Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 Le Fado et ses chanteuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 20:49

Le fado est un genre musical portugais qui prend la forme d'un chant mélancolique généralement accompagné par des instruments à cordes pincées. Le chanteur de fado ou fadiste (fadista) exploite en général des thèmes récurrents : la saudade, l’amour inaccompli, la jalousie, la nostalgie des morts et du passé, la difficulté à vivre, le chagrin, l’exil... Ce chant fut d'abord chanté dans les quartiers mal famés avant d'atteindre la bourgeoisie. Le fado fut le chant national du Portugal à l'époque du dictateur Salazar.

Le mot fado vient du latin fatum, qui signifie « destin ».

Le fado est probablement apparu vers les années 1820 ou 1840 au Portugal, mais ses origines précises sont incertaines. Selon certains, il serait apparu à partir du fado marin, un chant entonné par les marins portugais. Pour d'autres, il serait la synthèse de genres musicaux brésiliens très en vogue à Lisbonne au XVIIIe siècle, comme le lundum et la modinha.

La première chanteuse de fado dont on a connaissance fut Maria Severa, qui vécut dans la première moitié du XIXe siècle. Dans les années 1920 et 1930, une série d'enregistrements de fado de Coimbra connurent un certain succès.

La particularité du fado est que dans la majorité des chansons, la coda est toujours jouée de la même façon.


Le fado de Coimbra

Fado traditionnel de Coimbra, lié aux traditions académiques de son université. Il est chanté uniquement par des hommes dans la rue ou en société. Les chanteurs comme les musiciens sont en général habillés de l'habit académique traditionnel noir, pantalon, habit long et veste de laine. Les chanteurs qui chantent comme les troubadours du temps des rois, s'adressent aux « donzelles » (les étudiantes). Ce chant se pratique le soir, dans les rues et sur les places. Les lieux les plus typiques sont les marches du Monastère Mosteiro de Santa Cruz et de l'église Sé Velha de Coimbra. Il est également courant d'entendre des sérénades, chants au-dessous de la fenêtre d'une dame que le chanteur tente de séduire.

Le chant peut se pratiquer en groupe, appelé « tuna ». Ces groupes existent dans toutes les universités portugaises. Il arrive désormais également de trouver des groupes féminins. Une rencontre annuelle de groupes de chant est organisée à Porto et rassemble des chanteurs provenant aussi bien d'Espagne, d'Italie que d'Argentine.

Le fado de Coimbra peut être accompagné aussi bien à la guitare portugaise qu'à la guitare espagnole. La sonorité des fados de Lisbonne et de Coimbra sont cependant complètement différents.

Les thèmes les plus chantés concernent les amours d'étudiants, l'amour à travers la ville, l'amour dans le voyage, ainsi que les références ironiques et critiques à l'esprit conservateur des professeurs d'université. Parmi les chanteurs « classiques », il faut remarquer Augusto Hilário, António Menano et Edmundo Bettencourt.

Dans les années 1950, les nouveaux chanteurs de Coimbra se sont mis à adopter des thèmes folkloriques. On commença également à chanter les grands poètes classiques et contemporains, comme une forme de résistance à la dictature de Salazar. De ce mouvement, les fadistes les plus connus furent Adriano Correia de Oliveira et José Afonso, qui jouèrent un véritable rôle dans la révolution survenue depuis lors dans la musique populaire portugaise.

En ce qui concerne la guitare portugaise, le renouveau est venu d'Artur Paredes, qui a associé à son nom les chanteurs les plus novateurs. Son fils, Carlos Paredes, continua à rendre encore plus polyvalente la guitare portugaise.

Parmi les fados de Coimbra les plus connus, on notera Fado Hilário, Do Choupal até à Lapa, Balada da Despedida, O meu menino é d’oiro, Samaritana.

Curieusement, les œuvres les plus connue en dehors du Portugal concernant Coimbra ne sont pas des fados mais des chansons, comme Coimbra é uma lição, ou Avril au Portugal de Yvette Giraud.


Le fado de Lisboa


Ce genre est originaire des quartiers populaires de Lisbonne (Alfama, Castelo, Mouraria, Bairro Alto, Madragoa). Il est pratiqué aussi bien par des hommes que par des femmes. Il est en général plus entrainant et plus joyeux que celui de Coimbra.

Les thèmes les plus chantés de ce fado sont la saudade, la nostalgie, la tristesse, les petites histoires du quotidien des quartiers typiques et des courses portugaises. Il s'agissait des thèmes autorisés sous le régime de Salazar, avec le fado tragique, de tristesse et de passion résolues dans la violence, avec sang et pleurs. Les paroles en rapport avec des problèmes sociaux et politiques, ou bien les textes revendicatifs, étaient censurés.

Les fadistes de ce genre « classique » les plus connus étaient Carlos Ramos, Alfredo Duarte Marceneiro, Berta Cardoso, Maria Teresa de Noronha, Hermínia Silva, Fernando Farinha, Fernando Maurício, Lucília do Carmo, Manuel de Almeida, entre autres.

Le fado moderne a connu son apogée avec Amália Rodrigues. Ce fut elle qui popularisa l'usage de textes de poètes célèbres, comme Luís Vaz de Camões, José Régio, Pedro Homem de Mello, Alexandre O’Neill, David Mourão-Ferreira, José Carlos Ary dos Santos et d'autres, comme João Ferreira-Rosa, Teresa Tarouca, Carlos do Carmo, Beatriz da Conceição, Maria da Fé. Le renouveau du fado est également associé au nom de João Braga, en raison de la qualité des poèmes qu'il chanta et mit en musique, ceux des auteurs déjà cités et ceux de Fernando Pessoa, António Botto, Affonso Lopes Vieira, Sophia de Mello Breyner Andresen, Miguel Torga ou Manuel Alegre. Il a été une source d'inspiration pour toute une nouvelle génération de fadistes.

Ce soin pour les paroles fut associé à de nouvelles formes d'accompagnement musical par de grands compositeurs. Il faut en particulier remarquer le travail d'Alain Oulman, mis en avant par Amália Rodrigues, mais également ceux de Frederico de Freitas, Frederico Valério, José Fontes Rocha, Alberto Janes, Carlos Gonçalves.

Le fado de Lisboa est connu aujourd'hui pour être fréquemment accompagné au violon, au violoncelle ou à l'orchestre, mais il ne se dispense pas de la guitare portugaise. Parmi les guitaristes les plus connus, on notera Armandinho, José Nunes, Jaime Santos, Raul Nery, José Fontes Rocha, Carlos Gonçalves, Pedro Caldeira Cabral, José Luís Nobre Costa, Paulo Parreira ou Ricardo Rocha. La guitare classique est également un instrument incontournable et les exécutants les plus connus compte Alfredo Mendes, Martinho d'Assunção, Júlio Gomes, José Inácio, Francisco Perez Andión, o Paquito, Jaime Santos Jr., Carlos Manuel Proença. Le joueur de guitare basse le plus connu est Joel Pina.

Actuellement, une génération de musiciens jeunes : Ana Moura, Maria Ana Bobone, Mariza, Joana Amendoeira, Mafalda Arnauth, Ana Sofia Varela, Katia Guerreiro, Camané, Gonçalo Salgueiro, Diamantina, Telmo Pires, Cristina Branco participent à la popularisation de genre musical.

La fado dit « typique » est de nos jours chanté principalement à destination des touristes, dans des établissements spécialisés, notamment dans les quartiers historiques de Lisboa. Ces fados conservent des caractéristiques originelles : soit un chant triste, divertissant ou ironique, soit un dialogue partiellement improvisé entre deux chanteurs.

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 20:51

Amalia Rodrigues est au fado, ce que Mozart est à la musique classique.

Cette princesse de la nostalgie, a laissé derrière elle, un passé en noir et blanc, rempli d'une complainte qui résonne encore sur alfama, à Lisbonne, où elle chantonnait déjà étant enfant.

Le fado est un immense livre, dont elle a marqué les pages, une à une.

Sans Amalia, le fado n'aurait pas été révélé, en tout cas, pas de cette façon, pas avec cette ténacité, cette conviction, et cette volupté dans la voix.

Qu'elle ait choisi ou subi son destin, peu importe ! Car Amalia a toujours su se montrer à la hauteur de sa tâche, consciente qu'elle portait dans son coeur et dans son âme, un message qu'elle se devait de transmettre.

Le fado n'aura plus jamais tout à fait le même arôme ni la même saveur...

Amalia l'inlassable, vivait le fado avec une fraîcheur, à faire pâlir d'envie une eau de source. Nature, fidèle, convaincue et convaincante, elle dansait autour du timbre de sa voix, auquel les admirateurs s'accrochaient.

Mario Pontifice






_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....


Dernière édition par miminem le Mar 20 Avr - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 20:52


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 20:54


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 20:55


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 20:59


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:03

Mariza


Chanteuse d’un fado atypique et métissé, Mariza, est née au Mozambique. Reconnaissable à ses cheveux ras teints en blond, sa différence ne tient pas seulement à son physique. Nommée «Meilleure révélation de l’année» et «Plus belle voix du fado» en 2000, son talent pour créer une ambiance très particulière lors de ses concert, fait de cette jeune chanteuse l’une des étoiles montantes de la scène portugaise.




_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:04


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:07


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:12


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:18

Katia Guerreiro


Femme médecin et musicienne, la jeune Katia Guerreiro est une chanteuse de Fado hors pair.

Légère, menue, on la dirait même fragile, mais la jeune femme a des mains qui pansent les plaies et une voix qui guérit l’âme.
Le 8 octobre 2000, à 26 ans, elle se tient sur la scène les bras croisés dans le dos, le regard apaisé.
Sa voix sans fioritures livre son âme et son amour pour Amalia Rodrigues.
Sur le plateau de « Uma Vela por Amalia », programme télé commémorant le premier anniversaire de la mort de la grande chanteuse, les Portugais découvrent Katia Guerreiro.
Née en Afrique du Sud en 1976, loin de son destin, son Fado, la petite Katia ne pense pas encore à cette musique qui berce le cœur du Portugal.
Lorsque sa famille arrive aux Açores, elle n’a pas encore un an.
Une enfance heureuse durant laquelle elle découvre la musique avec son frère.
Elle commence ses études de médecine et la pratique de la « viola da terra ».
A 18 ans, elle part pour la faculté de médecine de Lisbonne, à cette époque la jeune fille chante et joue régulièrement au Ranch Folclorico de Santa Cecilia.
Une fois sur le continent, elle devient chanteuse du groupe les « Charruas » et pendant ses années de licence intègre le Tuna Medica de Lisboa (L’Orchestre de l’Ecole de Médecine de Lisbonne).
Ces deux voies parallèles sont liées, celle du corps le jour et celle de l’esprit la nuit grâce au Fado, musique salvatrice pour les classes populaires du Portugal à l’instar du Blues pour les Noirs américains.
Elle rencontre son art - qui « l’a prise par sa mélodie » - en même temps que ses musiciens João Mario Veiga, Rodrigo Serrão et Paulo Valentim.
Une nuit, Katia Guerreiro entre dans une maison de « Fado » avec des amis, on l’invite à chanter.
Une fois sur scène, sa voix emplit le lieu et les cœurs, les spectateurs sont conquis, les musiciens aussi. Une véritable amitié naît entre eux.
Une amitié qui lui ouvrira les portes très fermées de ce milieu.
Deux sublimes albums voient le jour, « Fado Maior » en 2001 et « Nas Mãos do Fado » en 2003, dans lesquels la délicate chanteuse présente ce parfait équilibre entre tradition et « vécu » qui fait sa modernité et sa force.
Les reines Maria Sevara et Amalia Rodrigues peuvent dormir en paix, Katia Guerreiro veille sur la flamme comme elle veille sur ses patients.




_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:18


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:19


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:20


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:22


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:25


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:26


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:34

Carla Pires est une jeune chanteuse de fado qui est de plus en plus reconnue pour sa magnifique voix et sa forte présence.
Sur scène, Carla Pires met en valeur avec beaucoup de subtilité, d’humanité et de sincérité, la mélancolie dramatique de ces chants d’amour perdu et de ces destins non choisis, de ce que d’autres ont appelé « les larmes de Lisbonne », servis par une belle voix d’alto, très pure, et des accompagnateurs brillants.
Ses 2 guitaristes (guitare classique et guitare portugaise) proposent avec une remarquable assurance, un accompagnement au rythme très vif, musique sensuelle, dansante et néanmoins toujours teintée d’une certaine mélancolie.
La guitare basse, dans un registre plus moderne, apporte des couleurs plus « jazz » à l’ensemble.

« Carla Pires, habillée de rouge, a donné des preuves de grand professionnalisme.
Cette voix du fado en ascension a interprété magistralement des classiques…
Une belle voix aidée par sa physionomie qui rappelle Amalia Rodrigues. »





_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:38


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   Mar 20 Avr - 21:43


_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Fado et ses chanteuses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Fado et ses chanteuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeu des chanteuses
» Vos groupes préférés avec chanteuses
» Le jeu de guitare des chanteuses de country
» Chanteuses à voix et divas
» Topic des Chanteuses Asiatiques ^_^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: DISCUSSIONS SUR NOS ARTISTES PREFERES. :: LES ARTISTES HISPANIQUES-
Sauter vers: