par tous ces fans d'assister, à au moins, un concert de la tournée !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ce que bien sur, je ferai, sans doute, soit dans ma région d'origine ou dans une autre plutôt proche..... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Tu es toujours dans le verre à moitié vide, Jacques ? flower flower

Pour remonter le niveau, tu devrais relever les commentaires de Nounouka et les miens qui te donnent au moins 3 témoignages de personnes anti ou indifférents à Nolwenn et qui ont tellement apprécié le concert qu'ils en redemandent !!!
Mon mari n'accepte pas mon indécision sur l'achat des places pour l'Olympia ... Il veut revoir Nolwenn ...
Le mari de Nounouka n'a même pas souhaité attendre, d'après ce que j'ai compris ...
Ma copine va sans doute y aller de son côté ...

En ce moment, chose qu'il n'avait jamais faite depuis 8 ans, mon mari vient lire ce qui se dit sur les forums ... Ca le sidère !!
Il avait déjà vu Nolwenn en concert à la Maroquinerie et à l'Olympia ... Il n'avait pas aimé du tout ...
Celui de La Cigale l'a agréablement surpris et il est prêt à recommencer...


Quand à ne pas vouloir pour autant écouter ou acheter l'album, ce n'est pas un critère de constation que le Cheshire Cat soit nul ...
Je peux donner comme exemple que je suis allée au moins 10 fois voir Johnny en concert, quelquefois 3 fois le même (celui du Zenith) ... et que je n'ai jamais acheté un disque vinyl ou Cd de Lui ... Je le préfère largement sur scène plutôt qu'en studio ...
Idem pour Bruel ... 2 concerts mais pas de disques ...

Quoiqu'en disent certains, Nolwenn est vraiment géniale sur scène ... Pas plus mes accompagnateurs que moi, n'avons ressenti de trac, stress, gêne, faux-pas ou autres de la part de Nolwenn ...
A notre niveau, elle nous a parue très professionnelle tout en restant sensible avec son public, adorable, libérée, sure d'elle, amoureuse de ce qu'elle nous proposait, coquine, enjoleuse, charmeuse ...et sa voix était sans défaut ... y compris dans la lecture du grimoire ...
Moi qui adore son dernier album, passe ... mais mon mari qui s'en fichait et mon amie qui ne l'avait jamais écouté ont trouvé son répertoire et son univers hors du commun .... A aucun moment sa voix n'a été hésitante, pas plus que sa façon de se mouvoir ....
C'est ma perception ...mais peut-être que je suis allée à un autre concert ... geek Par moment, je me le demande .. scratch

Tout est question de "ressenti" (puisque c'est le mot à la mode en Nolwennie).
Moi, j'ai adoré les live du Cheshire Cat et me suis hérissée sur ceux d'HN .... Mitigée sur "Cassé"
D'autres disent le contraire ...
Mes deux complices de concerts ont trouvé le tout génial, ajoutant que les reprises d'HN sont meilleures que les originaux ...Mon mari a détesté le "Cassé fracassé", ma copine a adoré ...


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par miminem le Dim 21 Mar - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilou
Admin
Admin


Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Dim 21 Mar - 21:21

Comme quoi!!!tous les goûts sont dans la nature grosclin

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Dim 21 Mar - 21:35

Je m'attendais un peu à ta réaction Monique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , je crois en effet que tout le monde n'éprouve pas le même ressenti !

Je ne discute pas sur les qualités de Nolwenn en Live, je les connais trop bien, mais sur l'impact du nouvel album.....

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Cigale le 18 mars 2010   Aujourd'hui à 14:57

Revenir en haut Aller en bas
 
La Cigale le 18 mars 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Faust -Fénelon - Garnier - mars 2010
» Routes du rock - Circulaire -Newsletter – Numéro 86 – mars 2010
» Ephéméride du Vendredi 26 Mars 2010
» Ephéméride du Samedi 27 Mars 2010
» Ephéméride du Lundi 29 Mars 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: DISCUSSIONS sur Nolwenn Leroy :: CONCERTS - Podiums - Vidéos - TV... :: Podiums et Evènements-
Sauter vers: