Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

  Georges Frêche est décédé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Georges Frêche est décédé !   Dim 24 Oct - 18:45

http://www.midilibre.com/


Georges Frêche est décédé

Édition du dimanche 24 octobre 2010

DR

Exclusif Georges Frêche est décédé !


Publié à 19 h 50 - Georges Frêche président du Conseil régional Languedoc-Roussillon est décédé cet après-midi à Montpellier.





_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Dim 24 Oct - 18:59




Georges Frêche vient de mourir. Grande figure du PS et ancien député-maire de Montpellier, il était connu pour ses prises de parole controversées...

Source :

Par
Riddick le 24 octobre 2010

George Frêche
, le président du conseil régional du Languedoc-Roussillon, vient de décéder.

Grande figure du Parti socialiste et ancien député-maire de Montpellier connu pour ses prises de parole controversées, George Frêche a présidé la communauté d'agglomération de Montpellier depuis 1977 et le conseil régional de Languedoc-Roussillon depuis 2004.

Professeur agrégé de droit et diplômé de HEC il a été nommé professeur honoraire et sa carrière politique fut un succès :


. Député de l'Hérault de 1973 à 1978 ; puis de 1981 à 1993 ; et enfin de 1997 à 2002.
. Vice-président du conseil régional du Languedoc-Roussillon de 1973 à 1986
. Maire de Montpellier de 1977 à 2004
. Président du District de Montpellier de 1977 à 2004
. Président du conseil régional de 2004 à aujourd'hui.
. Président de la communauté d'agglomération Montpellier Agglomération de 2004 à aujourd'hui.


Champion de la controverse qu'il maniait avec habileté pour entretenir sa présence médiatique (et probablement aussi par goût personnel pour la provocation),
sa dernière récompense en date est le prix spécial de l'humour politique, pour sa déclaration :
« Des gens intelligents il y en a 5 à 6% ; moi, je fais campagne auprès des cons. »




Quoi qu'on puisse penser du Personnage Georges Frêche, à mes yeux et à ceux des Montpellierains, il restera le grand bâtisseur du nouveau Montpellier !

Car au delà des défis et des combats politiques, Georges Frêche fut un immense bâtisseur, la région Languedoc-Roussillon lui doit beaucoup, sans sa présence, celle-ci n'aurait pas pris une telle ampleur et surtout une telle dimension !

Ce soir les sudistes, ceux du Languedoc-Rousillon, sont tristes, ils ont perdu Un des leurs !

PS : je précise que j'ai habité la belle ville de Montpellier de 1965 à 1981 et ensuite de 1988 à 1991........


Mes trés sincères condoléances à tous ses proches !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Lun 25 Oct - 0:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Dim 24 Oct - 20:02


Citation :



Zoom Frêche :
Aubry salue «un grand élu visionnaire et bâtisseur»
24.10.2010, 21h17 | Mise à jour : 21h36

La famille socialiste salue ce dimanche soir la mémoire de Georges Frêche, décédé à l'âge de 72 ans à Montpellier (Hérault). Exclu du PS en 2007 pour ses nombreux dérapages verbaux, ses propos fin 2009 sur «la tronche pas catholique» de l'ancien Premier ministre Laurent Fabius lui avaient valu l'ire des instances nationales du Parti socialiste.

Mais le baron indéboulonnable et controversé du Languedoc-Roussillon avait été réélu dans un fauteuil en mars 2010 à la présidence de la région, sous l'étiquette DVG .

«Au-delà des désaccords que nous avons pu avoir, je souhaite me souvenir d'un homme courageux et engagé», écrit Martine Aubry dans un communiqué. La première secrétaire du PS rend hommage à «un grand élu visionnaire et bâtisseur dont le nom restera à jamais lié à Montpellier et à sa région». «Je fais part de mes pensées les plus chaleureuses à sa famille, ses proches et à ses amis politiques», conclut-elle.
Le porte-parole du PS, Benoît Hamon, a de son côté salué sur BFM TV «l'empreinte incontestable» de Georges Frêche, «un homme politique passionné par le peuple français». François Hollande a, lui, rendu hommage à «un caractère, un homme qui avait une vision».




leparisien.fr

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Dim 24 Oct - 21:06



Citation :


Publié le 24/10/2010 à 20:27 - Modifié le 24/10/2010 à 22:49 Le Point.fr

Le roi du Languedoc Roussillon Georges Frêche est mort
De notre correspondant à Montpellier, Hervé Denyons


Georges Frêche, président du conseil régional de Languedoc-Roussillon, est mort d'un arrêt cardiaque à l'âge de 72 ans © AFP
Sur le même sujet
PARTI SOCIALISTE Aubry salue le "bâtisseur" Frêche
CONTROVERSES Quand Frêche dérapait
VOUS L'AVEZ DIT Frêche, Arlequin de la scène politique

Georges Frêche, 72 ans, le président divers gauche du conseil régional du Languedoc-Roussillon est mort, dimanche après-midi, à Montpellier. Il revenait d'une mission en Chine et aurait été victime d'une attaque cardiaque à son bureau. L'annonce de sa mort a provoqué une vague de stupeur et d'incrédulité dans une ville noyée par la pluie.


Georges Frêche dirigeait la région depuis 2004 et avait entamé son deuxième mandat après avoir été réélu aisément en mars dernier avec 54,49 % des voix en menant une liste de gauche dissidente face à la candidate du PS, Hélène Mandroux, maire de Montpellier. Georges Frêche était également président de l'agglomération de Montpellier après en avoir été maire de 1977 à 2004 et député de l'Hérault.

Il était aussi l'une des principales figures de la gauche, aimé ou détesté pour ses prises de position. C'est ainsi qu'il avait été exclu du bureau politique du PS après ses propos sur des harkis traités de "sous-hommes" en 2006, puis définitivement exclu du parti en 2007 après une déclaration sur l'équipe de France de football et sa proportion trop élevée de joueurs noirs. Dérapages à tout-va

En dépit de cette exclusion, Georges Frêche continuait de tenir d'une haute main la gauche languedocienne et les fédérations du PS. Une popularité due en particulier à son action à Montpellier, notamment celle de maire bâtisseur qui était unanimement saluée. Il avait réussi à transformer cette ville tranquille en huitième agglomération française, baptisant des quartiers entiers, comme celui d'Antigone ou d'Odysseum, et n'hésitant pas à faire appel aux plus grands architectes. C'est aussi durant cette période qu'il avait inventé le slogan de "Montpellier la surdouée" pour accroître la notoriété de sa ville.

L'homme était également connu sur le plan national pour ses "saillies" sans concession sur tous les sujets, du pape à Mao en passant par Laurent Fabius qualifié de "tronche pas catholique". Ou pour ses initiatives, telles que la décision d'ériger récemment des statues de grands hommes, entre autres Staline ou Mao dans le nouveau quartier d'Odysseum.

S'inscrivant volontiers comme le défenseur des régions contre Paris, il s'était également opposé à François Mitterrand, ce qui, disait-il, lui aurait coûté un poste de ministre, n'avait pas hésité à critiquer la campagne présidentielle de Lionel Jospin, puis l'action de Martine Aubry au PS, cultivant son image d'électron libre, comme il aimait à être qualifié.

"Un visionnaire" (Aubry)

L'annonce de sa disparition a cependant provoqué de nombreuses réactions au PS. Martine Aubry a salué "un grand élu visionnaire", François Hollande un "bâtisseur, un constructeur qui a métamorphosé sa ville". La maire de Montpellier, Hélène Mandroux, son ancienne adjointe à la mairie, devenue l'une de ses principales opposantes : "C'est un choc. En tant que médecin, je savais que s'il disparaissait, ce serait comme cela, mais c'est un grand choc. Il a réveillé Montpellier et en a fait une des principales capitales françaises."

Georges Frêche, qui avait récemment pris sa retraite de professeur de droit romain à l'université de Montpellier 1, était aussi un grand amateur d'histoire, de rugby et de football, grand voyageur et épicurien aimant partager sa table avec des amis aussi éclectiques que Louis Nicollin, le président du club de football de Montpellier, ou l'acteur Gérard Depardieu. Marié à Claudine Frêche en secondes noces, il est le père de cinq filles. La date de ses obsèques devrait être fixée dans les prochaines heures.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Gilou
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 15295
Localisation : Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Lun 25 Oct - 5:17

Une Grande Figure nous a quittés surtout aux Montpellieriens.

j'aimais son franc parlé, un Homme direct qui ne mâchait pas les mots.

Paix à son âme.

_________________
"Dieu est autorisé à me dire « tu dois »."



Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com/
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Lun 25 Oct - 6:58

Au delà de tous les commentaires politiques et médiatiques sur Georges Frêche, je retiendrais surtout qu'il a été un immense bâtisseur de Montpellier (ma ville, celle de mon enfance, celle de ma jeunesse...), mais aussi du Languedoc Roussillon dans son ensemble.
Visionnaire, il a réussi, avec dynamisme, à faire sortir cette région de l'ornière, il a réussi a lui rendre ses lettres de noblesse, Frêche avait Une Véritable Vision pour Languedoc-Roussillon.
Sa disparition représente une véritable perte pour nous tous les sudistes !
Je me permets d'adresser mes trés Sincères Condoléances à tous ses proches.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
moal

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mar 26 Oct - 11:27

En effet, Monsieur GEORGES Frêche était et restera pour nous les languedociens un grand HOMME son franc parlé surprennait même certains de la gauche qui ont les idées bien à droite!.

Les verites Il les disait tout haut, ce que beaucoup pensent tout bas.

IL en E---m -dé plusieurs.

Mais Il était AIME de beaucoup surtout des jeunes.

A toute sa famille Sincéres Condoléances.

Le mea culpa de certains sonne trés faux affraid
Revenir en haut Aller en bas
claudia

avatar

Nombre de messages : 9072
Age : 69
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mar 26 Oct - 11:57

C'était une "grande gueule", effectivement..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
miminem

avatar

Nombre de messages : 3618
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mar 26 Oct - 13:36

Rappelons tout de même que, outre une admiration déplacée pour les plus grands sanguinaires communistes, comme Lénine, Mao et Staline, Georges Frêche avait parlé ainsi de Jean-Paul II, lors de l’avènement de Benoît XVI :

"J’espère qu’il sera meilleur que l’autre abruti. Celui-là, on le jugera sur le mariage des prêtres et la capote."

_________________

==============================
Aujourd'hui est un cadeau,
C'est pourquoi on l'appelle "Présent"

===============================
... Si tu vois midi à 14 heures, ta montre retarde ... ....
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mar 26 Oct - 18:56

miminem a écrit:
Rappelons tout de même que, outre une admiration déplacée pour les plus grands sanguinaires communistes, comme Lénine, Mao et Staline, Georges Frêche avait parlé ainsi de Jean-Paul II, lors de l’avènement de Benoît XVI :

"J’espère qu’il sera meilleur que l’autre abruti. Celui-là, on le jugera sur le mariage des prêtres et la capote."

Je ne vais pas me transformer en avocat de Frêche, encore que......quand je lis les abominations qui sont écrites sur lui, cela aurait tendance à me dire que finalement notre monde est vraiment en péril !

La seule chose que ces mécréants de journalistes racontent sur la vie de ce type, ce sont ces quelques "dérapages verbaux" !

Franchement Georges Frêche ce n'était certainement pas un saint, mais c'était surtout un véritable généreux au sens social du terme.

Voilà un extrait de sa biographie qui d'une certaine façon peut faire comprendre que ces "provocations" n'étaient qu'une façade !

http://www.toulouse7.com/2010/10/25/georges-freche-fut-aussi-lhistorien-de-toulouse/

"Georges Frêche fut (aussi) l’historien de Toulouse - Sa carrière politique a occulté ses travaux d’historien. Professeur honoraire d’histoire de droit romain à l’université Montpellier 1, Georges Frêche né à Puylaurens dans le Tarn avait rédigé deux ouvrages d’histoire locale. L’un consacré à la ville de Toulouse, l’autre à l’histoire sociale et religieuse du Tarn. Ces deux ouvrages restent fréquemment cités dans les bibliographies."

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Mar 26 Oct - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mar 26 Oct - 19:04



Une biographie de Georges Frêche, décédé d'un arrêt cardiaque le 24 octobre 2010
lundi 25 octobre 2010

Georges Frêche (encyclopédie Wikipedia)
Le président de la région Languedoc Roussillon Georges FRECHE est décédé des suites d’un arrêt cardiaque ce dimanche 24 octobre alors qu’il venait de regagner Montpellier après un voyage en Chine.
La mort de cet homme politique à la très forte personnalité, autant critiqué pour ses prises de position souvent conflictuelles qu'apprécié pour son côté visionnaire, ne laisse personne indifférent.


Le groupe socialiste de Montpellier s'est déclaré "assommé par la mort Georges Frêche" et rappelle dans un communiqué très sobre "qu'il aura marqué la Ville, l’Agglomération et la Région de son énergie, de sa détermination, de son ambition pour notre avenir à tous".

Ironie du sort (et du temps), Hélène MANDROUX, qui lui avait succédé comme Maire de la Ville de Montpellier, publie la semaine de son décès
un livre très critique, "Maire courage" vis à vis de son prédécesseur. Elle a appris la nouvelle à Nagoya au Japon où elle se trouvait pour le Sommet Mondial des Villes pour la biodiversité. Elle indique qu'elle rentre de toute urgence à Montpellier. "Mes premières pensées vont à la famille de Georges FRECHE à qui je transmets mes sincères condoléances. Maire de Montpellier de 1977 à 2004, il a marqué cette ville de son empreinte. Je suis atteinte comme le sont aussi les Montpelliéraines et les Montpelliérains, les habitants du Languedoc-Roussillon ainsi que toutes les personnes, élus ou salariés des différentes collectivités qui durant toutes ces années ont eu l’occasion de travailler à ses côtés"... "Je rends hommage au grand maire qu’il a été et qui a aimé comme il le disait si souvent Montpellier par-dessus tout", ajoute la Maire de Montpellier.


Une biographie de Georges Frèche
Georges Frêche est né le 9 juillet 1938 à Puylaurens (Tarn). Ancien député-maire de Montpellier, il a présidé la communauté d'agglomération de Montpellier à partir de 1977 et le conseil régional de Languedoc-Roussillon à partir de 2004, jusqu'à sa mort.
On a souvent reproché à ce spécialiste de droit romain ses crises d'autoritarisme et sa volonté d'imposer ses choix personnels pour sa ville et sa région, qu'il a dirigées toutes deux d'une main de fer. Mais on ne peut que constater que, sous sa direction, la ville s'est formidablement développée et a atteint, par sa population, le huitième rang des villes françaises.

Un rayonnement bien au delà des frontières
D'un point de vue architectural, le nom de Georges Frêche sera sans aucun doute associé au nouveau quartier Antigone, développé à la fin des années 1970 par l'architecte Ricardo Bofill, auquel ses détracteurs ont reproché le style pompeux (ce qui lui a valu le sobriquet de "Frescescu"). Repoussant sans cesse les limites de son action, en s'appuyant chaque fois sur des appellations grandiloquentes, il a permis à la ville de rayonner bien au delà des frontières. Il a aussi créé la zone économique du Millénaire, le centre du Corum, une piscine olympique, un pôle universitaire baptisé Richter, la zone ludique et commerciale Odysseum et d'innombrables constructions. Il laisse aussi des projets en cours comme le plan Campus, le développement du réseau de transports et l'extension de la métropole.

Un homme politique qui n'hésitait pas à passer les limites
Souvent mis en cause pour ses prises de position "à l'emporte pièce", il a très souvent "passé les limites" du politiquement correct et perdu de nombreux amis en cours de route. Mais sa force, son "parler populaire" et sa gouaille ont à chaque fois fait la différence. Jusqu'aux dernières élections régionales, où il a écrasé ses concurrents malgré la division des socialistes et l'opposition de la direction nationale du Parti suite à certaines de ses déclarations jugées racistes.
Le Maire de Lyon, Gérard Collomb, avait alors été l'une des rares personnalités de gauche à lui apporter un soutien remarqué ; il déclare aujourd'hui "qu'on pouvait lui reprocher son franc parler, son goût de la provocation", mais que c’était d’abord un très grand maire. Il avait sorti sa ville de l’anonymat, il en avait fait "Montpellier la surdouée", attractive sur le plan économique, audacieuse sur le plan architectural... Ce qui dérangeait chez lui c’est qu’il parlait comme le font nos concitoyens. Georges Frêche incarnait une tradition populaire du Parti Socialiste. Cela va manquer."




_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mar 26 Oct - 19:20





Nationalité : française
Naissance : 09 juillet 1938 à Puylaurens
Age : 72 ans
Métier : Homme politique

Lorsque Claude Cheysson, ministre des relations extérieures de François Mitterrand, arrive en 1982 à Alger, où il s’agenouille devant la tombe des héros du FLN, les drapeaux de Montpellier sont en berne. Une manière pour Georges Frêche de montrer son soutien aux nombreux pieds-noirs qui peuplent la région du Languedoc-Roussillon.

Le baron de Montpellier
Le maire de Montpellier élu en 1977 s’amuse à contourner les idées de son parti, le PS, pour s’attirer des électeurs. Débarqué de Paris en 1957, où il étudie à HEC puis le droit, Georges prend conscience de l’importance du vote pied-noir dans le sud-ouest. En 1981, se présentant pour la deuxième fois aux élections législatives, il échoue contre le candidat UDR. Georges Frêche se rapproche du candidat FN et de ses électeurs, tentant ainsi de grappiller ses 5% de voix. L’essaie échoue, mais l’ancien député est réélu.

Mégalo et franc-parler
Sa nomination à la tête de la section PS de sa région l’entraîne dans la constitution d’un vaste réseau. De gauche ou de droite, pied-noir ou non, élu local ou entrepreneur, Georges Frêche séduit à tout-va. Sa bonhomie, sa franchise et son humour sont ses meilleurs atouts. A la tête du district de Montpellier, la mégalomanie de l’élu en irrite certains au sein de son parti.

Georges Frêche ménage la chèvre et le chou : construction d’infrastructures et de nouveaux quartiers dans Montpellier, fondation de lieux de cultes pour les communautés juive et musulmane. Depuis qu’il préside le Languedoc-Roussillon, Frêche voit tout aussi grand pour la région. Une campagne de marketing sur les produits du Sud, la tentative de changement du nom de la région en Septimanie, l'amélioration des infrastructures routières. Le budget qu’il fait voter en 2006 fait dire à Nicolas Sarkozy qu’il devrait recevoir la "palme nationale de l’augmentation des impôts".

Confortablement installé à son poste, Georges Frêche est omnipotent dans le sud-est. "L’Imperator" ne cache donc plus ses opinions. Comme lorsqu’il traite les harkis de "sous-hommes" ou considère l’équipe de France un peu trop colorée. L’homme est pourtant foncièrement de gauche et déteste Le Pen, mais il faut bien ménager ses électeurs.
Frêche vs la direction du PS
Une langue bien pendue qui lui vaudra un déboire majeur : Georges Frêche se fait déboulonner du PS en 2006. Sa popularité parmi les militants reste intacte, ils votent massivement pour lui au moment de la désignation des listes socialistes aux régionales 2010. Les instances nationales du parti se retrouvent dans l'embarras, puis décident de ne pas placer de candidat en face de lui, dans la seule stratégie de bloquer la droite dans la région. Une aubaine pour l'UMP, qui récupère les polémiques lancées par leur adversaire pour le mettre à mal, et l'utilisent aussi comme contre-argument dès qu'on les taquine sur les dérapages du débat sur l'identité nationale entamé fin 2009.

Mais ça devait paraître trop calme pour l'intéressé. Le 22 décembre 2009, Frêche, alors en plein conseil de région, répond à une pique que Laurent Fabius lui a adressé deux jours plus tôt dans une émission télé. Reprenant la même phrase en la détournant, il sort "si j'étais en Haute-Normandie, je ne sais pas si je voterais Fabius. Ce mec me pose problème. Il a une tronche pas catholique". Les propos ressortent un mois plus tard et créent la polémique. Attaque antisémite ou pas ? Martine Aubry réagit en désengageant son soutien de la liste de Georges Frêche, et décide de créer une liste réellement estampillée PS, représentée par la maire de Montpellier Hélène Mandroux. Mais l'homme fort du Languedoc-Roussillon, malgré son style particulier, écrase sa concurrente au premier tour et s'impose facilement au second...
Emporté par une crise cardiaque
Ce sera le baroud d'honneur de Georgres Frêche, le pourfendeur du parisianisme qui aura tenu tête à la direction du PS depuis son fief local. Le 24 octobre 2010, il est emporté par une crise cardiaque, à l'âge de 72 ans. Tous ses rivaux (Aubry, Fabius, et même Mandroux) laissent de côté leurs griefs pour saluer le "grand élu visionnaire et bâtisseur" (Aubry) qui "avait le souci du peuple" (Hamon) et a marqué l'histoire de Montpellier pour "en faire une très grande capitale non seulement régionale mais nationale et internationale" (Mandroux). Un hommage teinté d'une hypocrisie de circonstances, mais aussi révélateur de l'ambigüité d'un personnage détestable pour les uns, remarquable pour les autres.
Point fort : Très actif
Point faible : Ses citations

Carrière

  • 1961, Diplômé de HEC Paris
  • 1965, Entre à la Fédération des cercles marxistes-léninistes
  • 1969, Adhère à la SFIO
  • 1973-1978, 1981-1986, 1986-1993, 1997-2002 Député de l’Hérault
  • 1977-2004 Maire de Montpellier
  • 1977-2004, Président du district de Montpellier
  • Depuis 2004, Président du Conseil régional du Languedoc-Roussillon
  • Depuis 2004, Président de la Communauté d’agglomération de Montpellier


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Mar 26 Oct - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mar 26 Oct - 19:30


Collomb : « Frêche méritait d'être ministre sous Mitterrand »


Par Julien Martin | Rue89 | 24/10/2010 | 22H22



« Collomb est un ami de quarante ans, un frère », affirmait encore Georges Frêche au début de l'année. Aujourd'hui, le sénateur-maire de Lyon rend hommage au président du Languedoc-Roussillon et ancien maire de Montpellier, qui a succombé à une crise cardiaque ce dimanche, à l'âge de 72 ans.
Rue89 : Quelle est votre réaction au décès de Georges Frêche, qui disait vous considérer comme son « frère » ?
Gérard Collomb : Je l'accueille avec émotion. Je l'ai toujours soutenu, j'avais même été le soutenir lors des dernières élections régionales, alors que le Parti socialiste présentait une candidate contre lui. Il a toujours été un grand élu local, pour sa région et pour sa ville. Il a été un très grand maire de Montpellier, il l'a sortie de l'anonymat et l'a développée économiquement.
Il était pourtant une personnalité politique des plus controversées…
C'est quelqu'un qui a toujours eu le sens de la provocation. Mais il a souvent été injustement accusé. Prenez l'exemple des harkis : sa phrase était peut-être malheureuse, mais lorsque j'étais député dans les années 80 et avais été désigné rapporteur d'un texte sur les harkis, il était l'un des seuls à m'appuyer.
L'accuser d'antisémitisme après
sa sortie sur Laurent Fabius était tout aussi faux. Il a toujours défendu Israël. George Frêche m'avait glissé : « C'est terrible qu'on me dise antisémite. » J'ai voyagé avec lui en Israël et je peux vous dire qu'il était accueilli en ami par la communauté juive.
C'est pareil avec l'installation dernièrement de
ses statues des grands hommes à Montpellier. Certains peuvent y voir de la provocation, mais d'autres peuvent y voir matière à méditation. On aura peut-être au XXIe siècle des jugements différents sur les grands hommes du XXe siècle…

« Le Parti socialiste ne doit pas oublier
ceux qui l'ont construit »



Considérez-vous que le Parti socialiste devrait pleurer l'un des siens aujourd'hui ?
Georges Frêche a été un de ceux qui ont implanté le Parti socialiste en France, ceux qui ont arraché des villes et des circonscriptions à la droite. Il a aussi été de toutes les bagarres internes. Il aurait d'ailleurs mérité d'être ministre sous François Mitterrand, mais du fait de ses relations houleuses avec lui, ça n'a pas été le cas.
Ce n'était pas un homme de cour, ses relations étaient souvent brutales, mais franches. Il avait en revanche de l'amitié pour Lionel Jospin et l'a toujours soutenu, comme il a soutenu de nombreux combats du Parti socialiste. Le Parti socialiste, malgré les divergences à certains moments qui ont conduit à son exclusion, ne doit pas oublier ceux qui l'ont construit.
Quid de la succession de Georges Frêche dans la région, sur laquelle il régnait sans partage ?
Il va forcément apparaître des gens nouveaux, mais son ancrage dans la population était tel que ça ne devrait pas être quelqu'un qui était en contradiction avec Georges Frêche.
Pour vous, ça ne peut donc pas être Hélène Mandroux, la maire socialiste de Montpellier qui l'a affronté aux dernières élections régionales…
Je ne crois pas. Quand on sait ce qu'elle a fait et dit durant la campagne, ça marque quand même…
Photo : Gérard Collomb et Georges Frêche le 23 février 2010 (Lyon Capitale/DR).

Frêche était un historien, pas un professeur d'histoire de Collège, non un universitaire, auteur de nombreux livres sur les différentes périodes historiques
de notre planète, il connaissait aussi bien l'histoire de l'Europe que celle du maghreb, l'histoire des religions Chrétiennes, que celles des musulmans à travers le Coran et aussi, bien sur, le judaïsme .......une sorte d'Alain Decaux........ mais "à la mode sudiste !", c'est à dire toujours un peu provocatrice.......

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Mar 26 Oct - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mar 26 Oct - 19:49

Un jour lors d'un conseil municipal à Montpellier, une femme de confession musulmane est venue assisté à la séance avec un "foulard", Georges Frêche est rentrée dans un colère énorme, une véritable colère méditerranéenne.

Et là, devant tout le monde, il s'est mis à faire un cours d'histoire sur la religion musulmane en citant le Coran, indiquant à la dame que son "foulard" n'avait rien de religieux, mais qu'il venait d'une vieille tradition séculaire.....

Voilà, un exemple type des réactions du personnage Georges Frêche.......

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mar 26 Oct - 20:07

Je nie totalement que le personnage Georges Frêche était un homme facile, bien au contraire........


Il avait sans doute un caractère de cochon, il n'a jamais été ministre de François Mitterrand pour la bonne et simple raison qu'un jour ils se sont fâchés et que le Président, grand rancunier devant l'éternel, ne lui a jamais pardonné son écart......

Frêche avait plein de défauts, il était tyrannique, provocateur, megalo......ect.......mais c'était aussi et surtout un homme généreux, ambitieux, un véritable leader, un bâtisseur et surtout un visionnaire incroyable, mais aussi un amoureux éternel de Montpellier et de sa région !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mer 27 Oct - 21:58


Citation :

Montpellier Le Midi en deuil : 5 000 personnes se sont pressées aux obsèques de Georges Frêche

Publié à 17 h 09 - Mis à jour à 19 h 38 - Près de 5 000 personnes, dont plusieurs dirigeants du Parti socialiste, ont assisté mercredi à Montpellier à la messe des obsèques de l'ancien maire de la ville Georges Frêche, enfant terrible de la gauche. Près de 150 personnes ont assisté à la messe dans la cathédrale Saint Pierre, plusieurs milliers de personnes patientant sur le parvis de la capitale du Languedoc-Roussillon.


Le cercueil était recouvert d'un drapeau tricolore, d'une rose rouge et de l'hermine rouge et blanche de cet ancien professeur de droit romain. Le président du conseil régional du Languedoc-Roussillon, exclu du PS en 2007 en raison de dérapages verbaux et qui avait affronté ses anciens camarades lors des élections régionales de mars, est mort dimanche d'une crise cardiaque. Il avait 72 ans.

Plusieurs dizaines d'élus du Languedoc, de la majorité comme de l'opposition, ont assisté à la messe. L'acteur Gérard Depardieu a pris la parole, ainsi que le maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb, qui a exprimé son amitié pour le défunt. "Georges dérangeait. Il disait tout haut ce que les avisés disaient tout bas. Oui, c'était un provocateur. Un provocateur dont le souffle était plus qu'utile mais dont les instances, à Paris, ne se sont jamais servis", a dit le maire de Lyon.

L'évêque de Montpellier a salué l'élu. "Le deuil a saisi toute une ville dimanche soir, quelles que soient les convictions religieuses ou les opinions de chacun", a-t-il dit. Une délégation du PS conduite par Harlem Désir, n°2 du parti, a assisté à la cérémonie. Le premier secrétaire, Martine Aubry, et Ségolène Royal, ex-candidate à la présidentielle, étaient absentes. L'ancien premier secrétaire du PS, François Hollande était arrivé dès mardi à Montpellier afin de s'incliner dans la soirée devant le corps de son ancien compagnon socialiste.

Le corps de Georges Frêche, exposé dans une chapelle ardente aménagée au conseil régional, devait être inhumé dans la plus stricte intimité dans la journée à Puylaurens (Tarn), village natal de l'élu. Georges Frêche avait été triomphalement réélu président du conseil régional avec plus de 54% des suffrages en mars face à la socialiste Hélène Mandroux, à laquelle il avait cédé en 2004 le fauteuil de maire de Montpellier, occupé depuis 1977.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mer 27 Oct - 22:09


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mer 27 Oct - 22:12

...


Dernière édition par Nounouka le Mer 27 Oct - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mer 27 Oct - 22:16


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mer 27 Oct - 22:21

...


Dernière édition par Nounouka le Mer 27 Oct - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mer 27 Oct - 22:22


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mer 27 Oct - 22:25


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mer 27 Oct - 22:35


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7142
Age : 54
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   Mer 27 Oct - 22:45

Je ne crois pas qu'il soit necessaire de commenter ces vidéos, elles parlent d'elles même !

J'ai croisé 2 ou 3 fois ce type, il m'avait beaucoup marqué et particulièrement impressionné, je souhaitais simplement qu'il soit reconnu et apprécié à sa juste valeur et non par l'image médiocre, véhiculée, par les médias parisiens !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Georges fréche est décédé!   Ven 29 Oct - 7:56

.

Il va beaucoup manquer à sa région .Merci Jacommos pour cet hommage ..

Tu as tout dit.......
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Georges Frêche est décédé !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Georges Frêche est décédé !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Georges-Patrick Gleize
» Georges Auric (1899-1983)
» Georges Prêtre, chef d'orchestre - dcd 04.01.17
» Alain Cophignon : Georges Enesco
» Georges Delerue (1925-1992)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: LE JOURNAL DES PEOPLES - L'ACTUALITE... :: Les Actualités Générales et Politiques-
Sauter vers: