Les Discutailleurs fans de musique...

Les Discutailleurs fans de musique...

Nous sommes des Fans de Musique, de Poésie, de peinture... ouverts à la diversité immense que nous proposent tous les arts majeurs
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Olivia Ruiz est de retour ! Ce nouveau disque, son quatrième, est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition, tout au long de ces derniers mois alternant les hauts et les bas, le jour et la nuit, le noir, le blanc et les couleurs, l’alternatif comme le continu. Entre le calme et les tempêtes. « Le calme et la tempête », une évidence donc. Entre profondeur des mots et profondeur des sons, jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons. C’est entre Paris et Los Angeles qu’elle s’est posée pour co-réaliser le tout aux côtés de Tony Berg (ex-directeur artistique Geffen Records). Un son nouveau naît de cette rencontre entre deux continents, deux générations, deux cultures. A découvrir dans "Le calme et la tempête".

Partagez | 
 

 "Histoires d'en Rire"n°1...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: "Histoires d'en Rire"n°1...   Ven 6 Aoû - 19:34


«Je crois que Raymond Domenech est l'entraîneur le plus nul du football français depuis Louis XVI» Eric Cantona.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Mar 10 Aoû - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Sam 7 Aoû - 12:28

MERCI GOOGLE
QUI ENVOIE DES AMBULANCES POUR LES URGENCES !




DU BERGER A LA BERGERE ...

Domenech tacle aussi Lizarazu...

«C'est bien gentil, les leçons de Bixente Lizarazu... Il est sympa,
il a gagné quelque chose et j'en suis heureux pour lui, mais il ne doit pas oublier que lui aussi a vécu des moments difficiles,
en 2002 par exemple.»
L'ancien latéral international avait critiqué le jeu de l'équipe de France contre l'Irlande.
«Lizarazu prétend aussi que je refuse de parler football, tactique et technique.
Il a tort. J'en parle, mais avec mes joueurs, pas avec lui.
De toute façon, il ne pose pas de questions, il se contente de donner des avis.
Les anciens joueurs qui se comportent comme des entraîneurs alors qu'ils n'ont jamais dirigé une équipe me laissent indifférent.»
... et Cantona

Dans son entretien à l'Express.fr, Raymond Domenech réplique enfin à Eric Cantona,
qui avait déclaré qu'il était le pire entraîneur depuis Louis XVI.
«Je ne savais pas que Louis XVI avait été sélectionneur...
Je mets Cantona dans le même lot que les autres.
Il est entraîneur de beach-soccer et n'a pas réussi à qualifier son équipe pour la Coupe du monde.
Qu'il fasse preuve de décence !»


BON APRES CA TOUT LE MONDE A LA PLAGE !
PELLES, RATEAUX
LA STRATEGIE DU BAC A SABLE ....

mais c'est que du foot en même temps !
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Sam 7 Aoû - 13:24

Citation :
Bixente Lizarazu
Photo L'Equipe


Palmarès

Titres

Vainqueur de la Coupe du Monde en 1998 (FRANCE)
Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2001, 2003 (FRANCE)
Vainqueur du Championnat d'Europe en 2000 (FRANCE)
Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 2001 (Bayern Munich)
Vainqueur de la C1 en 2001 (Bayern Munich)
Champion d'Allemagne en 1999, 2000, 2001, 2003, 2005, 2006 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 1998, 2000, 2003, 2005 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 1997, 1998, 1999, 2000 (Bayern Munich)
Champion de D2 en 1992 (Bordeaux)
Finaliste de la Super Coupe d'Europe en 2001 (Bayern Munich)
Finaliste de la C1 en 1999 (Bayern Munich)
Finaliste de la C3 en 1996 (Bordeaux

Sélections
: 97 sélections, 2 buts

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Sam 7 Aoû - 13:42

Citation :

Eric Cantona
© L'Equipe


Palmarès football

Titres
Champion de France en 1989, 1991 (Marseille)

Champion d'Angleterre en 1992 (Leeds United), 1993, 1994, 1996, 1997 (Manchester United)

Vainqueur de la Coupe de France en 1990 (Montpellier)
Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1994, 1996 (Manchester United).

Sélections :
45 sélections, 19 buts

beach-soccer : Sélectionneur
Palmarès

Coupe du monde de beach soccer
    . Champion en 2005.
  • Vice-champion en 1998, 2001.
  • Troisième en 2006.
  • Quatrième en 2007.

    Euro Beach Soccer League :
  • Champion en 2004.
  • Vice-Champion en 1999, 2003, 2007.
  • Troisième en 2000, 2005.


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Sam 7 Aoû - 14:01

Citation :

DOMENECH Raymond

Né le : 24 janvier 1952
Lieu de naissance : Lyon (Rhône-Alpes)
Surnom : Le Boucher
Palmarès Joueur :
Championnat de Ligue 1 / Division 1:
Champion (2): 1978/79 (RC Strasbourg); 1983/84 (Girondins Bordeaux).
Palmarès Coupe de France:
Vainqueur (2): 1972/73 (Olympique Lyonnais); 1981/82 (Paris SG).

  • Palmarès (entraîneur) :
    Champion de France de D2 en 1989 avec l'Olympique Lyonnais
  • Clubs (entraîneur)
    1985 - 1988 : FC Mulhouse
    1988 - 1993 : Olympique Lyonnais


Quand on observe ces 3 palmarès, avec juste une petite pincée d'objectivité, on arrive plutôt facilement à comprendre la différence qu'il peut exister, entre des champions Hors-Normes et un type qui fut nommé Sélectionneur, presque, par défaut !

Ensuite, lorsqu'on possède, seulement juste un peu, le sens des responsabilités et surtout celui de l'honneur, que l'on n'est le Personnage Principal d'une Débâcle aussi faramineuse, Premièrement, On Ferme sa Gueule et ensuite, surtout, On Démissionne !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Sam 7 Aoû - 22:02

ah yes les palmares des champions
ben je découvre merci Jaco
moi je raisonnais comportement la technique et la performance en ce domaine je ne connais pas !
je pense que le comportement est indispensable voire primordial dans le sport comme dans la vie ...

voila un champion qui chante
je ne sais pas ses exploits du moins les sportifs !!!


Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Sam 7 Aoû - 22:11

Ce qui est risible c'est que Domenech, dont l'incompétence était connu par l'immense majorité des techniciens en France mais aussi par ceux de l'étranger, soit resté 6 ans à la tête de l'équipe de France !

La Fédération Française de Football et l'immense majorité de ses Responsables, portent la véritable responsabilité de l'échec de l'équipe de France en Coupe du Monde en Afrique du Sud, aprés celle de l'Euro Autrichien.

Et l'histoire de la Grève idiote des joueurs, est en train de jouer le rôle du nuage de fumée, derrière lequel se cache les véritables responsables !

Finalement cette histoire ressemble à notre société, ou se sont uniquement les Lampistes qui se font sanctionner, les "cadors" eux, ils font quelques pirouettes, ils retournent leurs vestes et finalement continuent leurs chemins tranquillement !

Enfin....

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Sam 7 Aoû - 22:14

Nine a écrit:
ah yes les palmares des champions
ben je découvre merci Jaco
moi je raisonnais comportement la technique et la performance en ce domaine je ne connais pas !
je pense que le comportement est indispensable voire primordial dans le sport comme dans la vie ...

voila un champion qui chante
je ne sais pas ses exploits du moins les sportifs !!!



IL PARAIT QUE :

Nicolas Sarkozy a convaincu Raymond Domenech de ne pas quitter l'équipe de France.
Pas pour la prochaine campagne de qualifications des Bleus,
rassurez-vous, mais le jour de la fameuse grève d'entraînement des joueurs.
L'ex-sélectionneur était à deux doigts de tout plaquer.

maintenant si il a pris en otage l'EDF et la fédé raymond la science est vraiment tres fort !
je pense qu'il aurait même pu aller lui même marquer des buts sur le terrain ...
bon quand est ce qu'on le lapide sur le champ de Mars en direct a la télé ?
dans le loft il aurait déjà pris la porte a coups de nominations et de SMS ...
mais comme la prod est pas bête il serait revenu quelques jours après NON
simple délire a "creuser"

ben moi je cherche toujours la face cachée de l'Iceberg
ce qui fait consensus populaire habituellement me "choque"
on verra l'Avenir ...
WAIT & SEE

mais bon il est parti la tout le monde est content !
vivement Anelka and co réhabilités et applaudis
c'est en cours ..
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Sam 7 Aoû - 22:19


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Sam 7 Aoû - 22:42


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Sam 7 Aoû - 22:47


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Sam 7 Aoû - 23:05


_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Dim 8 Aoû - 6:37

jacommos a écrit:
Ce qui est risible c'est que Domenech, dont l'incompétence était connu par l'immense majorité des techniciens en France mais aussi par ceux de l'étranger, soit resté 6 ans à la tête de l'équipe de France !

La Fédération Française de Football et l'immense majorité de ses Responsables, portent la véritable responsabilité de l'échec de l'équipe de France en Coupe du Monde en Afrique du Sud, aprés celle de l'Euro Autrichien.

Et l'histoire de la Grève idiote des joueurs, est en train de jouer le rôle du nuage de fumée, derrière lequel se cache les véritables responsables !

Finalement cette histoire ressemble à notre société, ou se sont uniquement les Lampistes qui se font sanctionner, les "cadors" eux, ils font quelques pirouettes, ils retournent leurs vestes et finalement continuent leurs chemins tranquillement !

Enfin....

La seule question que je me pose c'est qui sont les cadors et qui sont les lampistes ?

Voici le palmarès des bleus (en remontant aux années 80) alors que la FFF dirigeait depuis toujours les instances du football français :
Coupe du monde

1982 : Demi-finale, 4e
1986 : Demi-finale, 3e
1998 : Vainqueur
2002 : 1er tour
2006 : Finale
2010 : 1er tour

Championnat d'Europe des nations

1984 : Vainqueur
1996 : Demi-finale
2000 : Vainqueur
2004 : Quart de finale
2008 : 1er tour

Oui, parce que parmi les sélectionnés il y avait quand même le "fleuron" du football français, à moins que les revenus de ces messieurs ne soient pas fonction de leur compétence professionnelle ou mérite ?

REVENUS 2009 DES FOOTBALLEURS




Une petite comparaison avec ceux des patrons du CAC 40, juste comme ça

REVENUS 2009 DES PATRONS DU CAC 40


Pour conclure, il ne peut y avoir de résultats sans l'adhésion de toutes les parties, chacun est le lampiste de quelqu'un d'autre, tout s'imbrique et c'est ce que j'appelle l'esprit d'équipe qui fait malheureusement défaut. Wink
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Dim 8 Aoû - 9:25

LA FINALE DE 2006 fut un "Trompe l'oeil", sans Zidane, Thuram et Makélélé, cette équipe ne se serait jamais qualifié pour la coupe du Monde 2006 !

Ensuite, c'est Zidane et les joueurs de sa génération qui ont dirigé l'équipe durant la compétition, là aussi tous les techniciens le savaient !

Il faut que vous compreniez qu'une équipe de Football fonctionne sur le terrain grâce aux talents de ses joueurs (talent Hors Normes avec Zidane ! (2 finales de coupe du monde dont 1 gagnée, champion d'Europe des nations.....) et aussi grâce à la tactique mise en place par ses entraîneurs et son sélectionneur !

Les joueurs jouent avec leurs talents sur le terrain, l'entraîneur joue le rôle du manager et du tacticien, ses choix sont primordiaux, si sa tactique n'est pas bonne, l'équipe dans 90% des cas, perd !

D'où l'importance pour l'entraîneur d'être respecté et écouté par ses joueurs !

Domenech qui fut 10 ans sélectionneur de l'équipe espoir avant de prendre l'équipe France A, n'a jamais rien gagné et surtout il fut trés souvent un vecteur de défaites et d'incompétences !

Sans un Grand Entraîneur, une Équipe ne Peut pas gagner !

Certes avec d'immenses joueurs, comme ce fut le cas en 2006, on peut compenser sur quelques matchs par des exploits individuels l'incompétence du Patron technique de l'équipe (le sélectionneur), mais cela ne dure pas bien sur !

Alors bien sur, il faut taper sur les joueurs qui ont fait n'importe quoi, mais si les joueurs ont fait n'importe quoi, c'est que l'entraîneur est incapable d'avoir l'autorité necessaire pour diriger les joueurs !

Ensuite qui sont les responsables à la fédération, bien sur, ceux qui ont nommés Domenech comme sélectionneur et ceux qui ensuite l'ont maintenu en 2008 !

Les noms, ils sont connus, l'ex président de la FFF monsieur Escalette (totalement incompétent au niveau technique), le conseil fédéral (le gouvernement de la fédération), Gérard Houiller (directeur technique national qui "sur ordre" de Michel Platini (président de l'UEFFA)) ne souhaitait pas pour des raisons "politiques" en 2008 qu'un Ex joueur de la génération 1998 prenne la direction de l'équipe Nationale !

Les véritables coupables, ce sont ces gens là, les dirigeants du Football Français, qui ont fait n'importe quoi, durant presque 6 ans, avec l'équipe de France !

Enfin toutes ces luttes internes ont accouché par la "nomination" à nouveau de l'incompétent Domenech !

Et bien sur que d'une certaine façon, cette "grêve" totalement idiote des joueurs, tout en étant le reflet d'une gestion catastrophique de la sélection, leur sert de prétexte pour éviter que soit mise en évidence les véritables responsabilités de cette mauvaise gestion !

Ensuite, bien sur les Evra, les Ribéry, Anelka et consorts, qui sont loin d'être des lumières, ils sont responsables de mauvais comportements, c'est une évidence !

Ils Doivent être sanctionnés et durement, mais cela ne suffit pas !

Aprés les lampistes, il faut aussi que les dirigeants "payent" la note !

Mais cette évidence ne doit pas cacher la réalité et les responsabilités des Cadres de la Fédération Française de Football qui ont fait n'importe quoi avec l'équipe de France durant plusieurs années !

Quant à Domenech, son comportement avec les médias, ou il fut Odieux et Arrogant durant toute sa période de sélectionneur, n'a fait qu'accentuer et mettre en évidence son incompétence.

Et le pire c'est qu'avec son comportement, il a fini par se mettre à dos toute la presse sportive !

Et Bien sur, La Presse a fini par trouver la faille et lui rendre la monnaie !




PS : Pour te répondre Liliane, il faut que tu comprennes que le sport professionnel fonctionne comme un marché de l'offre et de la demande !

Les sommes astronomiques que gagnent les joueurs existent au trés haut niveau, parce des clubs professionnels les proposent pour acquérir de meilleurs joueurs, et que c'est le club qui proposera le meilleur salaire qui attirera le joueur, c'est trés simple à comprendre, ensuite une carrière de footballeur professionnel ça dure environ 10 ans.

Donc les joueurs, plus ils deviennent "importants", plus leurs notoriétés grandissent, plus leurs salaires s'améliorent !

Mais ils sont aussi des vecteurs économiques, ils attirent les sponsors, ils font vendre des maillots et tout le marketing complémentaire etc.....

Ensuite, l'argent dans le sport n'est aucunement une garantie de réussite, certes il est necessaire, mais ne garantit nullement d'atteindre systématiquement la réussite !

Et les exemples sont nombreux, l'Année dernière le Réal de Madrid a investi environ 200 millions d'euros dans l'achat de joueurs, l'équipe n'a rien gagné, elle a fini 2ème du championnat espagnol, elle a été éliminé de la ligue des Champions (coupe d'europe) en 8ème de finale, idem en coupe d'espagne.....

Et les exemples comme celui-ci sont loin d'être isolés, le sport reste le sport avec ses incertitudes.....

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.


Dernière édition par jacommos le Dim 8 Aoû - 12:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Dim 8 Aoû - 10:23

Citation :


Zinedine Zidane



© Photo L'Equipe

Palmarès

Titres

Ballon d'or France Football en 1998 (Juventus Turin)
Joueur FIFA en 1998, 2000 (Juventus Turin), 2003 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe du Monde en 1998 (FRANCE)
Vainqueur du Championnat d'Europe en 2000 (FRANCE)
Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1996 (Juventus Turin), 2002 (Real Madrid)
Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 1996 (Juventus Turin), 2002 (Real Madrid)
Vainqueur de la C1 en 2002 (Real Madrid)
Vainqueur de la Super Coupe d'Italie en 1997 (Juventus Turin)
Champion d'Italie en 1997, 1998 (Juventus Turin)
Champion d'Espagne en 2003 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe du Monde en 2006 (FRANCE)
Finaliste de la C1 en 1997, 1998 (Juventus Turin)
Finaliste de la C3 en 1996 (Bordeaux)
Finaliste de la Coupe d'Espagne en 2002, 2004 (Real Madrid)


Sélections :
108 sélections, 31 buts



Il est évident qu'une équipe qui possède dans ses rangs un tel génie a plus de chance de gagner que de perdre, mais le football Français depuis le début n'a possédé que 3 joueurs d'un talent exceptionnel :

Raymond Kopas, Michel Platini et Bien sur, Zinédine Zidane, et les grandes victoires de l'équipe de France de Football coïncident avec les carrières de ces Immenses Joueurs !

Et bien sur, ce n'est pas le Fruit du Hasard !

De plus avec ces Joueurs, à Chaque fois, il y a eu un grand entraîneur pour les diriger, Albert Batteux en 1958, Michel Hidalgo en 1984 et Aimé Jacquets en 1998 !

On peut tourner le sujet dans tous les sens, Une grande victoire, c'est un facteur d'union, de rassemblement, de travail collectif qui va du terrain aux instances nationales !

Et à chaque niveau, il faut le meilleur, ou du moins le plus compétent, sinon cela se termine par un échec plus ou moins important !

Enfin...

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Dim 8 Aoû - 14:05

Je ne sais pas si mes souvenirs sont bons, mais Jacquet a été autant vilipendé que Domenech si ce n'est plus à l'époque. J'ai d'ailleurs retrouvé un article :

Il fallait donc avoir raison avec Aimé Jacquet. Sa revanche est éclatante. Jacquet vilipendé, méprisé, injurié est devenu Jacquet admiré, encensé, adulé. « Le sélectionneur est toujours dans la même position. La victoire est celle de tous, la défaite est la sienne. » L'expérimenté Michel Hidalgo avait prévenu. Mais, pour Aimé Jacquet, la règle n'était sans doute pas aussi simple. On l'attendait tellement en bouc émissaire qu'il faut bien reconnaître, au bout du compte, que cette qualification française pour la finale - une première historique - ne lui est pas tout à fait étrangère !

Le Mondial de Jacquet a en fait ressemblé à un lent retour des enfers. Son nom annoncé par le speaker fut copieusement sifflé à Marseille, pour le premier match, contre l'Afrique du Sud. Puis, peu à peu, au fil des qualifications, les applaudissements ont pris le dessus. Pour devenir acclamations en demi-finale. Mais rien n'est plus commun sur les gradins des stades que la versatilité des supporters. En revanche, le virage fut plus délicat dans le journal quasi officiel du sport français, L'Equipe. Quelques semaines avant la compétition, le quotidien avait fait du cas Jacquet une affaire d'Etat, avec éditorial en une de son directeur de la rédaction, Jérôme Bureau. Entre autres amabilités, le sélectionneur français y était décrit comme « un brave type qui émet des soupirs ». Au lendemain de la victoire contre la Croatie, Jérôme Bureau a repris la plume, pour célébrer les héros et se fendre d'un « félicitations à Aimé Jacquet aussi »... Même l'International Herald Tribune, dans son édition du 9 juillet, s'est saisie du match « L'Equipe-Jacquet ». Soulignant notamment les attaques personnelles du quotidien sportif, « suggérant que cet ancien ouvrier n'avait ni l'esprit, ni l'imagination, ni la grâce pour conduire la France ».......

http://www.lepoint.fr/archives/article.php/92105

D'autre part, je dis bien justement que pour que la magie fonctionne il faut avoir l'esprit d'équipe et le comportement adéquat. Un bon joueur tout seul ne peut rien faire, une bonne tactique ne peut fonctionner que si les joueurs n'ont pas la grosse tête et acceptent les consignes de jeu sans les détourner sur le terrain.

C'est tellement plus facile de désigner un bouc émissaire, tant pour la Fédération que pour les joueurs et surtout pour le public. La remise en question doit être générale, tout le monde était sur le même bateau et c'est là que je déplore le lynchage collectif actuel qui nous ramène aux jeux des arènes dans une époque antique.



Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Dim 8 Aoû - 16:34

Excuses Moi Liliane, mais je vous ai déjà tout expliqué dans les messages précédents.....

L'histoire avec Jacquet n'apporte rien de nouveau, si ce n'est qu'Aimé Jacquet a toujours énormément travaillé, qu'avant de devenir sélectionneur, il a été entraîneur en club et qu'il a gagné plusieurs titres de champion notamment avec Bordeaux !

Certes il fut trés critiqué par la presse, mais avant le mondial 1998, avec l'équipe de France en 1996, il fut demi-finaliste de l'Euro 1996.

Le gros problème de Jacquet était sa communication, mais les spécialistes, les véritables, connaissaient ses qualités, de plus il était trés respecté par les joueurs !

Vous avez dans l'idée que Domenech n'est pas le grand responsable de cet échec et malheureusement vous avez complètement tort.

L'objectif fixé par la fédération était de passer, seulement, le 1er tour !

C'était un objectif tout à fait atteignable avec l'effectif qu'il avait sélectionné pour l'Afrique du sud.

Mais Domenech que vous défendez en raison du lynchage médiatique, il faut que vous compreniez que c'est lui et lui seul, qui a d'une certaine façon, provoqué cette antipathie, particulièrement en se montrant systématiquement désagréable avec la presse sportive, en la méprisant, en étant odieux et arrogant avec elle !

Un sélectionneur d'une équipe nationale a le devoir de communiquer avec les médias, déjà pour expliquer ses choix !

Il a toujours refusé de le faire, et pire, même avec les anciens joueurs présents dans les médias, qui auraient pu le soutenir !

Toute la génération 1998, il la connait puisque il a été sélectionneur de l'équipe de France espoir, et qu'il a sélectionné une grande partie de ces joueurs !

Donc en conclusion et malgré "les grosses têtes" de certains joueurs, presque n'importes quels autres techniciens ou entraîneurs de qualité, auraient réussi à qualifier cette équipe pour les 8ème de finale de la coupe du monde en afrique du sud !

Ceci il faut que vous le compreniez, sinon cette "discussion" ne sert à rien !

Ensuite, que justement à cause de l'incompétence de son sélectionneur, certains joueurs se soient mal comportés, cela n'est que la conséquence d'une partie des erreurs commises par Domenech !

Les joueurs sont coupables, mais en réalité, ils sont trés loin d'être les véritables responsables de cette débâcle.

Une équipe qui ne s'entraîne pas ou mal, une équipe qui ne travaille pas ou si peu, une équipe qui ne possède aucun fond de jeu.......tout cela, ce sont les responsabilités de l'entraîneur !

Les joueurs aussi peu intelligents soient-ils, surtout pour une coupe du monde préfèrent Gagner, déjà au moins pour leurs valeurs marchandes, plutôt que de perdre !

Ensuite, il faut quand même être un peu logique, la trés grande majorité de ses joueurs, ont commencé leurs carrières trés jeunes dans des centres de formation.

Ils ont l'habitude de s'entraîner tous les jours, ils connaissent pour les avoir mis en pratique les schémas tactiques, ils savent quel est la place sur le terrain ou ils sont les plus efficaces.

Donc, si ça ne fonctionne pas, ce n'est pas du uniquement au manque de talent, mais parce que l'entraîneur est incapable de les faire jouer ensemble pour de multiples raisons !


Quand ce problème se produit dans un club professionnel de haut niveau, on commence par virer l'entraîneur, et ensuite on se sépare des joueurs qui ne s'entendent pas, point final !


Enfin....

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
claudia



Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Dim 8 Aoû - 16:44

Le problème c'est que certains joueurs ( Tous ceux qui jouent à l'étranger, surtout, ) ont pris la grosse tête, gagnent énormément d'argent et n'ont plus rien à foutre...de l'équipe de France.

L'ereur de Domenech c'est d'avoir fait appel à eux, alors que beaucoup d'autres étaient aussi- voire plus- méritants qu'eux et auraient mouillé le maillot..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Dim 8 Aoû - 16:57

claudia a écrit:
Le problème c'est que certains joueurs ( Tous ceux qui jouent à l'étranger, surtout, ) ont pris la grosse tête, gagnent énormément d'argent et n'ont plus rien à foutre...de l'équipe de France.

L'ereur de Domenech c'est d'avoir fait appel à eux, alors que beaucoup d'autres étaient aussi- voire plus- méritants qu'eux et auraient mouillé le maillot..

Claudia, il faut pas se leurrer, à quelques joueurs prés, ceux qui étaient en afrique du sud, étaient les meilleurs !

Quand Ribéry joue pour le Bayern de Munich, le maillot il le mouille, sinon il sait ce qu'il risque !

Des sanctions financières trés importantes !

Conclusion, quand les joueurs déconnent, il faut les sanctionner et durement !

Quand ils savent ce qu'ils risquent, ils ne font pas d'histoires !

Ce qui a manqué à la fédération c'est de l'autorité avec les joueurs, mais aussi avec le sélectionneur qui ne faisait pas correctement son boulot.

Cela tout le monde le savait à la fédération, mais personne n'a réagi !

L'Immense majorité des membres de la fédération ne se sont même pas déplacés en Afrique du sud, et ceux qui l'ont fait comme Houiller, étaient dans de beaux hôtels luxieux à discutailler avec les dirigeants de la FIFA.

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Dim 8 Aoû - 17:59

Désolée d'insister mais Domenech n'était il pas entouré d'un staff technique ? Crois tu vraiment qu'il ait assuré la sélection, l'entraînement, le suivi, l'accompagnement psychologique, le chant des berceuses pour les endormir le soir, etc etc tout seul ? La responsabilité de l'échec est collective et je n'en démords pas
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Dim 8 Aoû - 18:48

lyane a écrit:
Désolée d'insister mais Domenech n'était il pas entouré d'un staff technique ? Crois tu vraiment qu'il ait assuré la sélection, l'entraînement, le suivi, l'accompagnement psychologique, le chant des berceuses pour les endormir le soir, etc etc tout seul ? La responsabilité de l'échec est collective et je n'en démords pas

Décidément, tu as des réactions étonnantes pour une ancienne commerçante !

Dans une entreprise ou dans un groupe, il y a toujours La Personne qui prend les décisions.....

J'ai été directeur de supermarché, bien sur que tu es entouré de collaborateurs, mais c'est le dirigeant qui tranche, qui choisit !

S'il prend de mauvaises décisions, cela rejaillit sur tout le groupe !

L'équipe est à l'image de son Chef, si ces choix sont mauvais, si sa façon de manager n'est pas bonne, si son autorité n'est pas ou plus accepté, l'équipe se disloque.....

C'est la faute à qui ?
Aux équipiers qui ne font pas bien leurs boulots, mais aussi et surtout au chef qui n'a pas ou plus les compétences pour diriger l'équipe !

C'est tellement évident que......

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
claudia



Nombre de messages : 9072
Age : 68
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Dim 8 Aoû - 20:43

Absolument: la faute est collective..


La fédé, l'entraîneur car ils ne sont pas montré très fermes, très autoritaires, et certains joueurs aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Dim 8 Aoû - 20:54

claudia a écrit:
Absolument: la faute est collective..


La fédé, l'entraîneur car ils ne sont pas montré très fermes, très autoritaires, et certains joueurs aussi.

Bien sur que la faute est collective ou du moins, de nombreuses personnes furent défaillantes, mais je n'en démords pas, le Sélectionneur fut vraiment le 1er responsable de cette débâcle.

De toute façon cette "histoire" ne pouvait pas finir autrement !

Quand on préfère détruire, plutôt que de construire, quand on préfère s'enfermer plutôt que de s'ouvrir, forcement cela finit toujours en catastrophe !

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Lun 9 Aoû - 6:56

jacommos a écrit:
lyane a écrit:
Désolée d'insister mais Domenech n'était il pas entouré d'un staff technique ? Crois tu vraiment qu'il ait assuré la sélection, l'entraînement, le suivi, l'accompagnement psychologique, le chant des berceuses pour les endormir le soir, etc etc tout seul ? La responsabilité de l'échec est collective et je n'en démords pas

Décidément, tu as des réactions étonnantes pour une ancienne commerçante !

Faut pas tout confondre Jaco lol! Quel est le point commun entre un commerçant qui investit ses deniers propres pour faire tourner son affaire et qui crève s'il n'y arrive pas et un groupement financé par l'état et à l' internationale qui n'a d'autre souci que de gérer un club de loisirs, parce qu'après tout le sport n'est il pas un loisir ?

De plus dans le groupe FFF la décision appartient au COMITE DE DIRECTION et l'entraîneur n'est que le salarié qu'on a le devoir de licencier ou de remplacer à sa guise. Monsieur Domenech, quant à lui, a respecté les instructions de ses employeurs comme l'ont fait tous ceux qui ont occupé ce poste et comme le fera Laurent Blanc qui, s'il n'a pas une bonne matière première ne fera pas mieux en terme de résultats.

Mais ce topic ne s'appelle t'il pas Histoires de rire........



Revenir en haut Aller en bas
jacommos
Admin
Admin


Nombre de messages : 7142
Age : 53
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Lun 9 Aoû - 9:49

lyane a écrit:
jacommos a écrit:
lyane a écrit:
Désolée d'insister mais Domenech n'était il pas entouré d'un staff technique ? Crois tu vraiment qu'il ait assuré la sélection, l'entraînement, le suivi, l'accompagnement psychologique, le chant des berceuses pour les endormir le soir, etc etc tout seul ? La responsabilité de l'échec est collective et je n'en démords pas

Décidément, tu as des réactions étonnantes pour une ancienne commerçante !

Faut pas tout confondre Jaco lol! Quel est le point commun entre un commerçant qui investit ses deniers propres pour faire tourner son affaire et qui crève s'il n'y arrive pas et un groupement financé par l'état et à l' internationale qui n'a d'autre souci que de gérer un club de loisirs, parce qu'après tout le sport n'est il pas un loisir ?

De plus dans le groupe FFF la décision appartient au COMITE DE DIRECTION et l'entraîneur n'est que le salarié qu'on a le devoir de licencier ou de remplacer à sa guise. Monsieur Domenech, quant à lui, a respecté les instructions de ses employeurs comme l'ont fait tous ceux qui ont occupé ce poste et comme le fera Laurent Blanc qui, s'il n'a pas une bonne matière première ne fera pas mieux en terme de résultats.

Mais ce topic ne s'appelle t'il pas Histoires de rire........


Justement ! Un commerçant mettant ses deniers dans son affaire doit prendre des décisions, il doit choisir, il doit trancher !

Quand à Domenech, être sélectionneur de l'équipe de France, ce n'est pas un boulot d'amateur, cela n'a rien d'un loisir, c'est un boulot trés sérieux.

Un sélectionneur peut être comparé à un dirigeant d'entreprise, il a un staff autour de lui, c'est lui qui décide du choix des sélections, des entraînements, des choix tactiques..ect...il est à la fois un manager et un technicien.

Là nous sommes à des années lumières d'une équipe de quartier, le budget de l'équipe nationale se compte en millions d'euros, Domenerch était rétribué aux alentours de 70 000 € chaque mois.....et encore sans les primes de match en cas de victoires.....

Il faut comprendre aussi qu'un sélectionneur tout en étant salarié de la fédération (le contrat d'un sélectionneur est un CDD établi en fonction des compétitions internationales qui se déroulent en phase finale chaque 2 ans.) est le véritable patron de son service !

La fédération peut le virer pour certains motifs, comme la non atteinte de résultats, mais elle n'entre aucunement dans ses choix, il est en quelque sorte comme le capitaine d'un bateau, le seul maître à bord.

Ne changeons pas de sujets, l'objet de cette discussion était d'évoquer les responsabilités au sein de l'équipe de France, et lors de ses messages, j'ai essayé de vous expliquer que le responsable principal d'une sélection et pas seulement en France, mais dans le monde entier, c'est le sélectionneur.

Maintenant, si mes arguments ne convainquent pas ce n'est pas bien grave, par contre "mes arguments" sont ceux que la presse sportive développe depuis de trés nombreux mois

Tous les spécialistes de football, un peu sérieux, les partagent de façon quasi unanimes.

Le principal artisan de la débâcle en Afrique du sud se Nomme Raymond Domenech !

Ensuite, bien sur, les responsables de la fédération et les joueurs portent, eux aussi, une grande part des responsabilités dans cet échec.

Les gens de la fédération en ayant maintenu le sélectionneur, et les joueurs en n'ayant mal joué, et bien sur, avec cette "grève" idiote.

D'ailleurs, je vous conseille de lire la dernière interview paru dans le figaro de Patrice Evra.

Au delà de ses commentaires sur la grève, et des règlements de compte, lisez donc ce qu'il raconte sur les entraînements......

Autant on peut être trés septique sur ses appréciations sur les "évènements", autant ses propos sur les entraînements et les choix tactiques me semblent complètement vraisemblables....

_________________
"Une voix entre velours et caresse, avec un soupçon de rauque et de vibrato." Jacques Testud.
"La voix de Nolwenn ? une élégance souveraine, de la soie, du velours." Patrice Demailly.

"Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n'est rien" Valery.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" Albert Camus.
"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prèvert.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesdiscutailleursfan.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Histoires d'en Rire"n°1...   Aujourd'hui à 0:21

Revenir en haut Aller en bas
 
"Histoires d'en Rire"n°1...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vidéos (pour rire)
» Juste pour rire !
» BLIND TEST (pour rire)
» Histoires noires de la mythologie
» Histoires de vampires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discutailleurs fans de musique... :: LE JOURNAL DES PEOPLES - L'ACTUALITE... :: Le Journal des Peoples-
Sauter vers: